Forum

Pages : 1 2 3

#26 Le 02-06-2021 à 11h09

Garde Obsidienne
Kikidamours
Bleusaille
Kikidamours
...
Messages: 116

Boudiou !

Effectivement quel commentaire, j'ai adoré le lire mais je pense que tu as commenté sur une longueur qui frôlerait presque la longueur de mon chapitre xD

Du coup, bonjour à toi, tout de même je me montre bien impolie en ne commençant pas par ça xD

Entre le 1er et 4ème chapitre, je considère ça, à titre personnel, comme une extension de prologue. Marie ne se dévoile vraiment qu'à partir du 5ème où on rentre dans le vif du sujet et où pour la première fois, elle a une forme de stabilité qui lui permet de se révéler. Après tout, elle n'était jamais restée en place une seule fois ces derniers mois à part une petite nuit d'auberge.

C'est amusant comme son nom prend une importance capitale xD

Tout ce que je pourrais vous dire c'est qu'il faudra attendre pour être fixé, pour le moment, son pseudonyme elle l'a et elle le garde ;p
C'est vrai qu'ils ne lui ont rien fait mais elle ne les connait pas spécialement non plus et, même en Purroros, elle a perdu une part de confiance qu'elle lui avait accordée malgré elle avec son affirmation sur le fait qu'elle ne puisse plus rentrer chez elle. La méfiance c'est clairement ce qui caractérise mon personnage, c'est parfois très dur à écrire qui plus est x)

Effectivement, j'ai fais le choix d'en faire une jeune fille pas non plus une gamine de 13-14 ans mais sur le fil, pas encore adulte mais encore trop proche de l'adolescence pour être stable. Ça apparait à plusieurs endroits dans ton post mais effectivement, elle est insolente. C'est une forme de défense face à tout cet inconnu mais le terreau fertile est bien là depuis sa naissance je pense xD

Je vais pas te mentir le coup du test avec des réponses ridicules, très peu pour moi. Comme tu dis ça manque de précision et de sérieux.

Pour le coup, je me suis fait vraiment plaisir avec cette race des dryades !

Alors, tout du long de l'histoire, Marie va très vite déduire certaines choses, son seul problème, c'est qu'en allant trop vite on se trompe parfois x)

Très honnêtement, je me mets à sa place, mes jambes sont devenus lourdes, je ne sais pas si l'écorce va me recouvrir, je serais obsédée en permanence, on ne peut pas ne pas voir ses jambes :x

Mdr, le coup des esclavagistes je trouvais que ça lui allait tellement bien d'aller toujours plus loin dans la provoc pour faire reculer "l'agresseur" que j'ai pas pu m'en empêcher. Mais oui quel toupet, c'est vraiment une vilaine impertinente x')

Oui, au final, elle va vers l'Obsidienne je pense un peu pour culpabiliser la garde avec ses récriminations mais aussi parce qu'elle ne se sent pas vraiment en capacité de choisir si vite et, très honnêtement, je ne la vois pas préparer des potions calmement et patiemment et elle non plus xD

(Elle balancerait tout dans tous les sens oui :x)

Mdr pas de souci, tu peux dire qu'elle est désagréable ça lui va bien et elle assume. Mais, comme tu le fais remarquer, elle est désagréable sans être détestable parce qu'elle reste humaine ^^

Alors, je n'avais pas le droit mais initialement, il y a de cela cinq ans, j'avais posté mon histoire avec le tag [Faelien] parce que ça va être un des sujets centraux de mon histoire, ils ne sont pas là pour la déco :p

Huang n'est effectivement en rien ce qu'elle attendait, malheureusement, c'est la réalité et rien ne peut la changer.

Oui le lézard est une bonne âme, et je me suis fait bien plaisir à me payer sa tête le pauvre, il ne le mérite pas. Une chose à retenir, c'est qu'en écrivant les dialogues de Marie j'oublie toutes normes sociales et empathiques xD

Effectivement, même elle se doute que c'est une mauvaise idée d'y aller mais elle a besoin de se prouver que c'était réel et pas orchestré ^^

J'avais oublié que je n'avais pas encore donné son nom au lézard et je l'avais marqué sur ma réponse au-dessus quelle idiote :x

Comme pour Purroros, ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas l'air humain visuellement qu'il n'y a pas un petit cœur qui bat sous la fourrure ou les écailles et c'est ce qu'on va tenter de faire comprendre à Marie tout doucement :p

Mais c'est pas gagné !

J'essaye de garder pour chacun des belles qualités et de vilains défauts, ça me donne des personnages complexes à écrire parfois des défis à relever pour leur faire faire ce que je souhaite mais comme tu le dis ça les rend plus humains parce que même moi je ne peux pas leur faire faire n'importe quoi en leur confiance une part de "libre arbitre" ;)

Je plussoie tout ce que tu dis sur le lézard, c'est un homme calme et gentil, qui est doté d'une grande patience et d'une grande empathie. Tout le contraire de Marie en somme xD

Excellente journée à toi aussi !

Et ne t'en fais pas j'adore lire !

Hors ligne

#27 Le 04-06-2021 à 16h16

Garde Ombre
Togame
Acolyte des Sylphes
Togame
...
Messages: 1 014

https://zupimages.net/up/18/44/hqu7.jpg

Coucou !

Échange de bons procédés, je me suis motivée pour lire le premier chapitre de ta fic et commenter. x)

EDIT : premier chapitre qui est en fait "intitulé" prologue, mais qui du coup est plutôt un premier chapitre vu qu'on est déjà dans l'action et le vif du sujet. x)

Je vais commencer par les petites coquilles que j'ai relevées :

Spoiler (Cliquez pour afficher)



Toujours sur le fond aussi, je ne suis pas très fan de ce choix de présentation de dialogue. Je préfère les tirets aux guillemets, je trouve ça plus clair et lisible, mais c'est une question de goût.

Dans l'ensemble, il y a parfois des tournures un peu maladroites, ça manque un peu de clarté, mais la lecture reste fluide.

Certaines descriptions sont un peu difficile à visualiser, en général parce qu'elles se veulent trop précises et détailler trop la posture/les mouvements des personnages, ce qui n'est pas forcément utile. on peut utiliser des mots simples "se recroqueviller" "se replier sur elle-même", qui laisse deviner la posture sans avoir à la décrire précisément.

Tu fais le choix de ne pas mettre de verbes de parole dans tes dialogues. Ça ne me dérange pas en soi, ça laisse plus de place à l'imagination du lecteur pour imaginer le ton sur lequel les répliques sont données. C'est vrai qu'à l'inverse, j'ai peut-être tendance à en mettre un peu trop. x)

L'histoire

J'ai lu que le premier chapitre pour le moment. Le début rejoint la situation du jeu : une humaine qui se retrouve à Eldarya après avoir traversé un cercle de champignons.

Mais le contexte est différent, donc ça apporte un peu d'originalité.

Elle est un petit peu longue à la détente la cocotte quand même, même si on peut comprendre son scepticisme. x)

Du coup je suis curieuse de découvrir l'identité de ce Purreko.

On ne sait rien non plus du personnage principal. Même si c'est écrit à la troisième personne, on a un point de vue interne pour le moment, donc on n'a pas d'information sur son identité.

Je reviendrai donc pour la lire la suite la semaine prochaine, quand je serai en vacances, pour en savoir plus à ce sujet. x)


https://zupimages.net/up/18/44/98u8.jpg
“J'adore les huîtres : on a l'impression d'embrasser la mer(de) sur la bouche.”
https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/16/191216015011506662.jpg
Punchline sponsorisée par Necro, Roi des Grenouilles et Terreur des Surimis.

Dernière modification par Togame (Le 04-06-2021 à 16h25)


https://nsa40.casimages.com/img/2021/05/01/210501023106644364.jpg

Hors ligne

#28 Le 04-06-2021 à 19h14

Garde Absynthe
Kioku
Recrue
Kioku
...
Messages: 71

https://zupimages.net/up/20/47/hscr.png
https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png

Bonjour chère auteure,

Oh tiens, un titre de chapitre qui m’est familier ! /static/img/forum/smilies/big_smile.png

Bon cette conversation que je redoutais n’était pas si terrible que ça, au final. Elle me laisse un peu perplexe et un brin révoltée ceci dit.
Je me demande quel genre d’ingrédients il faut pour ouvrir des portails. C’est rare à ce point pour que les faeliens terriens se sacrifient pour des gens qu’ils ne connaissent pas ? Dans le désespoir, il faut l’admettre, pas tout le monde ne serait aussi altruiste. Et puis, comme dit Marie, ils auraient pu partir les uns après les autres au fil des années…
Je me serais volontiers rangée du côté de ce monsieur s’il avait donné un exemple d’humains qu’il connaissait dont on aurait découvert les dépouilles quelque part paumées dans les bois, après qu’ils se soient mis en tête de partir. On aurait compris que la peur aurait réfréné les autres terriens qui se seraient alors résignés à leur sort. Mais là, ça donne un peu l’impression qu’aucun d’eux n’était vraiment motivé à rentrer. Peut-être que c’est un effet voulu de part ?
Et avec le recul, je me souviens que j’avais eu exactement le même sentiment à ma première lecture.

Donc pour une fois, je comprends à 100 % la réaction de Marie.

Tout à fait plausible qu’elle ne trouve plus sa chambre dans ce corridor où tout se ressemble. Nous retrouvons donc bby Chris (<3) bien assez tôt par le plus grand des hasards. Et…

«  Hé ...le reptile. » → Mais MDR

Alors ce fameux passage à la taverne. J’apprécie que tu aies rectifié le tir et opté pour faire boire à Marie le verre entier, et non pas juste une gorgée d’alcool dans cette nouvelle version. Bon sa réaction reste quand même un peu rapide à mon goût ; il faut quand même le temps que ça passe dans l’estomac, puis dans le sang, même à jeun, c’est pas une potion magique x)
Après tu as inséré une petite ligne d’explication sur la concentration en alcool du breuvage et sur la mixture inconnue ; donc on pourrait croire que ça vient de l’environnement faery. Mais du coup c’est l’instant interrogation : si tu as opté pour le même système que le jeu, à savoir que la nourriture provient de chez les humains, ça vaut aussi pour l’alcool ? Parce que si c’est le cas, j’imagine qu’il faut prioriser la nourriture lors des raids plutôt que des denrées non nutritives en soi. /static/img/forum/smilies/smile.png Et donc à part les événements festifs, il me semble compliqué de servir de l’alcool tous les jours à la taverne ?

La honte, n’empêche. Et puis à côté, il y a Chris qui est vraiment très serviable. Tu sais combien je l’aime.

Ce passage avec la tenue du jeu m’a fait sourire ! C’est vrai que les franfreluches ne s’accordent pas trop avec le caractère de Marie.

Vient ensuite Balgard… dont je n’ai aucun, mais alors aucun souvenir. D’ailleurs, nous avons un dialogue qui se ressemble énormément. Ne sois pas outrée quand tu le verras un peu plus tard dans ma fiction, c’est vraiment une coïncidence puisque j’ai lu ton histoire il y a des années xD
Tu t’es inspirée de Kung-Fu Panda pour son design ?

En effet, un bon point pour l’écorce qui fait office d’armure à elle seule. De même que ses jambes qu’elle a du mal à bouger correctement, c’est très réaliste, d’autant plus qu’elle a passé quasiment 3 mois prostrée dans une cariole.

Franchement, il était temps qu’un personnage comme Balgard fasse son entrée. Marie a beau savoir que ce monde n’est pas facile, et l’avoir vu de ses propres yeux même, elle reste très précieuse. Peut-être se dit-elle qu’elle a suffisamment eu de malheurs pour lever un petit doigt... J’imagine que cette fierté opiniâtre aura de l’importance dans l’histoire, car je pense que ça dénote un certain courage. Si elle était réellement submergée par la peur, elle serait plus disciplinée.

Ce n’est vraiment pas une protagoniste à laquelle on s’attache facilement mais j’aime bien, ça change. ^^

Petit point narration



Voilà pour ce chapitre, j’ai encore une fois apprécié ma lecture malgré mes  petits chipotages. Je me demande donc ce que va donner son entraînement obsidien et ce que Baldar va lui apporter. Et hâte de revoir la couleur de mon PNJ préféré !

À vendredi prochain !



https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png
https://zupimages.net/up/20/47/13vu.png

Dernière modification par Kioku (Le 04-06-2021 à 19h16)


https://zupimages.net/up/18/02/pxuo.jpg

Hors ligne

#29 Le 05-06-2021 à 15h33

Garde Obsidienne
Nøra
Acolyte des Licornes
Nøra
...
Messages: 374

https://zupimages.net/up/21/01/c5rf.png

Bonjour, bonjour ! ^^

Bon je retire ce que je t’ai dit la dernière fois, je risque encore d’être décousue x). J’arrive plus à construire mes commentaires, c’est infernal lol. Donc, je vais continuer à te donner mon avis comme il me vient x).

Haha, Marie n’est pas des plus aimable avec « le reptile » XD. Le pauvre, il est pourtant tellement adorable avec elle. Enfin, il essaye en tout cas d’être le plus aimable possible et de l’intégrer. Bon en même temps, elle a toujours qu’une seule envie c’est de rentrer chez elle, ce qui se comprend parfaitement.

D’ailleurs, je ne te l’avais pas dit la première fois, mais j’aime l’idée que ce ne soit pas la seule « humaine » à être arrivée sur Eldarya. Ça lui permet aussi de se rendre compte qu’elle ne pourra pas rentrer si facilement. C’est renforcé par le fait que c’est dit de la bouche d’une personne qui vient de son monde. Elle n’arrive pas encore à l’accepter, c’est logique, mais dans l’histoire ça rend la « révélation » plus vrai que si c’était dit par une personne de ce monde.

Le petit passage à la Taverne est déroutant. Je ne serais comment te l’expliquer. Je lis maintenant les chapitres un par un, donc je m’attarde plus sur chaque scène du chapitre. J’ai trouvé ce moment intéressant, mais j’aurais aimé qu’il soit plus exploité. Je ne sais pas comment m’exprimer, mais je vais essayer x).
Elle a 17 ans, c’est la première fois qu’elle va dans une Taverne et bois de l’alcool. J’aurais peut-être aimée voir plus de description de la Taverne et ce qu’elle ressent par rapport à ce qui l’entoure. Pareil sur ses ressentis lorsqu’elle est alcoolisée. Tout se passe très vite : elle arrive, elle boit, elle est bourrée, elle rentre dans sa chambre et le reptile l’aide. Tout est logique, aucun problème de cohérence, mais plus d’intention je dirais.
En quoi ce passage permet au personnage de se révéler ? Elle est alcoolisée, donc désinhibée, elle aurait peut-être pu lâcher un peu d’elle-même, de colère, de douleur, de souvenir, de nostalgie, un petit truc.
Edit : J’ai lu le commentaire de Kioku, qui m’a semblé aussi juste sur le fait que l’alcool lui passe vite dans le sang x). Après, si on y ajoute un brin d’alchimie, c’est peut-être un alcool plus « féroce » que celui des humains x)

En tout cas, j’ai reconnu toooute suite la première tenue d’Erika et ça m’a bien fait rire de voir que Marie n’était pas fan. Pour le coup, ça ne m’étonne pas d’elle lol.

Ooooh la cathédrale d’Airain !!! Obsidienne en force à ce que je vois haha. La petite référence est sympatoche.

Balgard est un entraineur dur, mais j’adore. C’est logique : son objectif est d’entrainer des recrues pour les envoyer sur le terrain en première ligne. Tu n’es pas efficace, tu pars et ça ne passe de justification.

Et j’aime encore plus le fait que Marie est des difficultés et même pour le simple fait de courir. Je n’y avais pas pensée avant, mais même pour marcher, elle a de toutes nouvelles jambes, ça doit être difficile pour elle de s’adapter à ce nouveau corps. C’est un peu la double peine. Elle ne sait pas se battre et en plus elle doit même réapprendre à courir.

En tout cas, j’ai hâte de voir ce que ça va donner par la suite. Je sens que son caractère brute et têtue, va sûrement pas mal convenir pour en faire une bonne recrue de l’Obsidienne. Maintenant, va falloir qu’elle accepte de s’impliquer dans ce monde, pas forcément s’intégrer, mais au moins faire des efforts.

Je te souhaite un bon week-end !
https://zupimages.net/up/21/01/mnyt.png

Hors ligne

#30 Le 07-06-2021 à 23h38

Garde Absynthe
tigraloona
Acolyte des Licornes
tigraloona
...
Messages: 397

https://zupimages.net/up/21/23/3tay.png




✧ Bonjour Kikidamours ✧



Me voici avec une ponctualité toujours aux abonnés absents, pour commenter ce chapitre 6. J’aimerais dire d’ailleurs que j’ai adoré ton titre ! Les autres me plaisaient bien mais sans forcément vraiment m’accrocher, celui-ci est sincèrement attrayant.

Nous retrouvons notre très chère Marie qui part à la recherche du faelien. Exactement comme nous l’avons quitté donc. Elle finit par le trouver après avoir reconnu l’emblème de sa porte et quand on y réfléchit, c’est vrai que ça ne doit pas être bien simple de se repérer dans un corridor plein de portes qui se ressemblent.

Ça m’a fait un peu rire parce qu’elle est rentrée et n’a même pas pris la peine de le saluer pour commencer à lui parler. Je ne suis pas surprise de cette attitude bien sûr, ça montre juste son impatience qui est présente depuis le début de ton histoire.  Elle le coupe même quand il essaye de s’expliquer mais là encore, rien de bien méchant. Je trouve d’ailleurs le comportement du faelien, tout à fait charmant. Déjà parce qu’il semble attentif alors que nous sommes au beau milieu de la nuit et qu’une jeune fille relativement étrange vient le voir après avoir fui dans un couloir. Et ensuite, parce qu’il prend la peine de lui expliquer calmement les choses.
Le seul souci, mais quand même prévisible, c’est qu’avant même qu’il ne lui explique quoi que ce soit, elle se fiche de ce qu’il dit. C’est dommage bien sûr et si elle continue à se bercer d’illusion elle n’est pas prête d’accepter sa nouvelle condition.

Les explications que tu nous fournis par rapport aux voyages sur la Terre sont très complets et intéressants. Préciser le fait que de partir signifierait, sacrifier plusieurs vies de Faery semble tout de suite être un obstacle conséquent. C’est pour ça que je la trouve un peu cruelle dans ses propos. Quand elle dit que si elle part vite elle ne s’attachera pas et ce, même si elle se voile la face, c'est quand même un peu brusque. Nous parlons tout de même de vies de Faery qui ont une famille et des émotions.

Passons là-dessus, après tout je sais qu’elle ne le pensait pas vraiment et je ne peux pas la juger puisque j’ignore comment je réagirais à sa place. Nous sentons encore une fois le choc de cette chute, elle semble perdue et désespérée. J’adore vraiment le caractère de Huang. Il tente de l’apaiser comme il peut mais n'a pas non plus le droit de lui mentir donc il est dans une position délicate. Je suis certaine qu’un jour elle saura le comprendre quand il parle de se plaire à Eldarya.

C’est peut-être à cause de ce plongeon de Marie dans les méandres de la tristesse que je suis ravie de voir Chris et ses amis. Pour moi c’était une horrible idée qu’elle reste toute seule, alors il tombe vraiment très bien. Bien sûr sa façon de l’interpeller m’a faite rire. Pour moi ce n’était pas vraiment offensant, je mettrais ça sur le compte de la maladresse. Je suis un peu étonnée qu’elle demande directement la localisation de la taverne, sans transition ni présentation aux autres. D'un côté, ce ne serait pas la première fois qu’elle fait quelque chose du genre mais j’aime bien le souligner quand même.
D’ailleurs j’en profite pour dire que la réécriture de ce passage est très bien réalisée. Tous les éléments qui me troublaient ont été réglé et approfondi donc je trouve que c’est parfait.

Je n’approuve pas vraiment, voire pas du tout le réflexe de Marie de prendre la même chose que les autres Eldaryens. Pour moi ça montre son côté « adolescente un peu fière » mais c’est un peu dangereux quand même. On ne sait pas ce qu’ils boivent et c’est un monde magique alors à la limite sur Terre je n’aurais rien dis mais ici… Je me méfie trop pour ça. D’autre part, j’avais dis dans mon dernier message qu’elle était très méfiante mais en fait elle ne l’est pas tout le temps. Quand il est question d’assurance, la fierté passe avant c’est un détail important à mon avis.
Néanmoins elle n’est pas la seule fautive, je trouve que l’ami de Chris a fait preuve de bien plus d’immaturité que l’héroïne. De plus, il fait de la provocation à une jeune fille nouvelle dans ce monde. Non, décidément je ne l’apprécie pas tant que ça. L’Elfe je ne peux pas dire quoi que ce soit puisque nous n’avons pas eu assez de détails sur son caractère.

La scène où la gardienne commence à être étourdie est très bien décrite, ça ne ressemble pas à des sensations normales qu’on pourrait avoir en buvant de l’alcool. Enfin si, l’intense chaleur qu’on peut ressentir est similaire mais le fait qu’elle en ait le souffle coupé, sur le coup ça m’a un peu inquiété. En fait c’est pratiquement oppressant, je ne sais pas si c’est l’impression que tu voulais retranscrire mais qu’elle ne puisse plus parler et seulement entendre ce que racontent les autres alors qu’elle s’évanouit lentement… Je ne sais pas mais ça a mis une atmosphère drôlement pesante en un rien de temps. Le pire c’est que cet étourdissement n’a pas l’air de la déranger plus que ça et c’est d’ailleurs ce qui m’a le plus mise mal à l’aise en tant que lectrice.

J’ai gloussé au moment de son réveil (Décidément, ce chapitre me fait beaucoup rire par rapport aux autres, on sent qu’on approche plus ou moins d’une forme de stabilité psychologique) en comprenant l’infâme gueule de bois qu’elle devait endurer. J’étais sincèrement touchée de voir que Chris était encore là pour s’occuper d’elle. Pour l’instant c’est d'après moi, le personnage le plus attentionné qu’elle ait rencontré. Pourtant, elle a plutôt bien été entourée entre le purreko, Chris et le faelien… Je ne vois pas de protagoniste au caractère douteux. J’imagine qu’il y en aura un, un jour ou l’autre (que serait la vie sans un individu malveillant ?) mais profitons de cette paix tant qu’elle est là.

Comme dit précédemment, la réécriture a éclairci quelques points, notamment le pourquoi cette boisson avait des répercussions aussi violentes sur Marie. J’ai été étonné d’apprendre que l’on pouvait ensorceler véritablement des boissons afin de les rendre un peu plus spéciales. J’ai tout de suite compati avec elle.
Je n’avais jamais réalisé qu’elle n’avait pas d’autres vêtements. Étant donné qu’elle avait passé des mois entiers à sillonner les routes d’Edarya, il me semblait évident qu’elle avait trouvé d’autres habits, par pur soucis d’hygiène. Vraisemblablement, elle n’en a rien fait. Je comprends le fait d’être gêné, de subir une transformation et d’être tout simplement dans un autre monde, mais porter des vêtements sales à longueur de temps devait la peser à un tel point que je ne sais pas comment elle a fait pour tenir sans rien demander. Peut-être que ce détail me tient un peu trop à cœur, moi jeune fille de la ville mais c’est ce qui m’a traversé l’esprit pendant ma lecture.

Passons à la rencontre avec Balgrad maintenant et je vais être clair. J’adore ce type. Peut-être est-ce son entrain naturel -commun chez les obsidiens- ou le fait qu’il la bouscule un peu dans son état d’esprit acerbe mais en tout cas, je l’adore. Il véhicule un je ne sais quoi de bonne humeur qui m’a tout de suite fait tiquer. Il semble un peu maladroit mais n’y prête pas attention, en même temps ce n’est pas forcément aisé de maitriser sa force quand on est un colosse à moitié tigre. Je ne sais pas de quelle espèce il s’agit mais j’en suis curieuse.
Il l’emmène directement à l’entrainement sans la ménager. J’aime beaucoup la description que tu fais de la cathédrale, bien que je n’imaginais pas le territoire des obsidiens de cette manière. Cela semble noble et puissant.

Arf, cependant quel moment de gêne quand elle commence à courir sans avoir essayer auparavant. Elle ne pouvait pas prévoir mais cela reste quand même dur à lire je trouve. D’autant plus qu'il le lui fait savoir en employant des mots très durs. Ah ! Je viens de comprendre, ce que j’aime particulièrement chez lui, c’est qu’il la traite comme n’importe quelle autre gardienne. Il lui parle, la touche, l’entraine comme si elle avait toujours vécu à Eldarya et même si ça peut sembler légèrement brutal -ça l’est sans doute un peu- ça reste pour moi, le meilleur moyen afin qu’elle s’adapte à ce milieu.

Enfin bref, il n’empêche qu’elle est quand même très mauvaise combattante, ce qui paraît logique puisque qu’elle n’a jamais eu d’entrainement mais ça reste embêtant, surtout face à un tel supérieur qui n’a pas l’air indulgent. J’espère qu’elle saura rapidement maitriser son nouveau corps afin de s’améliorer dans la garde. Je n’en doute pas à vrai dire, j’ai surtout peur que Balgrad ne lui laisse pas assez de temps XD.


Je m’arrête ici pour aujourd’hui ! J’espère que ce message d’une longueur tout à fait acceptable te plaira et je reviendrais de toute manière la semaine prochaine pour te faire part de mes retours.



Très belle journée/soirée à toi <3



https://zupimages.net/up/21/23/wxkz.png
[/color][/center]

Dernière modification par tigraloona (Le 15-06-2021 à 15h58)


L'autre visage de Lilyn est une merveille sans nom ♥, fonce la lire, tu regretteras pas !

https://i.postimg.cc/W4wgbsMj/signature.gif

Hors ligne

#31 Le 09-06-2021 à 15h34

Garde Obsidienne
Kikidamours
Bleusaille
Kikidamours
...
Messages: 116

Wow, je ne pensais pas avoir à répondre autant mais je voulais finir les corrections avant donc me voici enfin x')

Je vais vous répondre à chacune sous spoiler histoire de pas avoir un post d'un bon kilomètre de long !

Togame



Kioku



Nøra



tigraloona



Bon, je ne me suis pas relue vu la quantité de texte, mais j'espère n'avoir rien loupé dans mes réponses xD

Hors ligne

#32 Le 11-06-2021 à 19h52

Garde Absynthe
Kioku
Recrue
Kioku
...
Messages: 71

https://zupimages.net/up/20/47/hscr.png
https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png

Salut, chère Kiki,

Oh, tu nous as créditées pour le chapitre 6 ! En ce qui me concerne, c’était un plaisir de t’aider dans cette petite réécriture. N’hésite pas si tu as encore besoin surtout /static/img/forum/smilies/smile.png

Je n’ai qu’une chose à dire à la fin de ce septième chapitre : JE ME RAPPELLE.

Bon, pas qu’une chose en vérité, j’imagine que tu préféres un retour un peu plus constructif haha.

Non mais sérieusement, ce chapitre fait partie de ceux qui m’avaient le plus mise mal à l’aise la première fois. Entre Balgard qui « séquestre » Marie en lui interdisant d’adresser la parole à qui que ce soit, Marie qui jette la nourriture par terre (non mais qui fait ça ?!), Balgard qui lui somme de lécher le sol… Ah ! ^^’

Question psychologie, je ne suis pas bien là. Je préfère amplement le passage en prison, c’est pour dire.

Marie a vraiment poussé le bouchon trop loin dans le réfectoire. Même dans le monde humain, on ne fait pas ça sans s’exposer à des répercussions. Peut-être pas en mangeant ce qu’on a jeté mais au moins en nettoyant. C’est irrespectueux au possible. Du coup, oui, je comprends totalement Balgard et pourquoi il en arrive là, mais juste… c’est avilissant. Même pour elle, même si elle l’a bien mérité, j’ai l’impression d’assister à la Shame Walk de Cersei Lannister argh.

Je tiens à dire quand même que j’ai beaucoup aimé la conversation avec Balgard avant le… drame. Sur le fait qu’elle soit considérée comme un danger non pas seulement pour les faeliens terriens mais pour les autres aussi, que ses discours limites puissent fomenter des révoltes, qu’elle pourrait faire tuer des gens sans le savoir, sur le fait que chaque geste et chaque parole étaient surveillés. Après coup, ça donne des frissons et tous les passages on l’on croyait la garde vide, on y repense autrement.

Au sujet de l’interdiction de parler aux autres faeliens terriens, c’est aussi compréhensible, pour les protéger eux d’elle (franchement il y a de quoi, vu le personnage). J’ai remarqué qu’entre le dialogue avec Balgard puis avec le faelien terrien dans la prison (on n’a toujours pas son nom à ce type ??), tu as abordé tous les points qui me titillaient avant, notamment quand je lui reprochais de ne pas donner plus d’arguments. Là, il parle de dizaines d’années à essayer de rentrer, d’espoirs avortés, et non pas de sacrifice pour des gens qu’il ne connaît pas, donc on comprend mieux pourquoi il a cessé de se battre. Est-ce que tu as modifié quelques lignes de dialogue ou bien tout était déjà écrit comme ça ? /static/img/forum/smilies/smile.png

C’était sympa le cross over avec Elgea dans la prison (mais alors c’est peut-être moi la quiche ou alors j’ai trop lu à la va-vite mais j’ai rejoué jusqu’à l’épisode 18 de TO et toujours pas de trace d’Elgea dans l’histoire ?)

Les coquillages



En somme, un chapitre fort et bien malaisant comme je les redoutais en revenant par ici. Mais ça fait partie du deal haha, et tout est quand même dans la mesure, rien n’est gratuit, ça ne contribue qu’à étoffer ton univers et nous rappeler qu’on n’est pas tombés au pays des bisounours ! Loin de là.

Et pour finir : comment ça bby C. a été suspendu ??  /static/img/forum/smilies/mad.png J’exige que Marie le sauve ! Oui, tu as bien lu, j’exige.

Je crains d’avance le prochain chapitre mais je vais me consoler en espérant qu’on y revoie d’autres PNJ sympas. Peu importe ce qui se passe, je resterai au rendez-vous !

Allez, bon courage et bon week-end !



https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png
https://zupimages.net/up/20/47/13vu.png


https://zupimages.net/up/18/02/pxuo.jpg

Hors ligne

#33 Le 15-06-2021 à 15h57

Garde Absynthe
tigraloona
Acolyte des Licornes
tigraloona
...
Messages: 397

https://zupimages.net/up/21/23/3tay.png



✧ Bonjour Kikidamours ✧



Direction le chapitre 7 qui est mon préféré jusqu’ici !

Nous reprenons donc directement avec Balgrad qui ne doit décidément pas être un comique. Il lui fait faire un entrainement global ce qui est plutôt bien pour tester ses capacités et pour voir ce qu’elle est capable d’endurer, néanmoins pour un premier entrainement et en sachant qu’elle vient de débarquer à Eldarya c’est un peu ambitieux. En tout cas je comprends aisément la fatigue de Marie. On voit tout de même que c’est un bon coach puisqu’il arrive à la motiver et à la garder concentré avec facilité.
J’aime beaucoup la réflexion qu’elle se fait sur l’absence de gardien en entraînement. Je ne comprends toujours pas pourquoi personne n’est présent mais je reviendrais dessus plus tard.

La description du garde mangé est plutôt sympa mais ce que j’apprécie le plus c’est l’enthousiasme de la gardienne. En effet, j’avais l’impression qu’elle était assez lasse de tout ce qui l’entourait donc la voir être affamée ça m’a semblé très positif.
Encore une fois j’aime beaucoup l’attitude de Balgrad, il est lui-même, il mange avec appétit sans avoir aucune hésitation et il est très franc avec elle donc c’est tout à son honneur. Bien que la révélation qu’il ait à lui faire soit un peu voire très rude (d’ailleurs je crois que tu as oublié un « à » dans la phrase « tu n’aurais jamais dû pouvoir parler à un autre… »).

Marie semble perdue mais je pense que c’est parce que qu’elle ne veut pas voir la vérité en face, la discussion n’est pas plus compliquée à comprendre qu’une autre. Je suis surprise quand même, de découvrir que notre ami reptile a été puni pour l’avoir aidé à rencontrer un autre faelien. Le pauvre était-il seulement au courant de cette procédure ? Elle arrive tout de même à lui répondre sans être totalement abasourdi par cette révélation.

Je comprends le fait qu’elle ne puisse pas voir d’autres faelien. C’est logique, même si je pense que certains ont les idées assez claires pour permettre à la jeune fille de communiquer avec eux sans risque. Mais soit, ils préfèrent éviter le moindre danger et c’est un choix qui se respecte. Il y a une chose qui me dérange quand même, c’est quand il lui demande de ne plus adresser la parole à personne sans sa présence. Qu’elle ne puisse plus parler aux faeliens est une chose, mais pourquoi ne peut-elle pas communiquer avec les faerys ? Elle ne prendrait aucun risque de cette manière puisqu’ils sont nés à Eldarya et qu’ils ne sont pas prêts à remettre en question leurs pratiques, coutumes et autres. C’est ce point là qui me gêne car ne pas parler aux autres garantiraient peut-être une meilleure sécurité, et encore je n’en suis pas certaine mais l’empêcher de parler à qui que ce soit c’est carrément toxique pour elle étant donné son état psychologique.

Balgrad ne semble pas troublé par les réactions de Marie et mange tranquillement, je trouve que ça n’est pas forcément un bon réflexe, après ça lui laisse un certain naturel propre à sa personnalité mais dans une telle situation c’est probablement un peu déplacé. Néanmoins il n’a pas tort quand il lui dit qu’elle serait en danger si elle n’avait pas été prise en charge par la garde. Ce monde n’est pas du tout celui qu’elle connait donc je comprends l’idée, même si ça ne change pas le fait que leurs lois et principes restent très strictes et perturbants quand on n’y est pas habitué.

J’ai une petite question au sujet de Balgrad, il semble étonnement à l’aise pour lui expliquer tout ça et pas surprit par ses réactions, donc je voulais savoir s’il avait déjà pris en charge des faeliens à leur arrivée sur Eldarya ? Je trouve appréciable le fait qu’elle ne change pas d’opinion ou qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds malgré les arguments du fauve. Sa colère peut avoir du bon je trouve. Il est normal qu’elle soit furieuse qu’on lui interdise de voir d’autres faeliens, sans ces rencontres elle aura plus de mal à s’adapter et les trouvera encore moins humains mais… c’est mon opinion.

La phrase de Balgrad était peut-être un peu trop froide et sèche pour la jeune fille et ça l’a fait sortir de ses gonds ; oubliant l’importance de la nourriture à Eldarya. Je dois d’ailleurs dire que j’étais scotchée à mon fauteuil, les yeux grands ouverts pendant cette scène tant elle était d’une brutalité inattendue. Les mots de la gardienne étaient quand même violents vis-à-vis de son supérieur mais le pire reste toujours l’agressivité dont Balgrad a fait preuve à l’égard de Marie. Je trouve cela justifié et il ne l’a pas blessé mais c'est tout de même un peu fort d’entrer en contact de façon aussi humiliante envers elle, c’est comme s’il avait eu un coup de sang incontrôlable. 

L’audace de la dryade m’impressionne encore, elle ne se plie pas à ses ordres, se fichant bien des conséquences que cela pourrait avoir. La rage devait vraiment l’aveugler puisqu’elle n’était quand même pas dans une position très agréable, aussi bien au sens figuré qu’au sens propre. Je m’attendais encore moins à ce qu’il la jette dans un cachot. Être dans cachot est quand même synonyme de délit donc c’est très fort pour moi. De plus ces cachots-ci m’ont l’air très inhospitaliers. Ça reste donc un moment étonnement significatif qui montre toute la volonté et toutes les différences existantes entre le monde des faerys et celui des humains. 

Les réflexions qu’elle a dans sa cage sont très intéressantes, cela lui permet de voir les défauts qu’elle a eu en arrivant dans ce monde. Personnellement je ne lui en veux pas de ne pas avoir tenté de s’intégrer, elle était sous le choc. Cependant, il est vrai que c’est bien plus simple de fermer les yeux et de se dire que les autres ont tort et que le système de notre monde est le meilleur, plutôt que de se pencher un peu plus le peuple que l’on vient de rencontrer de s’intéresser objectivement à lui. J’aime bien quand elle dit que Balgrad a un très mauvais caractère. Je ne trouve pas que ça soit vraiment le cas mais c’est une manière comme une autre de rejeter sa haine sur lui, alors qu’il n’est en aucun cas responsable de ce qui lui arrive.

J’ai vraiment pensé que ta fiction se transformait en film d’horreur au moment où la cage s’était mise à bouger toute seule. Elle s’indigne quand même en voyant un tentacule la pousser, cela montre qu’elle s’habitue à voir des créatures pour le moins étranges, ou qu’elle est trop énervée pour saisir le potentiel danger. J’ai bien ri à son « Nom de dieu... », c’est vrai que je n’imagine pas la surprise qu’on doit avoir en se retrouvant subitement face à un Kraken. D’ailleurs ça veut tout de même dire que la garde possède un Kraken, ce qui n’est pas rien !

Ça m’a fait plaisir de voir revenir le faelien mais je me demande comment il a appris que la gardienne s’était retrouvée enfermée dans une cellule. Il a une attitude vraiment mignonne par rapport à Marie, il ne la connait pas mais se soucie d’elle j’imagine que de voir arriver une nouvelle terrienne doit le ramener des années en arrière. Il n’a pas tout à fait tort quand il dit que la justice sur Terre est tout aussi, voire plus bancale que celle sur Eldarya. Néanmoins c’est sûr que par rapport à la France, ça doit faire un sacré choc. Il y a aussi un détail qui m’a fait sourire. Le gardien dit « n’oublie pas que dans NOTRE Monde », cela montre bien que même avec des années pour s’habituer à Eldarya, on reste un humain au fond de nous.

Je suis assez contente d’avoir eu une explication sur les langues. C’est vrai que l’on n’y pense pas forcément mais ils ne peuvent pas tous être issus de France donc ça paraît peu probable qu’ils parlent français. Il va falloir aussi qu’elle se rende compte que tout le monde parle une langue différente mais se comprennent quand même, encore une autre révélation XD.

J’ai adoré la suite de la conversation, c’est vrai que ça devait la mettre un peu mal à l’aise de le voir rire d’elle alors qu’il se rappelait seulement sa propre arrivée au QG. Je ne l’imaginais pas avoir fait preuve de violence envers les membres de la garde quand même. Elle non plus visiblement. Il a dû beaucoup souffrir pour se recentrer et accepter de vivre dans un monde qui n’est pas celui dont il est originaire. Je pense que cette conversation peut vraiment changer le point de vue de Marie, en tout cas je l’espère. Je trouve qu’elle a déjà beaucoup évolué en relativement peu de temps et ça me ferait mal qu’elle reste fixée sur un idéal impossible à atteindre.


Je pense m’arrêter là et je te dis à bientôt pour un nouveau commentaire !
Passe une très bonne journée !




https://zupimages.net/up/21/23/wxkz.png


L'autre visage de Lilyn est une merveille sans nom ♥, fonce la lire, tu regretteras pas !

https://i.postimg.cc/W4wgbsMj/signature.gif

Hors ligne

#34 Le 16-06-2021 à 17h35

Garde Obsidienne
Kikidamours
Bleusaille
Kikidamours
...
Messages: 116

Bien le bonjour !

Me voici me voilà pour répondre !

Je vais rester sur les spoilers quand il y a plus d'une réponse à la fois xD

Kioku


tigraloona



Hop et voilà pour les réponses !

Hors ligne

#35 Le 23-06-2021 à 23h25

Garde Absynthe
Kioku
Recrue
Kioku
...
Messages: 71

https://zupimages.net/up/20/47/hscr.png
https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png

Mes salutations, chère auteure,

Désolée pour le retard, je viens tout juste de trouver le temps de lire ton chapitre 8. Et sincèrement, je l’ai beaucoup aimé !

Au-delà du fait qu’il représente la scissure où Marie se rend compte qu’elle doit renoncer à certaines parts d’elles, les thèmes abordés sonnent très justes. L’individualisme, l’égoïsme dans lequel baigne la société des pays développés, où l’on va jusqu’à – et c’est vrai – s’efforcer d’oublier des images qui nous offensent, simplement parce que ces dernières bousculent notre confort. Marie se place quand même à un certain level en matière d’irrespect, mais elle représente aussi l’humain lambda, fainéantisé par la vie facile et qui n’essaie pas de faire changer les choses. Du coup, oui, ça fait très écho à certains combats de la vie réelle. Car l’humanité est quand même une belle salope.

Et puis, sa réplique face à Balgard, quand elle lui dit qu’il n’a qu’à donner son bras pour nourrir les pauvres, a un peu de vrai. Certains de ses arguments ne tenaient pas la route et étaient seulement motivés par la colère, mais elle a raison sur le fait que le malheur des autres ne doit pas nous empêcher de vivre. À mon sens, du moins… Mais bon, même si tout ça est très intéressant, on n’est pas là pour juger ou débattre des sujets sensibles haha. Mais j’ai l’impression de ce qui ressort et de nos mp qu’on a peut-être un peu la même idéologie toi et moi /static/img/forum/smilies/smile.png

Il était temps que Marie ait une prise de conscience et qu’elle mûrisse, et tout ça est bien mené tout au long du chapitre. J’aurais pensé qu’elle tiendrait tête plus longtemps dans les prisons, et même elle visiblement. J’ai bien aimé le fait qu’elle s’avoue lâche d’avoir cédé aussi vite, qu’on ait accès à ses tourments intérieurs – son égo dilapidé, la tristesse implicite – , le rêve avec Lucifer (awhh petit chat noir) ainsi que son cher papa ; aussi, qu’elle confronte Balgar en lui rappelant que ce qu’il lui a demandé allait au-delà de la misère dans ce monde. Si l’on omet l’acte qu’a commis Marie au dernier chapitre, j’ai trouvé que les deux partis avaient des points de vue tout à fait compréhensibles.

Et c’est justement super chouette quand on est tiraillés entre les deux camps. Désormais, je n’appuie pas entièrement Balgar malgré les vices de Marie car il a été dur et on a l’impression qu’il ne s’est pas mis une seule fois à sa place. Vu le personnage, aurait-il accepté docilement sa condition de condamné ? Je ne crois pas…

Pour finir, la qualité de l’écriture était très soignée dans ce chapitre et tout dans le ton de l’histoire ! C’était un réel plaisir que de me plonger dans cette confrontation malgré mes craintes précédentes d’assister à une avanie de Marie. Je suis très emballée par le chemin que prend ta protagoniste et serai comme toujours au rendez-vous pour la suite.

Bon courage à toi ! À très vite !



https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png
https://zupimages.net/up/20/47/13vu.png


https://zupimages.net/up/18/02/pxuo.jpg

Hors ligne

#36 Le 25-06-2021 à 23h21

Garde Absynthe
tigraloona
Acolyte des Licornes
tigraloona
...
Messages: 397

https://zupimages.net/up/21/23/3tay.png



✧ Bonjour Kikidamours ✧


J’arrive enfin à trouver un peu de temps pour écrire un message. Je te remercie d’être aussi conciliante parce qu’en tant que prévenue, j’aurais préféré être là un peu plus tôt. Bon peu importe, laissons place à ce chapitre 8 !

Donc nous retrouvons directement Marie dans sa jolie petite cage, ma foi plutôt accueillante et je dois avouer que j’ai eu un peu pitié d’elle (bon en réalité j’ai eu pitié d’elle plus d’une fois pendant ce chapitre mais on y reviendra) quand elle perd la notion du temps. Ça peut sembler banal vu tout ce qu’elle doit endurer mais ne pas savoir depuis combien de temps on est bloqué dans une cellule, c’est quelque chose que je trouve très dur. Passons, nous ne sommes qu’aux premières lignes et je m’épanche déjà beaucoup trop.
Balgrad me semble bien moins sympathique d’un coup. Je ne dis pas que je l’apprécie moins. Je dis seulement que je le trouve plus dur, ce sujet lui tient sincèrement à cœur à ce que je vois. C’est plutôt intéressant, comme ça on arrive à connaître certaines valeurs des personnages assez tôt dans l’histoire.

Je trouve que dire que quelque chose se brise en elle, c’est un peu fort. Pour moi ce qui se brise est à la fin du chapitre quand elle accepte sa condition mais là tout de suite, il s’agit juste de renoncer à une idée qui était vaine dès le départ.
Elle doit vraiment se débrouiller toute seule pour remonter, aucun soutien, aucun regard de la part de son chef ne lui vient. C’est un peu ferme mais certainement justifié comme on le voit à la fin du chapitre même si je trouve que ce n’est pas très pédagogue comme méthode mais bon, qui suis-je pour juger quelqu’un comme Balgrad qui doit s’y connaître. Petite parenthèse sur la gratitude qu’elle a envers ses jambes recouvertes d’écorces, ça m’a mis le sourire aux lèvres de voir qu’elle s’accepte physiquement un peu mieux.

C’est surtout le passage où elle doit manger par terre qui m’a fait de la peine. C’est drôle car tu cite la frustration, la colère mais pas l’humiliation. C’est pourtant le premier mot auquel j’ai pensé en la voyant s’accroupir devant son plat. Étant donné son ego qu’on peut qualifier d’assez conséquent, j’aurais pensé qu’elle se serait tout de suite sentie offensée et honteuse aussi. On sent aussi qu’elle n’est plus du tout aussi catégorique et « rebelle » qu’avant. Je crois que je ne l’avais encore jamais vu dans une telle position de faiblesse, c’est pour ça que ça m’a fait un peu mal au cœur.

Je trouve risquée l’idée de Balgrad de l’enfermer dans sa chambre. Lui interdire d’en sortir pourquoi pas, de cette façon, s’il découvre qu’elle a désobéi, il pourra la punir. Alors que là, si elle fait une crise d’angoisse, qu’elle a un problème quelconque ou si elle veut aller aux sanitaires tout simplement, hé bien elle en est incapable. C’est pour ça que c’est un peu dangereux d’après moi.
Ah… ce lit qui semble tout de suite bien plus agréable. Comme quoi, connaître une horrible situation aide toujours à apprécier ce qu’on a déjà.
Je me permets de revenir sur ce qu’elle dit en entrant dans sa chambre quand même. Je comprends qu’elle se sente un peu piteuse d’avoir subit tout cela. Cependant je ne comprends pas pourquoi elle dit qu’elle est faible. Enfin si, j’ai bien une idée. D’après moi c’est une preuve de faiblesse car elle trahit tout ce qu’elle s’était promis de faire (refuser les coutumes, lois, ordres d’Eldarya) mais ça la contredit aussi. Elle s'est répétée que renoncer est un choix courageux et maintenant qu’elle l’a fait, c’est un choix faible ? Non décidément, ce passage n’est pas tout à fait clair pour moi.

Nous arrivons donc dans un cauchemar. C’est vrai qu’elle a dû en avoir plus d’un depuis son arrivée à Eldarya mais j’admets que celui là devait quand même être sacrément angoissant.
Je suis un peu triste pour elle au moment où elle dit que la maison lui semble familière. Elle a passé tellement de temps à Eldarya qu’elle en a oublié jusqu’à son ancien lieu de vie ? Cela paraît logique mais c’est dur de s’en rendre compte. C’est tout de même très bien fait comme rêve, le fait qu’elle ne puisse ni bouger ni même parler, c’est une des choses les plus traumatisantes que j’ai fait en rêve je crois.
Le passage ou ses écorces s’enfoncent dans la terre me fait dire qu’elle n’a quand même pas totalement accepté sa nouvelle condition, plutôt normal en même temps. Je comprends aussi dans ce rêve (attention ceci est probablement un interprétation douteuse, dis moi ce que tu en pense XD) que sa condition de faery, au-delà du fait d’être une dryade, l’arrache à son ancienne vie et que c’est donc impossible pour elle de faire machine arrière (son père a claqué la porte, c’est terminé).

Elle finit tout de même par angoisser à force d’être enfermée, je m’étonnais aussi qu’elle soit si indulgente. La seconde chose qui me surprend un peu c’est que personne ne vienne, ils ont entendu ses appels mais ne sont pas venus. Sont-ils tous au courant que c’est l’apprentie de Balgrad et qu’elle doit rester enfermée parce qu’elle est assez turbulente ? J’admire la communication au sein du QG si tel est le cas.
Balgrad arrive et je ne comprends pas que Marie ne sorte pas de la chambre après avoir tellement tambourinée sur la porte. Voulait-elle seulement être délivrée ? Je peux comprendre l’idée.

Elle a un nouveau point de vue sur les entrainements désormais. En tant que personne pas du tout sportive, je ne comprends que peu cette joie qu’on peu ressentir en mettant notre corps en émoi, mais soit, si cela lui fait du bien, j’en suis ravie. Il vaut mieux qu’elle apprécie l’exercice étant donné qu’elle a intégré la garde Obsidienne. Je suis quand même un peu étonnée que Balgrad ne fasse aucun commentaire sur les progrès qu’elle a sûrement fait entre les deux entrainements. Il veut qu’elle se surpasse mais lui dire un petit mot comme quoi elle s’en sort mieux, ça ne la démotivera pas pour autant je pense.
Oh nous avons des nouvelles des voix de la forêt. Ça doit être très dérangeant pour elle de subir cela constamment, je pensais qu’elle en parlerait à Balgrad pour peut-être changer d’endroit. Après tout, il doit quand même pouvoir trouver des solutions et elle ne peut pas rester avec des voix constantes dans sa tête, des remèdes ont probablement été mis au point pour faire cesser les voix.

Nous retrouvons enfin le caractère bien trempé de Marie qui s’explique avec Balgrad. D’ailleurs, je trouve un nouveau point positif à ce dernier comme ça, il n’aime pas non plus l’insolence (en même temps, je connais peu de gens qui en raffolent) et semble se battre contre, ce qui est plutôt courageux. Bien que je trouve que le comportement de Marie ne soit pas si insolent que ça. N’allons pas jusqu’à dire qu’il est respectueux mais tout de même, du moins envers Balgrad, elle n’a pas dit tant de propos déplacés.
J’ai eu un peu peur qu’il la frappe et je pense que lui aussi, même s’il a réussi à se contenir au dernier moment. Je comprends un peu l’attitude de ce dernier même si je la trouve un tantinet trop brutale mais après tout ça fait partie de son caractère, il a peut-être uniquement le sang chaud. Malgré tout, les deux points de vue se valent d’après moi. Non, nous ne pouvons pas oublier le fait que les gens meurent de faim ailleurs dans le monde. Et jeter de la nourriture est irrespectueux de leur situation mais non. Nous ne pouvons pas non plus passer notre temps à penser à eux, cela serait trop destructeur.
Je dois aussi avouer que j’ai adoré le dialogue de Marie quand elle lui dit de se couper un bras pour eux… Je trouve que cette idée est très forte et très véridique donc franchement, j’ai beaucoup apprécié. Chose étonnante, ces phrases le calme instantanément, elle a donc touché un point sensible.
Maintenant c’est à Balgrad de s’étonner du comportement de l’héroïne et de remarquer que nous sommes quand même relativement insensibles au malheur des autres. Je suppose que tu profites donc de ce moment pour critiquer un peu notre société d’aujourd’hui qui se complait dans la consommation, oubliant que d’autres meurent de faim ?

J’aime beaucoup ce changement de situation. Elle accepte pleinement cette nouvelle vie en se résignant même si je suppose qu’il lui faudra bien plus de temps pour accepter vraiment qu’elle ne pourra jamais retourner dans le monde des humains et ce dernier va probablement lui manquer toute sa vie.
Dans tous les cas, cette fin me met l’eau à la bouche et j’ai hâte de découvrir la suite pour en apprendre plus (ce qui ne devrait pas tarder étant donné la date où je poste ce message).

Bonne soirée et à bientôt pour un nouveau message !



https://zupimages.net/up/21/23/wxkz.png


L'autre visage de Lilyn est une merveille sans nom ♥, fonce la lire, tu regretteras pas !

https://i.postimg.cc/W4wgbsMj/signature.gif

Hors ligne

#37 Le 26-06-2021 à 20h02

Garde Obsidienne
Kikidamours
Bleusaille
Kikidamours
...
Messages: 116

Bien le bonjour !

Me voilà pour répondre ayant enfin quelques heures de libre xD

Kioku



tigraloona



Voilà pour les réponses, j'espère qu'elles ont été claires xD

A la prochaine !

Hors ligne

#38 Le 01-07-2021 à 22h42

Garde Absynthe
tigraloona
Acolyte des Licornes
tigraloona
...
Messages: 397

https://zupimages.net/up/21/23/3tay.png



✧ Bonjour Kikidamours ✧



Alors, je suis de retour pour commenter ton chapitre 9 ! (Déjà le chapitre neuf… je ne vois pas le temps passer owo.)


Personnellement, je ne suis pas très étonnée que Balgrad accepte de lui expliquer les choses par rapport à son monde. Je pense que c’est tout ce qu’il attendait, un geste de la part de Marie pour commencer à s’ouvrir, après tout il reste un humain (façon de parler XD) et il a le droit aussi de ressentir des choses et d’avoir été un peu choqué par l’attitude de Marie.
C’est vrai que de croiser des êtres aussi étranges ça n’aide pas à se concentrer… Elle s’y fera sûrement à un moment, mais pour ça il faudrait qu’elle puisse passer plus de temps avec eux.

Oh je suis contente de revoir Chris, ça faisait longtemps et puis comme je l’ai dit, il transmet plein de bonnes ondes. Cette interdiction de voir des gens est quand même bien embêtante, j’espère qu’elle ne va pas beaucoup durer. Je trouve qu’elle fait des efforts et qu’elle est bien plus correcte maintenant.
Au début je pensais que le fait de s’excuser était un prétexte pour lui parler, je ne pensais pas qu’elle allait vraiment le faire. Je suis assez mauvaise langue il faut croire. En même temps c’est vrai que d’avoir été suspendu doit être ennuyeux même s’il ne s’étend pas sur ce sujet, avec un peu de chance on aura de ses nouvelles un peu plus tard.

Peut-être que c’est moi mais j’ai l’impression qu’elle apprécie Chris. Bien sûr ce n’est rien de fou et je ne sais pas si c’est vraiment de l’affection ou si c’est plus pour parler à quelqu’un d’autre que Balgrad, probablement un peu des deux. Le saurien lui en veut un peu à ce que je vois… Même si elle n’est pas totalement responsable de ce qui lui est arrivé il cherche à trouver un responsable, ce qui paraît logique. Il reste quand même adorable pour quelqu’un qui s’est fait suspendre.
J’ai cru qu’elle allait s’énerver contre lui quand il lui dit que c’est un peu sa faute si elle a été enfermée. Je me méfie peut-être un peu trop d’elle mais pour ma défense, elle est très susceptible. Bon c’est vrai qu’elle marque un point quand elle dit qu’elle se sent enfermée partout. Mais c’est uniquement parce qu’elle n’est pas chez elle, en soi les gardiens ne font rien pour l’enfermer.

Oh… elle commence à douter de sa notion de la justice. C’est vrai que certaines coutumes sont sans doute un peu extrêmes par rapport à celle de la Terre, mais ils n’ont pas non plus les mêmes problèmes donc je ne suis pas certaine qu’on puisse comparer les deux. En tout cas c’est très bien, elle commence à se remettre en question même si je suppose que ce n’est pas fini puisqu’elle a un ego assez… important.

Altruiste ne serait pas forcément le mot que j’aurais employé pour décrire Balgrad mais c’est un point de vue. Pour moi il est volontaire, autoritaire, juste et touchant par moment mais altruiste n’est pas quelque chose qui m’a sauté aux yeux. Par la suite peut-être le deviendra-t-il ?
Elle semble quand même se préoccuper de la manière dont elle est vue par son mentor. Elle aimerait grimper dans son estime, c’est beau quand on regarde parce qu’elle ne partait pas du tout dans cette optique là au départ.
Les cinq minutes passent drôlement vite, c’est un peu frustrant. Néanmoins, j’adore la dernière phrase de Chris, elle est pleine de sympathie à l’égard de Marie qui doit en avoir besoin après ce qu’elle a traversé.

J’avoue avoir du mal à comprendre pourquoi Balgrad a choisi cet endroit du QG pour répondre à ses questions. Une salle dans le quartier de obsidiens ou la bibliothèque aurait peut-être été plus adapté. Ou alors tient-il vraiment à lui rappeler ses erreurs ?
C’est dommage qu’il ne lui laisse pas plus de temps pour répondre, elle aurait trouvé une autre question peut-être un peu plus profonde sur la création de ce monde ou que sais-je. Cependant, poser une question sur la nourriture dans une cantine, ça fait sens.
Pour elle c’est vrai que la nourriture est fade mais il faut qu’elle réalise que comme les autres ont toujours vécu ici, ils ne connaissent pas le « vrai » goût des aliments et savent apprécier la nourriture qu’on leur fourni. Je peux comprendre qu’arriver dans un endroit où rien n’a de goût doit être vraiment désagréable. On mange pour vivre mais on n’apprécie pas manger ce qui est peu instinctif pour un humain et encore plus une française.

Je n’avais jamais pensé que le maana altérait le goût et le vieillissement des aliments mais est-ce que ça signifie qu’ils mangent des produits périmés du coup ? En plus c’est vrai que s’ils ne peuvent pas non plus utiliser leurs propres épices c’est d’autant plus embêtant.
Visiblement sa petite blague n’a pas plus à Balgrad, j’imagine bien Marie se racler la gorge en voyant le regard placide du félin. C’est un peu bizarre qu’elle se sente concernée par l’incendie. Elle n’était pas présente et ne savait même pas qu’il avait eu lieu, alors ça m’amène à penser que c’est peut-être lié à son arrivée à Eldarya.

Je trouve intéressant que tu mettes en avant le fait que des gens conservaient la « recette » comme une source de pouvoir. Les faerys devaient chercher un moyen d'avoir plus de richesses et c’est plutôt une bonne solution, bien qu’elle soit très peu humaine. Ça montre qu’à Eldarya, il n’y a pas que des gens bons et altruistes mais que les assoiffés de pouvoirs sont aussi présents. Quand tu parle de l’ancien chef de garde, tu parle de Yonuki ou de quelqu’un d’autre ? Ceci leur a quand même permis d’avoir une belle cité et un beau QG mais le prix à payer est assez lourd. Il a vraiment tout fait pour empêcher les autres de profiter de ce livre donc maintenant, ça se retourne contre eux. C’est drôle, j’imaginais l’ancien chef comme un vieux sage sympathique, pas comme un gros capitaliste XD. Ça explique aussi pourquoi Balgrad lui dit sans hésitation qu’ils l'ont tué.

Elle réussit à le faire rire ! Je ne devrais peut-être pas en faire un évènement mais je trouve ça quand même important à souligner, un lien se tisse entre eux et c’est important. Il faut qu’il voie qu’elle n’est pas qu’une ado téméraire mais aussi une jeune fille éveillée et attachante.
Alors on s’étend sur l’explosion du Crystal… Je suis contente que tu aies autant creusé ces sujets, c’est vraiment bien que tu donnes ta propre version des faits. Je suis un peu frustrée du coup qu’on ne sache pas pourquoi il a été détruit. J’imagine qu’on apprendra ça plus tard, quand Balgrad se sentira plus à l’aise avec Marie, chose qui commence déjà à se mettre en place.

C’est un peu surprenant qu’il tique sur le nom du Purrekos, auraient-ils eu des différents ? C’est vrai que Purroros est loin d’être tout blanc et c’est compréhensible que quelqu’un comme Balgrad qui se soucie autant de la famine soit préoccupé par un genre vendeur de drogue (je ne suis pas sûre que le mot dealer soit vraiment adapté).
La rumeur n’a rien d’étonnant non plus mais est-ce qu’elle n’a pas un fond de vérité tout de même ? Beaucoup de faerys ont dû (et doivent encore) être affecté par une carence de maana. La folie devait être omniprésente à cause de la peur, ça devait être horrible de se battre contre des gens qui n’avaient rien fait de mal et voulaient seulement survivre. Ainsi, le fait que l’ancien chef tombe aussi dans cette folie n’est pas vraiment surprenant, bien qu’un peu décevant puisqu’il s’agit du dirigeant de la garde.

Je me pose une question quand même. Si c’est un autre magicien qui a trouvé la recette pour avoir une bonne nourriture, essayent-il de leur côté d’en trouver une autre ? Ou bien n’ont-ils vraiment pas le temps pour ça ? Je pose peut-être un peu trop de question, mais je suis curieuse par rapport à la suite.
Ces explications étaient bien courtes je trouve. Cependant, c’est vrai que ça doit remuer nombre de mauvais souvenirs dans la tête de Balgrad, il a sûrement besoin de temps pour pouvoir donner toutes ces informations.

Après sa « torture » comme elle l’appelle, c’est vrai qu’une douche ne serait pas de refus. Il est temps qu’elle en prenne une je pense. Je n’ose pas vraiment imaginer l’odeur qu’elle doit porter tous les jours après ces entrainements éprouvants. Ce qui est quand même très appréciable avec Balgrad c’est qu’il sait reconnaître ses torts. Ce n’est pas une grosse faute puisqu’il ne pouvait pas penser à tout. Elle va pouvoir découvrir les joies de la douche commune que je n’imaginais pas aussi moite soit dit en passant. Néanmoins après réflexion, sachant que les thermes se situent dans un souterrain, l’aération doit être un peu complexe.

L’apparence de Feydra doit en effet laisser perplexe, une peau qui dégouline sans arrêt ça doit être handicapant au quotidien, je me demande qu’elle est son espèce. Je trouve plutôt normal qu’elle soit responsable des douches étant donné son allure naturellement "humide".
J’adore l’attitude de Marie qui échange des banalités en la fixant d’un air ahuri. Je ne m’attendais pas à tomber sur une commère et c’est assez peu avantageux puisque Balgrad lui a interdit d’adresser la parole par rapport à son monde. J’espère que Marie ne craquera pas. Je ne pensais pas qu'elle serait une sorte de star par contre. Évidemment certains doivent être intrigués mais à ce point là c’est un peu perturbant je pense.


Je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, je crois que Feydra est le premier personnage qui ne me plaît vraiment pas au premier abord, j’espère que cela changera mais je n’en suis pas certaine. En même temps, une fiction sans personnages désagréables c'est moins fun.



Bonne soirée et à bientôt !





https://zupimages.net/up/21/23/wxkz.png


L'autre visage de Lilyn est une merveille sans nom ♥, fonce la lire, tu regretteras pas !

https://i.postimg.cc/W4wgbsMj/signature.gif

Hors ligne

#39 Le 02-07-2021 à 17h22

Garde Absynthe
Kioku
Recrue
Kioku
...
Messages: 71

https://zupimages.net/up/20/47/hscr.png
https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png

Bonjour, très chère,

Ohlala j’arrive juste à temps pour la deadline du vendredi soir (en vacances, les jours passent beaucoup trop vite...) Très contente en tout cas de revenir avancer ma petite lecture hebdomadaire.

En plus avec une bonne nouvelle d’entrée de jeu qui est… le grand retour de Chris !

Je suis soulagée que Marie soit allée s’excuser auprès de notre cher ami lézard. On voit peu à peu l’évolution de la protagoniste depuis le début et ce qui s’est passé au dernier chapitre lui a servi de leçon indubitablement. Il n’empêche que Chris est vraiment très sympa de ne pas lui en vouloir. Peu importe ses problèmes intérieurs, elle a été infecte, il n’y a pas d’autre mot. À se demander s’il n’a pas le béguin pour elle… Et lui qui qualifie Balgard d’« altruiste », je crois bien qu’il s’est trompé de personne haha.

Comme ma VDD, effectivement ce ne serait pas l’adjectif qui me serait venu en premier pour désigner le grand tigre ! Mais on ne connaît que très peu le caractère de Balgard et on ne sait pas comment il agit avec le commun des mortels (après tout, on ne l’a vu qu’avec Marie la peste ahum). Peut-être aura-t-on la chance de découvrir son autre visage en mission ou autre ? D’ailleurs, saura-t-on de quelle race est exactement Balgard ou sa race est-elle « tigre » ? /static/img/forum/smilies/smile.png

J’apprécie le passage axé autour de la nourriture, qui permet de les réconcilier un peu, car c’était à l’origine leur sujet de discorde. C’est assez triste que les eldariens ne soient voués qu’à manger sans saveur mais effectivement, c’est à se demander si les faeries s’en rendent compte, puisqu’ils n’ont connu que cette nourriture toute leur vie. C’est vraiment le summum de l’idiotie ce qui s’est passé avec le dirigeant qui a gardé le monopole de sa recette magique au point de mourir sans avoir livré son secret x) Bon, c’est une explication assez alambiquée mais qui garde sa logique, donc c’est l’essentiel, et puis c’est le genre de chose qui pourrait vraiment arriver dans la vraie vie…

En tout cas, c’est super de mettre ce genre d’anecdotes qui étayent l’univers ! Et oh, ça commence à parler du Cristal et de sa dispersion ! /static/img/forum/smilies/big_smile.png Comme Marie, je suis curieuse d’en savoir plus.

Ah cette scène des bains de la fin me dit quelque chose mais j’en ai oublié une grande partie (pour changer mdr). J’adore toujours autant les design loufoques que tu donnes à tes perso, tu as de l’imagination à revendre ! J’espère que Balgard ne tiendra pas rigueur à Marie si quelque chose lui échappe car m’est avis qu’il sait très bien dans quoi il l’a embarquée. Un genre de test, peut-être, au terme duquel il lui autorisera à parler aux autres ? On verra bien ce que tu nous réserves !

Merci pour ce chapitre et ta régularité, j’aime vraiment ce petit format hebdomadaire malgré quelques retards de ma part dernièrement.

Bon week-end à toi et à la prochaine !



https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png
https://zupimages.net/up/20/47/13vu.png


https://zupimages.net/up/18/02/pxuo.jpg

Hors ligne

#40 Le 07-07-2021 à 20h40

Garde Obsidienne
Kikidamours
Bleusaille
Kikidamours
...
Messages: 116

Bien le bonjour !

Au milieu de mes vacances pluvieuses dans le grand Nord j'ai réussi à grappiller assez de temps pour vous répondre donc me voilà toute empressée xD

tigraloona


Kioku



Je vous souhaite à tous de bonnes vacances et un bon été \o/

Hors ligne

#41 Le 10-07-2021 à 00h57

Garde Absynthe
tigraloona
Acolyte des Licornes
tigraloona
...
Messages: 397

https://zupimages.net/up/21/23/3tay.png



✧ Bonjour Kikidamours ✧



Honte à moi pour le temps que j’ai pris à répondre. Mais mieux vaut tard que jamais, non ?

Arf… Non, décidement je ne porte pas cette femme étrange dans mon cœur (je parle de la dame des bains). Elle me semble très introspective et elle force beaucoup la main à Marie je trouve. Ce qui est très gênant pour elle étant donné qu’elle a reçu l’interdiction de parler. Le problème c’est qu’en plus d’être une commère, elle est complètement écœurante à cause de son physique étrange.  Alors je comprends parfaitement la réaction de Marie quand elle veut se reculer pour éviter de la toucher.
Je ne comprends pas très bien pourquoi elle se rapproche comme ça en plus. Je veux dire qu’elle n’a pas besoin d’être près de Marie pour lui parler. C’est assez bizarre. Je ne comprends pas non plus d’où vient l’odeur de plastique. Le savon, ça ne m’étonne pas mais le plastique…
Je suis perplexe face aux capacités de Feydra à voyager dans les conduits. C’est très pratique pour quelqu’un qui travaille dans des bains, cela va de soi mais je ne vais pas l’envier non plus. Après tout, ça ne doit pas être toujours très agréable de se faufiler dans les égouts. J’admets que pour Marie, cela doit surprendre un peu de voir quelqu’un se… rétracter ou se liquéfier de cette façon. Au moins on comprend pourquoi elle dégouline sans cesse.

Honnêtement, ta description des bains donne envie. Je ne les imaginais pas vraiment comme ça mais ils ont plutôt l’air accueillant et pas tellement remplis de monde, même s’il doit y avoir des moments ou les gens sont plus nombreux. J’imagine que Marie doit être très contente d’enfin pouvoir prendre un bain après tout le temps qu’elle a passé sans voir l’ombre d’une douche.
La jeune fille qui l’accueille n’a pas l’air très hospitalière c’est vrai. Et c’est exactement dans ce genre de moment que j’adore le sale caractère de Marie. Au moins, grâce à ça, elle arrive facilement à remettre les malpolies à leur place. Personnellement je ne sais pas trop comment j’aurais réagi, mais certainement pas en restant planté dans l’eau comme elle le fait XD. Elle est plutôt virulente la sirène à lui envoyer de l'eau figure pour la faire tomber quand même. Je comprends qu’elle soit vexée mais là c’est probablement un peu excessif. Bon, néanmoins elle n’a peut-être pas tout à fait tort. Il aurait éventuellement fallut que Marie passe par les bassines avant d’aller dans le grand bain.

Je suis quand même très surprise de voir que la voix des arbres porte jusque dans le QG, et même au fin fond du QG puisque nous sommes dans un souterrain si je ne dis pas n’importe quoi. C’est vrai que d’entendre des voix de plus en plus présentes doit sérieusement l’agacer et l’oppresser. Quelque part, cela la poussera à en parler, ce n’est pas si négatif. Je me demande pourquoi elle a perdu toute son énergie en plongeant dans l’eau. Je veux dire, après être restée un certain temps sans air, je le conçois mais là le changement semble être immédiat.
Je trouve que la relation des deux sœurs est plutôt rigolote. Elles sont toutes les deux très proches, on le sent tout de suite mais elles ont aussi un sacré caractère. Ce qui promet des interactions mouvementées avec Marie. En tout cas, elles ont vraiment l’air très jolies ! J’ai hâte d’en apprendre plus sur elles si on les rencontre encore par la suite. De plus c’est plutôt positif car ça fait de nouvelles interactions sociales pour Marie qui était sûrement en manque à force de ne rester qu’avec Balgrad.
Les sœurs sont quand même gentilles de s’occuper d'elle comme ça. On voit qu’elles ont un bon fond malgré leur attitude un peu hautaine au départ. Je reste quand même étonnée de voir qu’elle est aussi sonnée après avoir fait un petit plongeon. Heureusement, ça ne dure pas trop longtemps et elle finit par se ressaisir.

La question que Marie pose fait quand même sens et je ne comprends pas vraiment les propos aussi cassants des deux sœurs. Enfin si… Elles ne sont pas acceptées par leur communauté mais la dryade n’y est pour rien. Elles n’ont pas de raison de l’agresser comme ça. Je suis étonnée qu’elle ne se brusque pas d’ailleurs quand elle est traitée de plante verte. Peut-être finit-elle par s’habituer à sa nouvelle espèce.
C’est vrai qu’elle n’aurait peut-être pas dû dire ça comme ça si elle ne veut pas qu’on pense que c’est une humaine. Mais en même temps il ne fallait qu’elle parle à personne d’après les ordres de Balgrad donc elle s’attire de ennuis.
Bon, par contre la conversation que les sirènes ont m’amène à plein de questions ! Tu sembles avoir élaborer un univers complexe et vaste avec ton « centre des terres » je suis curieuse d’en savoir plus. Et qu’est-ce qu’elles voulaient dire par « temps obscurs » ? Eldarya a connu une sorte de guerre ? 

J’aime bien comment Marie appelle Feydra « la chose bleue ». On sent qu’elle ne l’aime pas non plus. Ça se comprend, cette commère en a véritablement après elle.
Tu as même mis au point un sorte de filtre pour les tuyaux avec des « mousses spongieuses ». C’est assez impressionnant de voir à quel point ton univers est développé. Le problème c’est que maintenant que la gérante des bains est de retour elle va à nouveau s’acharner sur Maire. Et moi qui pensait qu’elle préfèrerait retourner à son travail… cette dernière dévoile aussi son existence sans aucun scrupule ; de quoi énerver notre dyade. Elle se retrouve obligé de fuir. Ce n’est vraiment pas aisé de devoir vivre dans cette interdiction de communiquer. J’espère que cette punition finira par être levée quand même. Personnellement je la trouve de plus en plus responsable et elle dit moins de choses perturbantes pour les faerys à mon avis.
Beurk, je n’ose pas vraiment imaginer la sensation que ça doit être de sentir la peau de Feydra. Au moins, ça a la particularité d’énerver suffisamment Marie pour qu’elle se dégage de son emprise et qu’elle ne lui réponde pas. Car à un moment, j’ai sincèrement eu peur qu’elle ne cède sous la pression de la gérante.

Tout de même, partir comme ça avec juste une serviette comme vêtement. Je ne sais pas si c’était la meilleure de ses idées mais qu’elle ne veuille pas retomber sur un interrogatoire est compréhensible. Elle a l’impression de faire un peu bande à part pour l’instant car son corps est celui d’un faery mais dans sa tête elle ne l’est pas encore. Il lui faudra plus de temps pour le devenir je suppose. Mais en soi, Purroros n’avait pas tort quand il parlait d’une grande famille. Il lui faudra juste patienter pour pouvoir pleinement l’intégrer.
Ça doit être épuisant de subir la voix des arbres tout le temps. Je pensais qu’elle ne les entendait uniquement à l’extérieur mais s’ils l’empêchent en plus de dormir, ça devient un sérieux problème.

Oh je suis surprise -mais pas moins heureuse- de voir que c’est Chris qui vient la rejoindre. Finalement, Balgrad aura peut-être compris que c’est quelqu’un de suffisamment responsable pour pouvoir parler à Marie. Même s’il n’était supposé que lui rendre ses vêtements.
Les cristaux lumineux sont leurs sources de lumière ? Comment faisait-elle pour s’éclairer avant si personne ne lui en avait donné ? Elle vivait avec le rythme du soleil ?

Ça ne m’étonne pas qu’elle soit agressive après le moment qu’elle vient de passer. Et puis la voix des arbres ne cesse de la déranger donc je comprends son attitude. D’ailleurs je pense que Chris la comprend aussi. Il est tellement mignon à se soucier d’elle de cette façon. Heureusement que quelqu’un est tout de même là pour pouvoir la rassurer même si elle ne se laisse pas vraiment faire. Mais au moins ça permet à Marie de parler plus librement.
Les nouvelles vont vite dans ce QG et si tout le monde sait qu’elle a couru en serviette dans les couloirs ça va lui faire une super réputation.
Une slime ? J’admets ne pas avoir tout de suite pensé aux monstres de jeux vidéo mais plutôt à cette pâte un peu dégoutante et colorée.
Je comprends que Marie ait oublié le nom de l’espèce des sirènes, moi-même ça m’était sorti de la tête alors que seules quelques lignes m’en sépare. Le nom est très joli au passage.

C’est triste pour les sirènes tout de même. Je suis assez d’accord avec Marie quand elle dit que c’est un comportement primaire. Mais il reste compréhensible en voyant la situation des sirènes. Néanmoins, se faire chasser par sa propre famille n’est pas anodin et j’ai du mal à imaginer que des parents puissent vraiment laisser tomber leurs filles uniquement parce qu’elles sont malvoyantes.
Marie n’a pas tout à fait tort quand elle dit que ce n’est pas forcément un peuple évoluer de ce côté mais je me demande si nous, pauvres humains, aurions fait quelque chose de différent. Honnêtement, j’en doute mais je comprends que Marie ne voit pas ça tout de suite puisque nous ne traversons pas de situation similaire.

Oh, je n’avais pas pensé au fait qu’il puisse rapporter ses propos à Balgrad. Pour moi c’était juste une petite visite, histoire de lui rendre ses habits mais c’est vrai qu’il pourrait faire un rapport. Du coup je comprends que Chris se méprenne un peu sur ses intentions, c’est assez drôle à voir d’ailleurs.
Hé bien elle est perspicace. Plus que moi je dois l’avouer. Je ne pensais pas qu’elle plaisait vraiment à Chris mais ce n’est vraiment pas impossible. C’est sûrement moi qui suis juste trop naïve.

Je suis heureuse de voir qu’elle parle enfin à quelqu’un au sujet de ses voix. Garder tout cela pour elle, ça va seulement pour un moment car ça devient bien trop pesant maintenant.
Je suis quand même surprise de savoir qu’aucune dryade n’a voulu rester seule, sans protéger de forêt à juste vivre sa vie tranquillement. Certes ça octroie une puissance supplémentaire mais la contrepartie semble assez lourde.

Bon sang ! Tu ne t’en rends peut-être pas compte car mon message te parait un peu tard, mais quand je l’ai lu, j’ai vraiment été déçue que le chapitre s’arrête là. C’était tout de même frustrant.

Bref ! Je vais te laisser là en te souhaitant de très bonnes vacances et un peu plus de soleil aussi.


Bonne soirée !


L'autre visage de Lilyn est une merveille sans nom ♥, fonce la lire, tu regretteras pas !

https://i.postimg.cc/W4wgbsMj/signature.gif

Hors ligne

#42 Le 10-07-2021 à 13h21

Garde Obsidienne
Kikidamours
Bleusaille
Kikidamours
...
Messages: 116

Coucou tigraloona !

Bah dis donc, j’ai l’impression de répondre coup sur coup xD
Je n’avais pas répondu aux messages de la semaine dernière donc c’est pas plus mal, tout le monde en retard on peut considérer que c’est tout le monde à l’heure ? :p

La pauvre complétement écœurante XD
C’est sûr qu’on peut la classer du côté des sans gênes, aucune limite face à l’intimité avec elle ! Mais oui, elle dégouline en permanence et vu du regard de Marie ça peut donner la gerbouille. D’autant qu’elle a un positionnement très agressif et que ça donne envie de reculer en réponse à son avancée constante. Alors le plastique, tu sais c’est le genre d’odeur de plastique neuf ! Après c’est l’analyse de Marie (et ce que moi j’imagine comme odeur xD), c’est juste un mélange ressemblant et ce que j’ai trouvé de plus proche c’est l’idée d’allier du savon à cette odeur de plastique neuf assez forte pour continuer dans le repoussant x)
Ha ha, je ne l’envie pas non plus, je pense que je serais claustrophobe à sa place xD
Mais du coup oui, sa physionomie est parfaitement adaptée aux canalisations.

Les bains sont conçus pour garder l’eau propre et se délasser longuement ! Rien ne vaut un bon bain quand les muscles tirent ! Et oui la sirène est un peu dans un franc parlé un poil trop agressif pour être poli. Après comme tu le dis dans l’idée, elle a raison. Marie doit vraiment sentir mauvais et être sale donc je peux comprendre qu’on la repousse vers l’endroit prévu pour enlever tout ça sans pourrir l’eau du bain général xD

Alors, c’est vrai qu’un jour il faudrait que je fasse une carte (je ne suis pas sûre d’être douée pour ça) mais en comparaison de la prison qui est vraiment profonde, les termes sont juste en dessous de la surface, on va dire un équivalent -1 ! Donc ce n’est pas si profond. Mais oui, comme cela sera expliqué, ce phénomène se renforce et commence à la trouver de plus en plus loin.

Pour ce qui est de la faiblesse dans l’eau, peut-être l’ai-je mal représenté mais c’est la voix des arbres qui la fatigue au point de lui retirer des forces, c’est pourquoi quand elle arrive à reprendre le dessus ses forces reviennent. La lutte mentale devient de plus en plus ardue à mesure que Marie fait le choix de résister pour ne pas les entendre, elles sont obligées de « parler » plus fort.

J’aime beaucoup mes deux petites lefkitis, elles vont avoir leur rôle dans l’histoire donc vous aurez le loisir de les découvrir plus en détail ^^

C’est principalement Saan qui est agressive, des deux c’est le caractère le plus fort ! Disons qu’elles ont l’habitude d’être moquées et de subir des petites piques. Il faudrait sans doute expliquer à Saan que ce n’est pas en étant sur la défensive et désagréable qu’elle aura le droit à des mots doux mais malheureusement, son comportement agressif est une carapace qu’elle s’est forgée. Pour ce qui est de la plante verte, Marie en bonne impertinente sait reconnaître les siens et sa non réponse sur cette pique relève plutôt du mépris, Saan n’est pas à son niveau xD

Effectivement j’ai établi tout un historique à propos de la création du monde d’Eldarya, les faeliens, le Cristal, l’exode et tout ce qu’il en suit !
Pour le coup le centre des terres signifie simplement toute terres non reliées à la mer, ce qui représente une manière générale pour les sirènes de désigner le monde loin des côtes ! Et les temps obscurs auront effectivement une importance mais je suis une vilaine fille, ce n’est pas parce que les choses sont évoquées que vous aurez des réponses rapidement, je laisse à votre imagination le loisir de faire ses propres projections ^^

La mousse spongieuse, une manière économique et écologique de prendre soin des tuyaux mais sans Feydra ce serait bien plus compliqué à entretenir xD
Mais oui Marie ne la porte pas dans son cœur, faut dire que comme tu l’as justement remarqué, elle laisse pas une super impression. Et elle ne lâche pas le morceau la bougre. Du coup, le fait d’être touchée c’est la goutte de trop ! Et Marie n’est pas du genre à céder donc elle choisit la fuite, ce qui est un bon mouvement tactique face à Feydra ! La peau de Feydra, ce serait un peu comme plonger les doigts dans de la confiture mais magiquement elle ne collerait pas aux doigts quand on les retire mais laisserait une sensation rémanente ! Mou, visqueux, humide et un petit côté élastique beurk.

Elle est encore bien humaine dans sa tête oui, et ça se comprend, on ne change pas du jour au lendemain, surtout dans un monde qui ressemble aussi peu au notre. Et oui, la voix des arbres commence à devenir une sacrée nuisance.

Hi hi, Chris amène toujours un petit moment cocooning bienvenu !
Alors il existe les cristaux lumineux, les plantes sources de bioluminescence, les bougies/lustres, la magie pour ceux capables de créer de la lumière... Mais les cristaux sont très commodes en guise de lampe de poche, beaucoup de faerys en possèdent un. Mais oui, Marie vivait avec le rythme du soleil. Elle était dans le noir par exemple quand Balgard est venu en pleine nuit suite à son raffut, il n’y avait que la lumière de la lune ^^

Chacune de ses actions est facilement observable par les gardiens parce que d’une part, elle se donne un peu en spectacle, et surtout, elle est toujours avec Balgard donc elle commence à être identifiable de plus en plus facilement vu qu’un ordre de vigilance général est donné à son intention. De là à lui donner mauvaise réputation, chez certains peut-être mais ils seront bien reçus s’ils commencent à l’attaquer sur ça xD

Alors, Marie fait allusion aux slimes de Dragon Quest mais la pâte toute molle est une très bonne allusion aussi xD

Une chose qui vient de moi et que j’ai transmise à Marie, c’est que je n’ai pas la capacité de tout retenir alors pour le coup, je ne sais pas comment font les héros dans les livres pour se souvenir d’une personne en l’ayant vu une fois mais ce ne sera pas aussi magique avec Marie, elle oublie comme tout le monde xD

Effectivement, il y a le fait qu’elles soient malvoyantes sous l’eau mais il s’agit surtout d’un mauvais folklore à leur sujet qui ne leur fait pas de cadeau. Des fois les croyances font beaucoup de mal à des gens qui n’ont rien demandé. Je me dis que si les idées me viennent, peut-être qu’une fois que j’aurais terminé l’histoire, je ferais des chapitres consacrés à chacun des protagonistes. L’arrivée d’Huang le faelien à Eldarya, l’histoire de Purroros (ça pour le coup c’est déjà prévu), certains faits à propos de Chris, etc. Ça pourrait être très intéressant et enrichissant !

Mais oui, difficile de savoir ce qu’on aurait fait à la place du peuple marin, la natalité qui chute, des cécités de plus en plus fréquentes, la famine, etc. ça fait beaucoup en même temps !

Elle n’a pas tort, elle ne sait pas qui a des comptes à rendre à qui alors elle se renseigne avant de parler à Chris xD

Mais disons que pour ce qui est du coup de cœur présumé de Chris, c’est la perception de Marie que nous avons là, peut-être présume-t-elle un peu trop de ses charmes, peut-être pas :p
On ne peut nier qu’il fait attention à elle, de là à dire qu’il est franchement amoureux effectivement ce serait une exagération. Mais il y a quelque chose de l’ordre du terreau fertile dirons-nous, que Marie est prête à exploiter à son avantage au maximum xD

Oui, il était temps qu’elle se confie.

Eh bien, les dryades se sentent naturellement à leur place dans les forêts. Marie est née dans un monde moderne assez coupé de la nature à l’état brut. Certes, elle a vu des arbres comme tout le monde, mais elle ne s’y est jamais intéressée plus que ça. Les dryades d’Eldarya naissent dans les forêts, apprennent à comprendre et se lier avec les arbres, les choses se font naturellement comme un rite de passage. Elles sont élevées dans le calme et la quiétude, notions plutôt étrangères à Marie. Du coup, je ne suis pas sûre que ce soit un tel poids pour elles mais il y a peut-être des exceptions que Chris ne connait pas !

Ha ha c’est vrai que ça s’arrête au début des choses sérieuses, mais j’essaye de calibrer les chapitres pour ne pas les faire trop trop longs non plus donc j’ai dû finir par stopper quelque part xD

Merci et pour le coup aujourd’hui il pleuviote encore mais au moins j’ai pu me poser sur le canapé et prendre le temps de répondre xD

Bonne journée !

Hors ligne

#43 Le 10-07-2021 à 14h35

Garde Absynthe
Kioku
Recrue
Kioku
...
Messages: 71

https://zupimages.net/up/20/47/hscr.png
https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png

Bonjour Kikidamours,

Deux chapitres de retard, oulalah désolée pour ce délai honteux ! J’en profite pour donner mon avis sur les deux d’un coup.

Chapitre 10

L’histoire reprend donc dans les fameux bains de la Garde avec cette curieuse gérante qui harcèle Marie à la recherche d’informations croustillantes. En parlant de cette dernière, c’est déjà intéressant que tu aies imaginé un design aussi particulier, mais en plus tu t’essaies à l’odeur qu’elle dégage ! J’avais l’impression pendant ma lecture d’être entourée d’une senteur de plastique brûlé haha.

En tout cas, Marie a toujours la langue aussi fourchue malgré son entretien avec Balgard. Le répondant est assurément une seconde nature chez elle. J’apprécie que tu abordes dans chaque chapitre une problématique psychologique différente, à savoir qu’après le mal-être lié à sa transformation physique et au fait qu’elle soit perdue, après les questionnements sur les moeurs, là on s’attaque à l’effet « phénomène de foire ». Marie se sent comme un animal qu’on pointerait du doigt. Je me demande si elle sera amenée à revoir les deux sœurs albinos.

L’intrigue autour des dryades et de l’appel de forêt revient en force dans ce chapitre. J’avais l’impression que ce point avait été mis de côté pendant un ou deux chapitres mais peut-être que je me trompe ? Pourtant, Marie a quand même failli se tuer juste pour ne plus entendre les voix dans sa tête, ça montre à quel point ça la hante.

Quel bonheur de retrouver Chris en cette fin de chapitre ! Même si, ouh, la manipulatrice ! /static/img/forum/smilies/big_smile.png J’aimerais que juste pour la remettre à sa place, Chris ne soit pas du tout intéressé par elle. On verra ce qu’il en est ^^Après, je ne pense pas qu’il la trahira.

Au sujet de ce qu’il explique sur les dryades qui n’ont jamais ignoré un appel de la forêt, ça ne m’étonne pas vraiment. Si les dryades se sentent étroitement liées à une forêt, elles doivent forcément être concernées par leur sort et j’imagine ça comme un instinct primaire que de passer un pacte. On dirait que Marie ne ressent pas tout à fait les choses comme ses paires.


Chapitre 11

Oh, c’est donc la rencontre avec Miiko ! Je ne m’y attendais pas du tout, à la fois parce qu’on n’a jamais parlé d’elle et que la scène est arrivée très vite en regard de ce qui s’est passé avant. J’aurais bien aimé une description un peu plus détaillée de la salle du cristal et de Miiko. Nous, joueurs, on sait à quoi les personnages et le décor ressemblent, mais c’est toujours intéressant de connaître la vision qu’en a un auteur, car ça peut varier dans les histoires, selon le contexte etc. /static/img/forum/smilies/smile.png

Le passage au préalable dans les douves était nécessaire. Marie n’a aucun confident et même, nous, on peine parfois à savoir ce qu’elle pense. Là, on accède à sa détresse.
Mais lorsqu’elle s’était réveillée, la seule trace de son père avait été un visage flou dont elle peinait à visualiser les détails. → ah ça c’est d’une réalité poignante… Un détail qui m’avait aussi marquée dans ton histoire.

Il y a un petit tête-à-tête avec Elgea. Je n’avais pas réagi la dernière fois qu’on en avait parlé mais oui, justement je n’avais pas compris qu’Elgea était ta création. Je croyais que tu m’avais parlé d’une Elgea dans le jeu mais du coup c’est la sirène Enthraa. On ne parle pas d’une kraken gardienne des douves dans mes souvenirs ! Le mystère est éclairci !

Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris ce qu’elle dit à propos des souvenirs. C’est un pouvoir de la kraken d’effacer les mémoires ou autre chose ?

Je plains Marie sur la fin. Elle ne s’est absentée qu’un court moment sans déranger qui que ce soit et Balgard l’enferme à double tour comme une prisonnière… Je me demande combien de temps se passera avant que quelqu’un vienne lui ouvrir, et si son esprit aura des séquelles de ce confinement.

Les coquillages



Voilà, j’en ai fini pour les deux derniers chapitres ! Au moins ce retard m’aura permis d’avoir un long moment de lecture. Ta fiction se densifie de plus en plus, et c’est toujours un plaisir d’attendre le petit message du vendredi soir !

Bonne journée à toi !



https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png
https://zupimages.net/up/20/47/13vu.png

Dernière modification par Kioku (Le 10-07-2021 à 14h44)


https://zupimages.net/up/18/02/pxuo.jpg

Hors ligne

#44 Le 15-07-2021 à 12h19

Garde Obsidienne
Nøra
Acolyte des Licornes
Nøra
...
Messages: 374

https://zupimages.net/up/21/01/c5rf.png

Bonjour bonjour !

Me revoici et quel plaiiiisir d'avoir repris ma lecture de ton histoire ! Encore une fois, j'ai tout lu d'un seul coup et j'avoue que j'aime plutôt ça avoir du retard finalement x). Lire tes chapitres sans pouvoir m'arrêter est super agréable.

J'aime vraiment beaucoup ton univers et ce qu'il dégage. Pourtant, en y réfléchissant, il ne se passe pas grande chose. Ce n'est pas une critique quand je dis ça. C'est juste qu'en onze chapitres, il n'y a pas de quête mystérieuse, de mission, de combat ou d'enjeux de conflit politique de fou...
On est très centré sur Marie et son "intégration" et j'adore ça ! J’aime que tu prennes le temps de poser les bases et que tu nous implique dans ton univers via le personnage de Marie.
Pour le moment, je ne suis pas dans l'attente d'action folle, rien que le fait de découvrir Eldarya à travers les yeux de cette humaine est suffisant. Bref, tout ça pour te redire que j'aime ton histoire et que je continue de la suivre avec plaisir.

Oh et ! Mon sentiment de malaise du début a étonnamment disparu. Ne me demande pas pourquoi, je ne saurais l'expliquer xD. Mais je me souviens avoir été dérangée au début par un atmosphère très sombre - qui m'a aussi beaucoup intrigué et poussé à lire ta fiction - mais ce sentiment a disparu depuis son arrivé à Eel. Peut-être que je me suis habituée x)

Je ne vais pas te faire un commentaire chapitre par chapitre. Désolé T-T
Juste te dire ce que j'en ai pensée globalement et... Et bah j'adore xD. Non sans déconner, j'ai adoré découvrir Balgard en profondeur et j'aime ce personnage. Ça se sent qu'il n'est pas qu'un tyran, mais aussi une bonne patte. Quant à Marie, j'ai enfin le sentiment de la comprendre, de la connaître et d'avoir réellement de l'empathie pour elle. On ne va pas se mentir, elle a un ego sur dimensionné x). Mais, j'aime ça. Elle ne se laisse pas faire. Elle a du mal à se remettre en question, mais quand elle le fait, on sent vraiment qu'elle fait tomber des barrières énormes.

L'idée de la jeter en prison, de l'interdire de parler aux autres et de la faire manger par terre est juste ignoble. Mais ! Terriblement bien justifié. J'adore la dualité entre Marie, qui représente son monde et Balgard qui représente Eldarya. Le dialogue sur la nourriture et la famine était tellement bien écrit et faisait sens des deux côtés. J'ai beaucoup apprécié.
Puis, Balgard aussi fait tomber des barrières et montre qu'il peut comprendre Marie. En fait, il ne veut juste pas trop lui montrer. Elle n’est pas encore prête à tout entendre, donc il se la joue gros dur pour éviter les dangers pour son peuple. D’ailleurs, quand on découvre enfin Miiko, on sent bien que Balgard est pas autant tyrannique et froid que la renarde – je suis peut-être dans l’erreur en disant ça, mais c’est mon sentiment –

J'apprécie aussi ta façon de voir le monde d'Eldarya. Le cristal brisé, le Roi fou qui a ingurgité un morceau de cristal etc... Tout ce passage était super intéressant et montre que ton histoire est super travaillée. Hâte d'en apprendre plus encore !

D'ailleurs, entre le reptile et le tigre, me voici maintenant avec des sirènes albinos, un kraken qui parle et une femme bleu gluante xD. Franchement, ne t'arrête jamais de me faire découvrir autant de créature étrange et que j'adore x).

La scène dans les douches était un régal. Entre drôle et oppressante pour Marie. Pour l'instant, elle ressent la jovialité des autres comme de l'intrusion. Pour ma part, les sirènes et Fredya m'ont inspirée de la sympathie x). J'ai hâte de savoir si on les reverra plus tard.

Et Chris... Alala Chris, le reptile amoureux x). J'ai bien aimée que Marie s'en rende compte toute suite et qu’elle ne soit pas naïve sur ce sujet. Ça change tellement des filles qui ne comprennent rien pendant mille ans, alors que c'est évident xD. Bon là, Marie le comprend quand même bien vite. Mais, c'est clair qu'il s'est fait exclure de la Garde pour elle et ce n'est pas rien. Puis, il continue d'aller la voir. Alala il est trop meugnon et gentil avec elle. Du coup, c’est logique qu’il soit le seul auquel elle se confie. Pourtant, on sent encore toutes ses réticences. Mais, ça se sent aussi qu’il est de son « côté », si je peux dire ça comme ça.

Quant aux voix qu'elle entend, j'ai hâte d'en savoir plus. En fait, j'ai surtout hâte de mieux comprendre ce que ça impliquerait pour Marie de passer un pacte ou de pas le passer. D’ailleurs comme Kioku, je pense que ce serait plus « percutant », si tu écrivais les voix de façon différente. Sans les verbes de parole, du type « supplier », « appeler » etc… mais avec les guillemets et en italique simplement. La façon dont Marie perçoit les voix est déjà suffisant pour comprendre qu’elles l’appellent, la supplient et murmurent constamment dans sa tête.
J’ai beaucoup aimée le dialogue avec Chris là-dessus d’ailleurs. Puis, je disais qu’il n’y avait pas d’action folle et quête mystérieuse au début, mais ses voix sont déjà un élément d’intrigue méga important. J’ai vraiment envie de savoir pourquoi elles l’appellent à ce point ? Que se passera-t-il si elle refuse de pactiser ? Jusqu’où cette histoire peut aller en somme.

Puis, cette fin avec le poulpe, kraken, aaaah. JE VEUX SAVOIR ! x) Comment ça : ils ne peuvent pas lui effacer la mémoire ? Cette intrigue aussi me hype haha. Surtout que Marie dit qu’elle commence à oublier juste avant. Elle oublie le visage de son père. D’ailleurs, ce passage était tellement triste T-T … Tu m’as bien faire ressentir ses émotions et ses larmes aux bords des yeux. C’était poignant.

En tout cas, je te le redis - parce que ce n’est jamais assez - j'aime ta fiction, ton univers, tes personnages et j'ai hâte de connaître la suite. Je pense que je reviendrais de façon aléatoire lol. J'aime bien lire plusieurs chapitres d'affiliés au final. Mais, je reviendrais pour sûr !

Bonne continuation à toi !
https://zupimages.net/up/21/01/mnyt.png

Hors ligne

#45 Le 16-07-2021 à 15h02

Garde Absynthe
tigraloona
Acolyte des Licornes
tigraloona
...
Messages: 397

https://zupimages.net/up/21/23/3tay.png



✧ Bonjour Kikidamours ✧



Comment ça je suis encore en retard ?... Mais non c’est… c’est un effet d’optique ! Bon peu importe, ne perdons pas de temps et commentons ce chapitre 11 !


C’est plutôt malin quand tu dis que la pénombre aide aux confidences et, l’espace d’un instant, j’ai cru que c’était deux amis, en pleine soirée pyjama qui se racontaient leurs petits soucis.
C’est touchant et un peu triste à la fois de voir que la seule personne vers qui Marie se tourne, ne peut malheureusement pas vraiment lui donner d’information. Le pauvre, je ne vais pas lui jeter la pierre, peut-être que les dryades ne parlent pas beaucoup de ça ou peut-être que c’est tellement évident de passer un pacte, que personne ne s’est posé la question.
C’est dommage de la voir interpréter le mot congénère de cette manière, elle le fait vraiment de façon négative alors qu’avoir des congénères ça n’assimile en aucun cas à une race d’animal sauvage. Je n’aurais tout de même pas dit que la voix des arbres est de la dictature, je doute que les arbres connaissent l’existence même de la dictature. Disons qu’ils… insistent beaucoup pour qu’on leur vienne en aide.

Hé bien, je suis contente de la voir enfin dire tout ce qui concerne les voix ! Elle ne peut décemment pas tout garder pour elle, surtout dans l’occurrence où les arbres s’attaquent directement à sa santé. Le pauvre Chris ne sait quand même pas quoi lui dire, son temps est compté et il essaye de faire son maximum pour la rassurer mais il n’est pas un professionnel en la matière. Et c’est précisément là, qu’on se rend compte que ce n’est pas qu’un étincelant responsable, mais aussi un jeune homme touchant qui tente d’aider une jeune femme.
Je me demande vraiment si Marie acceptera ce pacte. Je ne sais même pas si elle aura d’autres choix mais je suppose, comme elle reste une dryade, que la vie parmi les arbres peut parfaitement lui convenir. Aussi étonnant que cela puisse paraître.

Elle est tout de même entourée d’un vrai… je n’irais pas jusqu’à dire « ami » mais il agit en tant que tel. Il fait des recherches, brave les interdits, moi je le trouve plutôt dévoué pour quelqu’un qui ne la connaît que de loin.
J’ai un peu de mal à comprendre ce besoin de secret qu’a Marie. Qu’elle ne donne pas son nom c’est une chose, mais qu’elle ne dévoile pas des problèmes liés à son espèce et donc directement liés à Eldarya, ça me dépasse. Elle ne risque pourtant rien !
De toute manière, Chris lui obéira et ne dira rien. Elle a l’art et la manière de faire passer quelque chose de courant pour un dangereux secret.
Je suis contente qu’il lui ai laissé le cristal, ça permettra à Marie d’avoir un petit quelque chose rassurant dans cette chambre qui n’est pas exactement la sienne.
Elle continue de rêver de son père, c’est normal mais un peu triste aussi parce qu’elle ne peut pas passer à autre chose si ces rêves la bloquent dans le passé.

Les voix la perturbent dans son sommeil, je l’ai déjà dit mais vraiment quotidiennement, ça doit être l’enfer de subir ça.
Je me demande pourquoi les arbres sont de plus en plus paniqués. Pourquoi ont-ils besoin d’autant d’aide ? Et, il y a plusieurs dryades, non ? Pourquoi restent-ils concentrés sur Marie ?

Elle commence à aimer les entrainements de Balgrad quand même. C’est sympathique de voir cette évolution. Je pense en effet, que la garde obsidienne était le meilleur choix pour elle, même s’il n’était pas forcément évident.
Oh… ça fait plaisir de voir qu’elle commence à travailler en communauté. S’entrainer tout le temps seule avec seulement son mentor, ça devait commencer à la miner légèrement. Nous recroisons également la sirène rouge, je ne suis pas vraiment étonnée de voir qu’elle est dans l’obsidienne. Avec son caractère de feu, c’est plutôt logique.

Elle ne souhaite pas retourner dans les douches communes ? C’est étonnant… la gérante ne lui aurait pas laissé une bonne impression ? Bon, au moins toute seule dans sa chambre, elle ne risque pas de se faire embêter. Mais elle peut aussi se concentrer sur sa transformation. Je ne pense quand même pas que l’écorce recouvrira tout son corps, je fais plutôt confiance à Eweleïn de ce côté. Cependant, le fait que Marie ait des doutes là-dessus ne me surprend pas venant d’elle, elle n’est pas très optimiste tout de même.
Je ne peux pas lui en vouloir d’être sortie. Je ne pense pas que j’aurais réussi à tenir bien longtemps enfermée dans une pièce avec des voix d’arbres plein la tête. Mais on peut facilement prévoir que ça lui retombera dessus assez rapidement. La question est : ou peut-elle bien se diriger ? Parce que comme elle est interdit de sortie et que tout le monde connait son existence, elle ne va pas avoir le droit d’aller dans beaucoup d’endroit. Finalement, aller dans les cachots semble un choix plutôt judicieux, bien que peu accueillant.
Ta description des escaliers est très belle, vraiment j’aime beaucoup ! On comprend tout de suite que ce lieu est fait pour des douves et que ce n’est pas très bien entretenu, tout en gardant une part de fantastique avec les champignons étranges.

Au départ j’ai eu peur que quelqu’un vienne pour l’interrompre ou lui dire de partir d’ici mais elle a eu le temps de crier et de faire sa petite thérapie. Oui parce que, pour moi, se pencher comme ça et hurler ce qu’on a sur la conscience et qui nous fait mal, c’est un peu une thérapie. Ce qu’elle dit est pourtant tellement triste… Bien sûr, le temps n’épargne personne et elle non plus, elle va finir par oublier le visage de ses amis, de ses parents et de tout ce qu’elle a connu. On ne peut pas lui en vouloir mais ‘est vrai que ça reste triste. D’ailleurs, je ne me souviens pas l’avoir entendu de sa mère. J’espère qu’elle a quand même de bons rapports avec cette dernière.
Elle n’oubliera néanmoins, pas son père et lui ne l’oubliera pas non plus. Même si elle n’arrive plus à se figurer son visage, les souvenirs de lui vont demeurer.
Mais malheureusement, elle ne pouvait pas rester seule dans ces cachots indéfiniment et je suis assez surprise que ce soit le kraken qui vienne la retrouver. En même temps, c’est son lieu de vie donc ça paraît plutôt logique, pourtant je pensais qu’elle ferait profil bas. Visiblement ce n’est pas son genre vue le vocabulaire qu’elle emploie et ce qu’elle dit à Marie. Elle a pourtant l’air vraiment magnifique comme tu la décris. Dangereuse et menaçante mais magnifique quand même XD.

Marie n’a pas l’air fière face à elle et je trouve que c’est tant mieux car même si ce sont juste des menaces en l’air… hé bien on n’en est jamais vraiment certain alors mieux vaut prendre des précautions.
Je ne comprends pas très bien ce qu’elle voulait dire par « on ne peut pas t’effacer la mémoire » mais Marie non plus, alors j’imagine que nous aurons d’autres explications plus tard. Tout ce que j’ai vraiment compris c’est qu’elle n’était pas censée voir la gardienne des douves. J’espère que ça ne lui posera pas vraiment de problème même si j’imagine que cette histoire ne s’arrêtera pas là.

C’est sûr que maintenant qu’elle doit retourner à la surface, les gardes risquent d’en avoir après elle. Désobéir aux ordres de Balgrad de cette façon, je doute qu’il le prenne très bien. Il regrettera sûrement de lui avoir fait confiance en l’entrainant avec d’autres gardiens.
Ainsi, nous rencontrons Miiko comme ça. Elle est fidèle à elle-même, autoritaire et assez peu compréhensive. Balgrad aussi se fait réprimander, mais il ne pouvait pourtant pas deviner que Marie allait subitement s’échapper, pas alors qu’elle commençait à se calmer. C’est pour ça que j’aurais aimé qu’elle parle de ses voix à Balgrad, cependant je sais bien qu’elle préfère les garder, pour elle pour l’instant.
Notre héroïne ne semble pas vraiment être intimidée par Miiko qui est quand même la cheffe de la garde. Mais je me demande ce qui l’intimide vraiment à part une Kraken menaçante.
C’est dommage que la kistune ne prenne pas la peine de mieux la comprendre. Bien sûr, elle représente un danger potentiel dans ce QG, mais il faut aussi pouvoir se mettre à sa place, ce qu’elle vit est loin d’être facile.
Quoi qu’il en soit, elle se retrouve quand même avec des mesures de sécurités bien plus pesantes et complexes à respecter. Si elle craint tant que ça d’être torturée par les voix, je ne peux que lui conseiller d’en parler ! Peut-être que Balgrad aura un peu plus d’information que Chris.

Le temps de Miiko est tout de même précieux et elle met fin à leur entrevue rapidement, mais on peut noter qu’elle a au moins répondu à ses questions. Chose qui n’était pas vraiment gagnée en connaissant le caractère assez rude de Miiko.
Balgrad semble vraiment furieux contre Marie. On ne peut pas le lui reprocher. Si Marie désobéit, c’est sur lui que les conséquences retombent.
Ses griffes semblent plus longues ? Est-ce qu’elles s’agrandissent en fonction de son état psychologique ?
Marie est tout de suite moins sûre d’elle. Mais elle pourrait lui expliquer ce qui lui arrive ! Bien sûr, ça n’arrangerait peut-être pas sa punition mais ça lui permettrait au moins d’arranger sa relation avec Balgrad qui a probablement pris un coup. Elle a un vrai problème de communication. C’est grave de ne pas vouloir parler à ce point.
J’admets qu’elle va avoir du mal à rester enfermée comme ça, avec ces voix incessantes, si elle ne devient pas folle au bout de quelques jours, je lui donne une médaille !


Bon, hé bien je m’arrête là-dessus pour aujourd’hui.
Bonne journée et bonnes vacances à toi !




https://zupimages.net/up/21/23/wxkz.png


L'autre visage de Lilyn est une merveille sans nom ♥, fonce la lire, tu regretteras pas !

https://i.postimg.cc/W4wgbsMj/signature.gif

Hors ligne

#46 Le 17-07-2021 à 14h28

Garde Ombre
Erodia
Jeune recrue
Erodia
...
Messages: 18

https://zupimages.net/up/21/26/f9eo.png

Hello !

Je suis tombée sur ta fic' hier et la seule raison qui m'a empêché de tout dévorer en un coup a été le boulot.

J'ai adoré de A à Z ton histoire. Ton style d'écriture est tout simplement sublime, c'est fluide, bien détaillé avec un vocabulaire varié, tout ce que j'aime.

J'apprécie énormément tes personnages et le fait qu'on ne retrouve pas vraiment ceux du jeu (enfin mis à part Jamon et Miiko mais qui restent extrêmement discrets). Je trouve que ça permet de vivre une autre aventure avec simplement les bases du monde et non pas les personnes. C'est fortement appréciable d'autant plus que tu les rends intéressants.

Quant à Marie, je l'aime beaucoup malgré son caractère de merde. Tous ses conflits intérieurs sont haletants, idem pour ce qui est de la vision du monde d'Eldarya que tu nous décris.

Bref, j'aimerais grandement faire partie des prévenu-es.

Bye bye.

https://zupimages.net/up/21/26/oihq.png
« Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder »

https://zupimages.net/up/21/26/p48s.png

©Aerina


https://zupimages.net/up/21/27/q08g.png

Hors ligne

#47 Le 19-07-2021 à 18h14

Garde Obsidienne
Kikidamours
Bleusaille
Kikidamours
...
Messages: 116

Bien le bonjour !

Me voilà de retour de mes vacances alors je viens répondre ! Je ne pensais pas devoir répondre à autant de gens donc ça m'a pris un peu de temps et j'espère ne pas avoir fait trop de fautes en vous répondant xD

Kioku


Nøra


tigraloona


Erodia



D'ailleurs, je tiens à vous remercier très chaleureusement de venir commenter aussi souvent. Ca me fait toujours très plaisir et ça égaille mes journées !

Bonne journée !

Hors ligne

#48 Le 25-07-2021 à 15h45

Garde Absynthe
Kioku
Recrue
Kioku
...
Messages: 71

https://zupimages.net/up/20/47/hscr.png
https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png

Bonjour, bonjour !

Par l’Oracle, encore désolée de ne pas t’avoir écrit plus tôt ! Les semaines passent si vite durant la saison estivale que je m’en vois dépassée. Du coup, je vais commenter les deux chapitres en un seul, car ils s’inscrivent vraiment dans la continuité l’un de l’autre.

Et si je dois commencer par quelque chose, c’est que dis donc tout s’est accéléré !

On se sentirait presque à bout de souffle après les avoir lus d’une traite (j’ai relu le 12 pour me remettre dans le bain). La Garde m’a un peu gonflée dans ces deux chapitres, dans la mesure où elle déploie un éventail impressionnant de moyens pour garder Marie en cage, alors qu’ils pourraient juste la laisser s’en aller. J’ai bien compris que Marie pouvait, par ses propos, faire flamber les étincelles d’une révolte mais je ne vois pas bien en quoi elle représente un danger pour eux si elle part en vadrouille seule ? (j’ai peut-être oublié un truc essentiel depuis le temps) Le seul risque, ce n’est pas qu’elle meure ?

Vraiment, je trouve ça injuste et pas vraiment justifié. Ils n’ont pas d’autres prisonniers plus dangereux et plus importants à garder dans des règles si strictes ?

C’était assez triste de voir Marie mendier pour des volontaires… Elle a l’air en dépression. D’un autre côté, ça fait ressortir un point très important : elle ne l’aurait jamais été pour quiconque autrefois. En tout cas, j’ai dans l’idée que notre lézard chéri pourrait bien faire partie des valeureux, et peut-être même Balgar s’il n’a rien de mieux à faire !

J’ai bien aimé le moment évasion de Marie qui saute à une hauteur de pas moins de 3 mètres. Qui aurait cru que se transformation pourrait se révéler si utile ? Un peu moins aimé le moment où Purriry la vend à la Garde (même si elle ne la vend pas à proprement parler), mais c’est assez réaliste que la protagoniste ne soit pas parvenue à quitter une ville aussi grande et aussi bien gardée…

J’avais le souvenir qu’on voyait très peu les chefs de Garde dans ton fic, et on dirait qu’ils ont fait leur seule et ultime apparition haha. En même temps, c’est très bien puisque ça nous montre une histoire qui pourrait presque se dérouler en parallèle au jeu. Pour le moment, Marie n’a pas été désignée par l’Oracle.

La fin promet de l’aventure et une petite balade en forêt qui nous fera du bien à tous !

Coquillages & suggestions



Voilà, j’ai beaucoup apprécié que l’histoire s’active autant et j’ai grandement hâte moi aussi de quitter l’atmosphère confinée de la Garde pour enfin découvrir ce que veut cette satanée forêt !

Au plaisir de te lire prochainement. Je serai à l'heure la prochaine fois !

Bon dimanche !



https://zupimages.net/up/20/47/a1pj.png
https://zupimages.net/up/20/47/13vu.png


https://zupimages.net/up/18/02/pxuo.jpg

Hors ligne

#49 Le 25-07-2021 à 18h11

Garde Obsidienne
Kikidamours
Bleusaille
Kikidamours
...
Messages: 116

Salut à toi Kioku !

Mdr c'est rien, c'est la magie des vacances d'été, le temps file sans qu'on le sente passer !

Et oui, pour le coup j'ai posé toutes mes bases tout doucement mais maintenant que le terreau est fertile ça pousse vite :p

Tout prendra du sens sur cette obstination de la garde mais il est vrai qu'ils sont vraiment acharnés et Marie ne mérite pas qu'on soit aussi dur avec elle. Au fond, il y a de menus indices par ci par là mais vous n'avez pas plus d'éléments que Marie donc impossible d'avoir un tableau clair pour le moment.

A propos des prisonniers, tu remarqueras que les douves sont toujours vides quand Marie s'y trouve. Je te laisse en déduire ce que tu souhaites.

Bah c'est sûr qu'elle n'est pas au beau fixe la demoiselle, sa situation a pris une direction peu agréable et elle n'en voit pas le bout. Elle ne l'aurait jamais été pour quiconque autrefois ? En dépression ?

Ha ha, prochain chapitre vous verrez les membres de cette joyeuse exploration qui se profile, vous pouvez en deviner une partie ! Et il y en a un je ne sais pas si tu t'en souviens mais j'ai hâte qu'il fasse sa grande apparition xD

Ah bah clairement, pas de jambes de bois renforcées, os brisés à l'arrivée ! Mais oui, la purrekos la renvoie à l'envoyeur :s

Marie n'aurait jamais réussi à sortir, rien que le portail extérieur aurait été infranchissable avec ses gardes.

Effectivement, on voit très peu les chefs de garde, ils sont occupés à bien d'autres choses que s'occuper d'une petite faelienne xD
Ce ne sera pas la seule mais on ne les reverra pas pendant un sacré bout de temps oui xD

Ça va être un beau voyage, on est partit pour un moment et pas mal d'aventures ;)

Pour ce qui est des coquilles merci beaucoup tout est corrigé en revanche pour la dernière :

"Tu te laisses enfermer, ton esprit et nous le savons bien."

Bah non il ne manque pas de mot mais peut-être que ma ponctuation pose problème car je ne sais pas comment bien le retranscrire à l'écrit. Ce que je veux dire c'est :

"Tu te laisses enfermer, ton esprit et nous (les arbres) nous le savons (tous les deux esprit et arbres)."


Bah l'italique me fait un peu bizarre mais je vais m'y habituer faut juste pas que j'oublie x)

Clairement, moi aussi j'ai hâte de sortir de la garde, marre d'enfermer Marie en boucle, là au moins on va vraiment être dépaysés !

A la prochaine !

Bon dimanche à toi aussi !

Hors ligne

#50 Le 31-07-2021 à 11h55

Garde Absynthe
tigraloona
Acolyte des Licornes
tigraloona
...
Messages: 397

https://zupimages.net/up/21/23/3tay.png



✧ Bonjour Kikidamours ✧


Hé non je ne suis pas morte ! Je m’excuse bien sûr pour mon retard mais je pense que je me suis bien rattrapée avec mon pavé du jour. J’espère que tu apprécieras mes commentaires et sache que je serai moins en retard car je suis rentrée de vacances. Donc je devrais être « à l’heure » pour le prochain chapitre.

Chapitre 12



Chapitre 13


Je te souhaite une très bonne journée et à la prochaine pour un nouveau chapitre !






https://zupimages.net/up/21/23/wxkz.png


L'autre visage de Lilyn est une merveille sans nom ♥, fonce la lire, tu regretteras pas !

https://i.postimg.cc/W4wgbsMj/signature.gif

Hors ligne

Pages : 1 2 3