Forum

Pages : 1 ... 23 24 25 26 27 ... 30

#601 Le 09-01-2022 à 14h14

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



14:14

Zigzaguant dans tous les sens, Meïaah tentait de rattraper de son copain. Encore sur les terres kappas, elle demandait à chaque personne qu’elle croisait si ils avaient par hasard, vu un grand brun.

- «  Eweleïn ? Où est passé Nevra ? »
- « Meïaah je ne sais vraiment pas.. je pense que tu devrais le laisser un peu réfléchir sur la situation. »

La blonde se calma. Et réfléchis un moment.

- « Merde ça m’énerve ! » s’agaça-t-elle aussitôt.

Il n’y avait pas que le vampire qui était boulversé, mais aussi ceux qui connaissaient cette personne. La gardienne avait vu leurs réactions, toutes sans exemptions. Tous avaient les yeux larges comme des soucoupes.

- « Je ne sais pas non plus pourquoi il est revenu.. » souffla l’infirmière « Je-»
- «  Alors comme ça vous acceptez les traîtres parmi vous ? »

Les deux femmes se retournèrent vers la source. Un homme, un elfe pensa immédiatement la gardienne. Ses cheveux étaient courts et bleus. D’un bleu éclatant.

- « Ezarel ? » Meïaah se rappelait néanmoins de son prénom, nom qu’elle avait beaucoup entendu quand elle venait d’arriver.

Cette personne avait tous les critères et descriptions qu’on lui avait donnés, même si il avait à présent les cheveux courts. Les mains sur les flancs, il répondît.

- «  Oui, c’est moi. Et toi tu es ? »
- « Meïaah. »
- « Ezarel je peux savoir le pourquoi de ta venue si soudaine ? » demanda l’autre elfe.
- « Je ne savais pas vous étiez ici. Et surtout pas avec.. » son poing se serra. « Que fait ce lézard ici ? »
- « Tu parles de Lance ? » intervenu la blonde.
- « Oui, lui. Expliquez moi pourquoi ce traitre se balade parmi vous comme si il ne s’était rien passé ! »
- « Peut-être que si tu n’étais pas parti tu-» tenta de répondre Eweleïn.
- « Dois-je te rappeler que justement mon départ a été à cause de lui ! »

Meïaah analysait la situation attentivement, tout le monde ici avait l’air d’apprécier ce Ezarel et son départ avait blessé  beaucoup de gardiens. Nevra le premier. En parlant de Nevra, la blonde se devait de le retrouver. Du brouhaha à ses côtés, l’ombre coupa court à leur discussion.

- « Ezarel tu aurais vu Nevra ? »
- « Non, je le cherchais. » il retourna vers elle. « Je te propose qu’on aille le chercher à deux. Quelque chose me dit que tu as l’air proche de lui. »
- «  Je suis sa petite amie. » lança-t-elle froidement. Ses bras se croisèrent.
- «  Voilà qui répond à toutes mes questions. » il esquissa un sourire malicieux « On y va ? »


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#602 Le 09-01-2022 à 16h41

Garde Absynthe
Intissar
A vaincu une poule
Intissar
...
Messages: 724

https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718788003397662/bbcode_ana_1.png


16:40


Quand Intissar rejoignit le centre du camp, les Obsidiens s'agitaient dans tous les sens. Ils enfilaient leurs équipements, une nuée d'armure en métal sous les pâles rayons de soleil. Lance était au milieu et lançait des ordres à la ronde.
— Une nouvelle attaque ? demanda Intissar.
Lance hocha la tête. Il accrochait un poignard en plus autour de sa taille.
— Au Nord de la forêt. Tu resteras ici avec Mathieu, avec des soins prêts à notre retour s'il y a des blessés.
— Non, refusa Intissar. Je viens avec vous. Avec mon arc, je peux atteindre sans être vu. C'est une bonne défense.
Le chef de garde soupira.
— Intissar, soupira-t-il. On ne va pas avoir à nouveau cette discussion. J'ai besoin d'une soigneuse ici.
— Et d'un arc, ajouta Intissar. Et de soins sur le terrain.
Elle attrapa un arc qui était à disposition dans la réserve d'armes.
— Il est hors de question, refusa Lance.
— De toute manière, répliqua la jeune médecin, je ne te demande pas ton autorisation. Je suis la meilleure archère ici, tu sais que je ne rate pas ma cible. Et tu n'es pas mon chef de garde. Si mes décisions ne te plaisent pas, tu en informeras Huang Chu à notre retour.
Sur ces mots, elle tourna les talons suivant le reste de l'escouade.



https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718792093368330/bbcode_ana_2.png
@Elmaëyn

Hors ligne

#603 Le 10-01-2022 à 00h00

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



00:00

- «  Et donc tu es la petite amie d’Ezarel ? » demanda Mathieu, particulièrement curieux.
- « Sa femme. » corrigea Laenah.

Installé auprès du feu, la jeune femme subissait un interrogatoire complet de la part du terrien. C’était d’une sincérité pure dont faisait part la rosette.

- « Si ce n’est pas trop te demander-»
- « Mathieu laisse la tranquille bon sang ! » s’exclamait Karenn, moqueuse.
- « Non, ce n’est pas grave.. » continua Laenah « Tu peux me poser ta question. »
- « Ok super ! Tu vois Karenn tout le monde n’est pas un glaçon comme toi ! » n’argüa le brun. « Je me pose la question depuis que je t’ai vu et tes yeux c’est naturel ou… ? »

La jeune femme ricanait doucement.

- « Non je suis aveugle seulement d’un œil. » répondit-elle d’un calme absolu.
Karenn, Chrome, Mathieu, Eweleïn ainsi que Leiftan l’observait silencieusement. Comme si une gêne s’était instaurée.
- « Oh mais vous inquiétez pas, tout va bien ! » elle sourit légèrement pour les rassurer. « Tient Ezarel ! »

L’homme en question s’installa auprès de sa promise, puis se servit du verre qui reposait près de la chaleur.

- «  Ce verre était destiné à mon frère.. » La soeur du vampire roulait des yeux. « D’ailleurs où est Nevra ?»
- « Je le remercierai une fois que j’aurai avalé le contenu » il prit une gorgée avant de continuer.

Mais avant il attrapa la main où reposait l’alliance qu’il avait offerte à Laenah.

- « Il est près du lac avec Meïaah. »

Et à chaque fois que la jeune femme entendait ce prénom, elle avait comme une étrange sensation de nostalgie.


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#604 Le 10-01-2022 à 19h24

Garde Absynthe
Banafrit
Recrue
Banafrit
...
Messages: 70

https://zupimages.net/up/19/37/o83b.png

19h24
499 mots



C'était dans un silence presqu'absolu que Banafrit plaçait méthodiquement ses affaires dans un des sacs réglementaires de voyage de la Garde d'El. Elle avait répété ces gestes déjà tant de fois que ses mouvements en étaient presqu'automatiques. Plier-trier-arranger.

Il fut un temps, ce rituel aurait été accompagné des hennissements joyeux de Polaris, son défunt familier. Il aurait fait de grands cercles dans sa chambre, montant sans ménagement sur les meubles rencontrés sur son passage.
Elle chassa ce souvenir. Elle devait rester professionnelle.

La porte s'entrouvrit en un léger grincement, mais la stratège en chef ne fit pas mine de stopper ses gestes. Plier-trier-arranger.

Elle vint flatter Amaya quand elle se frotta contre ses jambes, tandis que Leiftan refermait la porte.

- J'ai entendu que l'Etincelante t'envoyait en mission.

Elle hocha la tête, se forçant à maintenir les apparences. Rester professionnelle.

- Ce ne sera pas long. L'affaire de deux ou trois jours, le temps de renégocier le traité conclu avec les Dryades de l'Est.

Plier-trier-arranger.

Elle entendit Leiftan soupirer dans son dos, avant qu'il ne s'approche, ne la fasse pivoter et la prenne dans ses bras. Elle se raidit, résistant à ce geste d'affection. Non. Elle devait rester professionnelle, elle devait...

- Banafrit. Je sais.

Le corps de la jeune femme se détendit d'un coup quand elle abandonna le combat pour se presser contre son compagnon, dissimulant son visage dans le creux de son épaule.
Il remonta le long de son dos en de longues caresses apaisantes, frôlant les portes de son esprit pour l'assurer de sa présence. Elle se laissa peu à peu aller dans cette chaleur familière, relâchant cran par cran les tensions de son esprit.

- La vérité, c'est que je n'ai pas envie de partir, souffla-t-elle.

Il déposa un léger baiser sur ses cheveux.

-Tu as peur de ne pas retrouver ce que tu laisses derrière toi.

Evidemment. La dernière fois qu'elle était partie... Tout avait changé.
En vérité, elle détestait le changement. Le changement, c'était le risque que les choses ne se dégradent en pire. Quitter une situation des yeux, c'était prendre le risque qu'elle dégénère sans qu'on ne puisse la rattraper.

Elle leva les yeux vers le vert de ceux de son compagnon, et il la laissa chercher la réponse dont elle avait besoin. Il ne dit rien, jusqu'à ce qu'elle ne se redresse entre ses bras.

- Viens avec moi.

Il pinça les lèvres, lui empruntant son tic caractéristique, tandis qu'elle lisait dans ses yeux le cheminement de ses pensées. C'était peut-être un peu tôt, inconfortable aussi. Partir, c'était s'exposer. Mais...

- D'accord, murmura-t-il tout contre ses lèvres. Je viendrai avec toi.



https://www.zupimages.net/up/19/14/tc1a.png

"Start over, my darling. Be brave enough to find the life you want
and courageous enough to chase it. Then start over and love yourself the way
you were always meant to."

© Loplo

Hors ligne

#605 Le 10-01-2022 à 22h02

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



22:02

Laenah était confortablement allongée auprès de son époux aux cheveux bleus. Malgré les conditions dans lesquelles les deux amants dormaient, cela ne les empêchaient pas de se câliner amoureusement sous cette tente.

- « Laenah ? »
- « Mmmh.. » gémit-elle encore dans son sommeil, les yeux clos.
- « Je voulais savoir… comment tu les trouves ? » demanda Ezarel, hésitant.

Malgré le temps qui avait séparé cet elfe et la garde, il semblait toujours les porter dans son cœur. Sauf un dragon dont-il ne citait jamais le nom.
Son bras sous la tête de la rosette, corps enveloppé dans ce drap, il fixait le haut de ce qui les recouvrait.

- «  Tu ne trouves pas que tu perturbes mon sommeil…? » murmura-t-elle encore dans les vapes. Sa jambe nue se plaça entre celles de l’homme.
- « Je suis plus important que ton sommeil ma chère.. » conclu-t-il le sourire aux lèvres.

Malgré sa fatigue, la jeune femme ne put retenir son ricanement.

- «  Tu parles de tes amis que tu n’as pas vu depuis presque neuf ans ? »
- « Et de qui d’autres, des kappas ? »

Elle réfléchit un instant. Elle avait des avis mitigés. Commençons par Meïaah, son prénom lui faisait penser à beaucoup de souvenirs anciens, plus ou moins flous mais avec le temps, celles-ci s’effaçaient. Elle n’avait pas  eu d’occasion de la croiser, mise à part quand la blonde sortait de sa tente, pour prendre l’air froid qui ne ressemblait pas du tout à la température de l’intérieur. Chaleur qui était provoqué par son copain, Nevra. En parlant du vampire, elle le trouvait très gentil et assez ouvert à la discussion. Ce qui n’était pas trop le cas de Lance. Mais de ce qu’elle avait compris, celui-ci avait tenté de détruire le cristal entraînant alors une guerre.
Néanmoins elle ne le jugeait pas pour autant, tout le monde avait ses démons. Karenn était très sympa mais ne semblait pas s’entendre avec Meïaah. Mathieu, outre sa curiosité, lui aussi était gentil mais apparemment Ezarel ne le connaissait pas à l’époque. Chrome, elle n’avait pas eu trop d’occasions pour l’approcher mais de ce qu’elle voyait, il souriait beaucoup. Eweleïn, non.
Non elle n’accrochait pas, peut-être le fait qu’elle était une ex d’Ezarel. Même si à présent l’elfe avait trouvé l’amour auprès de la cheffe, laenah ne pouvait faire comme si il n’y avait rien.

- « Mh? Lae-»
- « Je les aime bien, principalement. » répondit-elle rapidement.
- « C’est…tout ? » l’elfe haussa un sourcil en tournant sa tête vers sa direction.
- « Hum..oui. Je ne les connais pas très bien encore alors il m’est difficile de les juger aussi rapidement. »
- « C’est vrai, tu as raison petite créature.. » sourit Ezarel en effectuant un baiser sur le front de sa douce.

Aussitôt embrasée par son action, elle continua ce que l’homme avait stoppé. Embrassant chaque parcelle du visage de son époux, la jeune femme se positionna sur l’elfe pour prendre les commandes.

- «  Je croyais que tu étais fatiguée.. » la taquina-t-il.
- « Trop tard, tu as gâché mon repos. Tu en paieras les conséquences.. » ses lèvres s’étirèrent malicieusement.
- « Essaie de ne pas faire trop de bruits alors.. »
- «  À qui le dis-tu… » répondit-elle en enfouissant sa tête dans le cou de l’elfe.


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#606 Le 11-01-2022 à 19h00

Garde Absynthe
Intissar
A vaincu une poule
Intissar
...
Messages: 724

https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718788003397662/bbcode_ana_1.png



19:00


Accroupie à même le sol, Intissar ne sentait plus le bout de ses doigts. L'herbe s'était recouverte d'une couche de gel, de même que les petites fleurs jaunes qu'elle devait cueillir. Celles-ci possédaient des
propriétés apaisantes, qui aideront les douleurs de ses patients.
Des pas s'élevèrent derrière elle. Intissar ne se tourna pas. Les cliquetis de l'armure le trahirent avant même qu'il ne prenne la parole.
— Le départ est prévu pour demain dès l'aube, l'informa Lance.
Intissar ne répondit pas. Elle continuait à remplir son panier en silence. Il soupira et s'approcha. Lance posa un genou dans l'herbe, face à elle. Intissar mit un point d'honneur à ne pas rencontrer son regard.
— Je sais que tu es en colère contre moi, dit-elle enfin.
— Non, je ne suis pas en colère contre toi, nia-t-il. Je...
Il s'interrompit, comme pour chercher ses mots, avant de reprendre d'un ton plus doux :
— C'est à moi que j'en veux.
Surprise, Intissar leva les yeux.
— À toi ?
Cette fois-ci, c'est Lance qui fuyait son regard.
— Je n'ai pas été à la hauteur l'autre jour. En tant que chef de garde, je dois veiller à la sécurité du groupe. Tous ces gardiens, les civils qui vivent à proximité, ils sont sous ma responsabilité. Et pourtant, dans la forêt quand on a été attaqué, je n'ai pas pensé à l'escouade mais à toi.
Intissar écarquilla les yeux mais Lance continua :
— Au lieu d'utiliser mes pouvoirs pour protéger tous ceux qui étaient à ma portée, mon premier réflexe a été de te protéger toi en priorité. 
Il soupira avant de passer une main sur son visage. Les derniers rayons de soleil illuminaient le métal de son armure et les mèches argentées de ses cheveux.
Il est très beau, remarqua Intissar, le coeur serré.
— C'est pour cette raison que je ne voulais pas que tu participes à l'intervention. Je savais que j'allais être distrait à cause de mon manque de...
Il ne finit pas sa phrase, Intissar pressait déjà ses lèvres contre les siennes.




https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718792093368330/bbcode_ana_2.png
@Elmaëyn

Dernière modification par Intissar (Le 13-01-2022 à 23h35)

Hors ligne

#607 Le 13-01-2022 à 16h01

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



16:01

- « Alors je te lâche ? » son amant arborait un sourire des plus machiavéliques.
- « Ose, seulement ose et tu verras vampire de malheur !! » hurlait Meïaah, son poignet autour de la main du brun.
Nevra la tenait aisément d’un seul bras, juste par dessus la haie du bateau. Sous les pieds de la blonde, la mer profonde était foncée.

- « Tu ne me le diras pas deux foi-»

Non, oh que non elle ne voulait pas finir dans cette eau glacée.

- «  Non, non, non, non c’est boooon !!! » le coupa-t-elle.
- « Alors… » il levait le sourcil, un sourire béat sur son visage.
- « Alors quoi ?! Remonte moi Nevra ! Je ne suis pas un bébé pour que tu me prennes comme ça ! » ses jambes commencèrent à gigoter dans le vide.
- « Eh bien.. je t’ai pris de différentes manières et pui- »
- « La ferme ! Je ne parlais pas de ça, fait moi monter par pitié ! » le blonde sentait de moins en moins sa main.

Le vampire fit mine de réfléchir. La gardienne recommença à crier, cette fois à ceux qui étaient à bord du bateau.

- « Les autres merde ! Dites lui de me remonter ! Je sais que vous m’entendez ! » même si elle ne voyait pas qui était autour, elle savait pertinemment qu’il y avait au moins quelqu’un au alentour. « A l’aide !!! »
- «  Vous ! Le premier qui vient interrompre la conversation que j’entretiens avec ma douce et tendre, peut être sur que je le torturerai jusqu’à qu’il n’ait plus de larmes pour pleurer ! » menaçait le vampire derrière lui d’une voix grave.

Désespérée, elle leva les yeux au ciel avant de gonfler ses joues.

- « Nevra. »
- « Oui ma chère ? » répondit-il d’une voix douce en retournant sa tête vers elle.
- « Si tu ne veux pas que je t’insulte toi et nos futurs enfants.. REMONTE MOI IMMÉDIATEMENT ! »
- « Bien. Bien. »

Si elle savait qu’il allait céder aussi vite, elle l’aurait menacer de cette manière depuis bien longtemps. D’une extrême facilité, le vampire ramena Meïaah vers lui avant de la prendre dans ses bras tel une princesse. Énervée, la blonde était néanmoins contente de voir un sourire se marquer sur son visage. Depuis quelques temps maintenant, Nevra avait l’air perdu et démoralisé a cause de l’arrivée soudaine d’Ezarel sur les terres kappas.

Elle posa son visage sur l’épaule large du bras droit.

- « Tu ne paies rien pour attendre. Ma vengeance sera-t-elle que tu n’en a jamais vu… » murmura Meïaah en clôturant ses paupières.

Comme seule réponse elle reçu un chaste baiser sur le front.

Dernière modification par Meiaah (Le 13-01-2022 à 16h03)


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#608 Le 13-01-2022 à 23h33

Garde Absynthe
Intissar
A vaincu une poule
Intissar
...
Messages: 724

https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718788003397662/bbcode_ana_1.png



23:33



La voix de Koori résonnait que trop bien dans la grande salle d'études de la bibliothèque.
— Tu as fait quoi ? s'étouffa la kitsune.
Intissar lui fit signe de parler moins fort, elle sentait les regards assassins   des autres gardiens posés sur elle qui essayaient d'étudier en paix. 
— Moins fort, lui intima l'humaine.
— Avec la langue ? continua son amie, toujours ahurie par la nouvelle.
Intissar sentit ses joues s'empourprer. Elle lui fit les gros yeux.
— Koori ! protesta-t-elle à voix basse.
Celle-ci leva les yeux au ciel.
— Ne joue pas les prudes, répliqua Koori. Je t'ai déjà vu lire des livres sur le se...
— Ce sont des livres médicaux, la coupa Intissar, encore plus cramoisie.
— Quelle différence ? De mon expérience, les plus coquins sont les médecins. Va savoir ce que ça réveille chez vous les plantes médicinales et les maladies incurables.
Intissar secoua la tête. Elle essayait de se concentrer sur le livre devant elle mais les noms des différentes plantes l'intéressaient moins que leur discussion. Et même si Koori ne savait pas toujours garder son sérieux lorsqu'il le fallait, Intissar n'avait pas su quoi faire d'une telle nouvelle. En parler lui permettait de garder les idées claires et de réfléchir.
Intissar laissa échapper un long soupir et enfouit son visage dans ses mains.
— Tu crois que j'ai fait une bêtise ? demanda-t-elle. En l'embrassant ?
Koori lui tapota l'épaule.
— Non, il fallait bien qu'un de vous deux se lance, même si je t'avoue que je n'aurais pas parier sur toi pour faire le...
Le reste de sa phrase fut coupé par une nuée de "chut !" énervé. Intissar se dissimula un peu plus derrière ses mains, mais cette fois, pour étouffer un rire.




https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718792093368330/bbcode_ana_2.png
@Elmaëyn

Dernière modification par Intissar (Le 13-01-2022 à 23h41)

Hors ligne

#609 Le 17-01-2022 à 20h33

Garde Absynthe
Banafrit
Recrue
Banafrit
...
Messages: 70

https://zupimages.net/up/19/37/o83b.png

20h33
373 mots



Il était beau. Banafrit croyait à peine à sa chance, alors qu'elle regardait le dos tourné de son compagnon, en pleine méditation au bord de la rivière qui bordait le territoire des dryades. Elle avait du mal à croire qu'il avait réellement accepté, accepté de la suivre... Pas seulement sur cette mission. Dans la vie, aussi, tout simplement.

Elle le rejoint en silence, quand bien même elle savait qu'il avait tout à fait conscience de sa présence, et entreprit de défaire les diverses tresses qui composaient sa coiffure. Ils restèrent de longues minutes ainsi, lui méditant, elle défaisant méticuleusement les ornementations complexes de ses cheveux. Au moment exact où elle passa les doigts dans le dernier tressage, Leiftan murmura :

- Longue journée?

Sa voix fit vibrer tout son être. Elle ne s'était pas rendu compte qu'elle avait attendu qu'il parle pour se baigner dans la chaleur réconfortante du moindre de ses mots.
Elle se lova contre lui en réponse, et il l'enveloppa de ses bras, embrassant le sommet de son crâne. Elle venait de se rendre compte d'à quel point elle était fatiguée, mais elle n'en fit aucun commentaire.

- Le peuple de la forêt n'a pas exactement la même notion que la Garde du "commerce", souffla-t-elle contre son épaule.

L'Aengel rit, et ce son grave réveilla une profonde tendresse au fond de la stratège. Quand il passa une jambe de chaque côté d'elle, puis l'attira contre lui, elle répondit avec fluidité à la demande tendre de ses gestes, s'appuyant contre le corps ferme de son partenaire sans discuter. Et quand ses doigts experts vinrent délicatement masser son cuir chevelu, elle poussa un gémissement de contentement, penchant la tête vers l'arrière pour lui faciliter l'accès.

- Je suis certain que tu as encore fait des merveilles, quand bien même il t'aura fallu déployer des trésors de diplomatie.

- Pour qui me prends-tu? essaya-t-elle de formuler avec une suffisance peu convaincante.

Mais c'était bien trop agréable pour faire autre chose que de simplement profiter du moment. Lâcher le contrôle. Avec lui, elle n'en avait jamais besoin.

https://www.zupimages.net/up/19/14/tc1a.png

"Start over, my darling. Be brave enough to find the life you want
and courageous enough to chase it. Then start over and love yourself the way
you were always meant to."

© Loplo

Hors ligne

#610 Le 17-01-2022 à 23h23

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



23:23

- « Je n’aime pas la manière dont tu me regardes. » se plaint Meïaah. Une mine boudeuse.
Allongée sur le ventre dans le grand lit majestueux du vampire, sa tête reposait sur les paumes de ses mains. Comme une enfant.
En face d’elle, Nevra se dévêtait des couches de vêtements qu’il trouvait en trop. Néanmoins de mauvaise humeur, il fixait négligemment la jeune femme.
- « Tu comptes m’ignorer encore longtemps ? »
Rien. Aucune réponse de la part du brun. Le bruit de sa ceinture claqua sur le sol.
- « Bébé ? » Meïaah bougeait ses jambes nues de haut en bas. Seulement vêtue d’un des nombreux hauts de son amant, elle avait choisi de garder sa petite culotte préférée.

Mais toujours aucun signes de la part de son vampire, qui se montrait à présent torse nu. Sans un mot, il ignora la blonde pour s’allonger dans les draps en soies. Dos à elle, la gardienne se positionna de sorte à passer son bras et sa jambe par dessus le grand.

- « Nevra, arrête de faire la gueule. » elle dégageait avec ses doigts fins, les quelques mèches qui cachaient le visage énervé de son copain.
- « Tu veux peut-être sortir de ma chambre ? » questionna-t-il froidement.
Nullement enjouée par cette proposition, elle chuchota un faible non.
- « Alors je te prierais de la boucler pour me laisser dormir. »
- «  Mais j’aime pas m’embrouiller avec t-»
- « Sssh.. » coupa le vampire, ne voulant pas écouter la suite des ses paroles.

Déçue, Meïaah se contenta de se rallonger sagement avant de descendre son bras sur le ventre de son amant.

Déjà, elle avait de la chance de s’endormir à ses côtés.

Dernière modification par Meiaah (Le 18-01-2022 à 22h21)


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#611 Le 18-01-2022 à 12h30

Garde Ombre
Moody
Patrouilleur de la Garde
Moody
...
Messages: 6 000

https://zupimages.net/up/20/03/hupv.png
https://zupimages.net/up/20/03/ow2k.png

12h26

Les yeux clos, Moody se détendait à vue d'œil sous les doigts qui massaient son crâne. Un soupir d'aise s'échappa de sa bouche pulpeuse. Si elle avait pu ronronner, elle serait sûrement déjà en train de le faire. On lui vola un baiser.

Un sourire amusé s'esquissa sur son visage tandis qu'elle entrouvrait un œil pour voir le dragon de glace quitter les lieux comme si de rien n'était. Il n'était pas romantique ou tendre pour un sous, sauf quand ça lui prenait. Un autre baiser se posa contre sa jugulaire.

La lunienne porta alors son attention sur le vampire jaloux, passant ses doigts contre sa mâchoire. Sa tête remua sous la paume de Nevra pour quémander un nouveau massage.

https://zupimages.net/up/20/03/v3ky.png
https://zupimages.net/up/20/03/givv.png

Hors ligne

#612 Le 18-01-2022 à 16h40

Garde Absynthe
Intissar
A vaincu une poule
Intissar
...
Messages: 724

https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718788003397662/bbcode_ana_1.png



16:40


Eweleïn entra dans la pièce alors qu'Intissar s'entrainait à confectionner un baume anesthésiant. À l'expression de son visage, l'apprentie sut qu'elle allait avoir des problèmes.
— On m'a signalé que tu avais manqué de respect et enfreint les ordres lors de ta dernière mission, commença Eweleïn sans préambule.
Intissar ravala une grimace.
— C'est Lance qui t'a prévenu ?
— Non, avoua la soigneuse en chef. L'un de tes camarades de mission l'a laissé échappé. Je n'ai rien demandé à Lance parce que je sais qu'il ne dira rien de compromettant à ton sujet.
Intissar chassa la sentiment de culpabilité qui l'envahissait sous le regard réprobateur de son mentor.
Elle avait pris la bonne décision pour le groupe, elle le savait. Elle avait su se montrer utile au combat sans négliger son devoir de médecin.
Pour autant, elle sentit ses joues s'embraser d'embarras.
— Pourquoi est-ce que c'est toi qui me fait la leçon et pas ma cheffe de Garde ? osa-t-elle tout de même demander.
Ewelïn soupira. Elle s'adossa à la table, à quelques pas d'Intissar qui continuait à manipuler sa potion.
— Elle sait que le problème vient de ta formation ici.
— Quoi ?
— Tu te surmènes et même si j'aime que tu sois autant disponible à l'infirmerie, ton mental en prend un coup. Tu souhaites être sur tous les fronts, bien faire partout et tout le temps.
Intissar voulut protester mais Eweleïn ne lui laissa pas l'occasion.
— Lorsque tu es demandé en mission, c'est pour les soins et seulement pour les soins. Je sais que c'est dur de rester en arrière et de ne rien faire. Tu as l'impression de ne servir à rien, à part panser les bobos.
Elle posa une main fraiche sur l'épaule d'Intissar, ses yeux pâles enveloppé d'une douce chaleur bienveillante.
— Sache que ton rôle est central, comme celui des autres membres de mission. Si tu te blesses, qui te soignera ? Si tu te bats hors du camp, qui accueillera ceux qui ont besoin de ton aide ?




https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718792093368330/bbcode_ana_2.png
@Elmaëyn

Dernière modification par Intissar (Le 18-01-2022 à 17h16)

Hors ligne

#613 Le 19-01-2022 à 13h01

Garde Absynthe
Yüshimori
Soldat de la Garde
Yüshimori
...
Messages: 548

https://zupimages.net/up/21/25/arol.png
©Sglonosco
https://zupimages.net/up/21/25/ajv7.png

13h01

Yüshimori soupira.

Elle venait d'apprendre la nature de l'idée de Koori : un bal. a petite elfe était soulagée de voir que son amie avait retrouvé son entrain habituel, et de constater que, malgré les étranges phénomènes qui prenaient place aux alentours du Q.G., les gardiens semblaient, pour la majorité, garder une bonne humeur presque contagieuse. Mais elle ne pouvait s'empêcher d'être nerveuse : elle n'avait jamais mis le pied dans une sae de bal. Et, si Purriry se ferait fort probablement une joie de lui confectionner une tenue, elle n'avait pas de cavalier.

Oh, elle avait bien quelqu'un en tête. Mais jamais elle n'oserait le lui demander. Un familier pouvait-il faire l'affaire ? Elle se sentirait bien plus à l'aise avec son petit Molecat dans les bras. Avec un peu de chance, peut-être croiserait-ele des visages familiers.

L'Absynthe secoua légèrement la tête ; il n'était pas le moment de plonger dans un monde de doute. Elle n'avait rien de plus important à faire, aussi se devait-elle de commencer les préparations pour un tel évènement. Quel genre de tenue devait-elle commander aux Purrekos ? Peut-être qu'une décoction contre le stress s'avèrerait utile. Elle espérait que ces préparations ne prendraient pas trop de temps. Bientôt, ses responabilités la rattraperaient.

Lentement, la jeune femme prit la direction du marché.

https://zupimages.net/up/21/25/ajv7.png
https://zupimages.net/up/21/25/pb69.png

Hors ligne

#614 Le 19-01-2022 à 18h54

Garde Ombre
Moody
Patrouilleur de la Garde
Moody
...
Messages: 6 000

https://zupimages.net/up/20/03/hupv.png
https://zupimages.net/up/20/03/ow2k.png

18h51

L'ambiance était déjà à la fête.

Les obsidiens bourrus chanter à tue-tête, levant leur chope de bière au coin du feu. Liaal tentait de suivre l'euphorie de ses yeux, un sourire large sur son visage. L'un des hommes se leva, frappant dans ses mains. La jeune femme se contenta de bouger la tête au rythme de ses coups.

Un autre se leva, main sur le cœur, il semblait chanter. Liaal leva son regard vers le feu follet qui semblait excéder. Cependant il lui traduit les paroles :

"J'entends le loup et le renard chanter.
J'entends le loup, le renard et la belette chanter."

Alors la Nyx sourit, ravie de connaître ce chant celtique. Elle frappa dans ses mains guillerettes.

https://zupimages.net/up/20/03/v3ky.png
https://zupimages.net/up/20/03/givv.png

Hors ligne

#615 Le 20-01-2022 à 16h02

Garde Absynthe
Banafrit
Recrue
Banafrit
...
Messages: 70

https://zupimages.net/up/19/37/o83b.png

16h02
261 mots


L'heure du déjeuner était probablement dépassée depuis longtemps; mais Banafrit n'avait imposé aucune pause avant celle-ci - et ce n'était pas son compagnon qui l'aurait sollicité. Ils avaient fait les trois quarts du chemin avant que la faim ne surpasse la nausée provoqué par le stress qui l'habitait et ne l'oblige à descendre de sa monture. Elle ne voulait pas s'arrêter. Elle ne voulait pas perdre de temps.

Elle entrava l'animal, puis récupéra sa pitance dans l'un de ses sacs de selle avec des gestes lents qui trahissait toute la concentration qu'elle devait déployer pour ne rien laisser paraître.

- Banafrit.

Leiftan avait posé la main sur son bras, interrompant son mouvement. Elle pinça les lèvres. Quelle tête de Jeanylotte. Sa nervosité se répercutait sur lui et...

- Je suis désolée.

Il secoua la tête avant de la prendre dans ses bras, mais la pointe de culpabilité qu'elle ressentait l'empêchait de réellement se détendre.

- Tu n'as pas à l'être, murmura-t-il, et la vibration de cette voix se propagea dans tout son être, tu ne peux pas tout contrôler.

Elle se raidit entre ses bras.
Je devrai, pourtant.

- Laisse-toi le temps, mon amour. Tu surpassera ta crainte au fur et à mesure.

Elle hocha la tête. Il avait raison, bien sûr. Le temps lui montrerait qu'elle pouvait quitter une situation des yeux sans qu'elle ne se détériore.

Si
Elle
Se
Laissait
Le
Temps.


https://www.zupimages.net/up/19/14/tc1a.png

"Start over, my darling. Be brave enough to find the life you want
and courageous enough to chase it. Then start over and love yourself the way
you were always meant to."

© Loplo

Hors ligne

#616 Le 20-01-2022 à 18h20

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



18:20


Si elle savait qu’il suffisait simplement d’actionner la musique pour se détendre, Meïaah l’aurait fait depuis un moment déjà.
La gardienne s’appliquait à la tâche, son corps lui imposant ce rythme à ne presque plus avoir de souffle.
Elle mouvait ses hanches d’une extrême facilité, dévoilant au passage sa cuisse découverte à cause de sa jupe provocatrice. Ses cheveux plaqués en arrière laissait libre espace à son visage pour respirer et ses pieds savaient pertinemment où se poser.
Du aux mouvements gracieux de ses bras, ses bracelets se cognaient, créant une mélodie en plus.
Ce moment était rien que pour elle. En dehors du combat, la jeune femme aimait vibrer avec la musique, se dandiner. Enfermée dans son cocon, personne ne risquait d’entrer pour la déranger.

Mais il fallait une première fois à tout.

Sa porte s’ouvrît délicatement et une tête brune dépassa l’encadrement.
- « Alors comme ça mademoiselle danse à ses heures perdues ! » se moqua son meilleur ami.
Elle arrêta immédiatement ses mouvements avant de se retourner, déconcentrée et frustrée.
- « Toquer avant d’entrer, dire bonjour et demander comment ça va ? Ça te parle ça ? » le questionna-t-elle en croisant les bras. Son regard ne manquant pas de le toiser de haut en bas.
Mathieu sourit de toutes ses dents avant de s’avancer dans la pièce.
- « Bonjour Meïaah, comment te portes-tu en cette journée extrêmement ennuyante ? » il fit une révérence en même temps pour doubler sa bêtise.
Comme réponse, il reçut une chaussure sur le crâne.
- « Aïe ! » se plaint-il. Son corps couvert de son armure se relevant rapidement.
- « Idiot, tu te fous de ma gueule.. »

La blonde s’approcha de son lit pour enfiler le pantalon qui reposait dessus. Elle ne voulait pas garder cette tenue attrayante devant son ami.
- « Qu’est ce que tu veux terrien ? »
- « On ne t’a pas vu de la journée. Pourquoi tu n’es pas sortie de ta chambre ? » s’inquiétait Mathieu.
- « Pff tout le monde est venu me demander si j’allais bien-»
- « Bah justement ! » coupa le gardien en fronçant les sourcils.
- «  Sauf le principal concerné ! » répliqua-t-elle de la peine dans sa voix.
- « C’est Nevra ? »
Elle pouffa ironiquement.
- « Et qui d’autre ? »

Meïaah s’asseyait sur son lit avant de poser sa tête sur ses paumes, totalement perdue. Attristé d’apercevoir sa meilleure amie dans cette état, l’humain s’installa à ses côtés pour la soutenir.
- « Il m’ignore depuis avant hier.. »
- « Pour quelle raison ? »
Aux yeux de Meïaah ce n’était pas grand chose. Mais Karenn en était encore la cause, comme d’habitude. La déception de la blonde était immense, parce qu’elle ne pouvait pas avoir une bonne relation avec la seule famille de son chéri. Mais c’était comme ça, leurs caractères ne collaient pas et la gardienne avait fait beaucoup trop d’efforts pour ne pas lui rentrer dedans. Elle avait l’impression que Nevra ne remarquait toujours pas son investigation. Si elle ne tranchait pas la gorge de cette vampire c’était justement pour la personne qu’elle aimait. Effectivement là, ce n’était pas seulement une chamaillerie ou une dispute minime. Non là, son couple en dépendait et si elle venait à perdre le vampire, Meïaah serait dévastée et sa haine envers la sœur de celui-ci se multiplierait.

Remarquant le silence de la blonde. Mathieu n’en rajouta pas et passa son bras sur les épaules de l’ombre. C’était le meilleur moyen pour la soutenir, parce qu’au fond de lui, il devait déjà s’avoir la cause de la peine de son amie.
- « Dit, tu pourrais retirer ton bras de sur mes épaules ? Ça fait lourd à porter, j’ai déjà assez de problèmes.. » souffla Meïaah. Le gardien ricana bêtement.
- « Comment tu peux être drôle même en étant triste ? » demanda-t-il en exécutant ce qu’elle avait demandé.
- «  Que veux-tu, c’est mon talent.. » elle esquissa un faible sourire en haussant les épaules.

Dernière modification par Meiaah (Le 20-01-2022 à 18h21)


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#617 Le 22-01-2022 à 19h31

Garde Ombre
Moody
Patrouilleur de la Garde
Moody
...
Messages: 6 000

https://zupimages.net/up/20/03/hupv.png
https://zupimages.net/up/20/03/ow2k.png

19h21

Son souffle sifflait au rythme de sa course effrénée dans le Q.G. Un rire euphorique lui échappa lorsqu'elle sentit dans son dos le dragon enragé lui courir après. La lunienne poussa un cri suraiguë.

Heureusement pour le couple, il n'y avait presque plus personne dans les rues. Néanmoins, elle savait où trouver refuge. Nevra n'était pas loin, elle le sentait et Moody savait qu'il l'attendait au jardin de la musique pour leur promenade du soir.

La cendrée déguerpit dans l'allée, hurlant:

"Nevra ! Au secours!"

Le vampire fit aussitôt volteface, réceptionnant une femme hilare qui se cramponnait à lui et jaugea le dragon en furie qui ralentit sa course. Moody enserra ses doigts à l'arrière de son kimono, levant son regard larmoyant vers lui.

"Au secours." répéta-t-elle.
"Qu'est-ce que tu as encore fait?" demanda le brun.

Lance gronda en attrapant les chevilles de leur femme hilare. Nevra la soutenait sous les aisselles.

"Cette femme est une provocatrice qui n'assume rien." marmonna Lance. "Je vais lui faire payer son insolence."
"Nuance, t'assumes pas de perdre parce que je joue de mes atouts!"

Le Vampire se mit à ricaner à son tour.


https://zupimages.net/up/20/03/v3ky.png
https://zupimages.net/up/20/03/givv.png

Hors ligne

#618 Le 25-01-2022 à 22h49

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



22:49

Seule, assise sur cette falaise, Meïaah observait l’horizon. La place à ses côtés était vide, sa chambre vide. Mais ses yeux se remplissaient d’une tristesse infinie. Et bientôt des perles salées transparentes finassèrent par couler, s’écrasant sur le tissu recouvrant ses cuisses.

Ne se rendait-il pas compte de la peine qu’il lui faisait ?

Nevra ne voyait donc pas tous les efforts qu’elle avait fait et qu’elle faisait encore ?

La blonde ne voulait pas pleurer de tristesse, elle ne voulait pas se montrer vulnérable. Mais comment faire quand ses sentiments eux même étaient touchés ?
En fixant la lune, Meïaah se remémorait les paroles de sa mère.

« Soit forte ma fille. Les femmes fortes sont les plus sensibles. »

À présent, la gardienne comprenait le sens de cette phrase et c’est sous cette pensée qu’elle s’effondra une bonne fois pour toute.

Pour pouvoir mieux se relever après.


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#619 Le 27-01-2022 à 19h11

Garde Absynthe
Banafrit
Recrue
Banafrit
...
Messages: 70

https://zupimages.net/up/19/37/o83b.png

19h11
253 mots



Un léger soupir s'échappa dans l'air brûlant de la très prisée salle de bain du QG, tandis qu'une Absynthe épuisée laissait la chaleur de l'eau gagner et détendre ses muscles courbaturés.

Enfin.

Quand elle était rentrée de sa mission diplomatique six jours plus tôt, elle avait pu constater avec soulagement qu'aucune catastrophe n'avait accablé le QG en son absence. Par contre, une montagne de travail s'était accumulée à son intention, et elle n'avait eu de cesse de courir. C'est à peine si elle avait prit le temps d'échanger quelques mots avec Karenn ces derniers temps. Ou qui que ce soit d'autre d'ailleurs. Même Leiftan avait à peine pu passer plus d'une heure avec elle en dehors de leur méditation commune du matin et de quelques mots échangés avant un baiser rapide.

Mais elle avait rattrapé son retard. Et de toute façon, l'heure était à la détente. Elle leva la main, s'amusant du léger chatouillis du liquide filant entre ses doigts. Puis elle s'enfonça un peu plus dans la baignoire avec délice, jouant simplement à créer des mouvements dans l'eau, autant de façon purement physique qu'en appliquant de petits enchantements locaux.

Quoi? Qui avait dit que la magie ne devait servir qu'à de grandes choses? Et de toute façon, qui le saurait?

Elle sourit avec une candeur toute alanguie. Soirée off. Elle ne sortirait pas de cette baignoire avant au moins plusieurs heures.
https://www.zupimages.net/up/19/14/tc1a.png

"Start over, my darling. Be brave enough to find the life you want
and courageous enough to chase it. Then start over and love yourself the way
you were always meant to."

© Loplo

Hors ligne

#620 Le 27-01-2022 à 23h56

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



23:56

Les derniers lacets de sa tunique se détachèrent, ce qui lui arracha un soupire de satisfaction. Épuisée, Meïaah se défaisait de tout tissus avant de s’effondrer dans son lit. Ses longs cheveux blonds étaient attachés en un chignon négligé et son corps dévêtu, à présent enroulé dans ses draps si froids.

Son sommeil ne lui parvenait pas et ses pensées divaguaient dans le vide. Elle rêvait  de pouvoir se rendormir sans aucun effort.


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#621 Le 28-01-2022 à 17h01

Garde Obsidienne
Firmament
A vaincu une poule
Firmament
...
Messages: 854


https://cdn.discordapp.com/attachments/743121347219161199/847212237386285106/kdocicou1.png

17h00

<< Tu pars déjà? >>

La voix cristalline de Horn, qui était de repos ce jour là, se fit entendre parmi les nombreux carillons, grelots et autres mics-macs suspendus au plafond de verre. Ce dernier ferma les yeux, humant son thé teinté d'un rouge carmin, et fit tourbiliner l'onde dans sa tasse à l'aide d'une petite cuillère en porcelaine semblable au teint de sa peau. Le tintement strident de celle-ci, accompagné de ses rires silencieux, s'ajoutaient lourdement à l'enfer sonore du lieu.
Firmament se retourna sèchement, et seulement d'un bref coup de tête; il ne voulait pas donner trop d'attention à son interlocuteur qui l'avait déjà assez dérangé.

<< Oui, Ivory, dit-il froidement en réajustant les bijoux de main qui lui servaient de griffes, Je crois que j'ai assez abusé de ta générosité.
-Oh je t'en prie, voilà que tu utilises mon nom formel
, ria le dieu comme s'il venait d'entendre la plus amusante des plaisanteries, Sommes-nous à Paradise Lost? >>

Le dieu qui tentait d'écourter ses retrouvailles avec celui qu'il abhorrait plus que tout se retint de soupirer, mais ne put empêcher son sourcil de froncer. Il se dirigea vers un portail aux couleurs de son nom tout en lançant quelques injures avant son départ précipité.

<< Et non, nous ne sommes pas chez nous. Mais tu as perdu le droit d'utiliser mon nom, et tu as perdu le droit d'entendre le tien sortir de mes lèvres, Ivory. >>

Alors que Firmament se laissa transporter dans le portail par lequel il était venu, l'homme au cheveux pervenche ressera son poing sur sa tasse qui se brisa sous la force de sa poigne. Son visage se déforma alors sous les traits de la colère, et il ne put s'empêcher de lancer des paroles virulantes.

<< Va! Retournes donc à Eel puisque tu y tiens tant! J'ai hâte de te voir détruire ce monde là aussi quand tu verras que personne d'autre que moi ne peut t'apprécier à ta juste valeur! Tu verras! >>

Il but une dernière gorgée entre deux ricanements, laissant Firmamant s'enfuir de son joug. Il savait de toute façon qu'il finira par revenir.


https://cdn.discordapp.com/attachments/743121443587620877/847215646571364362/sepabasbbcodecicou1.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/743121384498135070/847212975256764476/unknown.png
https://cdn.discordapp.com/attachments/743121347219161199/847215571846299729/finbbcodecicou1.png
@Feilora


Anciennement Cicero/Somnia.
https://zupimages.net/up/21/19/blc4.png
Sino ang magpapa-saya sa nagpapasaya?
Kay tagal kalimutan ang nakaraan~

Hors ligne

#622 Le 28-01-2022 à 18h07

Garde Ombre
Moody
Patrouilleur de la Garde
Moody
...
Messages: 6 000

18h01

"Je peux savoir ce que tu regardes?" marmonna Lance en tournant le regard vers la petite lunienne derrière lui.

Un sourire mutin se dessina sur le visage de cette dernière alors qu'elle se laissait glisser lascivement dans les draps de soie de leur lit commun. Ses jambes nues étaient déposées sur celles du vampire qui la massait. Moody eut une petite moue enjôleuse.

Lance leva les yeux au ciel en posant son plastron sur le portant prévu à cet effet. La cendrée eut un soupir qui en disait long sur ses pensées alors que ses yeux vairons suivaient la moindre forme de ses muscles contractés.

"Quel beau cul." murmura-t-elle en s'allongeant finalement sur les draps. "Viens là que je te masse beau mâle." dit Moody un peu plus fort.

Nevra posa un regard jaloux sur la petite effarouchée qui ricana en croisant son regard.

"Et je m'occupe de toi après. Tu vois bien qu'il a eut une journée tendue." se justifia-t-elle.
"Et moi j'ai du te supporter toute la journée." lâcha le vampire.

Hors ligne

#623 Le 28-01-2022 à 19h48

Garde Absynthe
Intissar
A vaincu une poule
Intissar
...
Messages: 724

https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718788003397662/bbcode_ana_1.png


19:47



— C'est le même sentiment à chaque fois, confia Eweleïn en se glissant à ses côtés.
La soigneuse en chef s'accouda à la balustrade et observa la mère bercer son enfant, le visage lumineux de bonheur. Un doux sourire flottait sur ses lèvres.
— Un mélange de fierté et d'euphorie, reprit-elle, alors que je supervise des accouchements depuis des années. On ne s'y fait pas.
Intissar lui rendit son sourire. Elle continuait à regarder le nourrisson en parfaite santé, ses cheveux bleus contrastant
avec la couverture jaune dont elle l'avait entouré.
Elle avait réussi son premier accouchement aujourd'hui et l'idée lui gonflait le coeur de plaisir.
C'était vivre ces moments-là qui lui confirmait avoir fait le bon choix de vie.




https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718792093368330/bbcode_ana_2.png
@Elmaëyn

Dernière modification par Intissar (Le 29-01-2022 à 12h48)

Hors ligne

#624 Le 29-01-2022 à 01h27

Garde Ombre
Meiaah
Fraîchement arrivée
Meiaah
...
Messages: 1 958



01:27

Ses cheveux blonds dans les airs, Meïaah se baladait près du cerisier. Ses petits pas craquelaient sur le sol. Seulement, dans cette solitude, elle n’était pas seule.
C’est ainsi qu’elle croisa le chemin du vampire. Lui aussi effectuant une marche de nuit.
- « Nevra. » dit-elle en tant que salutation. Le visage froid.
- « Meïaah… » souffla le brun, en essayant de s’approcher d’elle. Elle recula instinctivement.
- « J’ai des choses à faire, à présent si tu veux bien- »
- « Mais-»
- « À présent. » reprît-elle plus fermement sous le regard perdu du vampire. « Je vais te laisser à tes occupations, je pense que tu as mieux à faire.. »

En essayant de fuir les yeux profond de l’homme, lui la bloqua de sa grande taille.
Pourquoi ne la laissait-il pas partir tranquillement ? Elle ne voulait pas lui parler. Enfin, pour l’instant.
Meïaah était beaucoup trop triste pour le montrer.
- « Meïaah arrête toi. J’ai à te parler. »
C’est en fronçant les sourcils que la gardienne répondit.
- « Par l’Oracle ! Comment oses-tu m’ordonner de rester, alors que jusqu’à là, tu as été le premier à fuir et m’ignorer ?! » demanda-t-elle agacée.
- « Justement, je veux te parler de ces derniers jours..-» sa justification se fit vaine puisqu’elle le coupa.
- « Presque deux semaines… Deux semaines que tu fais comme si je n’existe pas.. Comment pourrais-je me poser tranquillement avec toi sans même ressentir une once d’énervement ! » La blonde le repoussa à l’aide de ses mains. « Laisse moi… laisse moi partir, ça ne fonctionne pas de cette façon Nevra. »
Il la fixa avec des yeux peinés, puis pour la retenir, il attrapa les bras de celle-ci avant de s’abaisser à son niveau.
- « Alors demain. » négocia Nevra.
- « Je ne veux pa-»
- « Je te dirai tout. »

Manque de pot pour lui, ce n’était pas la réaction qu’elle attendait.
- « Alors tu penses que je suis simplement ici pour t’attendre quand tu veux parler ou pas ? Non, c’est pas ça la vie Nevra. Tu me laisse seule mais reviens deux semaines plus tard comme une fleur ? Je rêve… » elle détacha les grandes mains de son amant pour de bon avant de le bousculer sur le côté.
Impuissant, il la regarda lui aussi touché par cette conversation. 
- « Il te faudra faire, bien plus d’effort pour que je t’écoute vampire ! » exigea la gardienne en partant vers sa suite.
- « Demain, rejoins moi sur la falaise, à la même heure ! »
Dos à lui, elle se contenta de l’ignorer. Quittant définitivement le cerisier, laissant derrière elle un homme tout aussi impacté par leurs problèmes.

Dernière modification par Meiaah (Le 29-01-2022 à 01h27)


Meïaah - [Armin] Je n'arrive plus à faire semblant...
On ne peut pas entendre une image.
L'image :
https://zupimages.net/up/22/10/6fhf.gif

Hors ligne

#625 Le 29-01-2022 à 13h15

Garde Absynthe
Intissar
A vaincu une poule
Intissar
...
Messages: 724

https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718788003397662/bbcode_ana_1.png



13:15


Intissar jeta un regard derrière son épaule en entendant des semelles s'écraser contre le sable. Lance s'installa sur la serviette à ses côtés.
Leurs coudes se frôlèrent et leurs épaules se touchèrent.
— C'est agréable comme cadre pour étudier, finit par faire remarquer Lance.
Intissar hocha la tête. Même en hiver, la plage d'Eel restait belle ; le ciel d'un bleu magnifique durant les beaux jours se voyaient mêler à du gris et à des nuages dispersés.
Cette composition était étrangement apaisante et donnait à la mer une allure particulière. Plus calme, plus nostalgique aussi.
— Merci de n'avoir rien dit sur mon insolence, reprit Intissar, pendant notre dernière mission.
— Je me demande qui a pu le dire à Huang Chu. 
Intissar haussa les épaules. Elle resserra la couverture autour de ses épaules, son livre tombé sur les genoux. Un vent marin gonfla les vagues
et lui balaya le visage.
— Mathieu, devina-t-elle. Il est incapable de se taire.
Lance rit doucement. Lorsqu'elle tourna la tête vers lui, il regardait encore la mer qui léchait le sable humide, à quelques pas de leurs pieds.
— Tu te souviens, reprit-elle, quand je t'ai embrassé...
— J'aimerais que tu le refasses, la coupa-t-il.
Intissar écarquilla les yeux. Lance, lui, la regardait d'un air tranquille. Ses joues rosies à cause du vent et du froid avaient la même couleur
que ses lèvres. Il ne plaisante pas, réalisa-t-elle.
Après une hésitation, elle se pencha vers lui.




https://cdn.discordapp.com/attachments/725480751197454436/775718792093368330/bbcode_ana_2.png
@Elmaëyn

Hors ligne

Pages : 1 ... 23 24 25 26 27 ... 30