Découvre le monde féerique d’Eldarya !

Apprends à connaitre ses habitants et familiers. L’aventure et l’amour sont au rendez-vous dans ce monde fantastique où l’histoire et tes relations s’adaptent à tes choix.

Pages : 1 2 3

#51 Le 21-03-2019 à 07h53

Garde Absynthe
Violet98
Fraîchement arrivée
Violet98
...
Messages: 3

Alors premier point, j'ai adoré jouer cet épisode.
J'ai apprécié qu'il n'y ait pas beaucoup de maana à dépenser, les illustrations sont bien réalisées et belles et les décors !!! Waow superbe !
Bien sûr il y a quelques petites ombres au tableau mais rien de bien méchant.
Comme la plupart des commentaires, je rejoins le point où s'est dommage qu'il n'y ait pas eu plus de suspens autour du frère de Valkyon où encore le fait qu'on connaisse déjà la race Leiftan. J'aurais apprécié le découvrir en même temps que la gardienne pour créer une énorme surprise...

Sinon, continuez comme ça vous faîtes un beau travail !

Hors ligne

#52 Le 21-03-2019 à 22h40

Garde Absynthe
Nelsha
Soldat de la Garde
Nelsha
...
Messages: 450


Pour léternité, nous marcherons côte à côte,
Anges et humains,
Dans la lueur de cette nouvelle aube.

https://zupimages.net/up/18/20/74is.png
°~ Aloa ~°


Pour cet épisode encore, un avis très mitigé.

Il m'a coûté environ 3000 maanas, coût pour moi assez injustifié, j'y reviendrai.

Comme toujours j'ai adoré les décors, vraiment c'est sublime, l'effet de lumière bleutée est vraiment magique.
Par contre je ne suis pas fan des illustrations, peut-être parce que je n'aime pas le sprite de la gardienne mais je les trouve bizarres. La perspective sur celle sur laquelle elle s'enfuit est étrange, je sais que c’est pour donner du mouvement mais quelque chose me gène, un peu comme un faux-raccord avec le fond.
Je ne trouve pas qu'elle ait spécialement d'intérêt en plus...



>> Bref, c'est parti et comme je n'ai pas de plan on va faire chronologiquement.


J'avoue que l'épisode 23 était assez flou dans ma mémoire, j'étais plutôt contente de cliquer sur "voir le résumé" mais en fait il ne m'a pas rappelé grand-chose, c'était presque plutôt un genre de teaser.

Déjà, première incohérence, Fafnir (dont on ignore encore le nom à ce moment-là) dit "Lorsque la Lune commencera à décroître", et plus loin les garçons parlent de "nouvelle Lune", ce qui ne correspond pas du tout au même moment du cycle lunaire.

Pour rappel



D'après ce que dit Fafnir, l'action se situe en fin de phase croissante, presque à la pleine Lune, alors que la nouvelle Lune dont parle je-ne-sais-plus-quel-garçon c'est après la fin de la phase descendante.
Voila c'est un détail mais ça m'a chiffonnée.


Directement après on enchaîne sur une lourdeur d'écriture à laquelle vous nous avez habitués notamment lors des scènes "d'amour" mais là on atteint quand-même un certain level dans le lourdingue :
"Comme les aigrettes d'un pissenlit balayées par le souffle d'un enfant, le dragon disparut, emportant avec lui les réponses que j'attendais."

https://zupimages.net/up/19/12/hcl4.gif

Allô.

Vous nous servez du "okay", du "pas de souci" à tour de bras et là les aigrettes du pissenlit, are you serious ?
Il va falloir définir un registre de langage et vous y tenir parce que là c'est du grand n'importe quoi.



Ensuite bien-sûr, nous filons tout raconter à tout le monde, y compris aux PNJ-sans-visages qui ne servent qu'à préparer la bouffe et garder le bateau.

* Petit flash-back de l'épisode précédent, Miiko nous confie sa quasi-certitude concernant la présence d'une taupe au sein du QG (sans déc..?) et le fait qu'elle soupçonne absolument n'importe qui (oui faut pas trop lui en demander non plus hein) et donc qu'il faille se méfier de tout un chacun. *

Donc évidemment, il faut mettre tout le monde au courant de l'ultime épreuve des dragons.

Elle se permet même un petit d'humour quand Eweleïn lui demande si elle est bien sûre qu'il s'agissait d'un dragon en répondant "Ou alors c'était un très gros draflayel".

Ah ah.

https://zupimages.net/up/19/12/8dr9.gif
Bon sang mais qu'est-ce que je peux la détester.


>> Et là, c'est le drame.

Je le dis à chacun de mes avis, j'adore Eweleïn.
C'est un de vos persos les plus réussis, et je ne comprends pas pourquoi vous semblez mettre tant d'ardeur à la démolir depuis quelques épisodes.

Là, clairement, elle pète un câble.

Que vous souhaitiez la rendre moins "parfaite" je peux l'entendre (et encore, pourquoi faire ?) mais pas en la mettant au niveau intellectuel désespérant du reste de la garde.

Comme beaucoup je n'ai pas compris sa réaction, je la trouve inadaptée, disproportionnée, indigne d'elle.
Bien-sûr elle est plus cortiquée que ce ramassis de branquignolles et elle se rend bien compte que quand-même ça pue un peu ces histoires de draflayel qui veulent te faire sauter d'une falaise mais en tant que personne sensée elle aurait pu faire part de ses craintes à la gardienne sans lui remettre la responsabilité de tout ce merdier sur le dos.

De plus j'ai déjà soulevé dans mes avis précédent le manque de crédibilité que vous apportez à sa fonction médicale, alors je ne sais pas bien si c'est en lien avec sa remise en question mais (pour une fois) la gardienne n'en est pas responsable.
D'ailleurs, pour la première fois Eweleïn pose un diagnostic crédible sur sa crise d'angoisse et un traitement adapté (à savoir qu'une forte pression appliquée sur le corps stimule le système nerveux parasympathique, responsable d'une diminution de la fréquence cardiaque et une baisse de la pression artérielle), loin des aberrations d'avec Twylda que je n'ai toujours pas digérées.

Bon elle prescrit encore du repos à la moindre occasion (elle servait à quoi cette pseudo-migraine d'ailleurs ?) mais cette fois elle y ajoute un collier de pierres multicolores.

Allez ça passe pour cette fois.

https://zupimages.net/up/19/12/4pz0.gif


J'ai été déçue de la voir injuste, aigrie, égocentrique, elle qui d'habitude est sage, intelligente, bienveillante, courageuse... Eweleïn c'est un peu le phare dans la nuit de la garde d'Eel.
Prenez-en soin.



>> Bureau des incohérences bonjoooouur

Suite aux dernières révélations concernant l'épreuve des dragons, Leiftan se propose de concocter une potion qui permettrait à la gardienne de récupérer ses souvenirs.

Mais pas des souvenirs qu'on aurait effacés hein au cas où tu te demanderais. Ah ah !

Ah ah.

Donc reprenons avant cette petite ironie, Leiftan se propose de concocter une potion qui nécessite beaucoup d'ingrédients et qui ne doit pas être à la portée du premier débile venu.

OUI MAIS.

Dans un épisode précédent (je ne me rappelle plus lequel c'était il y a un moment), lorsque la gardienne émet l'idée que Leiftan puisse pratiquer l'alchimie Miiko éclate de rire en disant qu'il serait bien incapable de faire infuser du thé, en gros.

Alors soit c'est une ruse de notre daemon préféré (dans quel but ?) soit... mais serait-ce une incohérence ?

Quel intérêt d'ailleurs, d'autant plus que genre, le capitaine des Absynthes, l'alchimiste en chef de la garde, EZAREL est là ?
Ça ne choque personne ?

https://zupimages.net/up/19/12/phn6.gif
Et la choré on en parle ou pas ?


Je suis obligée de reparler du fait que je trouve ça aberrant que tous les chefs de garde soient là.
Si on compte en plus Kero et Eweleïn (Alajéa on s'en fout) et le fait qu' Ykhar soit partie avec Huang Hua, en fait au QG il reste Miiko, Jamon et Karuto quoi.

Sérieux je sais bien qu'il faut que toutes les joueuses aient la possibilité d'être avec le CDC mais n'y a-t-il pas une autre solution ? Genre faire en sorte qu'il n'y ait "que" Valkyon (ben oui pour l'histoire), Leiftan et +/- le CDC si c'est Ez' ou Nevra ?

Vous vous rendez compte que stratégiquement c'est bullshit d'envoyer tous les responsables dans la même galère au même moment ?
D'une part si ça part en sucette et qu'ils meurent tous, ben c'est la merde, d'autre part si le QG est attaqué, c'est la merde aussi.


De plus j'en ai vraiment ras le bol que tout le monde (Miiko y compris dans les épisodes précédents) fasse référence aux Capitaines de garde comme aux "garçons".
Sérieux on n'est pas en colonie de vacances, même chez les scouts c'est plus sérieux que ça !
On parle de Capitaines de Garde, on parle de hiérarchie, de gens qui ont (ou sont sensés avoir) des responsabilités. Alors certes c'est une sacrée équipe de peintres, mais c'est pas une raison !

J'ai déjà dit dans mes précédents avis que je regrettais que la hiérarchie ne soit pas davantage respectée, que Karen et Chrome soient insolents envers Nevra ou Leiftan, et ça ne s'arrange pas.



Et sinon que fait Ashkore a Eel ? Il n'était pas sensé être parti surveiller Ykhar chez les Fenghuang ?




>> Un kilomètre à pieds... ça coûte cher.

Bref, on arrive donc à un des premiers objectifs bouffe-maana de l'épisode en attendant que le seryphon de Kero nous ramène les ingrédients nécessaires.
(Du coup j'avoue que je me suis un peu interrogée sur la distance exacte entre Mémoria et Eel mais passons).

J'ai dépensé des centaines de maanas dans des objectifs inutiles dont vous n'essayez même pas de nous faire croire qu'ils ont un quelconque intérêt, je me suis encore perdue dans l'esprit de Miiko, ça m'a passablement agacée.

J'ai vraiment eut l'impression de perdre mon temps entre les objectifs "va chercher untel" "retourne te reposer au campement" "va voir si machin est là" "retourne à l'agora", non seulement je me suis ennuyée mais en plus j'ai trouvé que ça n'avait aucun intérêt pour l'intrigue.


Revenons à nos moutons. Il nous faut donc choisir de dépenser inutilement nos maanas avec un personnage secondaire, j'ai choisi Kero, ça ne m'a pas apporté grand chose, re-passons.


Me voila donc partie à la recherche de Leiftan à travers toute la map, non décidément aucun recoin ne me sera épargné. Et à chaque perso croisé "Ah ben il vient juste de partir".
Ah ah comme c'est comique.


Bon quand-même le fait de m'avoir fait dépenser mes précieux maanas dans des aller-retours à la mord-moi-le-nœud était quand-même sensé nous mener au repaire des dragons (à "l’œil du dragon" si j'ai bien tout suivi).
Alors d'un côté le draflayel essaye de nous faire sauter de la falaise mais de l'autre l'Oracle assouvit le fantasme d'Indiana Jones de la gardienne qu'on ne sent pas du tout venir depuis des plombes à coup de mécanisme secret dans un temple en ruines.

Edit : Je rajoute que je suis tout à fait d'accord avec Scarecrow et que l'apparition de l'Oracle sur la falaise aurait mérité une belle illustration, plutôt que celle plutôt ratée et qui me semble parfaitement inutile du moment où la gardienne fuit la troisième épreuve.
En général je suis toujours à peu près satisfaite des illustrations mais cette fois-ci je les trouve plutôt ratées et assez peu à-propos.




J'ai été agréablement surprise par le comportement de Nevra que je commence à trouver vraiment mignon.
Ezarel aussi devient chou mais du coup... ça n'est plus vraiment Ezarel. Je veux bien qu'il ait vécu des événements traumatisants qui l'ont obligés à s'ouvrir à nous mais quand-même, ne perdons pas ce qui fait l'essence du personnage.

Valkyon... Valkyon quoi.
Aussi creux qu'à l'accoutumée, avec en plus ce petit soupçon de... ah, je l'ai sur le bout de la langue...



>> Vous avez dit subtilité ?

Bon sérieusement vous faites traîner l'intrigue depuis l'épisode 17 et la révélation sur la vraie nature de Leiftan mais là, trop c'est trop !
Vous semez tellement d'"indices" (enfin quand ça clignote en rouge ça ne s'appelle plus un indice) que ça gâche le suspense.

Valkyon se sent mal depuis qu'il est sur Mémoria... Oh vraiment il ne se sent pas bien... Ça lui semble familier... Il sent que quelque chose ne va pas... Oh et puis lorsque le familier de Naytili qui porte son nom est libéré il se transforme en draflayels... Non vraiment il ne se sent pas bien...

Et et devinez quoi ? VALKYON EST UN DRAGON !
Vous ne l'aviez pas vu venir celle-là hein ? Ah ah !
https://zupimages.net/up/19/12/zkrr.gif


Idem pour les soupçons de la gardienne à propos de Leiftan.
Sérieux c'est bon, elle a vu que la silhouette noire c'était lui, Naytili disparaît lorsqu'elle prononce son nom, elle se sent anxieuse à ses côtés...

Là soit c'est du déni soit vraiment elle pète tous les scores de la vacuité cérébrale.

J'espère vraiment que sa nature daemoniaque va être bientôt révélée parce que là ce n'est plus excitant c'est juste chiant.

Quant à la nature de la gardienne ben... c'est pas une surprise non plus, mais je suis quand-même assez contente d'avoir deviné qu'elle était un aengel. (On fait avec ce qu'on a hein).



La trahison d'Ashkore..? On en parle ? Allez on en parle.

Sérieux c'était une des évidences de plus que tout le monde voyait arriver à des kilomètres. Cela fait au moins 4 ou 5 épisodes qu'Ash commence à désapprouver les directives de Leiftan, qu'il joue avec les limites de son autorité, et je l'ai déjà déploré.
Donc là, qu'il se retourne contre son ancien allié non, ce n'est pas une surprise.

https://zupimages.net/up/19/12/wjth.gif


Je ne sais pas bien si c'est une incohérence ou si nous aurons la réponse plus tard mais, lorsque Leiftan et Ashkore s'affrontent chez les Fenghuang, Leiftan dit que "le petit dragon n'avait aucune chance face au daemon qu'il était", il menace Lance de le tuer ainsi que "les derniers survivants de sa misérable petite race", donc je suppose que Leiftan est beaucoup plus puissant que Lance.

Alors POURQUOI le laisse-t-il n'en faire qu'à sa tête ?
Pourquoi lui permet-il de se vautrer sur son lit, de ne pas obéir à ses ordres, pourquoi Lance parvient-il à le neutraliser même de façon temporaire et sous sa forme "humaine" ?

Alors bien sur je spécule aussi sur le fait que le *crack* qu'on entend à la fin de l'épisode (faudrait vraiment que vous arrêtiez ces fins d'épisode aussi. Ok ça créé la frustration mais 2 mois plus tard on a complètement oublié le suspense, par contre on ne se rappelle plus trop où on en est vu que l'action s'est arrêtée au beau milieu d'une scène) donc je suppose que ce *crack* est Leiftan en full daemon form qui explose la verrière pour sauver le cristal et par là-même révéler au grand jour sa véritable identité (il serait temps), cela signifierait donc qu'il a réussi à se libérer du maléfice de Lance.

Sauf qu'en fait on n'en sait pas beaucoup sur ses plans, sur son objectif. S'il est le daemon du cristal, il semble vouloir le briser autant que Lance alors pourquoi autant de tergiversations ?
S'il n'est pas le daemon du cristal alors que veut-il ? Pourquoi s'associer à Lance ?


C'est probablement la seule chose qui me passionne réellement dans l'univers d'Eldarya, j'espère que nous autons des réponses à la hauteur de nos interrogations.


Bon maintenant on n'est plus du tout dans l'ordre chronologique c'est vraiment n'importe quoi.





>> Mais quel rapport dans le contexte ?


Bon du coup je vous avais prévenu je n'ai pas de plan alors on revient en arrière pour parler des épreuves des dragons.

Déja c'est qui ces dragons ?
Fafnir nous dit plus ou moins qu'il est resté pour "servir de guide" mais que les dragons que l'on aperçoit ne sont que des esprits, donc je suppose qu'ils sont tous morts (lors du sacrifice bleu probablement ?)
(Mais alors Valkyon c'est quoi ?)

Bon du coup première épreuve, on retrouve (après s'être laaargement perdue dans cette maudite forêt) Yvoni qui nous dit qu'elle ne nous en veut pas et qu'elle a trouvé la paix. Soit.
Enfin c'est quand-même pas nous qui l'avons cramée vivante mais bien les pignoufs de la garde hein.

Ensuite, oh non pitié pas elle, la sorcière-latex ou la méchante la moins crédible de l'histoire des méchants.
Bon je me suis re-perdue dans l'esprit de Miiko (ça m'a saoulée, mais saoulée...)
Sérieux me re-taper ce décor et devoir affronter à nouveau ce PNJ c'était comme si j'avais écrasé ma sauvegarde, j'avais déjà passé ces épreuves à la noix et ben non BIM tu recommences.
J'avais envie de m'arracher les yeux.

https://zupimages.net/up/19/12/e7fg.gif

BREF j'ai donc perdu je-ne-sais-combien-de-maanas-je-préfère-ne-pas-savoir à chercher la poupée gonflable fluo, et finalement pour une scène assez WTF.
Pourquoi les familiers seraient les chefs de garde ?
Pourquoi incarnerait-elle un daemon (alors qu'elle n'a rien à voir avec, qu'en plus Leiftan l'a tuée donc ils ne sont plus alliés) ?
Je n'ai vraiment rien compris à ce moment.
A force de vouloir faire subtil vous vous emmêlez complètement les pinceaux ça ne veut plus rien dire !

De plus comme soulevé par d'autres gardiennes, si Fafnir assiste à toute la scène comment ne fait-il pas le lien entre le daemon et Leiftan ?? Sérieux ils respirent quoi les mecs sur Eldarya pour être tous aussi teubés ??

Pour la troisième épreuve évidemment j'ai fait la bonne âme j'ai choisi de ne pas choisir (d'ailleurs je serais curieuse de savoir ce que ça donne si on choisit l'un des deux gugusses ?) mais je ne vois pas en quoi la gardienne serait responsable de la mort d'Ethel ou du maître kappa.
Qu'elle ne soit pas allé à Balenvia ou sur l'île des kappas ne signifie pas qu'elle aurait pu les sauver dans le cas contraire ! Enfin c'est vraiment tiré par les cheveux, et une fois de plus on lui met sur le dos les échecs de la Garde et son incapacité à gérer les crises.

Et tout ça pour..? Vérifier que la gardienne a "le cœur pur" ?
Déjà c'est qui les mecs pour juger ça ? Ça renvoie quand-même à des trucs hyper malsains.
Donc préférer mourir à la place d'un vieux champignon ou d'une vieille tortue qui étaient déjà mourants c'est avoir le cœur pur ?
Et cette histoire d'avoir couché ou pas avec son CDC ça influe là-dedans ?
Mais c'est quoi le rapport ?

Je ne sais pas où vous allez, je ne sais pas si vous savez où vous allez, mais c'est un terrain dangereux...



>> Bureau des pleurs


https://zupimages.net/up/19/12/0lzf.gif
Moi quand je pense à la gardienne.

Vraiment, vraiment, je ne la supporte plus...

POURQUOI nous infligez-vous ça ..?

Je crois comprendre que vous ne souhaitez pas qu'on vous reproche une héroïne "Mary-Sue" trop parfaite mais là, rassurez-vous, vous avez de la marge !
Elle est bête à manger du foin, mais en plus il faut se farcir ses pleurnicheries, là c'est trop.

Pourquoi, POURQUOI s’enfuirait-on en pleurant après avoir résolu une énigme qui nous fait tourner en bourrique depuis des jours ?

Je n'en peux plus de subir ses chouineries, c'est niveau primaire.

B*rdel elle a trouvé la force de répondre à Eweleïn, elle assume son choix de vouloir rester sur M2moria devant les autres, pourquoi faut-il qu'elle soit aussi chiffe-molle par ailleurs ?
Pourquoi pleurnichouille-t-elle à la moindre occasion ? Pour se faire consoler par son CDC ? Mais ce n'est pas romantique c'est niais à vomir !

Sérieusement si c'est ça l'espoir d'Eldarya je vous le dit on est dans la merde !



>> Le malaise Leiftan

Bon au cas où ça ne soit pas clair, pour bien vous mettre dans le contexte, mon CDC depuis le début c'est Leiftan. Depuis toujours. Le seul, l'unique.
Leiftan c'est la raison pour laquelle je joue encore.
Leiftan il pourrait faire des apéricubes avec la Garde d'Eel devant moi que je ne bougerais pas le petit doigt.
DONC de voir la gardienne douter de lui, lui cacher des choses, ça m'est assez pénible.

Cela fait un moment que je demande qu'on approfondisse la relation avec le CDC, que je déplore qu'à part sexer et se dire qu'ils s'aiment leur relation est aussi creuse que la cervelle d'Alajea.
J'aimerais vraiment qu'on passe du temps avec lui, qu'on partage des moments de complicité, qu'on en apprenne plus sur ses passions, ses peurs, ses hobbies, bref ce qu'on fait lorsqu'on vit une relation normale et saine.

La base d'une relation c'est la communication et la confiance. Si demain j'apprenais quelque chose d'aussi énorme que le secret de mes origines, la première personne à qui j'aurais envie d'en parler serait celle qui partage ma vie.

J'ai été hyper frustrée et déçue de ne pas pouvoir le révéler à Leiftan, de ne pas avoir le choix que de lui cacher la vérité.
Même si je connais sa vraie nature, c'est ce que j'aurais fait si je l'avais pu.

Ma gardienne est mon self-insert et j'ai beau avoir envie de lui mettre des baffes H24, là vraiment je me suis sentie en total désaccord avec ce qu'elle fait.



https://zupimages.net/up/19/12/0n1m.gif


Ce qui me fait vraiment me poser la question sur le futur choix qui s'offrira à nous (ou pas). Lors de la révélation de la vraie nature de Leiftan, j'espère vraiment pouvoir le suivre quoi qu'il advienne.

Je pense que contrairement à Lance qui souhaite le chaos, Leiftan veut restaurer une certaine "pureté" en Eldarya (tiens tiens, serait-ce sa part d'aengel ?)
Je ne crois pas qu'il soit réellement "méchant", il apprécie les personnes au "cœur pur" (une expression qui revient bien trop souvent à mon avis) comme Eweleïn et les enfants (c'est un peu niais, certains gamins sont de vraie teignes).

J'avoue que parfois je suis un peu déçue de sa passivité, de son "ordinarité"  lorsqu'on sait qui il est réellement.
Je voudrais lui voir plus de sang-froid par moments, plus d'autorité sur Ash...



>> Sortez vos copies, vous avez 4h

Quelques questions en vrac auxquelles j'espère que vous apporterez des réponses cohérentes dans les épisodes à venir :

- Quand et pourquoi les aengels sont-ils devenus des daemons ? De quelle corruption Fafnir parle-t-il ?
Pour moi refuser de sacrifier l'intégralité de son espèce ne me semble pas une justification valable.
Peut-être que les aengels, modèles de pureté et de droiture, ont estimé que les faeries ne méritaient pas leur sacrifice ?

- Pourquoi Leiftan est-il un daemon ? Etait-il déjà né lors du sacrifice bleu ?
Qui sont ses parents biologiques ? A supposer que les daemons se reproduisent comme des mammifères). Qui sont les gens qui l'ont élevé avant d'être tués ? Et pour quel motif ?

- Comme la gardienne pourrait-elle être un aengel ? Pourquoi/Comment était elle sur Terre ?
Est-elle une réincarnation ? Ou bien un hybride ?

- Quel est le lien entre Leiftan et la gardienne ? Comment savait -il qu'il l'attendait ? Comment savait-il même qu'il attendait quelqu'un, tout en ignorant qui elle était ? Pourquoi ne peut-il l'identifier en tant qu'aengel ?



>> Je n'ai pas commenté tout l'épisode mais cela fait déjà bien trop longtemps que je suis sur cet avis


Je n'ai même pas parlé des épreuves et de cette histoire de "cœur pur" mais ça fait déjà plus d'1h que j'écris ce commentaire et je ne suis pas sûre qu'il le mérite ^^

En conclusion je dirais que cet épisode était long mais qu'il m'a beaucoup ennuyée. Je me suis perdue dans les souvenirs de la gardienne, j'ai détesté courir après des persos secondaires dont je me fiche pas mal.
Je n'ai pas compris l'intérêt ni la légitimité des épreuves des dragons.
J'ai été déçue par la réaction d'Eweleïn.
J'ai été HYPER DÉÇUE d'être obligée de cacher la vérité à Leiftan.

La fin avec la trahison d'Ashkore et son attaque sur le cristal est la seule chose qui a su éveiller mon intérêt, dommage, encore une fois, que cela arrive à la toute fin.
J'attends beaucoup du développement de l'intrigue au prochain épisode.


Pour finir sur une note humoristique, je n'ai pas pu m'empêcher de me représenter Leiftan en train d'effectuer sa chorégraphie autour de la gardienne pendant le rituel, et j'avoue que j'ai bien ri...

https://zupimages.net/up/19/12/6oj6.gif


°~ A la prochaine ~°

https://zupimages.net/up/17/47/ixq4.png
https://zupimages.net/up/17/47/36tx.png

Dernière modification par Nelsha (Le 01-04-2019 à 21h06)

Hors ligne

#53 Le 22-03-2019 à 21h53

Fraîchement arrivée
Ikee
...
Messages: 7

Bonjour !
C'est la première fois que je mets un avis. Il sera court et simple :
J'ai vraiment appréciée l'épisode. C'est vrai qu'il était long, mais j'ai appréciée la partie des énigmes de la mythologie grecque. C'était agréable aussi de passer du temps avec les autres garçons, qu'on voyait moins depuis plusieurs épisodes. Je trouvais cela un peu triste.

Autrement, les nouveaux lieux sont magnifiques, j'espère qu'on y retournera.

Pour ma part, comme j'ai la mémoire courte (oupsiii), j'oublie toujours beaucoup d'éléments ! Donc non, je ne savais pas trop pour ses origines, c'était cool de le (ré)apprendre. Son malaise, ses doutes, sa souffrance, c'est toujours cool de voir évoluer un personnage.

Voilà voilà ! Court et simple, je n'ai pas envie de m'éterniser. L'épisode était bien et j'ai vraiment hâte au prochain ! (Cette fin Holàlà !)

Merci à vous.

Ps : Faites attention à vos fautes svp ! (Même si je sais que j'en fais pas mal aussi, pour un jeu, ce n'est pas très glorieux)

Hors ligne

#54 Le 24-03-2019 à 06h45

Garde Ombre
Scarecrow
Jeune recrue
Scarecrow
...
Messages: 23

Tasse de chocolat chaud ? Prête.
Pains au chocolat ? Prêts.
Sac de couchage ? Prêt.

Bon, eh bien quand il faut y aller, il n'y a plus qu'à pousser un cri de guerre.

Cet épisode était... plus supportable que les précédents. Pour autant, niveau qualité, eh bah ce n'est toujours pas ça.

>> L'histoire de scénaristes qui ne parvenaient pas à taper un scénario cohérent...

La scène fort maladroitement coupée du dernier épisode achève enfin sa route ici : le dragon nous envoie accomplir une épreuve, et disparaît sans rien dire à Erika, qui, désemparée, fond en larmes. J'ai donc décidé qu'on allait instaurer ici un petit concept très innovant : celui du compteur. Voyons voir ce que ça donne... Erika's tears counter : 1

Dès les premières minutes du jeu, nous avons le droit à une flopée de dialogues lourds et sans aucun naturel et à des didascalies indigestes dans leur poésie ratée. Mais vous savez quoi ? J'en ai eu marre, alors je me suis dit que j'allais faire tout un laïus à ce sujet dans une rubrique dédiée (ouais, c'est pour ça les gros titres).

J'ai joué cet épisode deux fois. La première avec mon """CDC""" (pouah), Ezarel, et la deuxième avec Leiftan. Avec son... amant ? Non mais soyons sérieux, qui appelle son mec comme ça en 2019 ? Est-ce que dans leur tête, Ezarel et Leiftan appellent Erika leur "mie" ? Ou leur "conjointe" ? Ça me paraît quand même un peu poussif, surtout que "amant" est un terme très associé à l'adultère. On pourrait dire son copain, son petit ami, son chéri... Ou même, mieux : faire en sorte qu'ils se donnent des petits surnoms. Sans trop exagérer sur la dose. Ça montrerait enfin une complicité...

De quoi je parlais déjà ? Ah oui. Avec CDC, Erika explique aux autres, à leur grand ébahissement, qu'ils ont vu un dragon. Je ne peux pas m'empêcher de penser à... https://youtu.be/uR9vdoyK0BA En dépit des événements douteux s'étant produits, Eweleïn est la seule à se méfier. Car tout le monde est au courant, Erika n'est pas DU TOUT la fille qui s'est retrouvée attirée dans plein de situations à la con, et Eweleïn n'est pas du tout celle qui a dû la ramasser à la petite cuillère.

Chose qui me surprend aussi, tout le monde reste au lieu de se tailler. Même les persos avec qui je suis dans le négatif, ils se disent qu'ils vont prendre le risque de claquer pour ma pomme. Bon, y'a piiire, vous allez me dire, bah oui, les trois chefs de garde qui restent en même temps, plutôt que de faire un roulement, ou je ne sais quelle connerie... Mais je suppose qu'il faut bien avoir les trois en même temps pour qu'on puisse en tirer quelque chose, vu qu'y en a même pas un foutu de frotter deux cailloux ou de ramener des allumettes pour faire un feu.

Leiftan propose à Erika une potion pour lui faire revivre des souvenirs enfouis, en la prévenant tout de même au cas où une ampoule se mettrait à briller au-dessus de sa tête que c'est pas fait pour ses parents, et que la potion pourrait avoir des effets saugrenus sur elle, comme la potion de sirène qui avait duré moins longtemps que prévu. Vous savez, c'est parce qu'elle est humaine. Oui mais... oh et puis j'y reviendrai plus tard.

Leiftan conclut en disant qu'il doit d'abord régler des détails avec "les garçons", nous démontrant une fois de plus que la Garde d'Eel n'est qu'un camp de vacances où tout le monde est poto et où la hiérarchie qu'ils prétendent instaurer n'est qu'un jeu entre gosses. Bon, après ce n'est pas comme si on n'était pas au courant que chez Beemoov, ils n'ont aucune notion de psychologie ou de comportement social. Ouais, parce que moi quand je suis dans le rouge avec quelqu'un irl, je ne vais pas aller lui donner des petits surnoms mignons. Alors nous faire appeler Alajéa "Allie" à tout bout de champ, ce serait bien que ça cesse.

Erika décide donc de passer le temps, et plutôt que de rester au campement à refaire son vernis bien sagement, elle va encore vadrouiller sur toute l'île pour parler avec tous les péquenauds qu'elle croise (là encore, qui fait ça, mais on va dire que c'est du gameplay...). Elle prend Colaïa par surprise, qui lui met un poignard sous la gorge, et Erika ne trouve rien de plus concis à crier que "Wowowow !"... je vous jure, vous me refaites ça au prochain épisode, le compteur que je ferai, ce sera un compteur de "Trucs que personne ne dit en vrai". Car moi la plupart des gens que je connais, une personne leur colle un couteau sous la gorge, ils crient plutôt une brève exclamation de surprise, comme "Hé ! / Ha !", mais c'est peut-être trop classique pour vous.

Une fois que la tension entre elles est retombée, Erika la tacle d'un petit "Je ne te savais pas si sauvage", prouvant que la scénariste de tout ce bordel ne connait pas sa propre histoire, puisque ce n'est pas DU TOUT comme si on avait rencontré une Colaïa bestiale et déchaînée qui s'était même fait mettre en cage pour ça.

En allant rejoindre Leiftan, c'est au tour d'Eweleïn de venir réclamer ses trois lignes de dialogues "épisodiels" avec Erika. Pour jouer à la garce culpabilisante, ce qui fera pleurer Erika. Erika's tears counter : 2 Pour autant que j'apprécie le personnage d'Eweleïn, c'est franchement un passage qui me débecte. En aucun cas elle n'a le droit de jeter à Erika la culpabilité de l'état de santé de quelqu'un. Mais bon, la culpabilisation, ça aussi, c'est un sujet sur lequel je reviendrai.

Sur la falaise, Erika et Leiftan discutent de la situation, jusqu'à ce qu'Erika soit en proie à de violents maux de tête qu'Eweleïn diagnostiquera comme étant une migraine. Je crois que le terme que vous cherchiez est "céphalée", car la migraine, c'est une maladie chronique. Et... Bon. Erika parlait de douleurs bien plus puissantes que celles qu'elle avait déjà eu à subir. Et c'est juste une céphalée ? Sérieusement ?

Plus tard, Erika décide de partager ses visions avec le reste de la troupe. Et si je suis de la team "On dit rien à personne", j'avoue que là... je ne vois pas comment elle aurait pu faire autrement. Elle aurait forcément eu besoin de l'aide de nos deux sirènes ou d'un familier. Parfois, il faut faire des sacrifices... Mais ouais, le sacrifice, j'y reviendrai aussi.

Il y a une petite chose que j'apprécie dans cet épisode, et c'est de voir Leiftan endosser un réel rôle de chef. En tant que membre de la garde étincelante, il est effectivement supposé être plus puissant et compétent que les autres. Mais même là il y a une épine quelque part, car... il est le seul à agir. Les autres aident, oui, chacun à sa manière, Nevra en faisant des traductions, Colaïa en allant nager, Eweleïn en soignant... Mais les autres ne servent à rien. En tant que chefs, Nevra, Ezarel et Valkyon n'ont aucune influence, ils n'ont aucune prise de décision, rien, on leur retire même les devoirs qui leur incombent, les faisant passer pour des membres lambda de la Garde (pourquoi ce n'est pas Ezarel qui prépare la potion ??). Si bien que le matin après qu'ils se soient tous rendus sur la falaise, Leiftan demande à Ezarel s'il peut envoyer son familier explorer les lieux, et Ezarel lui répond "Oh ! Fallait me le dire plus tôt !". Mec, t'es chef. Tu ne pouvais pas y penser par toi-même ? Mébon, le niveau de compétence dans cette garde, on le connait aussi, hein...

Après nous être promenée un peu partout sur l'île à la recherche de divers ingrédients, - dont des baies dont bien sûr aucune variété précise n'est demandée, on peut prendre n'importe lesquelles, même les petites rouges toxiques là -, l'heure de la potion est enfin arrivée. Et je vous jure, cette chorégraphie de Leiftan va devenir un meme chez les joueuses, au même titre que votre "stratégie marketing" (et j'y reviendrai aussi, croyez pas).

Nous nous retrouvons dans une grotte absolument immense, plus que la plus grande de toutes les montagnes les plus grandes de la plus grande des plus subtiles hyperboles, nous revoyons enfin notre joli dragon que j'aurai en housse de couette un jour ou l'autre. Il se présente : Fafnir, premier du nom, et nous tend la patte. Non mais là, j'amorce ma partie sur vos tournures de phrase, car là, vous ne nous donnez pas l'image d'un noble dragon de belle race, juste l'image d'un chien.

Les épreuves vont bientôt commencer.

Et y'a un petit truc qui me fait marrer, avec ces épreuves. Rire jaune, qu'est-ce que vous croyez. Ce ne sont, hormis la dernière, que des endroits improbables où il est dur de se repérer, bien mange-maanas quoi. La forêt corrompue, les esprits... Mais là où vous nous la mettez bien profond avec vos esprits, c'est que vous nous en mélangez plusieurs. Vous n'avez pas honte ??
Le pire c'est que vous avez cru que la pilule allait passer en nous rajoutant une petite ligne bien méta comme il faut : "Je ne sortirai JAMAIS de cette forêt !"

Et mesdames et messieurs, nous avons là ENFIN une bonne scène, où l'on retrouve Yvoni et son petit arbre pourri bien poisseux, que je rêve toujours de trouver dans les fonds, mais aussi dans la boutique de goodies, en papier peint. Ouais, le dragon pour ma salle de bain, et l'arbre pourri pour mon salon.

Les deux femmes se revoient pour la première fois depuis la dernière fois, et enfin, Erika a l'occasion de s'excuser auprès d'elle, pour tout ce qui lui est arrivé. Yvoni la rassure alors en lui faisant comprendre que rien n'aurait pu être fait, qu'elle était condamnée. (Vous le sentez ce petit débat sur l'euthanasie ?)

Erika est enfin soulagée du poids de sa culpabilité

(Je le mets en gras parce qu'il faut s'en souvenir, vous voyez)

On fait un skip, pour se retrouver à la deuxième épreuve, où l'on rencontre -- ...
...
...


AAAAARRRRRGGGGHHH.
Non, pas toi ! Non, pas vous !

C'est bas. C'est juste tellement bas de votre part.
Vous savez tout ce que représente Naytili pour moi ?
Ce n'est pas juste un personnage médiocre et caricature de lui-même. Rien que ça ça me fait m'arracher les dents avec une tenaille, mais comme si ça ne suffisait pas, vous me renvoyez dans les esprits, alors qu'il n'y a eu aucun lieu plus bordel que celui-ci dans le jeu. Même pas la grotte. Et pourtant, j'ai douillé dans cette grotte.
Elle était censée être MORTE. C'était le plus beau jour de ma vie lorsque la nouvelle est tombée. Ça voulait dire que je n'allais plus jamais la revoir.
Vous m'avez arraché ça.
Ne le refaites plus jamais.

Ouais, je sais, je tire sur l'ambulance... Bon, vous me direz, quand on veut tirer sur l'ambulance, on a l'embarras du choix dans ce village. Mais nom de dieu, Naytili quoi... Je suis tentée de vous dire de ne plus jamais parler de cette chose, vous vous mettez dans l'embarras.

Nous affrontons donc Naytili, et c'est désormais vos résumés que je vais devoir tacler un coup. Plusieurs mois s'écoulent entre vos épisodes, et l'arc de Naytili remonte maintenant à il y a plus d'un an. Je ne me souviens absolument pas de ces histoires de noms, et je n'ai pas capté un chouïa à cette affaire de blackdogs qui auraient désormais les noms de nos quatre garçons. Nous mettre une piqûre de rappel dans les pensées de la Gardienne aurait été très appréciable.

Pour une raison que j'ignore, Naytili encourage ensuite Erika à prononcer les noms des blackdogs, ce qui aura pour effet de les annihiler. Je veux bien que ça ait un air de simulation tout ça, mais tout de même... Quoique, je n'en suis même pas sûre. Est-ce que ce que vit Erika est réel, ou n'est-ce qu'une simulation ?

Naytili lui apprend du haut de ses longues ailes noires que les temps sont révolus, qu'elle a désormais un allié (enfin deux, mais passons). C'te bonne femme crève une deuxième fois, après qu'Erika ait prononcé le nom de Leiftan.

Et j'ai encore un problème avec cette scène. Car Fafnir observe toutes les épreuves, il les assiste. Et il connait les daemons, il les a côtoyés, il sait à quoi ils ressemblent. Il voit donc une femme qui dit avoir un allié, qui a des ailes de daemon alors qu'elle n'en est pas un, et qui disparaît une fois le nom d'un certain Leiftan prononcé... et il ne pose aucune question ? Il ne demande pas plus d'informations sur ce "Leiftan" ? Là, c'est vraiment de l'incohérence.

L'épreuve ainsi achevée, ils reviennent au temple, et Erika fond en larmes, accusant Fafnir de la torturer. Erika's tears counter : 3 Et là, il va vraiment falloir m'expliquer quelque chose. En quoi est-ce de la torture ? Parce qu'elle a rencontré à nouveau un horrible personnage qu'elle n'était pas censée revoir ? Mode sarcasme mis en off, la scène d'Yvoni était la seule de potable, parce qu'Erika voulait la sauver, elle croyait que quelque chose pouvait être fait pour elle, mais elle n'a pas su changer l'avis de la Garde qui a fait le choix de l'exécuter, et pas de n'importe quelle manière, en l'immolant par le feu, sous ses yeux. La revoir fut effectivement pénible, mais la scène d'Yvoni fut achevée sur une note douce, avec la certitude qu'elle repose désormais en paix. Même si la douleur ne peut pas être déjà complètement estompée, le but de la faire revoir Yvoni n'était pas de la faire souffrir, mais bien de la libérer de cette souffrance, Yvoni étant son premier grand traumatisme. Accuser Fafnir de la torturer tombe sous le sens, et me fait donc à nouveau me poser des questions sur le but de votre écriture, vous ne semblez même pas saisir les enjeux des thèmes que vous traitez.

Ensuite vient la scène de Naytili, et là encore, je ne vois pas où est la torture. Peut-être qu'avoir oublié cette histoire de noms, d'anciens daemons, tout ça, joue plus ou moins, mais même là, je ne vois aucun enjeu particulier à cette scène. D'autant plus qu'elle est censée être morte. Comment donc y croire lorsqu'on nous dit qu'elle a encore fait des rituels pour créer des monstres ou je ne sais quoi, nous faisant ainsi envisager une éventuelle simulation ?

Au final, je ne sais pas ce que vous essayiez de faire passer comme message avec ces épreuves, mais de ce que je peux en dire, c'est que vous avez foiré, et que ce n'est pas près de s'arranger, avec la troisième épreuve. Je tiens à préciser que cette partie n'est là que pour souligner des problèmes de cohérence, des problèmes de scénario exclusivement, je traiterai d'autres choses dans la partie suivante (car... j'aime les pavés).

La dernière épreuve arrive alors, et j'ai un problème énorme avec tout le délire méta que vous nous foutez dans la tronche avec. D'un point de vue de gameplay, je n'avais aucun problème avec le fait que selon nos choix, le chef d'un des deux peuples que nous avions côtoyé allait périr, tandis que l'autre allait survivre. Ma foi, pourquoi pas. Mon problème avec cette idée, c'est les retombées sur Erika : elle se morfond dans la culpabilité, persuadée d'être la cause de la mort soit d'Ethel, soit du Maître. Ce qui n'avait aucun sens, et n'avait eu comme résultat que de me faire me questionner sur un éventuel état pathologique d'Erika. Erika est l'élue supposée sauver Eldarya, mais à l'époque, elle l'ignorait, seuls les joueurs s'en doutaient, et même avec un tel titre, il m'est impensable qu'une personne puisse réellement se dire que si elle avait été à un endroit plutôt qu'à un autre, une personne aurait survécu. Juste ça, et rien d'autre. C'est un micro-effet papillon, et qui va se sentir coupable pour un effet papillon ? Si je n'étais pas née, les attentats de Paris n'auraient sûrement pas eu lieu, et vous croyez que je vais me sentir coupable pour ça ? Certainement pas, car même, si mon copain n'était pas né, si le directeur de mon université n'était pas né, si David Cronenberg n'était pas né, ces attentats n'auraient sûrement pas eu lieu non plus, mais en plus, d'autres auraient sûrement eu lieu à la place. J'exagère un peu certes, mais c'est juste pour essayer de vous faire comprendre que personne ne va se sentir coupable pour une mort qu'il y a eu dans notre vie s'il n'y a pas eu de lien de cause à effet clair. Erika peut s'imaginer arrivant sur Balenvia pour protéger Ethel à temps, après avoir mis le kappa en sécurité, comme il arrive qu'on fasse quand on apprend la mort de quelqu'un, mais de là à s'en mettre la responsabilité sur le dos...

Je pensais donc que ça s'arrêterait là. Mais je me suis bien trompée, puisque vous avez décidé de faire une sorte de bouillasse méta avec Fafnir qui lance à Erika que la faute de la mort d'Ethel (puisque c'est celui qui est mort chez moi) lui incombe totalement. A elle, et à personne d'autre, pas même à une quelconque incompétence des autres membres de la Garde. Déjà, depuis quand est-ce que la présence d'Erika permet de prévenir la mort de quelqu'un ? On a vu Yvoni dix minutes plus tôt ! Et là, soudainement, on a besoin qu'elle soit à tel lieu hasardeux à tel moment pour que quelqu'un survive ? Qué seriously ?

Non. D'un point de vue de cohérence scénaristique, cette scène n'a aucun sens. Je comprends son but, imposer un dilemme à Erika entre la vie de deux personnes. Mais c'est beaucoup trop mal foutu. Alors qu'elle parte en se disant "Je ne pouvais affronter cette vérité !", c'est encore plus N-O-N. Ça n'a rien d'une vérité, c'est de la connerie.

Le replay de ses souvenirs s'achève alors et elle revient à elle, pour fondre en larmes. Erika's tears counter : 4

Elle raconte ce qu'elle vient de revivre à ses compagnons d'aventure, et Leiftan nous targue d'un "Les gens avec le cœur pur peuvent voir les ténèbres en chacun". Hein ? D'où vous sortez ça ? Outre ces grossières histoires de pureté qui mériteraient qu'on les brûle, mais ça aussi j'y reviendrai, chaque fois que j'ai entendu parler d'un quelconque talent chez les gens avec une quelconque pureté, c'était soit celui de voir le bon en chacun, soit celui de se faire embobiner à merveille.

Bon. Il y a quand même un truc dont il faut qu'on parle. Et c'est qu'Erika est H-U-M-A-I-N-E. Qu'importe l'espèce avec laquelle son sang a été mêlé, elle reste essentiellement H-U-M-A-I-N-E. Elle est humaine de culture, d'éducation, de sang... Aengel ou pas, ses ancêtres aengels remontent à il y a plusieurs centaines d'années. Son sang est essentiellement humain, et tout porte à croire que le parent dont elle tient ces origines aurait tout aussi bien pu être élu par l'Oracle, ne serait-ce que pour cette raison. Rien n'est purement pur. Même les aengels, s'ils ont fui très très loin, c'est bien qu'il y avait quelques atomes de leur personne qui étaient un peu douteux. Mais alors si vous mixez à fond des aengels corrompus avec l'espèce du péché, je doute que vous obteniez la sainte des saintes. Déjà, Erika a des envies de meurtre, elle a voulu tuer au moins deux personnes (y compris dans cet épisode), et a essayé avec l'une d'entre elles. Niveau pureté, faut arrêter de nous prendre les vessies pour des lanternes. Même avec du sang aengel, Erika reste humaine, et plutôt que de commencer à bien nous bassiner avec ces histoires d'aengel, essayez plutôt de jongler entre elles et son ascendance bien humaine.

La nuit venue, la troupe monte jusqu'à la colline et essaye à nouveau de passer par le petit trou en bas de la colline, sans succès. Erika se met alors à prier l'Oracle. Une illustration lors de son apparition aurait pu, ma foi, être très bienvenue, histoire d'iconiser un peu l'instant où tout plein de gens la voient après l'avoir priée. Hé, j'en connais pas mal qui voudraient que ça leur arrive en vrai... Celle-ci nous guide jusqu'à l'académie et... Ah ouais ? Il fallait passer par l'académie en fait ? Donc le ptit con de draflayel qui essayait de nous faire descendre une falaise par la voie rapide, c'était du flan ?

Mais alors qu'ils essayaient d'atteindre l'endroit que leur montrait l'Oracle, un éboulement survient dans l'académie. Mais bordel, tout le monde essaye de nous tuer ici. Leiftan a donc la merveilleuse bonne idée que de nous évacuer et de sécuriser les lieux.

Revenue au campement, on apprend d'Erika que celle-ci a "tout le temps envie de pleurer". Ben dis donc ! Jure !
Quelque temps après, les lieux sont sécurisés et, accompagnée de Nevra, Erika va fouiner l'académie pour découvrir une énigme dans une langue étrangère, dont chaque indice nous mène à un lieu différent de l'île. Les grandes divinités ont toujours plein de temps pour rien foutre.

Et il va encore falloir m'expliquer un truc (décidément...) :

« Aux pieds de celui qui indique avec fierté / D'un éclat de foudre qui se meurt / Le chemin de sa demeure / Se trouve la première stèle oubliée »

Hein ? C'est moi qui suis complètement demeurée ou ... c'est quoi cette histoire de foudre qui se meurt ? Rien que la construction de la phrase est laborieuse. Virons ces histoires de "fierté" et de truc "qui se meurt", et c'est déjà plus limpide.

Comprenant grâce au second vers (ah, c'est à ça qu'il sert...) qu'il s'agit de la statue de Zeus, tombée dans la mer, ils se tournent vers Colaïa pour qu'elle la retrouve et leur ramène la stèle. Nous apprenons donc les grandes connaissances astronomiques de cette dernière, et Erika n'a rien d'autre à lui sortir que "Ben dis donc ! Je savais pas que tu étais aussi calée en astronomie !". Meuf... juste, meuf. Cette fille, tu la connais pas. Tu lui as parlé deux fois à tout casser. Déjà qu'on sait rien de nos mecs, alors de cette fille toute nouvelle à qui on n'a jamais parlé, qu'on ne connait que par le biais de sa sœur... Bref, ça n'a aucun intérêt de parler à quelqu'un comme si tu la connaissais depuis longtemps et que tu découvrais un nouvel élément intéressant sur elle. Je sais pas, dis-lui plutôt "Eh bien, tu es drôlement calée en astronomie", c'est déjà plus pertinent.

Colaïa finit par revenir, nous livrant la dernière pièce de l'énigme. Mais au moment de passer la porte... Oh ! Elle a une réaction humaine ! Elle a peur ! Oui, contrairement à ce que j'ai pu lire, c'était une réaction très naturelle. Je peux d'autant plus l'avancer que je suis étudiante en psychologie, et qu'il se dit bien dans le quartier que très souvent, lorsqu'on recherche ardemment quelque chose et qu'on finit par l'avoir à portée de main, on prend peur, à cause entre autres d'une peur que l'on change. Je le dis très vulgairement, on est d'accord. En l'occurrence, elle a peur de découvrir une chose cruciale sur elle, qui va changer à tout jamais la vision qu'elle a d'elle-même, et plutôt que de blâmer cette peur et cette réaction de recul qu'elle a, je blâmerai plutôt le manque de dialogue entre elle et CDC. Ils parlent à peine, et pour s'échanger des banalités en plus, avec des poncifs à l'eau de rose crachés de chez Harlequin, pas vrai Leiftan. Parfois vous vous tirez des balles dans le pied, mais parfois vous vous tirez des balles dans la tête. Oh, et : Erika's tears counter : 5

Et bien entendu, j'ai encore un problème !, car oui, tous ceux que j'ai pu citer jusque-là ne suffisaient pas. Bien entendu qu'ils n'allaient pas rentrer tout de suite, il faut bien qu'on crache encore nos maanas avant, mais oui. Car les dragons, ils veulent qu'Erika elle vienne, ils veulent qu'elle passe son épreuve, mais mon dieu, il est impensable de lui ouvrir la porte, même si elle pigne aux dragons de lui ouvrir car elle est prête. Car Fafnir il est derrière la porte. Mais Fafnir, il l'emmerde.

Les voilà qui repartent penauds, une fois encore. Youpi !

J'ai parlé de la dispute avec Eweleïn ? Je sais même plus quand elle s'est passée sur ma frise chronologique. Bref, Eweleïn, elle sent qu'il y a anguille sous roche. Bon bah, on va faire ça tout de suite. Eweleïn elle est intelligente. Eweleïn elle sent que quelque chose ne va pas, entre le petit bouseux qui essaye de les faire descendre une falaise, et l'autre clocharde avec ses plumes qui se rend compte qu'ils ne mordent pas à l'hameçon, si bien qu'elle les emmène plutôt dans le vieux bâtiment là, qui essaye de les assommer à coups d'édifices qui s'effondrent dans la tronche. Mais Eweleïn, son intelligence, elle s'arrête au moment où il faut l'expliquer. Plutôt que de dire "Ecoute, je crois que cet endroit est vraiment dangereux, je préférerais qu'on parte", elle va dire "ON EST TOUS EN TRAIN DE CREVER PAR TA FAUTE !". Ce qui entraîne donc une dispute de collégiennes, classée sans suite une fois qu'elles ont réactivé leur mode "Poli".

Maintenant, Eweleïn va affronter la mort aux côtés de son amie de toujours. Lorsqu'Erika viendra le lui demander, elle
apprendra donc que si elle a tout oublié de ses épreuves, c'est car son esprit a subi un trop grand choc émotionnel. Vous savez ce que j'en pense, alors arrêtez de me tendre des perches pour que je vous arrose de sarcasmes.

Dans son sommeil, elle fait un rêve lucide, dans lequel elle entend l'incantation prononcée par Fafnir pour ouvrir la porte, ce qui bien évidemment, ne peut pas marcher, d'autant plus que c'est-un-rêve. Alors elle se réveille d'un coup, tellement fraîche qu'Alajéa lui parle et qu'elle lui répond cash, sans avoir de minutes de flottement, comme à chaque fois qu'on se réveille. Aucun "Hein ? quoi ? d'où tu me causes ? ah oui ça..."

(Ce sont peut-être des petits détails relevant du chipotage pour vous. Et certes, je suis perfectionniste. Cependant, c'est le genre de petits détails qui me paraissent très révélateurs de l'investissement apporté à l'écriture. Et ne vous en faites pas, du lourd, ce n'est pas ce qui manque.)

Elle revient face à la porte et... what ? Mais... WHAT ? D'où elle répète la formule ?? Un arabe, un japonais ou un grec me parle dans sa langue natale, je ne pipe pas un mot de ce qu'il dit, car je ne parle ni arabe, ni japonais ni grec. Même si je reconnais la langue. C'est pareil pour Erika. Elle n'a pas relevé les intonations, les syllabes, rien... C'est une langue qu'elle ne parle pas. Alors comment a-t-elle pu s'en souvenir syllabe par syllabe, sans fautes, une longue phrase en plus, et plusieurs jours plus tard ? Vous vous rendez compte des énormités que vous écrivez quand même ?

En fait, c'est tellement torchon vos scénarios, tellement poreux, tellement incohérent, que ça ne va pas tarder à m'épuiser de commenter vos épisodes, franchement. Il y a juste trop de choses à dire.

Bref. Ils entrent et Erika vient parler aux quatre """"garçons"""", pour que ceux-ci n'aient rien d'autre à lui dire que des conseils à la con comme quoi il faut écouter son cœur. Bah oui, fonce dans une situation dans une situation qui peut potentiellement mettre ta vie en danger, tant que tu écoutes ton cœur, tu n'as besoin de ri-en-d-autre. La Garde d'Eel, toujours au top de l'intelligence, du bon sens et de la stratégie militaire. Et bien entendu, on remerciera Mme Subtilité d'avoir à nouveau été la bêta de l'épisode, en faisant une bonne grosse fixette sur Valkyon, pour celles qui n'auraient pas encore compris que c'était... Un ouistiti.

On réussit l'épreuve et on se retrouve dans une autre pièce en compagnie de Valkyon et des dragons. Oh, ça cache des choses... Comme par exemple que Valkyon n'a pas de "frère" mais un "double". D'accord, Valkyon a des clones. D'accord. Non mais, vos choix de mots deviennent vraiment bizarres... Les dragons demandent donc à nos deux troubadours de les sauver, eux, avec Eldarya. Là encore, faut m'expliquer. Si ce sont des esprits... c'est qu'ils sont morts ? Ils se sont sacrifiés, après tout. Alors pourquoi les sauver, ils ont quoi à sauver ?... Ce qui m'amène à me demander également... Si tous les dragons se sont sacrifiés, alors d'où est-ce qu'ils nous les pondent, ces dragons qu'on doit trucider pour pouvoir aller sur Terre piller les champs des pauvres agriculteurs ? Pourquoi un dragon ? Pourquoi pas une manticore, une hydre ? N'empêche, c'est à croire que les dragons sont juste bons à être sacrifiés. Ils ne servent à rien d'autre.

Les nouvelles tombent, Valkyon est un dragon, et nous, on est un aengel. Bref, on retourne par la Poste à Eel. Pendant que nous discutons au clair de Lune avec Miiko, Ashkore décide de prouver qu'il existe en jetant une bouteille aux pieds de Leiftan qui se brise. Sur la plage. Vous ne le voyez pas, vous ne l'entendez pas, mais je soupire, très profondément. Le liquide le met hors d'état de nuire, et Ashkore décide de devenir un vil assassin de chatons bleus à poil ras et de détruire le Cristal.

Miiko et Erika arrivent, mais elles sont mises k.o à leur tour en deux temps trois mouvements. Ashkore, qui pourtant connaît bien Miiko, qui avait travaillé avec elle, qui avait même peut-être compris ses sentiments pour lui, ne débitera pas un mot qui pourrait le sous-entendre, préférant la traiter de "pathétique kitsune" plutôt que de lui dire "Tu es toujours aussi pathétique, Miiko" ou je ne sais quelle cochonnerie, bref, faire monter la tension jusqu'à ce que Miiko comprenne peu à peu à qui elle a réellement à faire, jusqu'à ce qu'Ashkore, qui parlait bien de "ne plus se cacher", retire son masque afin de la voir se briser devant lui. Non, on n'a rien eu de tout ça. Certes, on sait ce que représente le Cristal, on sait que c'est un enjeu. Mais depuis le début du jeu, on nous présente Ashkore comme étant un mec qui souhaite se venger de la Garde. Et ça aurait été un moment extrêmement fort émotionnellement, de plutôt nous concentrer sur ces deux-là, Ashkore qui veut la détruire et Miiko qui sera détruite, plutôt que de nous servir un "Je passe juste là vous cracher au visage pendant que je détruis le Cristal, oh et Erika, je te détruirai toi et Leiftan pour raison X-Y". Balle dans la tête !

Puis, Erika pleure (Erika's tears counter : 6 !) et vous nous achevez cet épisode sur l'une des pires paresses d'écriture que vous nous ayez jamais faites, si bien qu'à votre place, j'aurais honte : "crac".


>> Quand on ne sait pas ce qu'on veut raconter

J'espère que je ne vais pas saturer le nombre autorisé de caractères...

D'un point de vue... moral, si je puis dire, comme d'habitude, il y a une flopée de choses qui me titillent. Je vais commencer avec, je crois, le plus court : La culpabilité.

Depuis le tout début du jeu, Erika subit constamment le poids de la culpabilité, qu'on lui inflige même si ça n'a pas lieu d'être. Le bébé kappa trébuche ? MON DIEU, TU ES MONSTRUEUSE, ET DIRE QU'ON T'A FAIT CONFIANCE. Des êtres se font corrompre et doivent se faire achever ? MON DIEU, JE N'AI PAS PU LA SAUVER. Des petits champignons subissent les calomnies de villageois ? MON DIEU, TOUT EST DE MA FAUTE. Une humaine tue des gens à l'autre bout de la galaxie ? MON DIEU, ELLE VA NOUS MENER A NOTRE PERTE, PRIVONS-LA DE TOUTE CHANCE DE POUVOIR REVOIR SA FAMILLE UN JOUR. Une personne est décédée à l'autre bout du continent ? MON DIEU, SI J’ÉTAIS ALLÉE LA-BAS, TOUT LE MONDE SERAIT ENCORE EN VIE. Et c'est horriblement pénible.

C'est d'autant plus pénible que l'épreuve d'Yvoni était supposée la soulager de la culpabilité qu'elle ressentait vis-à-vis d'elle, ce que vous nous précisez bien, en nous disant qu'Erika "sent le poids de la culpabilité s'envoler". Alors à quoi ça sert de nous offrir cette scène, si c'est pour qu'une heure plus tard, elle retrouve ce poids de culpabilité et de la plus absurde des manières ? Prenons le problème autrement : elle n'a pas condamné une personne à la mort, les deux personnes étaient aux portes de la mort et elle en a sauvé une sans le savoir. Avec la logique que vous nous avez offert,  il est tout aussi sensé de la blâmer pour la mort de Mery, puisqu'elle a dit à Marie-Anne de le "lâcher".

Vous nous offrez un personnage à la vie tranquille qui se retrouve un jour dans un monde, sans sa famille, où elle se prend dans la gueule toutes les misères du monde, et on l'accuse d'en être la cause. Vous connaissant, je sais que je vais dire quelque chose de risqué, mais collez-lui une bonne crise de nerfs. Pourtant, il y a quelque chose d'intelligent à en tirer. Erika est une aengel, elle est un membre de la race la plus exécrée d'Eldarya, car leur refus de se sacrifier a causé le déséquilibre du monde. Elle risque de se prendre toujours plus de culpabilisation. Et en soi, si c'était votre idée de tabler là-dessus, alors c'est assez intelligent. Mais en même temps, vu comme vous êtes capable de voir plus loin que le bout de votre nez lorsque vous avez un stylo dans les mains, je suis très dubitative à cette idée.

Mon second problème est en lien, et c'est tout votre délire autour du sacrifice. Pour réussir l'épisode, il faut deux choses : prendre le blâme et se sacrifier. Apparemment, se sacrifier pour tout et n'importe quoi est significatif de pureté, et je suis au regret de vous apprendre que c'est juste malsain. Pour moi, un sacrifice au nom d'un peuple est le plus grand des déshonneurs, pour la simple et bonne raison que c'est la solution de facilité, et qui va en plus faire dorer l'ego du peuple qui se dit qu'il est digne que des gens se privent de leur vie pour eux. Faire dire à Erika qu'elle est pure car elle aurait préféré mourir pour qu'Ethel et le Maître puissent vivre tous les deux, c'est juste écœurant. Se sacrifier pour tous les gens qui manquent de mourir n'est pas noble, n'est pas pur, c'est juste avoir le moins de considération pour sa vie imaginable. Personne ne devrait avoir à sacrifier sa santé et sa vie, même si parfois, ça peut être un véritable acte d'amour, de courage et d'abnégation, comme un parent qui se prive ou qui meurt pour son enfant, même si c'est odieux de devoir en venir à ça. Comment vivre après qu'une personne que vous aimiez tant se soit privée de sa vie pour que vous puissiez vivre la vôtre ?

Et c'est pourquoi je ne supporte pas d'entendre parler de sacrifice comme dans "Un peuple réclame que quelques êtres se tuent pour lui". Le sacrifice, c'est un suicide. Mais un suicide dirigé par un puissant sentiment d'amour. Alors entendre que le peuple eldaryen a chassé les aengels, les a "excommuniés", les a décimés, car ils ont refusé de se priver de leur vie, de leur famille pour eux... ça me dégoûte. Le sacrifice est un suicide, et personne ne devrait envisager le suicide comme première "solution". Le sacrifice est un acte radical, irrévocable. Et il y a toujours une solution avant le radical et l'irrévocable.

Aussi, pour le coup, j'ose même dire que je suis d'accord avec Ashkore. Même si tout le monde n'a pas à pâtir, y compris les familiers, ce peuple est effectivement indigne. Je déplorerai à son sujet que vous ayez dégagé sa complexité pour en faire un méchant avide de sang et abruti par sa colère. J'ai commencé à me poser des questions dès l'épisode de la "poêle". Et en fait, je me demande si vous ne l'avez pas écrit comme ça, comme un type qui veut tuer la Gardienne, juste pour qu'on se détourne de lui, vu qu'il volait clairement la vedette aux quatre mecs. Je rappelle tout de même que Leiftan n'était pas au courant pour la potion d'oubli, a contrario d'Ashkore, dont le réflexe a été de prévenir Erika.


>> Des lettres et des ratés

Bon. Je parlais des ratés dans vos phrases, avec des dialogues absolument pas naturels et des phrases mal tournées, et j'en ai donc relevé quelques unes, avec des exemples de correction (parfois) :

« les aigrettes du pissenlit... » : phrase mal tournée et trop soutenue par rapport au reste
« ces paroles sont à la fois troublantes et lourdes de sens » : Ce qu'il a dit est troublant et lourd de sens ?
«  que fais-tu ici » → qu'est-ce que
« elle a été particulièrement virulente » : "Elle a été écœurante" ? En tout cas, le "particulièrement" et le "virulente", ça va pas.
« un indice que j'avais loupé » : Un "loupé" en plein dans un paragraphe over-soutenu, c'est laid
« soulagée de voir cette histoire avancer enfin » : que cette histoire avançait enfin
« Mon cœur veut connaître la vérité » pitié... arrêtez avec ces histoires de "cœur"
« Je connaissais bien l'esprit de Miiko » reconnaître, plutôt
« Nous devons nous hâter de résoudre cette énigme » Il faudrait qu'on se dépêche de résoudre cette énigme


Petit conseil d'écriture : Quand j'écris, j'essaye toujours d'éviter autant que possible le "comme". Car je trouve qu'il est à l'origine de beaucoup de paresses d'écriture, en plus de créer certaines répétitions.

Et maintenant... les fautes !

« selon certains textes, l’œil du dragon un lieu... » : est un lieu
« Tu ne te souviens vraiment de rien des trois derniers jours? » : de ces
« La créature voleta, me forçant à le suivre » : la suivre
« Demain matin (…) j'aurais besoin » : j'aurai
« où il avait jeté du sel quelques temps » : quelque
« Un goût beaucoup plus étonnant prit le pas sur les autres : celle de la terre » : celui (le sujet c'est bien "le goût")
« âpre et dérangeante, sèche et râpeuse » : au masculin (le sujet est toujours "le goût")
« je le vis appuyer sur l'ornement de la porte » : manque un mot
« revenir sur les choix que tu as fait » : faits
« on est jamais » : on n'est jamais
« mais je n'avais envie non plus » : pas envie
«  se transforma en une masse noir » : noire
« si je le perdais des yeux ne fusse-ce qu'une seconde » : fut-ce
« supporter les pires de ces souvenirs » : ses
« de savoir quel aurait été ses choix » : quels auraient été
« Je me sens tellement mal depuis quelques temps » quelque
« Les autres membre de la Garde » : membres
« Leiftan a pris ma main, et je l'ai serrée » : j'ai serré la sienne (parce que sinon elle serre sa propre main, et c'est un peu chelou)
« Ewelein repris des couleurs» : reprit
« La sueur qui perlait à son front » : sur son front
« l'une des étoiles qui compose » : composent
« ou du moindre indice qui auraient pu » : aurait
« après plus d'une heure de recherche » : recherches
« J'essayai de faire émerger mes souvenirs, encore fois » : encore une fois
« sans avoir décidé ce que j'allais lui dire » de ce que
« J'accomplirai ce que j'aurais déjà dû faire depuis un moment déjà » : répétition "déjà"

Et encore, je n'ai pas tout relevé. Il reste des erreurs de ponctuation mais aussi de conjugaison, même si j'en suis moins sûre, la conjugaison n'étant pas mon fort.

Autre chose. J'apprécie que la langue originelle soit un peu un "jeu", où il faut essayer de traduire. C'est quelque chose que j'apprécie beaucoup.
Cependant, entre :

"Pour toi ui as le coeur pur les portes des dragons s'ouvrent"
et
"C'est vrai ton corps n'est pas prês pour comprendre la langue originelle"

Ce serait quand même bien de relire, pour le coup, ça me paraît plus important que toutes les fautes que l'on peut retrouver dans les dialogues "habituels". Oui, c'est bien un "ui" et pas un "qui", et un "prês" au lieu de "prêt".


>> La conclusion : Causons stratégie marketing

J'ai envie de vous parler d'un jeu, qu'on m'a récemment fait découvrir. Ce jeu s'appelle Katawa Shoujo. C'est un visuel novel romantique, un peu comme Eldarya, téléchargeable, gratuit, avec un nombre fixe d'épisodes. Le protagoniste se retrouve catapulté dans un lycée où il rencontrera cinq filles et il lui faudra en séduire une, un peu comme Amour Sucré. Sa particularité, comme son nom l'indique... c'est qu'il s'agit d'un lycée pour handicapés. Grands brûlés, amputés, mal-formés...

Rien, strictement rien, n'est payant sur ce jeu. C'est un petit jeu amateur du début à la fin, crée par 4chan il y a quelques années déjà, et tout est fait maison, avec les moyens du bord. Les designs ont un peu vieilli, les décors ne sont même pas dessinés (ce sont des photographies), il y a des erreurs et des choses qui mériteraient d'être rattrapées...

Mais je me suis sincèrement sentie investie dans ce jeu. Les personnages sont incroyablement attachants, et même profonds, bien écrits, au point d'avoir vraiment eu la larme à l’œil, ce qui est exceptionnellement rare chez moi.
Nos cinq filles sont fortes, elles sont indépendantes ou vont apprendre à l'être, et notre protagoniste doit apprendre à vivre avec elles, à bien les traiter, à les connaître, à ne pas les juger.

C'était vraiment un beau jeu. Et je me suis dit... Si un jour je devenais riche, et que je devais partager 1000€ entre Beemoov, et Katawa Shoujo pour une refonte... je donnerai 1000€ à Katawa Shoujo.

Pourtant, vous avez tous deux des défauts. Katawa Shoujo a des designs vieillots, des illustrations un peu bâclées, des routes qui auraient pu durer encore plus et explorer encore plus de possibilités, une absence de fonds dessinés. Ce qui peut s'excuser par une absence de revenus. Ils n'ont aucun fond et ne touchent rien des joueurs. Vous, chez Beemoov, vous avez... Des illustrations souvent bâclées (la palme du pire revenant à ASCL), des scénarios très pauvres et excessivement mal travaillés, des personnages creux et au potentiel gâché, des idées passées très discutables, une communication désastreuse, des events mal gérés, une direction manipulatrice, des prises de décision qui vous mènent droit dans le mur, un irrespect total de votre communauté... Tout ce qui peut vendre vos jeux, c'est la qualité des décors, les chara-designs et même les fringues. Mais tout ça, ce n'est pas le pire. Non, le pire, c'est que derrière votre façade de free-to-play, vous nous vendez vos produits comme des produits de luxe. Vos épisodes coûtent plus de 30€ l'unité, pour un coût total d'un de vos jeux s'élevant à plusieurs milliers d'euros, et cela, juste pour avoir les PAs nécessaires, dont mettons de côté les coûts d'évents et les Gold pour AS. Et il est temps que  vous vous retiriez vos petites illusions, car du luxe, vos jeux n'en ont que le prix.

Vous voulez que je dépense mon argent chez vous ?
Donnez-moi envie de vous en donner.

Dernière modification par Scarecrow (Le 26-03-2019 à 03h45)


v@_https://zupimages.net/up/20/21/kvl5.png_@v

Hors ligne

#55 Le 24-03-2019 à 13h52

Garde Absynthe
Lauraven
Fraîchement arrivée
Lauraven
...
Messages: 4

Bien , mais déçu. On savait déjà qu'Erika était une daemon. Se serait bien qu'erika et leiftan ait une discussion sincère sur leur "origine". Sans embrouille bien évidemment.
Et que la prochaine illu soit Erika en aengel /static/img/forum/smilies/wink.png /static/img/forum/smilies/cool.png

Dernière modification par Lauraven (Le 24-03-2019 à 13h54)

Hors ligne

#56 Le 24-03-2019 à 22h17

Garde Ombre
Mirel
Garde en formation
Mirel
...
Messages: 167

Bonjour,

J'ai personnellement plutôt apprécié cet épisode, assez sympathique. Ne suivant pas spécialement les théories autour du jeu (et ayant tendance à oublier les épisodes précédents), je ne m'attendais pas particulièrement à ce que Erika soit une daemon, sans que cette révélation me bouleverse non plus.

L'épisode était sympa du fait de faire une synthèse des épisodes précédents (Ivony, Naytil, etc.). C'est vrai que l'histoire principale est basée sur une structure un peu galvaudée (l'héroïne aux pouvoirs extraordinaires venue d'ailleurs pour sauver le monde et qui doit apprendre à se servir de son pouvoir), mais cela ne me dérange pas trop, sauf quand l'héroïne est vraiment trop nunuche, ce qui arrive de moins en moins au fur et à mesure des épisodes je trouve. Je suis plutôt d'accord aussi avec d'autres sur le fait que c'est stupide voire un peu malsain de mettre toute la culpabilité sur Erika, notamment sur le choix Ethel / Kappa. Pour moi, elle n'a pas à choisir, ni dire qu'elle se serait sacrifiée. Mais encore une fois pour moi cela vient de schémas narratifs un peu démodés. 

J'ai trouvé agréable de voir les interactions entre tous les personnages, bien dosés, c'est vrai que c'est cool de revoir les autres garçons non CDC. Puis toujours sympa les moments avec le copain au détour de l'épisode. Mon CDC est Valkyon donc c'est sûr avec ces secrets mutuels à garder on a pu se rapprocher !

Pas trop de vadrouillage inutile, l'épisode m'a coûté autour de 2500 manaas donc correct.

Seul bémol, je suis restée beaucoup trop sur ma faim à la fin, j'espère qu'il n'y aura pas trop de retombées dans l'épisode prochain ! Hâte de voir un potentiel affrontement / retrouvailles entre les deux frères dragons !

Au prochain épisode  /static/img/forum/smilies/wink.png

Dernière modification par Mirel (Le 24-03-2019 à 22h31)

Hors ligne

#57 Le 26-03-2019 à 21h51

Garde Absynthe
mariss
Jeune recrue
mariss
...
Messages: 14

J'ai ENFIN fini l'épisode et j'avoue être mitigée.
J'admets que du coup j'ai l'esprit un peu embrouillé mais on va faire avec.
Tout d'abord j'ai eu du mal avec la crise d'Eweleïn, ok de ne pas être d'accord ( oxymore bonjour). J'avoue que ça a pris une tournure un peu grotesque, surtout que l'on passe pour la méchante de l'histoire alors qu'on ne retenait personne...
Ensuite les aller-retour aux mêmes endroits sans rien trouver puis d'un coup "Magie!" , on a fait plus crédible comme dépense-Maana et bouche-trou dans l'histoire.

Dans les points positifs, j'admets être satisfaite d'avancer réellement sur les origines, notre gardienne en sait (quasiment) autant que nous, et j'aime le fait qu'elle commence à douter de Leiftan. Cela prouve qu'elle possède un tant soit peu de réflexion, évitant l'inutile surprise d'être encore "trahie" au moment de la grande révélation future.
Je ne suis pas d'accord avec les joueuses qui sont déçues de l'évidence de l'origine d'Erika. En premier lieu, c'était une déduction (plus ou moins facile à comprendre)jusqu'à cet épisode, le reste était des spéculations.
Deuxièmement à quoi vous attendiez-vous?
Que l'équipe se dise "Oh mince elles/ils ont deviné! Changeons toute la trame de l'histoire sur laquelle nous travaillons depuis des mois pour garder l'effet de surprise! Chouette!"

Plus sérieusement il fallait que ça tombe à un moment donné, maintenant c'est fait, on en parle plus (ou presque).
D'ailleurs j'aime cette nuance deamon/aengel, c'est assez simple mais l'idée est intéressante. Cela pose différentes questions tout de même:
Il y a t'il d'autres aengels? Pourquoi Erika en particulier? Pourquoi est-elle la clé pour sauver le monde?

Un autre point qui m'intrigue: si Erika prie l'Oracle (et les dragons) à la fin, elle a certes leur pouvoir, mais Ashkore n'est pas du tout affecté, l'Oracle est-elle faible au point que son pouvoir ne fait rien à un dragon? D'ailleurs bravo à notre gardienne pour comprendre sans indices extérieurs l'espèce d'Ashkore, on rattrape Sherlock Holmes.
Je me demande d'ailleurs pourquoi attaquer maintenant, il avait le QG sur un plateau d'argent sans notre gardienne et les chefs de garde...
Mon côté fleur bleue a presque pleuré à la mort du pauvre familier qui n'avait rien demandé, au moins prenez en un moins mignon.

Bref hâte de voir où cela va mener, même si je vois (assez) bien un sacrifice dragon/aengel/fenghuang 2.0 mais sans morts, genre ils vont trouver un autre moyen par tel ou tel miracle, etc.


I believe that I should be happy every day

https://data.whicdn.com/images/199078728/original.gif

Hors ligne

#58 Le 27-03-2019 à 01h18

Garde Ombre
AYunaLer
Fraîchement arrivée
AYunaLer
...
Messages: 8

Que dire de cet épisode... Je me suis clairement ennuyé. Depuis quelques épisodes déjà, mon intérêt pour le jeu baisse. L'intrigue traine totalement en longueur et c'est lourd.

J'aurais aimé décortiquer l'épisode en détails, mais le problème.. C'est que je ne me souviens déjà plus de ce qu'il se passait au début. Le truc, c'est que j'y ai joué avec ma pauvre réserve de maana qui a prit un sacré coup après votre event de la Saint Valentin... Du coup j'ai fais une bonne partie de l'épisode avec mes gains quotidiens. Et c'était long. Très long. Entre des déplacements qui nous fait tourner en rond, des discussions inutiles et des intrigues qui sont repoussées... Ca prend tellement de place dans l'épisode que j'oublie déjà ce qu'il se passait avant. Du coup, je vais plutôt soulever les points que j'ai retenu, un peu dans le désordre.


Je vais commencer par le problème de notre "charmante" Ewelein.

Je l'ai détesté dans cet épisode et je vous ai détesté pour l'avoir rendu aussi insupportable. Ce n'est pas la Ewelein que l'on connait. Vous avez peut-être voulu la rendre moins parfaite, lui faire des défauts ou justifier une dispute entre elle et Erika... mais vous l'avez mal fait. Ce comportement abjecte ne correspond pas à ce que vous nous avez présenté d'elle, jusqu'à maintenant. Et l'excuse de l'ambiance sur l'île ou de ses doutes ne marche pas. Nous avons déjà eu des aperçus des côtés rudes de son caractère et nous avons pu voir Ewelein à l'oeuvre dans des situations tendues et délicate. Elle a toujours su faire preuve de sang-froid et à toujours su être d'un soutiens sans faille. Alors ce comportement que vous lui avez fait... Ne lui va pas. Pour moi ce n'est pas cohérent. Vous l'avez rendu détestable juste pour la rendre détestable et justifier une dispute entre elle et Erika. Pour moi c'est un raté en ce qui la concerne.


Ce problème me fait rebondir sur un autre point qui m'a beaucoup déranger: La culpabilisation d'Erika.

La par contre je n'ai pas digérer. Depuis le début de l'aventure sur l'île on se prend des commentaires aigris d'Ewelein... Mais c'est à NOUS de nous excuser?! Mais à quel moment au fait?! Non ! La dessus je ne suis pas d'accord! J'étais contente de voir Erika dire ce qu'elle pense et remettre tout le monde à sa place... C'est normal !
Mais non! Tout le monde trouve qu'on a été trop dure avec notre médecin. Pardon? QUI a été trop rude exactement? Et là Erika se retrouve dans un sentiment de culpabilisation insupportable, alors qu'elle n'a rien à se reprocher.

Et malheureusement ce problème est récurrent. Combien de fois, depuis le début de l'aventure Erika a connu le sentiment de culpabilité de façon injustifiées? C'est un sentiment de malaise qui pèse sur les épaules d'Erika à chaque épisode. On la met dans une position inconfortable et c'est pénible.


Pour continuer sur le sujet d'Erika,

je la trouve insupportable depuis quelques temps. Il faut savoir que malgré son côté "capricieux", je l'aimai bien à un moment. Elle avait son caractère, elle ne se laissait pas faire, disait ce qu'elle pensait et pouvait faire preuve d'intelligence. Alors je ne sais pas si c'est l'amour qui la rend cruche... mais bon sang ce qu'elle est devenu fade, stupide et pleurnicharde. C'est insupportable et en particulier dans ce épisode ! Je m'attendais à voir une gardienne forte et courageuse face à ce qui l'attendait. Bien sûr qu'elle peut montrer des faiblesses et des émotions... mais là, sans déconner.. Elle est faible, passe son temps à pleurer pour tout et n'importe quoi, et elle est totalement cruche ! Ne serait ce que pour le cas de Leiftan... Elle a je ne sais combien d'indice, on lui fait même comprendre clairement que c'est lui le traitre... Mais non, elle ne capte rien. Il faut quoi pour qu'elle comprenne? Qu'il se balade avec une pancarte géante lumineuse et une énorme flèche rouge disant "c'est moi le traitre"? Pitié ! C'est tellement frustrant ! Je veux retrouver cette Erika au caractère bien trempé ! Pas la dernière des potiches !


En parlant de Leiftan!

Je ne comprend toujours pas pourquoi vous avez décidé de nous révéler son identité aussi tôt et ne rien faire ensuite. De même pour Chrome, Ash, Enthraa, Ykar... L'histoire n'a plus aucun intérêt depuis. On ne peut même pas s'amuser à théoriser sur qui sont les traitres ou se creuser la tête sur certain choix qui nous demande si on veut, oui ou non, faire confiance à telle ou telle personne. Il n'y a aucun suspense, aucune tension.. Rien. Ça aurait été tellement plus intense si vous ne nous aviez rien dit ! Vous nous avez privé de quelque chose qui aurait pu être génial ! On aurait pu chercher à savoir qui sont les ennemis, douter de tout le monde, même de nos CDC... mais non.


En parlant de nos CDC!

Il y en a des choses à dire ici aussi !
J'ai Valkyon en CDC, mais je me suis renseigné ou regardé ce que ça donnait avec les autres... Et ce qui en ressort c'est que la relation entre la gardienne et son chéri est... plate. Aucune intensité, aucune complicité.. Rien à part du sexe et un petit mot affectueux placé de temps en temps. Je m'ennuie dans leur relation. Si bien que j'ai eu du mal à dire à Valkyon que je l'aimais parce que... bah non au fait. Je l'ai choisi parce qu'il me plaisait, mais vous ne développez pas la relation entre les deux... Du coup je ne ressens rien face à leurs interactions. Le seul intérêt que je trouve de sortir avec, c'est que c'est un dragon. Et que lui et Erika partagent du coup un secret, ça c'est appréciable. Dans cet épisode, c'est limite si je n'avais pas plus de complicité avec Nevra ou Leiftan..


En parlant des chefs de gardes!

A quoi ils servent dans cet épisode au juste?
Déjà, je ne vois pas trop l'utilité de tous les envoyer sur l'île.
Cela dit j'ai apprécié de voir Leiftan dans le rôle du chef. Enfin, on le voit diriger. Par contre les 3 autres... Ils ont plus l'air de personne lambda de la garde que de chef. Ils ne prennent aucune décision, n'ont aucune influence sur quoi que ce soit... C'est Leiftan qui fait tout. Même faire la potion pour aider Erika avec ses souvenirs. A quoi ça sert d'avoir emmené Ezarel dans ce cas là? Ezarel qui est un excellent alchimiste... Mais c'est Leiftan qui; si je me souviens bien est une bille en alchimie, prépare la potion. Et visiblement ça ne choque personne. Même le famillier d'Ez à été plus utile que lui. Nevra.. C'est cool, il nous a servit de Google Traduction. Rien qui ne le distingue en temps que chef de garde donc. Et Valkyon a part avoir mal au crane... il n'en branle pas une. Mais bon, sa présence est nécessaire pour l'intrigue de l'histoire.


Parlons de Valkyon justement !

Aucune grosse révélation à ce sujet là. C'est un dragon. Ok. On le savait depuis longtemps, parce que ici encore, plutôt que de nous tenir en haleine en ne disant rien, vous nous avez totalement spoiler avec Ashkore. Du coup, aucun effet de surprise, l'information et la tension qu'il y a autour de cette révélation est totalement tombée à plat. L'histoire n'a malheureusement plus beaucoup d'intérêt, vu qu'on sait déjà la moitié des informations. On ne vit même plus le récit, on n'est plus happé dedans... Nous sommes juste des spectateurs qui observe les personnages interagir entre eux, attendant que quelque chose de nouveau se passe. Pour moi c'était une grosse erreur de nous dévoiler toute ces informations aussi tôt et de trainer sur le sujet.


Nous avons parlé de Valkyon, parlons de son frère maintenant !

Je suis franchement déçue de son personnage. Le mec pète les plombs, il est dans son délire, il bute des pauvres petits animaux... Une caricature à lui tout seul. Et dire que je le trouvait intriguant jusqu'à maintenant... Tout ça pour ça... Ce n'est pas tellement ce à quoi je m'attendais. Il agit comme un idiot bourrin et borné... Il m'a plus soûler qu'autre chose. La scène dans la salle de cristal aurait pu être grandiose... Il aurait pu y avoir une révélation, une retrouvaille amère avec Miiko ou je ne sais quoi... Non, que dalle. Aucune émotion, aucune tension ressenti sur cette scène. Juste blasée... Et ce suspense tout pété à la fin... Bref! Ca aurait pu être une fin et un épisode intense... mais non ! Et Leiftan qui c'est laissé avoir comme un bleu en se retrouvant prisonnier d'un liquide et d'une bouteille.. Ridicule. Il a l'air malin notre Deamon maintenant !


En parlant de Deamon !

Erika est une Aengel. Bon, c'est cool, mais c'était limite obvious. Là encore, aucune surprise. On s'en doutait. Par contre, faut arrêter avec ces histoires guimauve de "écoute ton coeur" et le fait que Erika soit pure. Honnêtement... Même si elle est gentille, je doute très fortement qu'elle soit pure ! Elle a une part humaine, a déjà eu des pensées sombres et des moments "d'ombre". N'allez pas me faire croire qu'elle est ultra pure comme le prétend le dragon.


Et en parlant de dragon... les épreuves !

Elles m'ont pas mal blasées. Je les ai trouvé bancales, je n'ai pas été ravie de me retaper le chemin à travers la forêt ou dans l'esprit des filles... Mais bon, j'ai bien aimé confronter Naytili et Yvoni, car elles sont toutes les deux des événements marquant et traumatisant pour Erika. De plus, c'était agréable de voir notre gardienne se soulager d'un peu de culpabilité (et dieu sait qu'elle en a en stock!) au sujet d'Yvoni. La conclusion était belle.

Pour Naytili, plus obvious les indices qu'elle laisse tu ne peux pas ! Et pourtant Erika ne pige toujours rien... Non mais elle a définitivement laissé son cerveau dans sa chambre avant de partir. Pas grave hein...

Ensuite le choix entre Ethel et le Maitre Kappa... Encore une histoire de culpabilisation. Honnêtement, pourquoi faire ça? Pourquoi dire que Erika ne pouvait qu'en sauver un... ? Elle n'y ai pour rien la pauvre. Elle ne pouvait pas savoir ce qui allait se passer, ni se dédoubler pour être a Balenvia et chez les kappa... En quoi elle aurait une quelconque part de responsabilité la dedans? Pour moi, ça n'a aucun sens cette épreuve.

Par contre va falloir me dire comment Erika fait pour se souvenir miraculeusement des paroles prononcer par le dragon, dans une langue qu'elle ne connait pas. Non parce que c'est impossible ce genre de chose, si on ne connait pas la langue. On peut se souvenir à peu prêt de la sonorité de la phrase, mais on ne pourra jamais la ressortir correctement si on ne la pas apprise. La porte n'était visiblement pas très difficile à convaincre... Mais bon, c'est un détail.


Voila, globalement, vous l'aurez compris, cet épisode m'a fait ni chaud ni froid. je ne l'ai pas détesté, mais je ne l'ai pas aimé non plus. Il m'a laissé totalement indifférente et je suis gagnée par de la lassitude en ce qui concerne le jeu. Car les derniers épisodes trainent en longueur, se ressemblent et comme vous nous avez pourri toute l'intrigue en nous révélant des éléments importants... Bah il ne reste plus vraiment d'élément de surprise qui nous ferai vibrer. Sans compter que l'écriture n'est pas folle non plus... Mais bon ! J'espère me défaire de ce sentiment au prochain épisode qui s'annonce plus prometteur au vu des événements. Vous avez la possibilité de faire quelque chose de bien avec Eldarya, vous l'avez prouvé... J'ai espoir de retrouver un réel intérêt pour le jeu et d'attendre à nouveau impatiemment les prochains épisodes.

Hors ligne

#59 Le 03-04-2019 à 19h55

Garde Absynthe
MarySue
Jeune recrue
MarySue
...
Messages: 13

Une chose est certaine : j’ai eu le nez creux en choisissant de prénommer ma gardienne MarySue. Ma petite terrienne un peu cruche et insignifiante est désormais l’Elue sur laquelle repose le sort du monde magique dans lequel elle a atterri malgré elle. La voici prédestinée à sauver de la destruction des êtres fabuleux qui se sont vite empressés de la rayer de la mémoire de ses attaches terriennes. C’est vraiment une bonne pâte au cœur pur…

De mémoire il est justement question. On nous donne à jouer un épisode dont l’objectif est de raviver la mémoire de notre gardienne. J’ai d’abord naïvement imaginé qu’on allait plonger au cœur des origines et faire rejaillir les souvenirs d’ascendance magique dont elle ignore tout. Faire resurgir les ascendants, revivre l’histoire d’Eldarya et enfin comprendre les liens profonds et ancestraux que ma gardienne entretient avec ce monde.

Que nenni. Il s’agissait avant tout de raviver sa mémoire défaillante des derniers événements récents. Pour la petite histoire et la touche comique, j’avais pour ma part oublié qu’elle était frappée d’amnésie. La prochaine fois je cliquerai sur « résumé des épisodes précédents ». Ça m’évitera d’être déçue.

Parce qu’évidemment je suis déçue. J’ai trouvé sans intérêt de passer la majeure partie de l’épisode à revivre des événements que j’avais toujours bien en tête. Epuiser mes maanas pour me balader en forêt en attendant l’apparition d’Yvoni m’a une fois de plus clairement ennuyée. Et les monologues ponctuels « j’ai l’impression de tourner en rond » m’ont donné le sentiment très désagréable que les scénaristes se fichaient de ma poire… (ce qui n’est pas une raison pour introduire un système de dépense d’énergie pas « dialogue », hein on est d’accord. Faut juste rendre les déplacements plus ludiques et sensés).

Le souci majeur du scénario est qu’il éclipse totalement le suspense. Le système de changement de point de vue fait que nous connaissons déjà l’identité et les motivations de la plupart des traîtres. La gardienne découvre tout avec 10 épisodes de retard et encore… nous n’en sommes qu’à de la méfiance à peine conscientisée. Les enquêtes de Columbo (pour les très très vieilles gardiennes qui connaissent) étaient bien mieux ficelées, dans le genre je-connais-le-méchant-dès-le-départ-et-je-vais-le-coincer-avec-l’art-et-la-manière.

La révélation sur l’identité magique de la gardienne est à l’avenant. Je ne suis pas de ces joueuses qui décortiquent le jeu pour élaborer moultes théories, mais j’apprécie de lire ce qu’elles imaginent. Alors je suis déçue de constater qu’elles avaient bien visé. Plouf, encore un secret de polichinelle.
La gardienne est un daemon. Visiblement, elle-même n’est pas trop perturbée par cette nouvelle. Comme nous, elle n’en pouvait plus d’attendre. Outre que ça ne fait pas franchement avancer le schmilblick (mais d’où vient-elle exactement, que fichait-elle sur Terre, etc etc etc…), cette histoire d’anges déchus devenus démons a une connotation religieuse qui ne me plait pas des masses. Ajoutez à cela cette brillante séquence : « Suis-je vraiment pure ? », échange de regard avec le coup de cœur qui sait qu’on n’est plus vierge. Bah oui, une femme pure est sans doute d’abord une femme vierge, les autres étant impures et donc impropres à entrer dans le temple du Dieu dragon. J’ai cru rêver. Enfin heureusement, on parlait de son âme et de son cœur, bref de son humanisme et non de son vagin. Je suis rassurée… bien qu’abasourdie que la gardienne ait pu un instant imaginer qu’aimer les galipettes la rendrait inapte à pénétrer dans l’antre des Elus. Bref. On va dire que ce n’est qu’un détail.

Donc Erika/MarySue est un Aengel. Et maintenant ?

Ash le dragon super vilain (que son frère lui-même dragon n’a bizarrement pas reconnu – il doit y avoir une subtilité car j’avais cru comprendre que les dragons pouvaient se « sentir » et ce malgré tous les charmes visant à masquer leur nature), Ashkore donc, trahit le traître Leiftan pour assouvir sa soif de vengeance et tuer la gardienne par la même occasion.

J’imagine qu’à un moment ou à un autre, Leiftan accourra au secours de la gardienne qu’il aime secrètement (pour celles dont il n’est pas le CDC). Sa nature de daemon sera dévoilée mais son amour sera le plus fort : du traître il redeviendra allié. Il sera absout, son cœur redeviendra pur et ses ailes blanches. Ouf. Je sais, je ne suis pas hyper au point pour l’élaboration de grandes théories. En même temps, j’ai franchement du mal à imaginer qu’une gardienne puisse, en toute conscience, poursuivre son idylle avec un homme qui a pour objectif d’exterminer toute une population. Ou le pot aux roses n’est jamais découvert, ou il a intérêt à faire amende honorable mais sacrément dans les formes. Je m’interroge sur la manière dont les scénaristes vont gérer ça (avec tout le reste) … Je vais aller consulter les théories, sans doute bien plus pertinentes que les miennes, des autres joueuses. Peut-être même que les scénaristes feront de même pour se sortir du merdier dans lequel ils se sont mis !

Allez, confrontation des possibles au prochain épisode

Hors ligne

#60 Le 04-04-2019 à 23h51

Garde Absynthe
Nazuki
Garde en formation
Nazuki
...
Messages: 216

Alooooooors, tout d'abord, cet épisode était catastrophique, comme d'habitude, je ne sais même pas par où commencer...

Encore une fois, il m'a manqué beaucoup d'infos, énormément de choses que je ne comprenais pas, et que je ne comprends toujours pas. Bon, après, j'ai toujours pas envie de les comprendre xD ! Mais que je lise ou pas, c'est imbitable.

Maana : 2500 tout pile. C'est un peu limite. Surtout que vu les tours de terrain pendant les épreuves, à ne plus savoir où aller, ça n'a pas aidé pour apprécier la dépense. Vous ne changez vraiment pas, vous refaites toujours les même erreurs... Je suis désespérée é.è

Déjà, commençons par votre manière de vous exprimer. Pour moi "la prochaine lune", c'est la nuit suivante. Pas dans 5j. Faut attendre la 3e fois où on en parle, pour rajouter le fait qu'il s'agisse de la nouvelle lune, où là, tout de suite, ben c'est plus compréhensible.
Nous avons toujours vos tournures de phrases affreuses, vos comparaisons qui ne ressemblent à rien, les fautes d’orthographe et de grammaire qui sont les mêmes depuis le DÉBUT, ou encore l'utilisation de certains temps qui sont TOUJOURS mal employés. Sincèrement, prenez un écrivain et dégagez la personne en charge de l'écriture, cette dernière est extrêmement mauvaise !

Côté personnage, eh bien c'est simple : ils m'ont tous gavé. Et pour une fois, Ewe plus que d'hab (bon, pas autant que la Gardienne, faut pas abuser). La dispute qu'elle a eu avec Gogole, mais mon dieu ! J'avais l'impression d'être dans une cours de récré de maternelle et de vouloir les foutre au coin tellement c'était immature et stupide ._. J'ai jamais vu ça...
Et comme si les choses n'allaient pas assez bien, j'ai dû voir Leif je ne sais combien de fois (alors que je ne peux pas me l'encadrer, que je ne L'AIME PAS, que ce n'est PAS MON POTE -donc merci d'arrêter de me faire croire ça-, bref, je ne le dis pas assez), plus que tous les suitors réunis, c'était extrêmement désagréable. Bon, au moins, j'arrêtais de lire cash dès qu'il apparaissait à l'écran, tellement il me donne la nausée x) (bah vi, en plus de ne pas l'aimer, je le trouve moche, pas ma faute ._.)
Les quelques passages avec mon CDC (Nevra) étaient...ben...pas guedin, romance où es-tu ? Oh wait...y en n'a pas 8D !

Côté histoire, les épreuves que Fàfnir a fait passer à la Gardienne m'ont bien fait rire. J'ai rien compris au délire avec Naytili, la gardienne a apparemment capté un truc, mais elle n'a pas été fichu de me l'expliquer (ça craint), puis elle a trouvé ça traumatisant x) Euuuh, lol ? En quoi c'était traumatisant xD ? Y avait rien d'affreux, c'était des tests qui se passaient les doigts dans le nez. Espèce de fragile, quoi :')
Puis alors Fàfnir qui lui dit qu'ils l'attendaient pour "sauver" Eldarya. La grosse blague. Depuis qu'elle est là, elle fout un bazar monstre, les choses s'enveniment, etc. En fait, ils veulent surtout qu'elle détruise Eldarya, et point barre x)
Après ça, bon, j'ai lu en travers (pour changer), du coup, quand ils ont fait apparaître l'Oracle, moi, j'ai compris qu'ils ont fait un cercle en se tenant les mains. J'ai juste rigolé comment c'était ridicule xD Au revoir peu de crédibilité qui restait x) Oh wait...y en avait encore :o ?
Au niveau de sa mémoire, j'ai rieeeeeen compris. Je ne sais pas ce qu'elle a perdu, elle dit en avoir retrouvé, mais après elle dit que c'est toujours bloqué, bref, incompréhensible, comme d'habitude.
Pis on va finir sur le moment où ils ont posé les stèles. Il ne s'est strictement rien passé (et pour une fois, j'ai lu), et l'autre se met à flipper sans raison et se barre en courant. Lowl ! C'est censé être le MC qui nous réprésente, et elle me largue toujours autant dans ses réactions de débile mentale, elle ne me fait même plus pitié à ce stade tellement elle est ridicule xD

Côté romance, baaaah, toujours rien, hein. C'est juste un jeu d'aventure écrit avec les pieds, tout simplement ^^" Parce que bon, même la confiance, qui est la base dans une relation (amoureuse ou non, mais c'est encore plus important dans une relation intime), vous la piétinez comme si c'était inutile ou que c'était criminel... Comment voulez-vous bâtir une relation, si vous ne mettez pas les bases...? Ah ben je vous le donne en mille : ça peut pas tenir 8D ! Donc Nevra, merci, ce fût cool, mais ça peut pas marcher, quitte cette débile qui ne te fait pas confiance parce que c'est une grosse flippette paumée qui ne veut pas grandir x)

Côté illu, ce sont probablement les plus inutiles de tous les épisodes. Vous n'avez toujours pas compris que la base d'une illustration de dating-game, c'est le CDC ! Balek de la tronche de la gardienne ! Certes, y a des joueuses qui aiment la voir, ok. Faites-en quelques unes. Mais n'oubliez pas les principales, b**del ! C'est pas croyable ce non-respect des jeux de drague, quoi ! Vous êtes au courant que vous ne pouvez pas faire n'importe quoi ? Y a quand même certaines règles à respecter ! J'ai honte que vous soyez la première entreprise de dating-game français...

En bref, comme dit tout en haut : une catastrophe.

Dernière modification par Nazuki (Le 06-04-2019 à 18h53)


Quand on s'bat, on raconte pas sa vie. ~Camus, Chevalier d'Or du Verseau - CDZAbriged~
https://zupimages.net/up/19/25/z7u2.gif
#TeamNico♥ #TeamLeo♥ #TeamHaru♥ #TeamYuyu♥

Hors ligne

#61 Le 13-04-2019 à 14h50

Garde Ombre
Orki
Garde en formation
Orki
...
Messages: 192

https://www.cjoint.com/doc/18_03/HCllV2pEz6j_alicia-en-el-pa-s-de-las-marav.png

"Mais alors, si le monde n'a absolument aucun sens ..."

https://www.cjoint.com/doc/18_03/HCll2lhXzRj_b770587258dd6be721a43418531b7e.png

Hey !

Me voici me voilà pour ce 24e épisode ! J'y ai joué il y a plusieurs semaines déjà mais l'envie de poster ici ne m'était pas encore venue, surement parce que j'ai moins de chose à dire que d'habitude. ^^

Bref commençons avec les mauvais points :

__ Globalement l'épisode m'a plu, le coût était de 2350 maanas pour moi (avec solutions) ce qui me parait bien, seulement, l'épisode portait majoritairement sur de longs dialogues et j'ai donc eu l'impression de perdre des maanas pour rien à faire une nouvelle fois, comme d'habitude vous allez me dire, des déplacements des allers-retours inutiles. Donc au final je l'ai presque trouvé cher.


__ Cela fait des épisodes qu'il y a cette intrigue de la race de la gardienne. Donc, le fait que l'épisode (si on enlève la fin), porte seulement sur ça tout du long bah du coup j'ai l'impression qu'il était long pour pas grand chose au final. En effet, on s'en doutait qu'elle était un Aengel et on savait que Valky était un dragon. Du coup toutes ces énigmes c'était un poil long même si le goût du mystère est plaisant. J'ai adoré quand elle replonge dans sa mémoire et qu'elle va dans l'antre des dragons, mais encore une fois ça fait beaucoup pour pas grand chose.


__ Depuis l'épisode 23 je crois, bref depuis qu'ils sont sur l'île je ne comprends pas pourquoi il y autant de monde alors que très peu de personnes servent vraiment à quelque chose au final. Etant en couple avec Ezarel, j'ai trouvé Valkyon seulement ici parce que c'est un dragon et Nevra pratiquement invisible. Ez était là juste pour consoler la gardienne wahou ! C'est pour ça que je trouverais plus utile qu'il y est moins de personnes mais qu'elles soient toutes impliquées. Par exemple, c'était toujours Leiftan qui prenait les choses en main, cela ne m'a pas tant dérangé, c'est son rôle, mais (en oubliant le fait que je l'aime pas) si cela avait été un peu Nevra ou Ez ça aurait peut-être changer et apporter de la diversité.


__ Enfin, j'aimerais soulever un point qui me déçois pas mal. C'est quelque chose qu'on a depuis le début du jeu mais dans cet épisode encore plus : vu qu'on incarne Erika, pourquoi avons-nous des révélations avant elle ? Pourquoi on a pas découvert en même temps qu'elle pour Valkyon ? Pourquoi on sait déjà pour Leiftan ? Je trouve ça vraiment dommage car j'aurais été super contente et surprise de découvrir ça avec elle sur Mémoria. Mais maintenant vu qu'on le savait déjà et ben comme dit plus haut, c'était un peu long du coup.


Les bons/les autres points maintenant :

__ Une nouvelle fois, je tient à féliciter l'équipe pour vos magnifiques décors et illustrations ! Cela va faire plusieurs épisodes que je les trouve plus recherchés, plus détaillés, plus sophistiqués, c'est enfin ce que j'aime ^^


__ Je ne vais pas dire que j'ai bien aimé voir la gardienne et Ewe se disputer, je l'ai ai même trouver énervantes, seulement j'ai trouver ça bien que quelqu'un ait des doutes, prend conscience des risques qu'ils prennent. J'aime ce retour à la réalité. (t'inquiète pas Ewe je t'aime toujours autant<3 xD)


__ En même temps je trouve cela un peu étrange que Lance n'agisse que maintenant, en même temps bah il agit enfin ! C'est vrai quoi, je me suis toujours demandée : pourquoi est-il au service de Leiftan ? En quoi il a besoin de lui et en quoi Leiftan a besoin de Lance ? Si il veut tant ce venger, pourquoi a-t-il attendu tout ce temps pour agir ? Bref, c'est pas cohérent dans ma tête mais j'ai espoir que les épisodes prochains m'éclairent. Bref, je mets ces quelques mots dans les bons points car pour moi, on va enfin rentrer dans le vif du sujet de ce jeu, enfin c'est ce que j'espère, Leiftan, les daemons, Valky et Lance etc. C'est-à-dire l'intrigue principale après l'intrigue résolue de l'origine de la gardienne et la raison de sa présence sur Eldarya. Maintenant il reste l'autre à résoudre et j'ai hâte de voir comment ils ont goupiller tout ça !


__ Enfin le suspens, merci de créer des fin pareil c'est très prenant !!


Donc au final j'ai quand même pris beaucoup de plaisir à jouer cet épisode mais un poil long pour ce qu'il en est et avec une superbe fin!
Par contre à chaque fois j'ai très peur de ce qui m'attends pour la suite ! ^^'


Je viens remercier Beemoov pour ce jeu car beaucoup de joueuses sont très critiques dans leurs avis et c'est leur droit de s'exprimer, mais je voulais tout de même dire que pour moi et surement d'autres, ce jeu est superbe. Bien-sûr, il contient des inconvénients mais comme tous ! C'est en tout cas le meilleur otome game auquel j'ai joué. Et pour moi vous méritez d'être aussi connu. Après tout vous n'auriez pas d'avis constructifs comme maintenant si le jeu n'avait pas une histoire et des personnes tout de même recherchés, construits et attachants. <3



https://www.cjoint.com/doc/18_03/HCll2lhXzRj_b770587258dd6be721a43418531b7e.png

"... qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un ?"
- Alice aux pays des Merveilles -

https://www.cjoint.com/doc/18_03/HClmfFPNamj_8e30c92f-2-.png

Dernière modification par Orki (Le 13-04-2019 à 15h04)


https://hebergeur-images.com/up/e0fad2fbe8f7365c9fbca284919e10c3.gif

Hors ligne

#62 Le 15-04-2019 à 12h33

Garde Obsidienne
Khali
Garde en formation
Khali
...
Messages: 216

Je viens de finir l'épisode, en retard, et ce pour 2 raisons:

1. Flemme.
2. C'est tout.

De toute façon, il est pas folichon, folichon. Il y a deux trois trucs marrants, comme dire à Valkyon qu'on l'aime alors que c'est pas notre CDC et que le vrai CDC est à genre 30 cm. Ou alors ces épreuves stupides qui consistent à dire "je ne peux paaaas changééé le passéééé :'(". Il y a aussi des trucs qui m'ont énervée, comme les 10 Maanas pour passer de "???" sur fond blanc à "???" sur fond blanc. Quel foutage de gueule-de-loups (c'est une fleur, du coup, c'est pas un gros mot, si?).

Mais j'ai quand même quelques points sur lesquels j'aimerai revenir:

La. Gardienne.

Mon. Dieu. Elle est absolument DÉTESTABLE. QUI aime jouer avec ce personnage? (c'est une question tout à fait sérieuse)

Elle est horrible! Pas intéressante! Une vraie tête à claque! Toujours en train de pleurer, de se plaindre, de faire le grand seigneur en mode "je n'ai pas demandééé que vous restieeeeez pour moiiii, je veux juste compreeeeennndre". Quel. Horrible. Personnage.

Au début, j'avais pitié d'elle. Survivre dans un mode hostile avec un QI d'huître, ça ne doit pas être facile. Mais là, j'ai l'impression qu'elle cherche un peu quand même. Ce serait pas possible, pour votre prochain jeu, d'avoir un personnage avec une vraie personnalité, quelqu'un de sympathique et pour lequel on s'investit vraiment?

Je crois que tout à été dit sur cette gardienne. Franchement, si je pouvais la laisser dans un coin et prendre un autre personnage, je le ferai.


Autre point qui me fait tiquer: oui, votre jeu est joli. Vous faites de jolies images, c'est bien. Mais c'est quand même dommage que ce soit le seul point positif de ce jeu... L'histoire est trop prévisible, je trouve que c'est dommage. Pour être tout à fait franche, j'ai fait un test avec cet épisode: je n'ai pas lu les dialogues. Juste une fois tous les cinq clic. Et j'ai parfaitement compris l'histoire.

Est-ce que je suis particulièrement intelligente? Grands dieux non!

Est-ce que votre histoire est prévisible et mal écrite? Oh, regardez, une autruche à trois pattes, comme c'est curieux, hein?!

Bref, pendant que je jouais, je me suis demandé: pourquoi? Pourquoi tu continues à t'infliger ça? Puis je me suis dit: pour me marrer à vos dépends. Parce que tout est ridicule, dans ce scénario.

Bref, comme vous vous moquez de nous, avec votre politique marketing ultra agressive, je vais pas me gêner pour me moquer de votre histoire écrite par des "professionnels".

Voilà, quoi, en résumer, cet épisode est pas spécialement naze, mais il est pas spécialement bien non-plus. C'est un peu une tranche de pain de mie cru: pas vraiment de saveur, pas bon ni mauvais, ça existe, c'est tout.


P.S: trop marrant que votre réaction au fait que tout le monde veuille se barrer avec l'homme masqué, ce soit de le rendre trop méssant. Personnellement, j'aurai envie de faire exploser cet univers aussi. Mais pas pour les mêmes raisons, évidemment.

P.S2: Au lieu de faire remplir vos quotas en "Maanas dépensés" par des allers-retours interminable dans des endroits labyrinthique, vous savez qu'est-ce qui pourrait rendre ça intéressant? Étoffer l'histoire à chaque épisode. Je dis ça, je dis rien.


https://www.eldarya.com/static/img/ranking/obsidienne.png
Nous sommes des fragments. Nous partageons force, puissance et courage.
Ensemble, nous formons l'Obsidienne. Tomber est permis, nous relever est notre défi.

Hors ligne

#63 Le 04-05-2019 à 19h04

Garde Absynthe
Norellenilia
Fantassin de la Garde
Norellenilia
...
Messages: 1 858

Wesh bien ou bien ?

https://zupimages.net/up/18/06/7ci0.png

Désolée j’essaie d’innover mes introductions mais bon c’est pas toujours facile.

ALORS. Déjà, j’ai été agréablement surprise de constater que je n’ai dépensé que 2400 maanas pour cet épisode. Ce qui représente une sacrée économie par rapport à l’épisode précédent et sa tenue traîtresse.

Comme beaucoup de mes camarades, je suis globalement mitigée sur cet épisode. Mais comme je suis ce que je suis, ben ça penche surtout vers le négatif. Et si le positif peut se résumer par le mot « dragon », le négatif peut en gros se résumer à 5 petites lettres…

E.R.I.K.A.

Je vous jure que ça me démange vraiment de l’appeler Erikonne pendant toute la durée de cet avis, mais quelque chose de violent.

Ah et j’ai été très intriguée par le Draflayel sur la miniature, je me suis dit que c’était logique parce qu’on allait parler de dragons, mais je me suis aussi dit qu’heureusement que j’avais déjà le mien, parce que si on m’avait balancé plein de Draflayels à la figure alors que je me battais encore avec Purral pour en avoir un, j’aurais eu le seum.

Retroussons nos manches et installons-nous confortablement dans nos chaises, c’est l’heure d’y aller.

https://zupimages.net/up/19/18/6h0l.png

La première bonne surprise à laquelle j’ai eu droit, c’est le résumé. Il va droit au but et résume à peu près bien ce qu’il a à résumer, je n’ai donc, cette fois, vraiment rien à redire. Je commence donc avec un peu de positive attitude, me disant que c’est un bon début, c’est peut-être le signe d’un épisode qui sera globalement agréable à jouer !

Ouais, bon, spoiler, ça dépendra des moments, on va dire.

Nous revenons donc à la fin de l’épisode précédent, au moment où le dragon nous lance sa prophétie prophétique et mystérieusement mystérieuse. Déjà je pige pas quand Erika dit « Je ne me souviens pas de ce qui s’est passé l’autre jour. » J’avais déjà pas trop compris à la fin du 23, et l’explication est toute simple : je n’avais pas compris qu’Erika avait oublié trois jours de sa vie.

Alors c’est peut-être moi qui suis aussi bête qu’elle et qui ai loupé un truc, hein, mais moi j’avais compris qu’elle avait donc disparu pendant trois jours, mais que les trucs qu’on avait vus avec le dragon machin, ben ça s’étendait sur trois jours, que y’avait eu une distension de l’espace-temps ou je sais pas quoi qui fait que ce qu’elle a vécu comme quelques heures avec le dragon ou quoi ça correspondait à 3 jours IRL, ça me paraissait pas incohérent, du coup quand on a commencé à parler de retrouver ses souvenirs disparus j’ai pas compris de quels souvenirs on parlait. Surtout qu’elle dit bien que « le temps semble suspendu, » donc bon. Après y’a le coup de la chute de la falaise, mais vu qu’on est au même endroit au moment où elle tombe et au moment où elle est retrouvée, je me suis pas posé plus de questions, et j’ai pas compris que les maanas perdus dans le noir symbolisaient les trois jours manquants.

DONC, revenons à nos moutons. On fait un gros câlin à Leiftan parce qu’on a oublié que cinq minutes avant on commençait un peu à se demander s’il avait pas un lien avec la silhouette de daemon.

                              https://media.tenor.com/images/201a07accce6fe4afff67b69ce39abd2/tenor.gif
                             Erika utilise amnésie ! C’est très efficace !

Nous retournons voir nos potes, et s’ils ont l’air étonnés de nous entendre dire qu’on a vu un dragon, y’en a visiblement pas pour se dire « mais keuman c’est possible, normalement y’en a plus !!! » Et j’ai pas compris pourquoi Kero dit « Comme celui à qui tu as parlé, Nore ? » je sais pas à quel moment on a dit qu’on a parlé à un dragon puisqu’on a pas parlé à un dragon avant la rencontre dont on rentre tout juste, je joue depuis deux minutes et je comprends déjà plus rien à ce qui se passe.

Nous apprenons qu’il faut retrouver l’Œil du Dragon, mais on sait pas trop ce que c’est, un lieu sacré, un artefact, un bocal à anchois, mystère et boule de gomme. La seule personne ayant un brin de sagesse est Eweleïn, qui nous rappelle qu’on se lance à corps perdu dans le scénario sans savoir s’il y a un piège, et qu’on pourrait au moins réfléchir un peu. Sauf que ça a jamais été dans les plans d’Erika et, dans sa grande bonté, elle propose aux gens de rentrer s’ils le veulent, ils n’ont pas à subir cette quête avec elle. Mais comme nous avons le Pouvoir de L’Amitié™ et que tout le monde nous aime même ceux qu’on a jamais vus et ceux avec qui le LoM est négatif (salut Nevra), tout le monde décide de nous suivre dans cette fabuleuse aventure. RT si c bo.

C’est là que l’action commence : Leiftan, pour détendre l’atmosphère, nous sort de son chapeau magique (sûrement le même d’où il a sorti son incantation du spin-off pour faire disparaître l’Oracle pendant 10 épisodes) l’existence d’un rituel pour faire retrouver à Erika ses souvenirs envolés. On en profite pour signaler que ça marcherait pas pour annuler les effets de Ze Potion, des fois que… Et qu’en plus ça peut ne pas marcher. Au moins c’est cohérent avec l’omniprésence d’aléatoire dans le jeu.

En attendant que le temps passe, on a le choix de le passer avec Coraya, Alajéa et Kero. J’ai choisi Kero, mais entre nous, j’ai pas trouvé qu’il y avait beaucoup de dialogues en plus par rapport aux deux autres. Là on apprend qu’il s’intéresse « au biotope » (spoilers c’est aussi malin que de dire « je m’intéresse au milieu. » Soit il s’intéresse au biotope de Mémoria et faut le préciser, soit il s’intéresse aux biotopes en général. Quand est-ce que vous apprendrez enfin à utiliser correctement les jolis mots que vous piochez ?), mais c’est tout, après on se casse, la scène est pas beaucoup plus longue qu’avec Coraya.

D’ailleurs on notera le « je ne te savais pas si sauvage » adressé à une jeune fille avec qui la première rencontre consistait à se faire sauvagement attaquer par ladite jeune fille, mébon.

Faisons ensuite 50 fois le tour de l’île pour trouver un Nevra qui se permet d’envahir notre espace personnel, un Ezarel à la répartie d’un collégien (« gneugneugneu t’es pas drôle Erika » oh tg), un Valkyon qui dit rien, puis Leiftan. Il est important pour la suite de se rappeler qu’on a fait le tour de l’île un million de fois.

On va reparler plus en détails de la réaction d’Ewe après le malaise de Valkyon. En attendant, une nouvelle vision d’Erika conduit notre charmante compagnie vers le temple de Zeus une nouvelle fois, où apparaît alors un Draflayel.

C’est là qu’on arrive à un autre problème : le Draflayel leur indique « un gouffre qui sépare l’île de Mémoria en deux » et on le voit partir vers l’autre côté. Alors j’suis peut-être pas une lumière, ni une bête en géologie, mais quand je lis « un gouffre qui sépare l’île de Mémoria en deux, » je vois ça :

                             https://zupimages.net/up/19/18/2o66.png
                             Admirez mes talents de cartographe svp

Ma question est la suivante : alors qu’iels ont observé ce fichu temple et cette fichue falaise 153 000 fois, qu’iels sont probablement allé-e-s là où le Draflayel les a fait-e-s descendre, surtout après avoir vu Erika tomber, comment diable ont-iels fait pour ne pas voir que l’île était coupée en deux ???

Nan vraiment je comprends pas comment c’est possible, ni physiquement, ni en terme de scénario, j’vous jure que j’essaie de trouver une justification depuis tout à l’heure, et le seul truc qui tient la route, c’est qu’iels sont vraiment bêtes comme des balais.

La version meta, c’est qu’on a une grosse incohérence de plus, bien sûr.

Alors je vous en supplie, si vous avez la solution, s’il y a une explication, donnez-la-moi, je veux vraiment comprendre, si quelqu’un du pôle scénario me lit, par pitié contactez-moi, pour de vrai, venez me dire que j’ai tort, parce que j’ai beau passer mon temps à relever la multitude d’incohérences de votre scénario, j’ai pas plus la science infuse que n’importe qui, et je préfère croire, dans VOTRE intérêt, qu’il y a un truc que j’ai loupé. Je veux bien croire que la plupart de vos persos soient censés être bêtes à manger du foin, mais là même pour moi ça devient trop gros.

BON.

On essaie d’accéder à la deuxième moitié de l’île, mais impossible : une barrière magique l’entoure.

Pas le temps de s’apitoyer sur notre sort, nous avons récolté les ingrédients, il est temps de faire la potion magique.

Leiftan fait boire la mixture à Erika, pendant qu’il exécute une petite danse magique autour d’elle. On va pas se mentir, c’est assez cocasse à imaginer.

                              https://zeldaandfairies.files.wordpress.com/2016/06/kamaro-o.gif
                             Images rares de Leiftan en train de performer la danse rituelle.

https://zupimages.net/up/19/18/thj0.png

Vous aurez remarqué que sur mon dessin, le gouffre est au-dessus du niveau de la mer, et c’est justement à cause de cette première scène : Erika semble coincée au fond d’un gouffre qu’elle a essayé d’escalader. J’en ai logiquement conclu que c’était le gouffre dont on parlait tout à l’heure. Encore une fois, reprenez-moi si je me trompe.

Erika entend une voix qui la guide jusqu’à la porte des dragons, on sait pas combien de temps s’écoule, mais vu qu’elle ne dit rien et qu’elle ne semble pas en mesure de grimper, moi j’en ai conclu que la porte se trouvait dans la crevasse. Gardons ces bases en tête.

Nous nous trouvons face au dragon vu à l’épisode 23, qui s’adresse à nous, nous apprend qu’il nous a amenée là pour passer des épreuves… Et qu’il s’appelle Fáfnir.

Entre ça et Ashkore… A ce rythme-là, Valkyon va se ramener au prochain épisode en disant qu’il veut se faire appeler Smaug.

Après, le dragon nous annonce qu’on doit passer ces épreuves pour vérifier qu’on est bien l’Elue destinée à sauver Eldarya. C’est le moment de la blague facile à base de « on est pas dans l’caca si c’est sur elle que repose le Destin du Monde, » mais entre nous c’est parfaitement ce que je pense de la situation.

On entre dans la salle des souvenirs, et un truc me fait tiquer : Fáfnir nous dit qu’on voit des « âmes de dragons non réincarnés. » Alors je veux bien, c’est intéressant, mais pourquoi on nous sort ça entre la poire et le fromage sans insister là-dessus ? J’veux dire ça a l’air important comme information, genre les âmes peuvent se réincarner dans des gens, pour nous qui en savons plus qu’Erika ça explique pour Lance et Valkyon, mais pourquoi elle pose pas plus de questions ? Pourquoi elle s’étonne pas, en mode « ‘Tendez comment ça des dragons non réincarnés ? C’est quoi les dragons réincarnés alors ? » (Ne répondez pas, je sais déjà, ça a à voir avec ses capacités cognitives.)

La première épreuve commence… Et nous jette directement… Dans ma forêt préférée option labyrinthe !!!

                              https://media.tenor.com/images/5a5ef01f09aded02317ca20daa021db8/tenor.gif
                              Je vais tout cramer vous allez rien voir venir.

Après une crise de nerfs, nous avons une bonne scène : Yvoni dit à Erika qu’elle n’est pas responsable de sa mort, allégeant ainsi le poids de la culpabilité que tout Eldarya s’attèle à faire peser sur notre héroïne depuis le début du jeu, et mine de rien c’est plutôt cool.

Même si j’aurais préféré éviter de me reperdre dans cette forêt de mes deux.

La deuxième épreuve commence, et nous plonge cette fois… Dans le dédale incessant des esprits, sans nous laisser d’autre choix que de cliquer au hasard sur les boutons.

                              https://i.imgur.com/Y5VxScG.gif
                              J’EN PEUX PLUS DES ERRANCES.

Une deuxième crise de nerfs plus tard, on se retrouve devant Naytili. Alors j’sais pas trop pourquoi on nous la présente comme une antagoniste aussi importante pour Erika, parce qu’en vrai, ok elle l’a blessée, mais à part ça elle a servi à rien, à part être une méchante cartoonesque. Son seul geste dangereux (le coup de couteau) s’est soldé deux secondes après par sa mort.

Les noms des familiers ont changé, et Erika comprend bien vite qu’elle doit prononcer les noms des chefs de gardes. Le fait que le Fenrisulfr Valkyon se transforme en Draflayels n’est pour nous pas une surprise, mais j’vous avoue que de voir Erika pas comprendre, même si c’est normal, ben ça me gonfle. On a trop d’avance sur elle et c’est relou, heureusement qu’elle nous rattrape un peu à la fin de l’épisode.

Et là, un miracle se produirait-il ? Erika prononce le nom de Leiftan pour faire partir Naytili, qui lui dit qu’elle a enfin compris, que c’est pas trop tôt. Je sens la flamme de l’espoir brûler en moi, mais elle s’essouffle bien vite quand Erika annonce qu’elle ne comprend pas pourquoi elle se sent aussi touchée quand le dragon dit qu’il faut trouver le daemon.

Qu’on s’entende bien : c’est pas du déni, là, c’est vraiment qu’elle a toujours pas fait le lien. Sinon, elle dirait plutôt des trucs du genre, « non c’est pas possible, il doit y avoir une erreur, » etc.

Après y’a la troisième épreuve, un peu hard parce que je vois pas trop ce qui serait censé avoir changé quelque chose qu’Erika aille à un endroit ou à un autre, et comment ça a pu influer sur qui mourait. En termes d’histoire, j’entends. En termes de jeu c’est logique, mais dans l’histoire, qu’est-ce qui fait qu’Ethel/Papi est tué si Erika choisit d’aller à l’autre lieu ? En quoi son absence a eu une influence ?

On revient à nous et y’a Leiftan et « les gars » qui s’inquiètent, sauf que « les gars » ils étaient censés rester au campement pour pas perturber l’énergie magique machin, donc bon qu’est-ce qu’ils foutent là, je sais pas.

Et soudain, ÇA Y EST !!! Erika émet enfin l’hypothèse que Leiftan pourrait être lié au daemon !!!

                              https://media.tenor.com/images/f71e208264c98738432bf3ec02339988/tenor.gif
                              Ça lui aura pris quoi, trois épisodes remplis d’indices ?

Vient ensuite la dispute entre Erika et Ewe. ALORS.

De base, moi je comprends les deux points de vue : Erika a besoin d’en savoir plus sur ses origines, c’est normal qu’elle veuille enquêter, surtout alors que le temps semble compté. Mais cette île a manifestement une influence pas forcément positive sur l’équipe, et c’est normal qu’Eweleïn s’inquiète, elle a d’ailleurs raison de le faire.

Et là franchement, les deux ont été aussi stupides l’une que l’autre. Eweleïn a préféré injustement accuser Erika d’être responsable du malaise de Valkyon, mais Erika n’a même pas essayé d’écouter l’inquiétude d’Eweleïn, et aucune des deux n’a essayé de proposer un terrain d’entente, préférant camper sur leurs positions sans se mettre à la place de l’autre.

Je suis pas non plus ok sur le fait que tout le monde regarde Erika de travers comme si c’était à cause d’elle que la situation s’était envenimée, parce qu’Eweleïn est aussi responsable qu’elle.

Enfin bon, elles se font un câlin et tout est bien qui finit bien.

Au passage, décidez-vous : Eweleïn vous l’appelez infirmière ou médecin ? (Spoilers : elle est médecin)

Après je comprends ses doutes, remarquez. Vu comment elle a géré Twylda, qu’elle a accepté de faire une prise de sang à Erika juste après manger, qu’elle emploie pas toujours les bons termes… Même si ça, c’est pas lié au personnage, mais à la mauvaise prise de renseignements lors de l’écriture.

https://zupimages.net/up/19/18/qvsd.png

Suite à une prière magique provoquant l’apparition d’un Oracle ex machina, nous apprenons que la suite des événements se déroule à nouveau dans l’Académie.

Les « talents de traducteur » de Nevra (ok il parle grec ancien mais s’il vous plaît rappelez-vous que traducteur c’est un vrai métier il suffit pas de savoir parler la langue merci bye, signé : une traductrice) nous mènent en premier lieu à la statue de Mnémosyne. La nouvelle énigme nous renvoie alors au temple de Zeus, sauf que la statue n’est plus là, et alors qu’Erika se penche, Nevra lui dit que la statue et son socle doivent être tombés « au fond de l’eau. »

Ok mais la dernière fois qu’iels se sont penché-e-s au-dessus de la falaise à cet endroit-là en bas c’était le gouffre avec la porte des dragons y’avait pas de flotte ????????????????????

Donc soit y’a deux endroits de la falaise qu’on a vus, le temple de Zeus et là où Erika est tombée, mais on n’a qu’une seule image et c’est ultra confusant, soit……….

Vous êtes assez grand-e-s pour terminer ma phrase, et je jure que Mémoria rejoint mon panthéon des mystères géographiques d’Eldarya avec la localisation du temple Fenghuang.

Du coup on demande à Coraya de rapporter la stèle, ce qu’elle s’empresse de faire avec ses petits bras agiles de sirène. Et de une !

La stèle nous parle des neufs sœurs, là où Zeus et Mnémosyne auraient échangé leurs cœurs (j’aurais plutôt parlé de fluides corporels vu le bousin mais bon ça rimait pas), et Leiftan leur parle alors des montagnes, qui possèdent neuf sommets… Ce à quoi Erika répond brillamment : « Et ? »

                              https://thumbs.gfycat.com/PossibleSeparateIndianglassfish-size_restricted.gif
                              Je sais même plus quoi dire, là.

J’veux dire, même si on sait pas que Mnémosyne est la mère des 9 Muses (ce qui était mon cas parce que je suis nulle en mythologie grecque), l’énigme parle de 9 sœurs, Leiftan parle des 9 sommets, JE SAIS PAS Y’A RIEN QUI FAIT TILT, ALLÔ ?!?!

Je sais pas si ça se voit, mais je perds fortement patience.

Bon, iels trouvent pas la stèle au sentier abandonné, qu’est-ce qu’on va bien pouvoir fai—

« WESH J’AI UN ECLAIR DE GENIE »

Calme-toi bichette et fais pas genre, tu verrais pas Charlie s’il était tout seul au milieu de la page, redescends.

Surtout que, tenez-vous bien, son « éclair de génie » consiste à faire renifler la première stèle à Sheitan, pour qu’elle repère la deuxième.

Je vous promets que je suis en train de rire si nerveusement que j’en suis au bord des larmes, tellement je suis dépitée par cette idée complètement stupide. Je suis navrée de dire ça, j’suis sûre que les scénaristes étaient super fièr-e-s, mais une stèle qui a passé des décennies, voire des siècles dans l’eau de mer, votre chienne elle a beau être une chienne de compèt, elle va pas pouvoir se baser là-dessus pour retrouver une stèle planquée on ne sait où au pied de la montagne, c’est pas comme ça que ça marche.

Et puis nous apprenons que Sheitan possède une mâchoire en acier trempé pour pouvoir revenir avec la stèle tranquilou dans la gueule, et que ses petits crocs suffisent à abîmer la pierre au point d’effacer une partie des écrits, par contre apparemment la première stèle elle était farpaitement lisible après ses décennies dans la flotte.

TOUT. VA. BIEN.

J’veux dire y’a pas besoin d’un doctorat en physique pour voir que y’a rien qui va dans ce passage, si ? Si vous voulez mettre des péripéties, essayez de faire en sorte que ça réponde à peu près aux lois de la physique, nan, j’sais pas ? Ou au moins justifiez ça par de la magie, ça rendra pas le récit plus travaillé mais ça aura au moins le mérite de faire semblant d’expliquer des trucs.

« Le peuple… Rassemblé… Entend la voix du peuple… » Oh là là c konpliké /static/img/forum/smilies/sad.png

Vous êtes passé-e-s un milliard de fois à l’agora, fais pas genre c’est compliqué, tu dis juste après que tu connais le sens du mot oh là là mais elle me TUE c’te meuf.

On trouve viteuf la dernière stèle, on met les trois en place sur la frise à l’Académie, et PAF ! Ça fait des Chocapics.

https://zupimages.net/up/19/18/d0rc.png

Beaucoup ont reproché à Erika de fuir à ce moment-là, moi la première. Mais honnêtement c’est surtout lié au fait que j’en avais marre, que j’avais rien pigé à ce qui venait de se passer parce que flemme d’être attentive et que je voulais qu’on en finisse. Cependant, je peux pas vraiment blâmer Erika d’avoir pris peur, vu ce qui l’attend.

Mais oui par pitié qu’elle bouge son fion qu’on sorte de là.

Après avoir respiré un bon coup, elle retourne à l’Académie, qui contient décidément toutes les entrées secrètes de toutes les planques possibles et imaginables à Mémoria. Ces couloirs mènent à l’Œil du Dragon, mais iels ont fait combien de fois le tour de l’île pour mettre « des heures » à y arriver ? Ça a pourtant pas l’air si grand que ça, la partie principale de Mémoria ? Ou alors ce qui a pris du temps c’est de descendre des escaliers pour arriver au niveau du fond du gouffre ? Pourquoi on parle de couloirs, alors ? C’étaient des couloirs en pente, du coup le temps que ça descende assez faut faire je sais pas combien de fois le tour de l’intérieur de l’île ? Mais creuser autant, ça va pas transformer le sol en gruyère ? Et on la case où, la planque de MJ ? Et on est bien d’accord qu’iels sont à un moment ressorti-e-s à l’extérieur, puisque l’Œil a l’air d’être de l’autre côté du précipice et qu’on le voyait depuis la falaise ?

Tellement de QUESTIONS.

                             https://zupimages.net/up/19/18/aaha.png
                              Dsl c’est pour m’aider à me repérer et à visualiser.

Ah oui c’est là qu’on arrive à un passage qui m’a fait rire (façon de parler). Bon iels arrivent pas à ouvrir la porte donc re quelques heures de marche mdr, et pendant que Leiftan réfléchit, Erika se demande pourquoi sa mémoire a été bloquée. Elle sait pas si c’est son cerveau qui a essayé de la protéger ou si elle a été victime d’un maléfice. Du coup elle va demander à Eweleïn, qui lui répond que c’est elle-même qui s’est protégée.

« KOMAN SA ? »

… On respire un bon couuuup, et on clique sur la suite du dialogue. Eweleïn lui explique que parfois, le cerveau masque une partie de la mémoire quand on n’est pas prêt-e à affronter des trucs. Ah, bah voilà ! Exactement ce qu’a supposé Erik—

« MDR J’AI DU MAL A Y CROIRE…………………………… »

ERIKONNE !!! VOILA !!! TU T’APPELLES ERIKONNE !!!! FERME !!! TA !!! BOUCHE !!!!! Pourquoi tu supposes un truc sérieusement si c’est pour dire deux minutes après que t’y crois pas ???????????????????????

Je sais pas faites quelque chose pour l’écriture de ce personnage c’est plus vivable, là ; au pire fallait lui faire dire « j’y ai bien pensé, mais quand même, ça me paraît gros, j’ai du mal à y croire » ou jE SAIS PAS MAIS FAITES QUELQUE CHOSE.

Ah et puis profitons-en pour parler de la bonté de Miiko, j’me disais bien qu’on lui avait pas encore léché les bottes, aujourd’hui.

Bref on s’en fout, on revient au campement pour la millième fois (j’ai compté, y’a 13 objectifs « Retourne au campement/à l’agora dans tout l’épisode), et par la magie du scénario, Erika se souvient en rêve de l’incantation des dragons, ce qui n’a aucun sens si ce n’est pas mêlé à de la magie, parce que quand on connaît pas une langue, on la connaît pas et puis c’est tout, on va pas l’inventer, puis tout le monde sait ici qu’Erika est assez stupide pour oublier des trucs qu’elle a dits deux minutes avant, alors c’est pas elle qui va être fichue de se rappeler des incantations dans la langue originelle, même des bribes.

On retourne à la porte blabla, on met les mecs dans l’inventaire et on passe l’épreuve. Perso j’ai mis que je changerais rien, parce que échanger les deux vies c’est un peu dégueu et là pour le coup elle aurait une vraie responsabilité (et puis gneugneu pureté de l’âme de bidule), et le « je donnerais ma vie à la place de la sienne !!!!!!!!!! » c’est le niveau d’abnégation tellement élevé qu’il en devient ridicule et stupide, donc next. J’apprends d’ailleurs en écrivant cet avis que cette réponse nous vaut un « ton cœur est vraiment d’une pureté sans égal » et c’est. Super. Malsain.

https://zupimages.net/up/19/18/xm7o.png

Après on perd des maanas dans le vent, enfin dans le blanc (laul j’suis draul), pour arriver dans une grande salle, et Erika s’exclame : « Enfin, tout ce pour quoi nous nous étions battu-e-s était devant nous ! »

Ouais enfin calme-toi vous avez surtout résolu des énigmes et fait le poireau en attendant que quelque chose se passe, ça va c’est pas trop la bataille du siècle.

Valkyon et Erika s’étonnent de pas voir les autres, bon ok on va dire que c’est l’effet de surprise, même si hein, Fáfnir a bien parlé de l’Elue de l’Oracle et des gens « dont l’âme est similaire à la nôtre, » faudrait éviter de s’étonner qu’un elfe, un vampire et un lorialet (de leur point de vue) ne soient pas des dragons, ni l’Elue de l’Oracle.

Du coup bref blabla, on apprend que Valkyon est un dragon, wow much surprise, qu’il le savait déjà, wow much surprise 2ème, qu’Erika est une daemon/aengel, wow much surprise 3ème.

                              https://68.media.tumblr.com/86ebd59d3175030effca00ec6ad7ac30/tumblr_inline_o5pixgD3Wd1s38as5_400.gif
                              Peut-on avoir des infos qu’on n’avait pas déjà devinées svp ?

Aussi vous dites « C’est alors qu’un deuxième dragon, plus petit, s’est avancé vers lui, » sauf qu’a priori vous aviez déjà introduit ce dragon quelques répliques avant en disant que Fáfnir était accompagné d’un dragon de plus petite envergure. Et vu qu’aucun autre dragon n’est présenté après dans la scène, on parle du même. Du coup, « C’est alors que LE deuxième dragon s’est avancé vers lui. » Et à un moment une des bulles du petit dragon est dirigée vers Fáfnir.

Bon, sinon, j’ai été mauvaise langue, on apprend que la mère de Valkyon a caché ses fils pour qu’ils vivent en tant que dragons, et que c’est bien les dragons de l’île qui ont prêté leurs pouvoirs à Erika.

Pour revenir à cette histoire de daemon, je trouve ça particulièrement dérangeant d’insister autant sur le fait qu’en refusant de se sacrifier, les aengels se sont corrompus et ont perdu leur pureté. On en revient à la troisième épreuve d’Erika et au fait que la réplique sur le sacrifice est celle qui nous vaut le commentaire sur la pureté sans égale. Ça me fume complètement que le refus du sacrifice soit littéralement désigné comme un « péché. »

Je veux dire, qui a envie de voir son peuple être sacrifié, tous ces gens qui ont rien demandé à personne, les civils random, les gosses, sa propre famille etc, surtout pour des gens qu’on connaît pas ? Alors bien sûr que c’est une décision égoïste, et alors ? Les daemons ont été puni-e-s et massacré-e-s parce qu’iels ont voulu sauver leur peuple de la destruction ? C’est noble et pur, ça, de massacrer un peuple qui a voulu sauver sa peau, comme d’ailleurs le reste des faëries ? Est-ce que ça aurait vraiment été de la noblesse et de la pureté si Erika avait échangé sa vie contre celle d’Ethel/Papi alors qu’on n’a toujours pas de preuve que c’est de sa faute s’il est mort ? C’est pur de dire à une jeune femme qu’elle est responsable de la mort de quelqu’un parce qu’elle a pas le don d’ubiquité ou qu’elle a pas été au bon endroit alors qu’elle n’aurait jamais pu le savoir ?

Moi je dis que si le monde d’Eldarya est aussi bancal, c’est justement parce que les faëries ont exterminé un peuple entier pour le créer, pas parce que ce peuple a eu de l’instinct de survie.

Cela dit, pour le coup, j’aime bien la relation qui s’installe entre Erika et Valkyon autour de leur secret commun. Au début du jeu, il était mon CDC, mais j’ai changé après l’épisode 13 parce que HEH, naïve comme je suis, j’ai voulu passer l’épisode avec mon CDC, et puis ma gardienne s’est retrouvée à se faire embrasser de force par lui, du coup j’ai pas trop kiffé, m’voyez. Donc là je me retrouve dans un dilemme : je veux absolument virer Leiftan, mais j’aime ni Ezarel, ni Nevra, Ashkore n’est pas draguable (mais entre nous vu ce que vous en faites je commence à reconsidérer mon vœu de l’avoir en CDC), et toujours pas de meuf. Y’a que Valkyon que j’aime bien mais c’est l’agresseur de ma gardienne…

DU COUP, je crois que je suis prête à faire un TGCM dans ma tête et faire un replay histoire (mais que dans ma tête aussi mdr j’vais pas me retaper 12 épisodes exprès, pas que ça à faire), dans lequel en fait c’est Nevra qui a fait boire la potion à Erika, et si jamais on en reparle dans les épisodes, je dirai que je suis victime du bug qui fait que le jeu m’attribue le mauvais agresseur (ça s’est vu sur quelques épisodes après le 13, certaines gardiennes ont eu ça) mais que j’ai eu la flemme de le signaler.

Ouais. On va faire ça. En plus ça me fera une nouvelle bonne raison de détester Nevra.

                              https://media.tenor.com/images/21e2b77d0b792233da885151edef96d3/tenor.gif
                              J’aime quand les affaires se passent bien.

Et mdr Valkyon qui dit à Erika « rentrons, je ne veux pas que tu attrapes froid » non mais tu t’es vu t’es à moitié nu ?

https://zupimages.net/up/19/18/6w8o.png

Bon je vais pas non plus passer 10 ans sur cette partie. On rentre à Eel, Sainte-Miiko veut nous voir et on a le choix de lui parler ou non, mais quoi qu’on choisisse on est interrompues alors ça sert pas à grand-chose sur le coup, à voir si dans le prochain épisode ce choix sera pris en compte et qu’on reprendra le dialogue en conséquence. J’ai bien évidemment choisi de ne rien dire.

Puis y’a Leiftan et Ashkore qui se crêpent le chignon, Ashkore sort une potion sacrée d’on ne sait où, comme ça, pouf, sans aucun indice au préalable qu’il avait quand même préparé un truc supposé neutraliser un daemon, ça arrive comme un cheveu sur la soupe, il est pas content, il bute un familier pour montrer qu’il est SUPAYR MEYCHAN agrougrou, RIP in peace l’intérêt du personnage. D’ailleurs fun fact quand j’ai joué l’épisode j’avais un Sitourche :’)

Je vois pas trop l’intérêt de la réplique d’Ashkore sur « par le sacrifice de cette créature je rends honneur à mes ancêtres les dragons » blabla, enfin il reproche aux faëries d’avoir accepté le sacrifice de son peuple, du coup je trouve pas ça logique pour lui de parler de sacrifice pour le Sitourche, de vengeance je veux bien, mais sacrifice… Quand on fait un sacrifice c’est qu’on attend quelque chose en retour, pour soi ou quelqu’un d’autre, alors à moins qu’il ait dit ça de façon ironique (« ah ouais vous avez sacrifié mon peuple ben tenez je sacrifie le familier lol »), ce qui s’entendrait vu le personnage, je trouve pas que le mot soit adéquat ici.

Après Erika et Miiko passent par le kiosque mais même pas une réplique sur le corps géant du Sitourche qui normalement s’y trouve, yolo. Elles arrivent à la Salle du Cristal, y’a de la baston, Ashkore brise le bouclier d’Erika, puis il se la joue méchant en carton qui a l’occasion EN OR de buter Erika, ce qu’il veut faire depuis 4 épisodes, mais comme c’est l’héroïne il l’épargne parce « huhuhu je suis si MEYCHAN que je t’épargne pour faire souffrir Leiftan qui n’est pas encore là et qui pourrait bien crever en même temps que le Cristal et le reste du monde mais si je te tue maintenant alors que je le peux et le veux c’est la fin de l’histoire alors il me faut une excuse bidon pour te laisser en vie au moins jusqu’au prochain épisode, MWAHAHAHAH ! »

*Crac.*

Allez, qui sait d’avance que quelqu’un ou quelque chose va arriver au début du prochain épisode pour l’empêcher de briser complètement le cristal ?

https://zupimages.net/up/18/11/r2oj.png

- « L’Œil du dragon un lieu extrêmement sacré » -> EST extrêmement sacré
- « Si je comprends, […] » -> Si je comprends bien
- « Les gars. » Juste… « Les gars. »
- « Demain matin, à la première heure, j'aurais besoin de certains d'entre vous » -> J’aurai
- « Les portes s'ouvrirent face à nous révélant une lumière aveuglante. » -> Virgule après nous
- « J'ai l'impression que je ne pourrais jamais en sortir » -> Pourrai
- C’est saoûlant les formulations à base de « … [adjectif] »
- « Mais quelque chose cloche » -> Clochait, c’est dans une partie de récit au passé
- « Quelque chose que je n'aurais imaginé. . .. » -> Les points lol
- « Une masse noir » -> Noire
- « Parce que tu as choisir d'aller chez eux » -> Choisi
- « Bien qu'il fut parti » -> Fût
- « Les kappasi » -> Kappas plutôt, nan ?
- « Quel aurait été ses choix » -> Quels auraient
- « L'oracle » -> L’Oracle, vous mettez toujours une majuscule
- « Elle disparurent avant que je puisse les identifier » -> Elles
- Il y a un choix de dialogues où l’Oracle est un coup genrée au masculin, un coup au féminin (« Tu ne l'avais jamais vu ? » et « A chaque fois que je la vois »)
- « Son propre diagnostique » -> Diagnostic
- « Eweleïn repris des couleurs » -> Reprit
- « La seule représentation d'elle que nous avons vu ici » -> Vue
- « Nous n'en avons pas encore trouvée » -> Trouvé
- « L’une des étoiles qui compose son sommet » -> Composent
- « Après plus d'une heure de recherche » -> Recherches
- « Nous devons nous hâter de résoudre cette énigme » -> Alors ça c’est correct mais absolument pas cohérent avec la façon de parler d’Erika…
- « Faire émerger mes souvenirs, encore fois » -> Encore UNE fois
- « Si je le pouvais, je donnerai ma vie » -> Donnerais
- « Ce qu'il venait de se passer » -> Ce qui
- « Menacee » -> Menace
- « Me parler seul à seul » -> C’est Erika et Valkyon, donc seule à seul
- « Le peu de réponses que j'ai donné » -> Données
- « Je savais comment le retenir pendant que j'accomplirai ce que j'aurais déjà dû faire » -> Accomplirais
- « Bien qu'il porta un masque » -> Portât

J’ai pas besoin d’en rajouter. C’est incroyable que vous ayez le cran de sortir des épisodes avec autant d’erreurs. Ça me dépasse.

https://zupimages.net/up/18/06/kplq.png

Pfouuuuaaaaaah, maintenant je me souviens pourquoi j’ai mis autant de temps à me mettre à la rédaction de cet avis. Je me suis épuisée toute seule.

Cet épisode n’est pas mauvais, mais il n’est pas génial non plus. Vous ne réfléchissez pas assez à ce que vous écrivez et vous nous mettez des situations improbables qui n’ont aucune chance de fonctionner si on suit les bases élémentaires de la logique. On peut toujours utiliser la pirouette « c’est d’la magie, » mais vous pouvez pas vous en sortir éternellement avec cette excuse. Pour moi, vous avez épuisé votre quota de TGCM depuis bien longtemps, et ce pour au moins les dix prochaines années.

Votre personnage principal est imbuvable, elle a des réactions et des répliques incroyablement stupides, j’espère que c’est volontaire et que vous ne pensez pas sincèrement que vous nous proposez un personnage « mature » et intelligent, parce que BOUDIOU on est loin du compte.

Voilà, j’ai perdu environ deux jours de ma vie, j’ai bien mérité de me reposer !

*Ding Dong !* Cela va bientôt faire deux mois depuis la sortie de l’épisode 24, à très vite pour le 25 !

Oh, misère…

https://thumbs.gfycat.com/PopularBountifulIberianmole-size_restricted.gif


D’ailleurs, merci aux personnes qui m’ont dit attendre mes avis parce qu’elles les apprécient beaucoup (et se demandaient où était celui-ci lol) ! Mais ça me prend beaucoup de temps et d’énergie, et j’ai de moins en moins la motivation, alors ne vous étonnez pas si les prochains prennent du temps, sont moins travaillés ou n’arrivent pas du tout, je ne peux pas garantir que je pourrai les continuer /static/img/forum/smilies/sad.png Mais encore une fois, merci pour vos retours !

Dernière modification par Norellenilia (Le 06-05-2019 à 13h25)


Moi quand je commente une nouveauté ou un épisode :
https://66.media.tumblr.com/229a1fd295afedaa0b7a78897421689d/tumblr_pxg2205IZL1rbwjyso1_400.gif

Hors ligne

#64 Le 08-08-2020 à 19h47

Garde Obsidienne
Lenoradu64
Fantassin de la Garde
Lenoradu64
...
Messages: 1 780


https://zupimages.net/up/20/03/2svu.png

¤ Rêver quelque part, qu'importe où... ¤
¤ Qui t
rop chasse le Dragon, devient Dragon lui-même ! ¤

https://zupimages.net/up/20/03/g0u0.jpg

Bonjour,

Avec l'arrivée de l'opus 2 d'Eldarya et donc du changement dans le payement des épisodes, j'ai décidé de vite jouer les 9 épisodes qu'il me manque pour ne pas me faire arnaquer et devoir les jouer quand leur prix aura été multiplié par 4.
J'ai fait un petit modèle pour faire un petit commentaire sur les 9 épisodes, donc ce ne sera pas très détaillé (grande flemme de perdre du temps si on ne voit pas que cela sert).

Épisode joué :
Épisode n°24 : Le poids du destin.


Maanas dépensés :
Départ avec 28 765 maanas
Fin avec : 26 475 maanas
Total : 2 290 maanas

Un prix tout à fait correct pour le temps de jeu et les déplacements a réalisé.

Temps de jeu :
Début à 16h40
Fin à 19h28
2 h 48 de jeu.

Nombre d'illustrations débloquées :
1/2 . Et pourquoi ? J'ai donné toutes les bonnes réponses, pourquoi n'ai-je pas eu la 2de illustration alors que d'autres avec les mêmes choix les ont eus les 2 !!!???!!!

Déplacements inutiles ? :
-Pour trouver Kéro au début d'épisode, j'ai du faire 3 fois le tour de l'île après avoir croisé Alajea et Colaïa, donc presque 300 maanas jetés dans le vide.


Points positifs :
-Très joli paysage pour les souvenirs.
-Plein de révélations, même si certaines avaient été devinées.


Points négatifs :
-Depuis la sortie de l'épisode il y a toujours des fautes d'orthographe. Vous ne les avez pas corrigées depuis tout ce temps !!!!!
-Si l'un est mort, c'est notre faute parce qu'on n’était pas allé le voir. Quel bel exemple. Donc si mon grand-père meurt quand je n’étais pas avec lui, je l'ai tué c'est ça ? Là c'est vraiment poussé trop loin. On sert de bouc émissaire depuis le début du jeu, on est maltraité, insulté, torturé, forcé de tuer, voir des enfants mourir, et maintenant on est la cause de la mort d'un personnage. Faut arrêter de taper notre personnage ainsi, si des joueurs ont le malheur de s'identifier à Erika, vous allez en faire des dépressifs suicidaires.
-On voudrait mourir pour sauver la vie de quelqu'un qu'on apprécie, mais connait à peine. Genre vous donneriez votre vie pour sauver un collègue de bureau, votre boucher... ??? J'ai du aller chercher dans plusieurs vidéo YouTube pour voir les "conséquences" directes des choix, je veux les illustrations, mais je refuse quand même d'être une pauvre co**e qui propose de ce suicider pour un vieux qu'elle connait à peine, faut pas déconner, le sacrifice est censé être un acte d'amour sacré, comme la mère d'Harry Potter qui c'est interposé et c'est sacrifié pour sauver son ENFANT !!!!!
-Pas d'illustration même quand on donne les bonnes réponses, faisons les bons choix !!!! C'est aberrant.

Petites remarques :
-Oups, faux espoir, nos pouvoirs ne sont pas éveillés, on a juste eu le droit d'emprunter ceux des dragons.
-Les petits dragons et les 3 dragons dans la sphère sont magnifiques.

Conclusion :
-Il serait bien de corriger les fautes d'orthographe des épisodes, d'autant plus qu'un topic spécial existe et vous les signales et donne la correction !

Et je tiens a remettre un avant :

Norellenilia a écrit :

Pour revenir à cette histoire de daemon, je trouve ça particulièrement dérangeant d’insister autant sur le fait qu’en refusant de se sacrifier, les aengels se sont corrompus et ont perdu leur pureté. On en revient à la troisième épreuve d’Erika et au fait que la réplique sur le sacrifice est celle qui nous vaut le commentaire sur la pureté sans égale. Ça me fume complètement que le refus du sacrifice soit littéralement désigné comme un « péché. »

Je veux dire, qui a envie de voir son peuple être sacrifié, tous ces gens qui n’ont rien demandé à personne, les civils random, les gosses, sa propre famille, etc, surtout pour des gens qu’on ne connaît pas ? Alors bien sûr que c’est une décision égoïste, et alors ? Les daemons ont été puni-e-s et massacré-e-s parce qu’iels ont voulu sauver leur peuple de la destruction ? C’est noble et pur, ça, de massacrer un peuple qui a voulu sauver sa peau, comme d’ailleurs le reste des faëries ? Est-ce que ça aurait vraiment été de la noblesse et de la pureté si Erika avait échangé sa vie contre celle d’Ethel/Papi alors qu’on n’a toujours pas de preuve que c’est de sa faute s’il est mort ? C’est pur de dire à une jeune femme qu’elle est responsable de la mort de quelqu’un parce qu’elle n’a pas le don d’ubiquité ou qu’elle n’a pas été au bon endroit alors qu’elle n’aurait jamais pu le savoir ?

Moi je dis que si le monde d’Eldarya est aussi bancal, c’est justement parce que les faëries ont exterminé un peuple entier pour le créer, pas parce que ce peuple a eu de l’instinct de survie.


https://zupimages.net/up/20/03/qk4r.jpg
§ Un brin de bravoure, pour trois grains de folie §
§ Mieux vaut demander pardon que permission §


https://zupimages.net/up/20/03/s6ud.png


Futur jeu, free-to-play,  à découvrir :
Myrhavir : Site
  Facebook
   Twitter
Memory time : Forum
   FAQ
  Page facebook https://www.zupimages.net/up/18/06/ug1h.png

Hors ligne

Pages : 1 2 3