Forum

Pages : 1 2 3

#26 Le 03-07-2021 à 18h05

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Hello, voici ma dernière lecture

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/81SV5qFnR2L.jpg


Titre :

La Muse (Ophelia's Muse)


Auteur :

Rita Cameron (US)


Genre :

biographie, époque victorienne, Angleterre, peintures, romance dramatique


Résumé :

Avec son extraordinaire chevelure rousse, Elizabeth Siddal n'a pas la beauté classique de l'époque victorienne. Ce qui lui vaut d'être remarquée par le peintre et poète Rossetti, qui voit en elle l'incarnation de la Béatrice de Dante. Elle devient sa muse et son épouse. Mais Lizzie étouffe dans ce rôle...Derrière cette tragique histoire d'amour, le portrait d'une femme éternellement captivante !

Avis :

Dans ce roman biographique d'amour tragique ont plonge au cœur du mouvement pictural préraphaélisme de l'Angleterre victorienne ont suis l'histoire de la plus célèbre modèle de ce mouvement et de sa romance avec un des peintures de ce cercle Elizabeth Siddal & Dante Gabriel Rossetti, j'ai adorée découvrir l'univers des peintres et de leurs modèles à cette époque ont suis la vie de cette dernière
J'avoue avoir était surprise après recherche de voir que l'auteur avait respecté bien qu'ayant prit bien sur une certaines liberté sur les pensées et émotion des protagonistes que cela raconter tout à fait l'histoire de ces 2 célèbres personnes de ce mouvement artistique
Elizabeth Siddal est une femme a la beauté peu conventionnel, qui travaille dure comme modiste mais à les manières orgueilleuse d'une jeune aristocrates son père s'endette dans des procédures, romantique, cultivée, elle aspire à autre chose quand un jeune peinture entre dans la boutique en la voulant pour modèle, elle entre dans un monde qui fera sa gloire et sera sa perdition. Elle y rencontrera l'homme de sa vie, elle sera sa muse, Elizabeth à tout de l'héroïne Shakespearienne tragique mainte fois j'ai eu envie de lui crier de fuir cette relation toxique, sa fin est aussi frustrante que bouleversante et à lui de rentrer dans le livre pour lui dire à quel point il était un goujat, hypocrite, inconstant à ce jouer d'elle ainsi si fragile psychiquement et bien qu'on sache l'issus tragique impossible de décrocher le roman est prenant ont suis l'irrémédiable chute de 2 êtres prit par l'amour, la gloire et la passion artistique, il sera sa perte, elle le marquera à jamais


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Dernière modification par BielkeGunillå (Le 03-07-2021 à 18h06)

Hors ligne

#27 Le 03-07-2021 à 18h16

Garde Etincelante
haylin458
Modératrice & Bacchante de Nevra
haylin458
...
Messages: 201

https://zupimages.net/up/21/19/4w8y.jpg

"LA FATALITÉ TRIOMPHE DÈS QUE L'ON CROIT EN ELLE."

SIMONE DE BEAUVOIR


https://zupimages.net/up/21/19/i9j6.jpg


Bonjour !

BielkeGunillå

La couverture du livre que tu proposes est très belle ! (oui, je suis de ces personnes faibles qui sont influencées par la couverture xD)


Je viens partager avec vous ma dernière lecture !

Titre : Tout le bleu du ciel

Autrice : Mélissa Da Costa

https://www.babelio.com/couv/CVT_Tout-le-bleu-du-ciel_4417.jpg


Résumé

Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.
Ainsi commence leur voyage. (babelio)


Avis

J'ai beaucoup aimé ce livre !
L'écriture n'a rien de particulier : le style est simple, sans fioritures, et cela manque un peu tant on voudrait découvrir davantage les paysages traversés par les personnages. Il manquait, à mon goût, des moments de description purement contemplative afin de nous immerger en tant que lecteur dans les Pyrénées. De même, l'intrigue est sans rebondissements et très attendue. A ce stade-là, vous vous demandez certainement pourquoi j'ai aimé ce livre xD Eh bien pour ses personnages ! Il s'agit d'un récit classique de voyage initiatique : pour l'un vers l'acceptation de sa mort, pour l'autre vers l'acceptation de sa vie. Il est très difficile de ne pas s'attacher tant les personnages sont humains, avec leurs qualités, leurs défauts et leur vécu. Les dialogues sont drôles, touchants et pleins de tendresse. J'ai versé quelques larmes mais je pense que ça reste une lecture agréable pour les vacances, sans prise de tête !




https://zupimages.net/up/21/19/i9j6.jpg

https://zupimages.net/up/21/19/e5g0.jpg


https://zupimages.net/up/21/17/phpi.png

Hors ligne

#28 Le 03-07-2021 à 20h12

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


@haylin458 Je comprend je suis aussi de ces personnages influencé par la couverture avant le reste /static/img/forum/smilies/lol.png
Merci pour ce livre que tu as partagé si c'est livre de ce style parlant de ce type de maladie ne sont pas mon type de lecture favorite, je suis sûr qu'il plairait à ma mère, je lui en toucherais 2 mots


Re voici une de mes dernières lecture

https://cdn.shopify.com/s/files/1/0064/5342/8271/products/SSLW4-Little-Women-1200-Angle.jpg?v=1575921507


Titre : Les quatre filles du Dr March (Little Women)
Le Dr March marie ses filles (Good Wives)
Le Rêve de Jo March (Little Men)
Jo et sa tribu (Jo's Boys)


Auteur : Louisa May Alcott


Genre : Littérature américaine, 19ème siècle, amitiés, famille, moralité, romance, drame, humour, slice of life, semi biographie (notamment les 2 premiers tome l'auteure a décrit de façon très romancé librement mais avec un grand fond de vérité sa vie et celle de ses sœurs)


Résumé :

Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie de Meg, Jo, Beth et Amy March, quatre sœurs âgées de onze à seize ans. Leur père absent - la guerre de Sécession fait rage et il est aumônier dans l'armée nordiste -, elles aident leur mère à assumer les tâches quotidiennes. Ce qu'elles font avec leur caractère bien différent: Meg, la romantique, qui va éprouver les émois d'un premier amour; Jo, qui ne se départit jamais d'un humour à toute épreuve; la généreuse Beth; la blonde Amy, enfin, qui se laisse aller parfois à une certaine vanité...

Trois ans après, nous retrouvons les quatre filles du docteur March.
Que sont-elles donc devenues ? Meg a-t-elle épousé John Brooke ? Joe et Laurie sont-ils tombés amoureux ? La santé de Beth s'est-elle améliorée ? Et Amy a-t-elle pu embrasser la carrière dont elle rêvait ?

L'infatigable Jo March a enfin la vie dont elle rêvait.
Sa grande maison - presque aussi grande que son coeur - est toujours ouverte aux enfants défavorisés. Que d'aventures, que de petits drames, que de situations drôles et cocasses ! Quand une bonne douzaine de jeunes garçons vivent ensemble sous la houlette d'une Jo, on ne risque guère de s'ennuyer !

Le livre s'intéresse principalement aux garçons de l’école Plumfield que le lecteur a découverts dans Le Rêve de Jo March, en particulier : Tommy, Emil, Demi, Nat, Dan, le professeur Bhaer ainsi que les fils de Jo, Rob et Teddy. D'autres personnages font aussi de fréquentes apparitions.
L'histoire se passe dix ans après Le Rêve de Jo March. Dolly et George, maintenant étudiants, sont confrontés aux tentations du snobisme, de l’arrogance et de la vanité. Tommy commence des études de médecine pour impressionner Nan, son amie enfance, mais après être tombé amoureux de Dora et s'être fiancé à celle-ci il rejoint l'entreprise familiale. Rob et Ted se retrouvent dans une situation désagréable qui finalement va les rapprocher. Les chapitres de Jo et sa tribu suivent ainsi les tribulations des anciens élèves de Plumfield, dont les liens émotionnels avec leur ancienne école et les Bhaer sont profonds.


Avis :

Le 1er tome que je m'étais vue offrir enfant est un classique américain intemporel à lire à tout âge, j'ai adorée suivre la vie cette famille très modeste durant la guerre de Sécession malgré une vie pas facile, ses soeurs au caractères si différents auquel ont peut s'identifier: la garçon manqué casse cou, colérique au grand cœur passionné de littérature, la romantique-rêveuse, la timide-musicienne dévouée aux autres et l'amusante enfant artiste pimpèche, malgré de petits accrochage, j'apprécie le lien fort entre elles et la façon dont elle vont grandir s'ouvrir aux autres, il y a certes de la moral mais rien de barbant bien aux contraire, en lisant ce livre ont envie de devenir aussi bonnes que ces jeunes filles qui découvre la vie avec ces joies et ces peines, s'il y a des passages certes triste mais sans extrême, il y aussi beaucoup de joie et de répliques hilarante, j'ai beaucoup apprécié l'amitié qui se nouer entre une des soeurs (l'héroïne principal) et leur jeune voisin dont elle va brisé la carapace et tout vont égaillé la vie de ce jeune garçon et son austère grand père

Le 2 que j'avais toujours rêver de lire fut une immense déception surement parce que les 4 sœurs avance chacune de leurs côtés, évolues, quitte le cocon familial donc le lien fort du tome 1 se dissous et que la romance espérait dans le 1 ne concrétise pas, je les trouver ennuyeux avec des longueurs et j'ai était frustré de la façon de la mort d'un des personnages est passé à la trappe rapidement

Le 3 ont suis l'une des sœurs (l'héroïne à laquelle s'identifie l'auteure)  ont suis l'école qu'elle a fondé avec son mari ont l'ont y accueille aussi bien la famille que de pauvres ouaille (donc romans de l'époque style Rémi sans famille ou Oliver Twist) le livre est un hommage au  défunt beau frère de la romancière, j'ai trouvé dommage que je Jo sois si relégué ont profil des ses élèves, cependant le livre ce lis bien mais parut plus enfant que les précédents

Le 4 suite du précédent ont suis la vie d'adulte des élèves de Jo ce tome est remonté dans mon estime bien qu'il n'égale pas le 1 chacun vont voir leurs vies changer, devoir lutter contre leur propre démon et la société pour trouver le bonheur et la sérénité, j'ai eu beaucoup de peine pour ce que j'ai trouvé le meilleur personnage de ce livre Dan sanguin mais mauvais qui sera au cœur d'un drame et devra acquérir sa rédemption, la fin est triste et il y a une sensation de non fin


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#29 Le 13-07-2021 à 04h25

Garde Absynthe
Adzriel
La réponse à tout
Adzriel
...
Messages: 1 677

https://zupimages.net/up/20/18/37le.png

Hello!

J'ai lu quelques petits livres et terminé le 5e Wheel of Time, ça m'a donné l'impression d'enfin débloquer un peu /static/img/forum/smilies/lol.png D'ailleurs, je confirme, The Fires of Heaven est mon préféré de la série écrit par Robert Jordan (le 12e, que j'ai aussi adoré, étant écrit par Brandon Sanderson). La fin est encore plus excellente que le très bon souvenir que j'en avais. *Q* ARGH, que j'aime ces personnages, et leurs souffrances, et leurs défauts.


https://64.media.tumblr.com/aff181f1d9a720fe83084d1f6b7f2f8a/5a4d0fa51400176d-64/s250x400/1e7d3553178c84f0dac36a187ae5a6d43c7ccd91.png

Pauvre livre dont j'ai oublié de parler alors que je l'ai terminé en mai! Le lièvre d'Amérique de Mireille Gagné est ­­« une fable animalière néolibérale » où l'on suit l'histoire de Diane-adulte, obnubilée par la performance et de Diane-adolescente que je ne sais pas décrire sans spoiler. C'est un livre étrange dont j'ai adoré la structure : on y trouve 3 moments et des passages encyclopédiques sur le lièvre qui font écho à ce qui est vécu et ressenti par Diane. Je vais définitivement lire le prochain roman de Mireille Gagné!


https://64.media.tumblr.com/4f3df6431aeb29b10a61cff0d1935103/5a4d0fa51400176d-87/s250x400/92b0427359fd87cbce8cdbed5f868494ee7dccd2.png

Le marabout d'Ayavi Lake est une suite de nouvelles (si près du roman choral, quoiqu'en petit format) qui se déroulent dans un quartier « chaud » de Montréal. J'ai beaucoup aimé! C'est grinçant, ça call-out le lecteur type (coucou, c'est moi XD), ça amène à réfléchir au-delà des apparences ou des préjugés, c'est écrit avec clairement beaucoup d'amour pour les personnages excentriques qui s'y trouvent. Et, évidemment, c'est empreint d'amour pour Parc-Extension.


https://64.media.tumblr.com/8ceda0ece78d3960095cc6cf99bcee66/5a4d0fa51400176d-87/s250x400/d440bd34f394e14493452c4747aa5a13e8b19f2a.png

Je suis tombée sous le charme de Murderbot (qui ne me pardonnerait jamais de dire une telle chose)!!! *Q* All Systems Red est la première novella de la série de Martha Wells autour d'un robot (techniquement un mélange de robot et de chair) qui a hacké son système pour regarder plus de séries et s'assurer que la compagnie pingre qui le loue ne puisse pas causer trop de torts. C'est tellement cute que j'ai commandé les 4 autres novellas et le roman au moment où j'ai terminé ma lecture. On est dans le futur, dans l'espace, dans un monde terriblement capitaliste où le profit est roi : ça ne sonne pas trop étranger /static/img/forum/smilies/lol.png  Un·e SecUnit, qui se désigne en cachette comme « Murderbot », est une petite boule d'anxiété, de paresse, de sass et de mépris pour la compagnie qui loue l'équipement nécessaire à l'exploration spatiale. Indifférent aux humains — sauf ceux dans ses séries! — iel s'attache involontairement à l'équipe de scientifiques qui a dû louer ses services. Murderbot se retrouve, misère, à devoir faire des efforts, travailler pour vrai et être sociable pour éviter que ceux-ci soient éliminés par une menace inconnue. ET C'EST TROP CUTE. C'est drôle, ça vire en petit thriller vers le milieu, c'est bourré de commentaires pertinents sur la société, c'est facile de s'identifier à Murderbot et, pour une novella, on a quand même une bonne idée du monde et des personnages secondaires.



@BielkeGunillå : Oh, dommage que tu n'aies pas aimé les 3 autres tomes de Louisa May Alcott! Cette édition des livres me titille chaque fois que je la vois, gosh qu'ils sont beaux! C'est pas humain de la part de Juniper Books de faire de si belles éditions ;_ ; Si cheeeeeeeer, en plus ;_ ;


https://zupimages.net/up/20/18/ct76.png
•  •  •



https://zupimages.net/up/21/35/yg60.gif  https://zupimages.net/up/21/35/o1ru.gif  https://zupimages.net/up/21/35/txgi.gif

Hors ligne

#30 Le 14-07-2021 à 17h24

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Voici ma dernière lecture une duologie jeunesse, en anglais que je voulais me procurer depuis longtemps c'est chose faite


https://slideplayer.fr/13398707/80/images/slide_1.jpg


Titre:T1 L'Île du Crâne = Groosham Grange
T2 Maudit Graal =     The Unholy Grail,
Return to Groosham Grange


Auteur:

Anthony Horowitz (Angleterre)


Genre:

Jeunesse, fantastique, humour noir, suspens, scolaire


Résumé :

David Eliot vient d’être renvoyé du collège et cette fois ses parents ont décidé de sévir ! Il se retrouve dans une école bien étrange, sur la sinistre île du crâne, au large de l’Angleterre. Très vite, il soupçonne le pire. Mais il est encore loin de la vérité...

Sur l'île du crâne, c'est l'effervescence: le Graal Maudit va être remis au premier élève de l'école dans quelques jours. David est sûr de remporter le prix ! Pourtant, rien ne se passe comme prévu. Et ce qu'il découvre est plus terrible encore : ce n'est pas lui qui est menacé, c'est le Graal Maudit et peut-être même l'île du crâne...


Avis:

Je recommande ce livres aux enfant dès 11 ans et aux grands enfants notamment les fans d'Harry Potter et d'école de sorcellerie car cette duologie anglais sortie avant les Harry Potter et étonnamment ressemblante ont ne parlera pas de plagiat de JK Rowling mais de là une inspiration difficile de croire à une coïncidence
Cette sympathique nouvelle ce lit très bien, ont a une humour noir hilarant comme seul les anglais ont le secret, et même si ont sais où l'histoire nous emmène globalement ont ne peut s'empêcher d'être surpris et d'avoir quelques petites surprises/frayeurs, l'école rappel Hogwarts de HP et les parents intransigeant les Dursley quand au graal maudit du 2ème évoque fortement la coupe du tournois des 3 sorciers du T4 de HP


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#31 Le 24-07-2021 à 17h34

Garde Ombre
Arashell
Acolyte des Licornes
Arashell
...
Messages: 337


Hello
Depuis le temps que je me dis que je dois participer à ce sujet, je me lance ! Je répondrai plus tard au questionnaire, mais avant je voulais vous partager ma dernière lecture/color]

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51mCF+PlSYL._SX326_BO1,204,203,200_.jpg
Titre : Legendborn (Livre uniquement en anglais pour le moment)
Auteur Tracy Deonn

Genre : Fantasy, YA

Résumé
L'histoire suit Bree Matthews, adolescente américaine de 16 ans, qui vient de perdre sa mère suite à un accident. Elle décide de partir suivre un programme "Early College" dans l'université où sa mère a étudié.
Lors de sa première soirée à l'école, Bree est témoin d'une attaque d'un démon. Elle est la seule à être capable de voir le démon, à l'exception d'un groupe d'étudiants appelé Legendborns, membre d'une société secrète : l'Ordre de la Table Ronde. L'un de ses membres lui efface la mémoire, mais ses souvenirs lui reviennent, ainsi que ceux du jour de la mort de sa mère. Elle réalise que ce jour là également, quelqu'un lui a effacé ses souvenirs.
Elle décide donc d'infiltrer cette société pour découvrir la vérité sur la mort de sa mère.


Avis (sans spoiler)
Déjà, le premier point qui m'a particulièrement plu, c'est la diversité dans ce livre. Bree est noire, sa meilleure amie Alice est lesbienne et asiatique, des caractères sont bi-sexuels, gays, et même non-binaire. Et leur sexualité est amenée de manière tellement fluide, pas de discussion pour dire "Regardez je suis un caractère LGBTQ+", c'est vraiment amené naturellement. De plus, on découvre aussi la réalité d'une adolescente noire en Amérique (au Sud qui plus est), avec la question du racisme; mais aussi psychologique, avec Bree et sa psychologue, pour son deuil.
L'histoire reprend la légende du Roi Arthur et ses chevaliers de la table ronde, et le "worldbuilding" autour de cette légende est vraiment complexe (J'ai mis du temps à m'adapter au vocabulaire, il y en a UNE TONNE) mais prenant
L'aspect qui m'a déplu, c'est l'histoire d'amour beaucoup trop instantanée. Elle était beaucoup trop évidente, et arrive 2 jours après que les personnes se soient rencontrés, et ils agissent comme s'ils étaient fous amoureux, et prêts à se sacrifier l'un pour l'autre. Au bout de 2 jours ... Même si la fin du livre semble expliquer pourquoi cette relation soudaine, cela m'a énormément dérangé.
En dehors de ça, j'ai vraiment beaucoup aimé l'histoire, et ses quelques plot twist, les personnages, et l'univers, alors je recommande grandement !




Your mind is a walled garden. Even death cannot touch the flowers blooming there - Dr. Ford

Hors ligne

#32 Le 25-07-2021 à 15h41

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


God kväll,

@Arashell ton livre semble très sympathique à lire


https://images2.medimops.eu/product/85c3c4/M02205075950-source.jpg


Auteur:

Madame de Lafayette


Genre:

classique, roman historique, romance


Résumé :

Madame de Clèves, jeune beauté parfaite en tout point, fait des débuts remarqués à la cour de la reine dauphine, belle-fille d'Henri II. Pour ce modèle de vertu, l'image de Diane de Poitiers plane tout au long du roman comme le contre-exemple absolu.


Avis: Un roman s'inscrivant dans le courant "précieux" romances, intrigues de cours, pouvoirs...un bon livre historique de romance qui prend place au XVIIème siècle


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#33 Le 25-07-2021 à 22h43

Garde Ombre
Arashell
Acolyte des Licornes
Arashell
...
Messages: 337


https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/25/mini_210725095454949004.png

Je reviens répondre à quelques questions et à certains de vos précédents messages !

Ton ou tes genres préférés ?
Fantastique/Fantasy et/ou Romance sans hésiter

Un livre qui t'a donné la piqure ?
Comme plusieurs de vous, Harry Potter quand j'étais collège. J'ai ensuite arrêté de lire au lycée/années sup. J'ai repris cette année (résolution du nouvel an ahah), par la série A Court Of Thorn and Roses/Un Palais d'épines et de roses mais c'est surtout le livre The Gods of men de Barbara KLOSS qui m'a motivé à relire

Qu'il y a-t-il dans ta PAL
Comme @Lynara Circe et The Song of Achilles de Madeline Miller, mais aussi le tome 2 et 3 de The Mortal Instruments - The Infernal Devices de Cassandra Clare, la saga GrishaVerse (j'ai déjà lu les 2 tomes de Six of Crows) de Leigh Bardugo et Nana de Zola (d'un registre totalement différent du reste ^^)

Un trope dont tu ne te lasses pas ?
Encore une fois je rejoins @Lynara et @Adzriel pour Ennemis to Lovers ahah

Papier, électronique ou audio : as-tu une préférence? 
Je n'y arrive vraiment pas avec les livres audios. Après ma préférence va aux livres papiers, mais je lis parfois sur téléphone ou tablette

Librairie, bibliothèque ou internet : où trouves-tu tes lectures?
Je lis pas mal en anglais donc je peine à trouver les livres qui m'intéressent en librairie ou bibliothèque dans ma petite ville, surtout quand ils sont récents, alors majoritairement sur internet

Que recherches-tu dans une lecture?
Pour les romans, à rêver et m'évader. Après j'aime aussi beaucoup les livres sur l'histoire antique, pour apprendre.

  Le top 3 (je n'arrive pas à me décider sur 5 ahah) des livres que tu as lu?
Sans les classer entre eux :
- La Fille de papier de Guillaume Musso
- Fable (et le second tome Namesake) de Adrienne Young
- Legendborn de Tracy Deonn que j'ai mentionné dans mon précédent post


-------------------------------------

@Juliah Le livre que tu as mentionné m'a l'air vraiment intéressant, il y a moyen que je succombe et que je l'ajoute dans ma PAL!

@BielkeGunilla J'ai toujours entendu que Les Misérables était affreux à lire, et pourtant j'ai toujours une légère envie d'aller le lire ahah.
Comme @haylin458, je suis facilement séduite grâce à une couverture, et plusieurs de tes livres ont piqués mon intérêt


@Lynara J'aime beaucoup les livres qui mêlent histoire/mythologie/folklore à leur histoire (notamment l'une des raisons pour laquelle j'ai aimé Legendborn, et que j'ai hâte de lire les livres de Madeline Miller), donc je note également ta suggestion !

https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/25/mini_210725095455162308.png

Dernière modification par Arashell (Le 25-07-2021 à 22h45)




Your mind is a walled garden. Even death cannot touch the flowers blooming there - Dr. Ford

Hors ligne

#34 Le 26-07-2021 à 11h25

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Hello !

https://editions-hauteville.fr/media/cache/book/07/9782381220307.jpg


Titre:Le secret de Pembrooke Park / The Secret of Pembrooke Park (lue en anglais)


Auteur:

Julie Klassen (GB)


Genre:

roman historique, romance, mystère, héritage, famille


Résumé :

Jeune femme sensée, Abigail Foster s’inquiète pour l’avenir de sa famille depuis qu’elle est ruinée jusqu’à ce qu’un étrange notaire leur propose d’emménager dans un grand manoir, Pembrooke Park, abandonné depuis dix-huit ans. Son père et elle s’y rendent et sont accueillis par le charmant vicaire, William Chapman, qui leur apprend que, selon des rumeurs, une pièce secrète renfermerait un trésor… Aux prises entre de vieux amis et de nouveaux ennemis, Abigail ignore la nature des dangers auxquels elle devra faire face avant de lever le voile sur ces mystères et de trouver l’amour qu’elle recherche depuis toujours…


Avis:

Un bon livre mais que je déconseille de relire, l'intérêt et la qualité du livre réside dans la surprise première du mystère, de la découverte de la nouvelle demeure que fait l'héroïne et des gens la fréquentant de près ou de loin, cependant Pembrooke Park est un livre qui après un début un peu en langueur est fluide avec une jeune fille du XIXème qui tout en ayant de bonne manière n'a rien d'une potiche et est assez indépendante. C'est agréable de la voir découvrir cette mystérieuse demeure dont hérite Abigail et sa famille ainsi que de voir les liens qu'elle tisse avec le voisinage réduit et les domestiques, la demeure isolée à quelques chose d'intriguant, ancien mais aussi apaisant, malgré l'horreur qu'elle a renfermée dans le passé, la romance (triangle amoureux) un peu secondaire marche bien suis son cours doucement


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Dernière modification par BielkeGunillå (Le 26-07-2021 à 11h29)

Hors ligne

#35 Le 27-07-2021 à 06h53

Garde Absynthe
Adzriel
La réponse à tout
Adzriel
...
Messages: 1 677

https://zupimages.net/up/20/18/37le.png

Hello!

@Arashell : Aaaaah, Legendborn me tente depuis un moment, ton avis me tente encore plus! T_T Probablement mon prochain achat de livre audio après The Sword of Kaigen, vu que la narratrice a l'air bien! Si tu as The Song of Achilles pas trop loin dans ta PAL, saute dessus! J'en suis à la moitié et j'adore x1000 *Q*

En ce moment, j'éternise mes deux livres en cours.

https://64.media.tumblr.com/3285ef5df4eedb7c2df8c0a05b653c09/5a4d0fa51400176d-b0/s250x400/b0997c1cc5825596ce81e510ef22c863eb833d7b.png

Ça fait une éternité que je suis sur Paladin of Souls de Lois McMaster Bujold (depuis mai /static/img/forum/smilies/lol.png ), mais c'est juste trop bon et je vais être trop triste quand je vais le terminer. Il me reste deux heures à écouter, environ 4 chapitres sur les 28 du livre. Étonnamment, parce que c'est parfois un petit plus mais que je m'en fiche un peu en général, les histoires d'amour sont peut-être mes passages préférés o_O Deux sont terriblement tragiques, une dans le passé, raconté par Ista et l'autre qui est au cœur de l'intrigue et que je trouve déchirante. Ça implique un personnage qui sert un peu d'antagoniste secondaire et je compatis à son malheur, mais d'une force et je comprends ses actions et arghhhh. Terrible ♥

C'est, en gros, l'histoire d'une veuve d'Ista, une quarantaine d'années qui a passé une grande partie de sa vie considérée "folle", délaissée des dieux et condamnée à ce que toute sa descendance et elle-même soit maudite. La malédiction ayant été levée dans The Curse of Chalion (que j'ai aussi adoré!!), Ista se retrouve plus ou moins prisonnière d'une petite vie ennuyante où on la surprotège. Elle part en pèlerinage dans le but de s'échapper et de vivre un peu, pour une fois, sauf que les dieux ont d'autres projets pour elle! Dans un royaume ennemi, une armée de sorciers semble se former et il y a une mystérieuse histoire de démons et de morts là où elle et ses compagnons "trouvent refuge".


https://64.media.tumblr.com/cba96dfc2280917f704ede44b2d944b5/5a4d0fa51400176d-1f/s250x400/511e4d8c3b2e102c2943ab99e47b50d2249c1981.png

Je me doutais que j'allais adorer The Song of Achilles de Madeline Miller, mais OMG. Je connais pas mal l'histoire à la base, donc pas de grosses surprises, même si je me fais avoir parfois quand même parce qu'on ne sait jamais, ça pourrait être différent! Genre l'espoir qu'Iphigénie* ne subisse pas le sort terrible qui lui revient même si c'est évident que oui vu l'ordre des éléments. T_T D'habitude, je ne m'aventure pas trop à juger l'écriture des livres en anglais parce que ce n'est pas ma langue maternelle et que je ne pense pas avoir les compétences pour. Mais ce livre a un rythme et une beauté qui est immanquable, ce que c'est bien écrit!!! O_O Et donc, parce que je connais la fin et parce que c'est si agréable à lire, je me force à ralentir pour ne pas le terminer trop vite. C'est un peu tôt pour me prononcer vu que j'en suis à un peu plus de la moitié, mais je pense que je le préfère à Circe, qui était plus contemplatif. J'aurais pris douze mille pages de plus de l'adolescence d'Achille et de Patrocle dans les montagnes (oui, je sais, je viens de dire que j'aimais moins la contemplation, je me contredis XD)... C'est sûr que je me jette sur le prochain livre de l'autrice, en tout cas!! *Je ne sais pas pourquoi j'ai écrit les noms des personnages en français alors que je le lis en anglais, mais tant pis!

https://64.media.tumblr.com/8913dfcf360df0316231bedc52be2e81/5a4d0fa51400176d-ea/s250x400/3ceca1f6b1545f3890a3329d49faff8d8d9397c4.png

Et, finalement, j'ai abandonné Nous étions le sel de la mer, un policier de Roxanne Bouchard. Ça se passe en Gaspésie et il y a un cas de noyade suspecte d'une femme qui a toujours été un peu mystérieuse, haïe par certains, adorée par d'autres. J'étais super tentée parce que j'aime bien les romans policier une fois de temps en temps, je connais l'autrice et j'en entends beaucoup parler dans le milieu littéraire québécois : ses livres sont systématiquement des coups de cœur des libraires. C'était juste pas pour moi! Un peu trop lent, un peu trop de clichés, trop de répétitions dans les dialogues des personnages gaspésiens, pas assez d'intérêt pour le crime à résoudre... Et le narrateur du livre audio qui ne m'a pas plu n'a pas aidé. Je vais peut-être essayer de le terminer en papier quand je passerai à la bibliothèque ; c'est un petit livre et il me reste environ 175 pages à lire. Ou peut-être juste lire la fin, pour voir si j'ai bien fait de le mettre de côté /static/img/forum/smilies/lol.png


Bon, et sinon, même si je fais traîner mes deux livres en cours, j'ai bien hâte de commencer les suivants. J'ai Equal Rites de Terry Pratchett en livre audio que je me garde pour mon petit weekend en Estrie (un bon 4h de route pour avancer un livre de 8h, ça devrait aider!), la deuxième novella de Murderbot de Martha Wells et le 7e Temeraire de Naomi Novik que j'ai commandé à la bibliothèque. À voir si je prends le 2e Alanna de Tamora Pierce ou The Sword of Kaigen de M.L. Wang en livre audio ensuite. J'ai aussi envie de continuer ma relecture de Wheel of Time, j'en suis au 6e, Lord of Chaos de Robert Jordan... je sens que je vais plus l'apprécier à la relecture, donc voilà >_<


https://zupimages.net/up/20/18/ct76.png
•  •  •



https://zupimages.net/up/21/35/yg60.gif  https://zupimages.net/up/21/35/o1ru.gif  https://zupimages.net/up/21/35/txgi.gif

Hors ligne

#36 Le 27-07-2021 à 21h52

Garde Ombre
Arashell
Acolyte des Licornes
Arashell
...
Messages: 337


https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/25/mini_210725095454949004.png

@Adzriel J'ai attaqué The Song of Achilles le soir même après mon message ahah
J'en suis à peu près au tiers (justement quand Achille et Patrocle quittent les montagnes), et mon dieu, j'ai déjà pleuré à chaudes larmes.Pas de tristesse, mais car ils sont si... Pures ? Doux ? Innocents ? Tendres ? C'est juste beau et émouvant
Je te rejoins totalement sur le rythme et la facilité à lire. D'un côté j'ai hate de continuer à le lire tellement c'est plaisant, et en même temps je ressens déjà le manque du jour où j'aurais terminé de le lire :')


https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/25/mini_210725095455162308.png

Dernière modification par Arashell (Le 27-07-2021 à 21h54)




Your mind is a walled garden. Even death cannot touch the flowers blooming there - Dr. Ford

Hors ligne

#37 Le 28-07-2021 à 22h15

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Good evening!

https://cdn.franceloisirs.com/41946-3380468-thickbox/l-inconnue-de-queen-s-gate.jpg


Titre:

L'inconnue de Queen's Gate


Auteur:

Anne Beddingfeld alias Anne Martinetti


Genre:

roman polard, historique


Résumé :

A l'entresol du grand hôtel particulier londonien de la famille Hewes, Beth Huntly règne sur les fourneaux et trois servantes, d'une main aussi ferme que talentueuse.
Un soir d'hiver apparemment comme les autres, alors qu'elle se rend au jardin pour, comme à son habitude, fumer discrètement un cigare, elle fait une macabre découverte : le corps d'une femme, inconnue, gît dans le labyrinthe, un poignard planté dans le cou.
Très vite, les soupçons se portent sur le valet indien au service de Lord Hewes. Après tout, n'est-ce pas lui qui a offert l'arme du crime, un kriss malais, au maître de maison ?
Mais Beth ne croit pas à la culpabilité de Rajiv - qu'elle connaît particulièrement bien puisqu'elle partage régulièrement avec lui l'exiguïté de sa petite chambre de domestique...
La jeune femme au caractère volontaire est bien déterminée à découvrir qui a commis ce meurtre.


Avis:

Une domestique volontaire, décidé qui a de la jugeotte pas froid aux yeux va tout faire pour un résoudre un crime auquel est liés sont amant domestique comme elle mais aussi dont semble avoir un lien c'est employé, elle va se confronté à des gens pas si respectable que ça, des révélations choquantes et révoltantes à la clef, c'est un peu roman policier avec un détective surprenant et inhabituel dans le Londres de l'Ere Victorienne où les femmes sont aussi joue un rôle centrale


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#38 Le 29-07-2021 à 17h07

Garde Absynthe
Adzriel
La réponse à tout
Adzriel
...
Messages: 1 677

https://zupimages.net/up/20/18/37le.png

Arashell a écrit :


@Adzriel J'ai attaqué The Song of Achilles le soir même après mon message ahah
J'en suis à peu près au tiers (justement quand Achille et Patrocle quittent les montagnes), et mon dieu, j'ai déjà pleuré à chaudes larmes.Pas de tristesse, mais car ils sont si... Pures ? Doux ? Innocents ? Tendres ? C'est juste beau et émouvant
Je te rejoins totalement sur le rythme et la facilité à lire. D'un côté j'ai hate de continuer à le lire tellement c'est plaisant, et en même temps je ressens déjà le manque du jour où j'aurais terminé de le lire :')

Ouiiii, tellement!!!! Beau et émouvant, c'est en plein ça!
Je me suis installée pour lire un tout petit peu hier et pouf, j'ai pas pu m'arrêter et j'ai lu les 10 ans de guerre en stoppant au début du conflit entre Agamemnon et Achille parce que je ne voulais pas pleurer avant d'aller dormir T_T J'ai succombé à nouveau ce matin, là, il me reste 30 pages et je souffre, c'est absolument terrible. J'ai dû faire une pause et essuyer mes yeux un peu. Que c'est bon ♥_♥

https://zupimages.net/up/20/18/ct76.png
•  •  •



https://zupimages.net/up/21/35/yg60.gif  https://zupimages.net/up/21/35/o1ru.gif  https://zupimages.net/up/21/35/txgi.gif

Hors ligne

#39 Le 29-07-2021 à 19h13

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Bonsoir, voici ma dernière lecture

https://images2.medimops.eu/product/e6514d/M02298128863-source.jpg


Titre:

À l'ombre d'une Lady / Lady maybe (lue en anglais)


Auteur:

Julie Klassen (US)


Genre:

romans historique, romance, mystère, drame


Résumé :

Employée des Mayfield, Hannah Rogers survit à un terrible accident de voiture. Lorsqu’elle reprend conscience, tout le monde l’appelle lady Mayfield et la rassure en lui affirmant que son mari est toujours vivant, mais elle est devenue amnésique. Peu à peu, la jeune femme recouvre la mémoire et se rappelle qu’elle détient un lourd secret. Dans un monde où il est difficile de discerner les mensonges de la vérité, Hannah va devoir surmonter bien des épreuves pour sauver son honneur et mener à bien une mission mystérieuse à moins que l’homme qui l’aime dans l’ombre parvienne à la sauver...


Avis:

Un livre aux lointain relent de "Jane Austen" avec des personnages opposés, déroutants où va se mettre en place une romance dans une situation peu commune entre 2 personnes qui n'ont rien en communs cependant tout n'est pas ce qu'il parait et il se pourrait que c'est 2 là ce connaisse plus que ce qu'on croit...


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#40 Le 04-08-2021 à 22h30

Garde Absynthe
Adzriel
La réponse à tout
Adzriel
...
Messages: 1 677

https://zupimages.net/up/20/18/37le.png

Hello!

J'avais l'intention de lire Equal Rites de Terry Pratchett et j'étais pleine de hype et... ben le livre audio en anglais que j'avais acheté avait la pire qualité du monde o_o Son «cacane», ça griche, le volume est au fond mais j'entends rien. Bref, je l'ai retourné et je suis tristesse depuis parce que je ne le trouve nulle part ;_ ;  J'ai donc commencé In the Hand of the Goddess de Tamora Pierce, le deuxième tome d'Alanna que j'avais aussi hâte de lire (un peu moins, mais hâte quand même!). Je n'en suis encore qu'au début, donc on verra la prochaine fois, mais pour l'instant, j'aime bien!

Pendant que j'attends l'arrivée du septième Téméraire emprunté à la bibliothèque, j'ai continué les novellas de Murderbot ♥

https://64.media.tumblr.com/a1e9fa890c21b0e228ec413dfaf72c45/5a4d0fa51400176d-b6/s250x400/b088fc30a6cda602af1b93083a6ffef4bfb9bd5e.png https://64.media.tumblr.com/7d076dfa42cc0fdc44a2590b294895b3/5a4d0fa51400176d-c8/s250x400/11f2d4693c81284fd371474762b1feb74483692f.png https://64.media.tumblr.com/2703f48922e57aef551fffbd10d78ce1/5a4d0fa51400176d-30/s250x400/d32444f96b07ffc1a3e92c478d17c4fa1984e6b7.png

Artificial Condition de Martha Wells est la deuxième novella et ça commence presque directement où la première se termine. J'ai adoré la première partie où Murderbot rencontre ART (Asshole Research Transport) en route vers le lieu où le massacre dont iel se souvient vaguement s'est déroulé. Moins charmée par la deuxième partie, j'ai eu l'impression qu'il me manquait beaucoup de contexte (alors que non), que les motivations des personnages humains n'étaient pas assez développées.

La troisième, Rogue Protocol, par contre... ouf! J'ai ADORÉ. Tellement qu'à 1h du matin quand je l'ai terminé, je suis allée chercher la 4e novella et j'ai lu ±50 pages /static/img/forum/smilies/lol.png Ça reprend immédiatement où Artificial Condition s'était arrêtée et on obtient le contexte qu'il me semblait manquer dans l'autre! Y a un nouveau robot (un vrai robot, cette fois, pas un mix d'humain et de robot comme Murderbot ou un vaisseau comme ART) qui est juste trop attachant et la course-poursuite à travers la station abandonnée bien bien louche est prenante.

Et j'édite bientôt pour Exit Strategy parce que je devrais terminer ce soir ou demain, comme il ne me reste qu'une centaine de pages ♥_♥ → J'ai oublié de repasser, mais c'est probablement ma préférée des 5 novellas! Beaucoup d'action, on retrouve les personnages d'All Systems Red et c'est encore une fois super cute. ♥


https://zupimages.net/up/20/18/ct76.png
•  •  •

Dernière modification par Adzriel (Le 09-08-2021 à 21h41)



https://zupimages.net/up/21/35/yg60.gif  https://zupimages.net/up/21/35/o1ru.gif  https://zupimages.net/up/21/35/txgi.gif

Hors ligne

#41 Le 05-08-2021 à 18h45

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Buenas tarde,
Voici ma dernière lecture...

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/ac/a7/82/8562604/1540-1/tsp20210610233727/La-machine-a-explorer-le-temps.jpg


Titre:

La Machine à explorer le temps / The Time Machine: An Invention (lue en anglais)


Auteur:

Herbert George Wells (Angleterre)


Genre:

science-fiction, classique, dystopie...


Résumé :

La Terre en l'an 802.701 avait pourtant toutes les apparences d'un paradis. Les apparences seulement. Car derrière ces jardins magnifiques, ces bosquets somptueux, cet éternel été où les hommes devenus oisifs n'ont à se préoccuper de rien, se cache un horrible secret. Ainsi témoigne l'explorateur du temps face à des auditeurs incrédules. Depuis la conception de son incroyable machine jusqu'à son voyage au bout de l'Histoire, là où l'humanité s'est scindée en deux. D'un côté les Éloïms, qui vivent en surface, petits êtres gracieux, doux et décérébrés. De l'autre les terribles Morlocks qui ont fui la lumière pour s'enterrer dans un gigantesque et inhospitalier monde souterrain. Un monde où l'Explorateur du Temps devra s'aventurer s'il souhaite répondre à ses questions, et surtout revenir à son époque.


Avis:

J'ai pu découvrir avec bonheur ce roman de Wells qui demeure avec Jules Verne le grand ancêtre de la science-fiction de l'époque, avec des œuvres aussi importantes que "L'Île du Docteur Moreau", "L'Homme invisible" ou "La Guerre des mondes", j'avais apprécier Jules Vernes, j'ai apprécier ce roman ont plonge encore plus de l'univers science-fiction steampunk bien que l'univers et les codes peuvent être déstabilisant l'histoire et passionnante ainsi que travaillés avec un univers riche, ont plonge dans une autre dimension


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#42 Le 06-08-2021 à 16h09

Garde Ombre
Eldoriel
Bleusaille
Eldoriel
...
Messages: 3 780


https://zupimages.net/up/21/21/4gki.jpg

We live in shadows
We live where darkness hides


Hello les filles, petit passage juste pour vous faire découvrir le dernier livre que j'ai lu, et que j'ai adoré


https://zupimages.net/up/21/31/96lw.jpg

Titre : La Reine des Cendres

Auteur :
Erika Johansen

Genre :
Fantasy

Résumé :

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde l’escorte de son repaire à la capitale, où elle doit reconquérir la place qui lui revient de droit. Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente. Long périple semé d’embûches, plein de bruit et de fureur, de trahisons et de combats… Pour Kelsea, l’épreuve ne fait que commencer. 

Avis :

J'ai ce livre dans ma bibliothèque depuis quasi un an, offert pour mon anniversaire, je ne l'avais jamais lu, il prenait la poussière, je n'étais pas fan de la couverture et le résumé était bof.
Grosse erreur ! J'ai dévoré ce bouquin en un week end. L'environnement est un peu "brouillon" au début, on a du mal à se familiariser avec les villes, ou les lieux et la carte n'est pas extrêmement bien détaillée, mais l'histoire est vraiment sympa, on s'attache rapidement aux personnages (bien que Kelsea soit un peu reloue a toujours se dévaloriser). Je n'ai pas encore reçu les deux autres tomes, mais ils ont l'air vraiment sympa, et beaucoup d'avis disent que le deux est meilleur que le un. Petit bémol, ce bouquin n'a pas de "fin", a proprement parler, visiblement le tome deux est une continuation du un, donc impossible de lire seulement le un, sauf si on ne veut pas avoir le dénouement de l'histoire ..

Le livre est disponible également sous le nom La Reine du Tearling (je ne sais pas pourquoi, ils se sont amusés a renommer tous les bouquins ..)

j'édite mon commentaire, ça y est je suis arrivée à bout des deux tomes restants. Le second, rien à redire, haletant au possible, qu'une seule envie le terminer. Le troisième beaucoup plus mitigée, jusqu'à la moitié du livre, une tuerie, vraiment hyper intéressant, des péripéties que jamais j'aurai imaginé. Passé la moitié du livre, dégringolade complète, je m'étais spoilée sur la "fin" plus ou moins du bouquin, et au final je rejoins l'avis général, beaucoup trop simple. Des personnages qui réapparaissent alors qu'on les a jamais vus, un ennemi dont on ne sait rien du tout au final et qui lui, bah n'a aucune explication on sait rien de plus à la fin du livre, et la fin du livre justement, désillusion totale. Je suis dégoutée concrètement, j'aurai clairement du m’arrêter au milieu pour le coup ^^" (ça ne m'empêchera pas d'aller le voir au ciné si il sort un jour, mais je reste sur ma fin quand même)

Dernière modification par Eldoriel (Le 20-08-2021 à 14h15)




Je préfère partager une vie de mortelle avec vous que de devoir affronter tous les ages de ce monde toute seule


https://zupimages.net/up/21/10/0w5u.gif 

Hors ligne

#43 Le 07-08-2021 à 21h18

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Hey ! me revoici encore avec de la littérature anglaise plus précisément une quadrilogie

https://www.babelio.com/couv/bm_270644_aj_m_6865.jpg
https://www.babelio.com/couv/bm_270644_aj_m_5415.jpg
https://www.babelio.com/couv/bm_270644_aj_m_7194.jpg

Titre: Honeycote Series:
T1 When she was wicked / Secrets et préjugés
T2 Once she was tempted / Orgueils et voluptés
T3 Scandalous summer night / Le bal de mayfair
T4 One wild winter's eve (pas édité en français)
(lue en anglais)


Auteur:

Anne Barton (US)


Genre:

Historique, érotique (-16) romance, suspense...


Résumé :

T1 Londres, 1815
Couturière dans une boutique de mode de Bond Street, Annabelle accomplit son rêve. Là, au milieu des taffetas, des satins, des soies et des dentelles, elle crée des robes uniques pour les élégantes de la haute société. Mais le rêve s’arrête hélas chaque soir quand elle quitte son travail… Trop pauvre pour payer les soins dont sa mère malade a besoin, Annabelle a en effet cruellement besoin d’argent. A tel point qu’elle n’a pas trouvé d’autre solution (au prix d’un petit arrangement avec la morale) que de faire chanter de riches Londoniens, en utilisant les secrets inavouables et les potins sulfureux échangés à mi-voix par les clientes, dans l’intimité du salon d’essayage. De toute façon, pour sauver sa mère, Annabelle extorquerait des fonds à l’archevêque lui-même !
Jusqu’au jour où le séduisant duc de Huntford la démasque. Terrifiée, Annabelle l’écoute alors exiger d’elle qu’elle mette ses talents de couturière à son service, en confectionnant une garde-robe complète pour ses deux jeunes sœurs. Elle restera sa captive, chez lui, tant qu’elle n’aura pas terminé. A ce prix seulement, il acceptera de ne pas la dénoncer.

T2 Angleterre, 1816
Alors qu’elle s’apprête à faire son entrée dans la haute société de Londres, Daphné veut croire que les temps difficiles qu’elle et sa famille viennent de traverser ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Un espoir que vient balayer sans pitié le comte de Foxburn lorsqu’il pénètre dans le salon de l’hôtel particulier de Mayfair où elle vit désormais avec sa sœur. Car cet aristocrate hautain lui annonce de but en blanc qu’il possède un portrait d’elle… quasiment nue. Et qu’il n’hésitera pas à se servir de cette toile très compromettante si elle n’éconduit pas dans les plus brefs délais lord Biltmore, un jeune homme qu’il considère comme son protégé, et à qui il destine une tout autre épouse qu’elle.
En l’espace d’une seconde, Daphne voit s’obscurcir tout son avenir. Lord Biltmore n’est-il pas le seul gentleman prêt à l’épouser malgré son peu de dot ? Par la faute du comte de Foxburn, elle devrait donc sacrifier soit son avenir, soit sa réputation — elle qui n’a posé à l’époque comme modèle que pour nourrir les siens ? Un dilemme rendu plus difficile encore par le trouble et la fascination qu’elle ressent pour celui qui tient son destin entre ses mains…

T3 Angleterre, 1817
Lady Olivia a toujours su exactement ce qu’elle attendait de la vie. Et, avec son tempérament de feu et son esprit vif, elle n’a jamais eu de mal à réaliser ses rêves. Après avoir reçu une éducation allant au-delà des cours de broderie et de maintien, elle mène sa vie à sa guise dans le luxueux quartier de Mayfair. Mais, en amour, c’est une autre affaire… Car face à James Averill, le meilleur ami de son frère, sa belle assurance semble fondre comme neige au soleil. Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’y croire. Si James la regarde à peine, l’ignore au bal et la traite comme une enfant, c’est qu’il connaît mal son propre cœur, comme tant d’hommes. Un jour, c’est certain, il ouvrira les yeux. Mais, quand elle apprend que ce passionné d’archéologie va bientôt s’embarquer pour l’Egypte et passer deux années loin d’elle, Olivia comprend qu’elle n’a plus le choix. Si elle veut retenir James et le séduire, ce sera cet été ou jamais.

T4 En tant que sœur du duc de Huntford, Lady Rose Sherbourne suit les règles d'une société bien élevée. Toujours chaperonné. Ne jamais s'engager dans un comportement inconvenant. Eh bien, à part cet été-là, il y a des années. Et pourtant, elle n'a jamais pu oublier ce beau maître d'écurie ou les moments volés qu'ils ont partagés. Elle s'est toujours demandé ce qui aurait pu se passer s'il n'avait pas disparu sans un mot. . . Maintenant, elle est sur le point de le découvrir.
Charles Holland ne s'attendait plus à revoir Lady Rose. Et pourtant, les années n'ont en rien diminué son dévouement  Malgré leurs différences de classe, Charles ne peut s'empêcher de vouloir la posséder. Mais alors qu'ils découvrent un secret intime après l'autre sur sa famille, ils se rendent compte que, cette fois, leur amour peut avoir un prix très cher…


Avis:

Une quadrulogie vraiment accrocheuse chacun des personnages et attachants à sa façons, fort.e, audacieuse, intelligent, mais cache aussi des failles, faiblesse qui nous le/la font apprécié, la façon dont est menés la romance n'a rien d'ennuyeux, des liens amicaux forts ce tissent, ont a droit à des secrets de familles, révélation, mystère, bonnes doses de stress pour les protagonistes ont suis aussi le monde de l'aristocratie en Angleterre après la défaite de Napoléon à Waterloo, une série littéraire divertissante qui se lie d'une traite !


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Dernière modification par BielkeGunillå (Le 07-08-2021 à 21h21)

Hors ligne

#44 Le 09-08-2021 à 13h18

Garde Ombre
Arashell
Acolyte des Licornes
Arashell
...
Messages: 337


https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/25/mini_210725095454949004.png

Hello !

J 'ai fini The Song of Achilles la semaine dernière. Mon avis reste inchangé, ce livre est magnifique, et ça a beau faire plus d'une semaine que je l'ai terminé, j'y pense encore tous les jours :'). Il rentre facilement en première place dans mon top de livre préféré.

J'ai commandé Circe , ainsi que l'Iliade et l'Odyssée ahah, car mes cours de latin sont bien loin derrière moi, et je me suis rendue compte que j'avais finalement oublié pas mal de détails sur ces mythes, que j'adore pourtant.

J'ai aussi lu le tome 2 et 3 de The Infernal Devices, le préquel de The Mortal Instruments. Sans faire de fiche de lecture (coup de flemme ahah), j'ai bien aimé cette série, facile à lire et l'histoire est prenante. Par contre, je suis incapable de dire si j'ai adoré ou détesté le triangle amoureux. Je ne suis pas particulièrement fan des triangles amoureux en général, mais souvent, quand il y en a un, le choix est clair : Un couple se forme rapidement, se brise pour une erreur quelconque, et le deuxième couple se forme et perdure du moins ça a été comme ça dans tous les livres avec cette trope que j'ai lu récemment . Ici, même si j'avais fais mon choix, aucun des couples ne paraissait évident, et je n'avais aucune envie de voir l'un des partis triste,  au profit du bonheur de l'autre j'essaye d'expliquer sans spoiler mais j'ai l'impression de dire des non sens, j'espère que c'est compréhensible :') .

D 'ailleurs, cette dernière lecture m'a fait me poser une question Suis-je la seule qui déteste les épilogues à la fin d'une série, qui nous font un bond de plusieurs décennies dans le temps pour nous raconter ce qui s'est passé après le dénouement ? Je préfère m'imaginer leur happy ending plutôt que de l'avoir tout cru noir sur blanc d'autant plus quand celle-ci mentionne parfois la mort, même si paisible et après une vie heureuse, de certains des personnages





https://nsa40.casimages.com/img/2021/07/25/mini_210725095455162308.png

Dernière modification par Arashell (Le 09-08-2021 à 13h18)




Your mind is a walled garden. Even death cannot touch the flowers blooming there - Dr. Ford

Hors ligne

#45 Le 09-08-2021 à 16h51

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Konnichiwa,

https://cdn1.booknode.com/book_cover/1334/full/frankenstein-ou-le-promethee-moderne-1333715.jpg

Titre:

Frankenstein ou le Prométhée moderne / Frankenstein or The Modern Prometheus


Auteur:

Mary Shelley


Genre:

Science-fiction, roman gothique, drame


Résumé:

Victor Frankenstein, scientifique genevois, est recueilli sur la banquise par un équipage faisant route vers le Pôle Nord. Très tourmenté, il livre son histoire au capitaine du bateau : quelque temps auparavant, il est parvenu à donner la vie à une créature surhumaine. Mais celle-ci sème bientôt la terreur autour d'elle...
En expédition vers le pôle Nord, Robert Walton adresse à sa sœur des lettres où il évoque l'étrange spectacle dont il vient d'être le témoin depuis son bateau : la découverte, sur un iceberg, d'un homme en perdition dans son traîneau. Invité à monter à bord, Victor Frankenstein raconte qu'il n'est venu s’aventurer ici que pour rattraper quelqu'un - qui n'est autre que la créature monstrueuse qu'il créa naguère, et qui s'est montrée redoutablement criminelle.


Avis:

Un roman d'aventure, ou l'ont sonde les tréfond de l'âme humain, le monstre est-il si monstrueux, Victor a-t-il franchit un interdit en donnant vie à ce monstre ou bien n'assume t-il pas ça réussite, l'histoire est touchante plus qu'effrayante


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#46 Le 16-08-2021 à 14h30

Garde Obsidienne
lolou33
Fraîchement arrivée
lolou33
...
Messages: 9

。+゚☆゚+。★。+゚☆゚+。★。+゚☆゚+。★。+゚☆゚+。




https://blog.esprit-livre.com/wp-content/uploads/sites/3/2020/04/776-500-king-gdl-ligneverte-tt-2.jpg






Titre:
La ligne verte



Auteur:

Stephen King


Genre:

Roman feuilleton - Fantastique

Résumé:

Octobre 1932, pénitencier d'État, Cold Mountain, Louisiane. Le bloc E, celui des condamnés à mort, reçoit un nouveau pensionnaire: John Caffey rejoint ceux qui attendent de franchir la ligne verte pour rencontrer la chaise électrique, Miss Cent Mille Volts. Mais Caffey n'est pas comme les autres. D'accord, on l'a retrouvé auprès des cadavres ensanglantés de deux petites filles, mais il est étrangement absent. Jusqu'au jour où Paul, le gardien-chef, tombe malade et alors une terrible vérité semble s'esquisser. Qui est ce prétendu meurtrier aux pouvoirs étranges? Qui dresse Mister Jingles, l'étrange souris, bien trop intelligente? Quand Paul commence à répondre à ces questions, il sent que personne dans le bloc E ne sortira indemne de la rencontre avec John Caffey.


Avis:
Entre réaliste et magique , ce livre arrive à parler des condamnations à mort aux États-Unis tout en ajoutant de la magie

。+゚☆゚ +。★。+゚☆゚ +。★。+゚☆゚ +。★。+゚☆゚ +。


Enflamme ton âme !

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQgk8VyLq-UCmWo460L75cMi_UOPohUnpY7ow&amp;usqp=CAU

Hors ligne

#47 Le 17-08-2021 à 18h52

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Hey !

https://products-images.di-static.com/image/bram-stoker-dracula/9781435129733-475x500-1.jpg

Titre:

Dracula


Auteur:

Bram Stocker


Genre:

Roman gothique, fantastique, épouvante


Résumé:

Jonathan Harker, jeune notaire, est envoyé en Transylvanie pour rencontrer un client, le Comte Dracula, nouveau propriétaire d'un domaine à Londres. A son arrivée, il découvre un pays mystérieux et menaçant, dont les habitants se signent au nom de Dracula.
Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu'éprouver une angoisse grandissante.
Très vite, il se rend à la terrifiante évidence : il est prisonnier d'un homme qui n'est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres...


Avis:

Le classique des romans vampires un indispensable à lire pour les fans du genre, des romans sombres, il y a de magnifique description de la Transylvanie l'œuvre n'est pas seulement un livre fantastique mais très bien renseigné sur l'environnement dans lequel l'auteur place son action


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#48 Le 20-08-2021 à 13h36

Garde Ombre
Zoraline
Recrue
Zoraline
...
Messages: 48

Hello! Après avoir brièvement discuté lecture avec @Adzriel sur le CDL je passe faire un tour sur son topic pour répondre à quelques petites questions pour commencer c:

Ton ou tes genres préférés?

J’aime bien lire de tout ! En ce moment je m’intéresse pas mal à la littérature japonaise, et je débute en fantastique-fantasy, rien de mieux pour s’évader je trouve ! Sinon je suis une habituée des classiques anglophones par rapport à mes études :) J’aime aussi la BD mais c’est un gros budget alors je me limite dans mes achats.

Qu’y-a-til donc dans ta PAL ?/i]
Beaucoup trop de choses x) du coup je vais plutôt parler de mes lectures en cours que je dois achever : Le Château de Hurle de Diana Wynne Jones (il est catégorisé dans les romans « jeunesse » mais pétard je comprends la moitié de l’intrigue, soit je suis débile soit je suis trop attachée à la version Ghibli et du coup je n’ai pas assez de recul..), Comme par magie d’Elizabeth Gilbert (un essai sur comment cultiver sa créativité sans la craindre), et enfin The Mermaid and Mrs Hancock, un roman en VO d’Imogen Germes Howard sur un marchand anglais propriétaire d’une étrange créature aquatique (je le trouve un peu lent du coup je l’ai mis sur pause mais je pense qu’en persévérant ça devrait le faire).

Que recherches-tu dans une lecture ?
Honnêtement mon premier critère est l’escapism : quand je lis je dois pouvoir m’évader du monde réel, me fondre dans un univers qui n’est pas le mien, voyager. Travailler mon empathie aussi ! Je sais que le livre que je lis me permets d’accéder à tout ça quand je pousse des exclamations et fait des commentaires à haute voix pendant ma lecture, et que mon copain me regarde comme si j’étais folle.

Plus envie de lire : est ce que ça t’est déjà arrivé ?
Oh que oui. J’ai fait une prépa littéraire pendant trois ans et je devais lire beaucoup de choses pour les cours. Clairement entre les révisions et les lectures obligatoires la dernière chose dont j’avais envie c’était de devoir me concentrer à nouveau sur une énième lecture. Au final (et heureusement) je me suis rendue compte que lire autre chose, notamment des livres « pas prise de tête » m’aidait à me détendre et à m’évader.

Le pire livre qu’on t’ait fait lire dans ta scolarité ?
Si on parle de la « pire » expérience de lecture, je dirai l’Etranger de Camus. Je pense que je n’étais pas dans de bonnes dispositions pour le lire, j’ai détesté le personnage principal et l’histoire m’a laissée de marbre.

Où trouves-tu tes lectures ?
Sur Bookstagram et sur Youtube ! Je vous recommande tout particulièrement la chaîne Les mots de l’imaginaire, Laurène a de super recommandations, notamment en fantastique/fantasy !

Si tu as une bibliothèque à la maison, comment organises-tu tes livres ?
Je range mes livres par langue et par maison d’édition. J’ai une colonne consacrée à mes livres en anglais, et une autre avec mes mangas. Ma bibliothèque principale est consacrée à mes poches et à mes bandes dessinées, albums et romans graphiques.

Des livres que tu recommanderais ?
En  vrac, pour les romans: Jane Eyre de Charlotte Brontë, Circé de Madeline Miller, Les aventuriers de la mer de Robin Hobb, Et que celui qui a soif, vienne de Sylvain Pattieu, La papeterie Tsubaki d’Ogawa Ito, Six of crows de Leigh Bardugo.
En mangas : La rose de Versailles, Tarareba Tokyo Girls, Fruits Basket, Twinkle Stars, les Carnets de l’apothicaire.
En Bandes dessinées : Peau d’homme, Beauté, L’obsolescence programmée de nos sentiments, Sarah Scribbles : Adulthood is a myth.


Voilà, je n’ai pas répondu à tout mais je ne voulais pas non plus vous assommer ahah.

Par rapport aux autres posts :

Arashell a écrit :



D 'ailleurs, cette dernière lecture m'a fait me poser une question Suis-je la seule qui déteste les épilogues à la fin d'une série, qui nous font un bond de plusieurs décennies dans le temps pour nous raconter ce qui s'est passé après le dénouement ? Je préfère m'imaginer leur happy ending plutôt que de l'avoir tout cru noir sur blanc d'autant plus quand celle-ci mentionne parfois la mort, même si paisible et après une vie heureuse, de certains des personnages



→ Je suis du même avis que toi ! Cela concerne notamment mon roman préféré, Jane Eyre : pour moi l’excipit n’était pas nécessaire, je trouve que l’histoire a beaucoup plus de charme sans.  Néanmoins je ne suis pas forcément fan des fins trop ouvertes : je trouve cela trop frustrant quand l’histoire s’achève de manière abrupte.

@Adzriel : J’ai exploré ton Goodreads et me suis abonnée ! Tu y présentes pleins de livres dont je n’ai jamais entendu parlé, c’est super cool ! J’ai vu que tu empruntais beaucoup en bibliothèque : je devrais peut-être faire pareil pour faire des économies, mais je ne sais pas, j’adore le fait de pouvoir contempler mes lectures passées et à venir, bien au chaud dans ma bibliothèque.

Voilà pour moi ! Je repasserai avec plaisir sur ce topic très très cool !


https://zupimages.net/up/21/33/g44a.jpg

Hors ligne

#49 Le 20-08-2021 à 21h48

Garde Ombre
BielkeGunillå
La réponse à tout
BielkeGunillå
...
Messages: 1 455

https://www.zupimages.net/up/19/50/yg7a.png

I do not live to be a slave

https://www.zupimages.net/up/19/50/86m6.png


Guten Abend, voici un livre que j'ai relue que j'avais achetée il y a plusieurs années de ça

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/61vOpFuaziL.jpg


Titre:

La Ballade de l'impossible (français) / ノルウェイの森, Noruwei no mori (japonais) / Norwegian Wood (anglais)
lue en japonais


Auteur:

Haruki Murakami (Japon)


Genre:

-16 ans, sexualité, amour, drame, romance, suicide, deuil, amitié, humour


Résumé:

Dans un avion, une chanson ramène Watanabe à ses souvenirs. Son amour de lycée pour Naoko, hantée comme lui par le suicide de leur ami, Kizuki. Puis sa rencontre avec une jeune fille, Midori, qui combat ses démons en affrontant la vie. Hommage aux amours enfuies, le premier roman culte d'Haruki Murakami fait resurgir la violence et la poésie de l'adolescence


Avis:

Un roman rythmé, mélancholique, touchant pleins de réflexion aborde des thèmes sensible nous laissant nous faire notre propre opinion. Hommage aux prémices de la vie adultes au sortir de l'adolescence, le héros va croiser 3 femmes à la vie et personnalité bien différentes ce battants contre leurs démons, lui même naviguant dans la brume des sentiments et regrets, une quête de paix qu'ils trouveront à leurs façons
Le ton est très nostalgique mais côtoie des périodes d'espoir, d'étonnement et de rire avec des moments plus sombre, le roman navigue dans le flou de l'héros entre amour, amitié, sexualité est aborde différente facette de ces 3 thèmes


https://www.zupimages.net/up/19/50/32q9.png

but the ruler of my existence

https://www.zupimages.net/up/19/50/vnrm.png

Hors ligne

#50 Le 22-08-2021 à 14h47

Garde Obsidienne
Sahono
La réponse à tout
Sahono
...
Messages: 1 583

https://i.postimg.cc/t4fyHB9c/Photo-1620985700961.jpg

Bonjour !

Depuis mon dernier passage (qui date de mai??), j'ai bien vidé ma PAL et ma bibliothèque, que ce soit en triant ou en lisant ! D'ailleurs, suis-je la seule à régulièrement trier mes livres ? Près de chez moi, il y a plusieurs bouquinistes qui reprennent toute sorte de lectures (BD, romans, comics, manga...) que j'échange contre d'autres livres. C'est super pratique pour découvrir de nouveaux auteurs et donner une seconde (ou plus!) vie à des livres qui auraient été soit jetés soit abandonné dans un grenier ou autre !


En vrac, quelques avis :



https://i1.wp.com/pbs.twimg.com/media/D8xXXEaX4AAMYXR.jpg?w=928&amp;ssl=1

Suite à mon dernier passage, j'ai eu envie de relire la série Le Porteur de Lumière de Brent Weeks. Composée de 6 tomes (5 en VO), cette série de dark fantasy m'a (évidemment) énormément plu !
On sent une très nette évolution dans l'écriture de Brent Weeks car tout y est beaucoup plus détaillé que dans sa première trilogie (L'Ange de la Nuit).  La gestion de la magie et la cohérence du monde et de ses règles est impeccable. Les couleurs ont chacunes des émotions et des propriétés qui leur sont propres. Par exemple, le vert est malléable et sauvage, le rouge téméraire et ardent, et le bleu est solide et réfléchi. A aucun moment je n'ai été sortie de ma lecture à cause d'une incohérence, le monde des sept Satrapries est riche, complexe mais très bien structuré.

Cette relecture m'a aussi permise de saisir les détails et indices que l'auteur a laissé. Je ne me souvenais plus de tout et j'ai adoré redécouvrir l'histoire ! Gavin et Kip ont tous les deux un parcours intéressant et passent par des épreuves très difficiles. Tous les personnages ont droit à des chapitres de character building et c'est très plaisant de voir autant de personnages profonds et bien construits. Je pense notamment à Andross, qu'on découvre au fur et à mesure mais que je n'ai vraiment apprécié que dans le dernier tome, ou encore Teia et Tisis, deux ados devenues adultes trop tôt afin de survivre.

Je n'attends plus qu'une chose, c'est de découvrir le prochain écrit de Brent Weeks !


https://media.cultura.com/media/catalog/product/cache/1/thumbnail/271x271/c96a280f94e22e3ee3823dd0a1a87606/l/a/la-vie-est-un-roman-tea-9782702165676_0.jpeg?t=1588394272

Bon roman qui m'a redonné goût à la plume de Guillaume Musso. Après Central Park, j'avais été lassée par la formule que l'auteur applique à chacun de ses romans mais celui-ci m'a intriguée et je l'ai lu avec plaisir ! Tout était fluide et j'ai apprécié découvrir Flora Conway, cette autrice mystérieuse qui a perdu sa fille. Le twist de l'histoire est pas mal du tout et j'ai terminé ma lecture très rapidement, tellement j'étais prise au jeu ahah.

Je pense sincèrement lire les livres de Musso que j'ai manqué, en espérant être tout aussi agréablement surprise qu'avec La vie est un roman.


https://img.huffingtonpost.com/asset/5de1117c1f0000201edefea2.png?cache=zwUyZokAVb&amp;ops=crop_0_209_940_367,scalefit_630_noupscale

J'ai finalement craqué et j'ai débuté la lecture de La Passe-Miroir ! Je n'ai pas encore fini les 4 tomes mais j'ai adoré ce que j'ai lu. L'écriture de Christelle Dabos est fluide et on se plonge facilement dans le monde d'Ophélie, héroïne discrète mais forte. On suit avec plaisir son parcours dans la société du Pôle, qu'elle a rejoint pour épouser Thorn. J'ai été séduite par l'univers et les intrigues politiques et rivalités entre familles.
J'attends de terminer la série avant de vous donner un avis plus complet mais c'est prometteur !



Comme ma PAL était quasi vidée, j'ai été chez un bouquiniste et fait le tour des librairies  /static/img/forum/smilies/roll.png j'ai craqué sur quelques romans dont Circe et Le chant d'Achille de Madeline Miller. Après l'avoir vu un peu partout et avec des échos trèèèès positifs, je me suis laissée tentée !



Je reviendrai vous donner mon avis sur mes lectures au prochain passage o/

https://i.postimg.cc/6q9xhSh8/Photo-1620986024991.png

©Nessuna


https://zupimages.net/up/21/26/k7yw.png

Hors ligne

Pages : 1 2 3