Forum

Pages : 1

#1 Le 30-04-2021 à 18h22

Garde Ombre
Cayline
Acolyte des Sylphes
Cayline
...
Messages: 1 126

Bien le bonjour à toi, curieuse personne !


En cliquant sur ce topic, tu es entrée dans une drôle dimension :la mienne. Je t’en prie installe-toi, là, dans un coin sur une petite chaise de bois !

https://zupimages.net/up/21/16/lkz9.png


Laisses-moi d’abord me présenter.


On m’appelle, en ces lieux, Cayline, et je pense que c’est amplement suffisant. Je suis grande, majeure et vaccinée. Enfin, tout est relatif. Grande ? Je fais 1m63. Alors ce n’est pas petit, pour sûr, mais ce n’est pas grand non plus. Une certaine personne se fait plaisir à me le rappeler constamment… Majeure, oui, je le suis. Depuis quelques temps maintenant…Je peux même te dire que je suis dans la vie active dans un domaine éduco-social (je ne sais pas si ce terme existe, mais je pense qu’il reflète, plus ou moins bien, mon domaine de travail).  Vaccinée ? Euh… je crois être à jour, oui. Mon médecin m’en a fait un il a deux ans et je crois que je n’en avais pas d’autre à faire avant un bout de temps…. Hum, je digresse. Reprenons, donc !
Plus ou moins grande, vaccinée, majeure et dans la vie active. Que puis-je bien te confier d’autre ?

Ah, si ! Je suis une personne très gourmande! Je ne m’en cache pas ! Mais je sais tout de même faire preuve de sagesse. Tiens, là, actuellement, il y a, devant moi,  une boîte remplie de délicieux chocolat. Voudrais-je en manger ? Oui, bien sûr. Vais-je le faire ? Non, ce n’est pas l’heure ! Je préfère boire de l’eau en attendant l’heure du goûter.
Le goûter ? Eh bien oui, qui y-a-t-il avec ça ? Parce que je suis une grande personne, je n’aurais pas le droit de me faire un petit plaisir à 16h ?! Eh bien, sache adorable personne, que ce n’est pas parce qu’on est grand, qu’on a plus le droit de se faire une fringale sucrée en fin d’après-midi ! Autre chose à redire ?

Ouai, c’est ça, passe à la suite…T’as raison, tien !

Outre le fait que je sois gourmande et un brin susceptible sur le sujet du goûter, je suis également connue pour ma maladresse légendaire. Attention, celle-ci, ne se résume pas seulement à la casse de quelques assiettes ou verres (quoique cela fasse très longtemps que ça ne m’est pas arrivé). Non, un mot à ne pas dire ou écrire ? Je serais capable de l’écrire ou le prononcer ? Un savon bien trop glissant dans mes mains mouillées ? Tu pourrais bien te le recevoir en pleine figure ! Tu souhaites me faire une petite blague en te cachant derrière moi pour me faire peur ? Tu risques de te recevoir un coup involontaire de ma part.
C’est tout. C’est comme ça. C’est la vie. On s’y fait !

Je me suis également amusée à faire un test de personnalité. Il s’est révélé, après coup, que j’étais INFP-A.
Je suis également Sagittaire ascendant Gémeaux et Bélier en lunaire.
Je ne pourrais plus te dire exactement ce que tout cela signifie mais si tu es une personne curieuse, tu peux toujours aller voir par toi-même. De mon côté, je ne sais pas vraiment si ça un réel impact sur ce que je suis, même si je trouve ça rigolo et intéressant.

Bon, je pense en avoir assez dit sur ma personne, qu’en penses-tu ? Oui, non, peut-être, tu ne sais pas ? Dans tous les cas, tu n’as pas le choix, si tu continues à lire, c’est pour en apprendre un peu plus sur ma gardienne et non plus sur moi ! Alors attache-ta ceinture ! Parce qu’on ne rigole pas avec la sécurité !

https://zupimages.net/up/21/16/cj1b.png

Qui est donc Cayline Péseithéos ?


Si tu étais déjà présente avant ce malheureux incendie, tu dois sans doute avoir en une brève idée, sinon, et bien laisse-moi t’éclairer !

Cayline Péseithéos est la fille du seigneur et de la dame d’Aeruisce : Araxes et Cassandre. Respectivement car je me doute que, dis ainsi, ça ne t’avance pas plus, ces deux personnages sont les enfants du titan Océan et de la déesse Téthys pour Araxes et du dieu Arès et de la déesse Aphrodite pour Cassandre. Tu l’auras, donc, deviner : Cayline est une Olympienne. MAIS pas une déesse. J’insiste vraiment sur ce point, car le concept de divinité inclus tout un pack d’immortalité et de puissance dont mon personnage est dépourvu. Je vais donc t’expliquer le concept de tout ce qui entoure ma gardienne hellénique.

D’abord, un petit mot sur sa mère. Si tu es férue de mythologie grecque, tu dois, surement, avoir remarqué que parmi la liste des enfants du dieu de la guerre et de la déesse de l’amour, le nom de Cassandre ne figurait pas. C’est bien normal !
Cassandre est, en réalité, la première-née de l’union adultère et surtout, et avant tout, une enfant cachée à une courte époque où les divins amants avaient quelques remords vis-à-vis d’Héphaïstos. Ce ne fut qu’au cours de leur exil en Enfer que l’existence de la jeune femme fut révélée.

Mais là, tu vas me dire : dis donc, madame ! L’exil en Enfer, c’est quoi ?!!! Patience ! Je vais t’expliquer ça aussi !

Comme tu dois sûrement le savoir, il fut un temps où les humains vénéraient plusieurs divinités jusqu’à l’arrivée des religions monothéistes. Le culte des anciens dieux fut alors abandonné et ceux que l’on nommait divinités durent trouver un asile s’ils ne souhaitaient pas s’éteindre définitivement. Pour le peuple olympien – nommé ainsi pour plus de facilité au sein de leur communauté hétéroclite – l’asile fut le royaume d’Hadès : les Enfers. Plus précisément, les Champs Elysées ! Demeure des héros et des vertueux. Les anciens olympiens durent se ployer aux strictes règles du dieu des Enfers, attendant, espérant leur retour auprès des humains. Car il n’existe pas plus changeant que ces derniers.

Mais comme tu dois surement le savoir, les anciennes croyances ne sont, encore aujourd’hui, que des mythes et depuis l’émergence des cultures monothéistes, il s’est passé bien des siècles durant lesquels, malgré tout, certains olympiens non pas cesser d’attendre. Ce fut vers l’an 1530 environ, qu’Hermès reçu un étrange message d’un vieux satyre au sujet d’un autre monde, bientôt accessible. Un certain Eldarya. Certains olympiens y virent une hérésie, d’autres une opportunité, comme ce fut le cas pour la jolie Cassandre.

Élevée bien loin de ses pairs, Cassandre, ne se sentit jamais tout à fait olympienne. Elle avait eu la naïveté de suivre ses parents biologiques pensant trouver enfin une place parmi les siens. Elle en fut déçue. Héphaïstos, pour une quelconque raison, la haïssait plus encore que ses frères et sœurs. Les lois Olympiennes ne semblaient pas correspondre aux lois Infernale qu’elle tenait pourtant à respecter. Ses amis étaient peu nombreux et sa famille, bien loin d’être un pilier sur lequel s’appuyer. La création d’Eldarya fut, pour Cassandre, une opportunité de repartir à zéro, vers un ailleurs qu’elle pourrait bâtir. Ce fut en la personne d’Araxes, qu’elle trouva le plus de soutien. Ce dernier, l’un des nombreux fils d’Océan et Téthys, souhaitait également partir des Champs. Bientôt, plusieurs autres olympiens rallièrent leur cause et Hadès, d’abord hésitant, ne put qu’accepter la requête de ses pairs. Un portail fut, alors, ouvert dans l’Érèbe, uniquement destiné aux olympiens. Une règle importante avait été, alors, mise en place. Afin d’éviter de trop nombreux aller-retour pour les incertains, il était interdit de revenir en Enfer, à moins d’obtenir le consentement du couple souverain.

La chose étant entendue et approuvée par tous, cette bande de joyeux luron parti, alors à Eldarya et construisit, à force de patience, une cité hellénique au sein même du nouveau monde : Aeruisce !

Afin de dirigée cette nouvelle cité, il fut décidé, par le biais d’un vote que les initiateurs de cette exode serait les plus à même de le faire. Cassandre et Araxes devinrent alors les seigneurs et dames d’Aeruisce. Ensemble, ils décidèrent, de garder quelques vestiges politiques de l’ancien monde et nommèrent quelques sénateurs pour diriger à leur côté.

Et là, adorable personne, tu dois surement te dire que ce que je dis n’a aucun sens ! Tu dois surement te souvenir, qu’il y a quelques lignes plus hautes, je t’ai dit que l’immortalité n’était pas un atout de ma gardienne ! Mais comment, alors, ces olympiens ont-ils réussi à vivre depuis leurs chute et surtout depuis 1530 environs, jusqu’à nos jours ?! C’est très simple, vraiment !
Les olympiens ne sont pas immortels, mais ce nourrissent et boivent de temps à autres des ambroisies et des nectars capable de repousser Thanatos, solitaire divinité de la mort, seul véritable immortel. Il important, cependant, de noter, que plus d’ambroisie et de nectar seront ingurgités, moins ces derniers seront efficaces. Tu peux d’ailleurs en parler aux tous premiers olympiens connu de la mythologie ! On dit que Thanatos les guette et se rapproche d’eux, de plus en plus !

C’est donc dans ce contexte qu’arrive un jour, Cayline, troisième enfant du couple seigneurial. Si sa sœur ainée, Chryséis, l’accueillit avec joie au sein de leur petite famille, ce ne fut pas le cas du cadet, Altès, avec qui elle entretiendra, à force de rejet et de déception, une relation plus que conflictuelle.

Troisième enfant, donc, et sans avenir certain ! Chryséis est amené à hériter du  rôle de sa mère en tant qu’ambassadrice d’Aeruisce dans les Enfers, un rôle mis en place après la plus importante insurrection des anciennes divinités. Altès, quant à lui, est destiné à prendre la place d’Araxes lorsque celui-ci en aura assez de régner. Mais pour Cayline, que lui donner ? Un rôle purement politique dans la future alliance d’un mariage arrangé ? Certainement pas ! Ces parents, sa sœur et elle-même le refuse catégoriquement. Quant à Altès, et bien, nous dirons simplement que la perspective de se débarrasser un jour de sa bonne à rien de sœur ne lui déplait certainement pas.

En attendant ce jour béni où une destinée bien mieux tracée se dessinerait pour elle, Cayline vécut ses vingt-et-une premières années oisivement dans son palais de marbre, s’instruisant, bien sûr, pour passer un peu mieux le temps. Et puis, quand lui vint l’âge de s’adonner à des occupations bien plus charnelles, la jeune femme s’occupa un peu plus autrement.

Puis, vint un jour un étrange messager, tout de noir vêtu, envoyé par la garde d’Eel dans l’espoir qu’Aeruisce lui envois quelques volontaire pour gonflé ses rangs brisés depuis le premier bris du cristal. Une opportunité pour la jeune femme ! Cependant, depuis la grande insurrection olympienne, il avait été décidé, entre Eel et Aeruisce, qu’aucun membre de la cité ne serait envoyé au sein de la Garde, la cité étant l’unique rempart protégeant Eldarya du joug des anciennes divinités. Il fallut, alors, que le projet soit présenté aux sénateurs… qui acceptèrent, bien entendu, sinon, il n’y aurait pas d’histoire.

Cayline partie alors de sa cité natale vers un nouveau lieu inconnu, en la charmante compagnie du messager se nommant Belruil elfe noir, obsidien, plutôt sympa et de quelques autres volontaires d’Aeruisce.

Là-bas, elle fut envoyée dans la garde des ombres, et malgré la généreuse rente qu’avait tenue à lui confier son père avant son départ, Cayline appris vite que la vie, en dehors d’un magnifique palais où se prélasser, n’était pas si aisée qu’elle aurait pu l’imaginer. Elle qui adore les bijoux et les jolis robes –pour le grand plaisir de Purrirry, n’est-ce pas ? – se rendit bien vite compte que tout ceci ne la nourrissait pas.

Disons les choses crûment : Cayline est une gosse de riche se retrouvant confrontée, finalement et volontairement, à la dureté de la vie !

Que dire d’autre ? Oh ! Tellement de chose mais sans doute t’embrouillerai-je encore un peu trop ! Si tu es déjà arrivée, jusqu’ici, félicitation ! Je t’invite à te lever de ta chaise et à partir explorer d’autre contrée du forum ! Quant à moi, hum… Un petit thé et je partirai ici aussi. Je laisse ouvert pour quiconque voudra bien s’aventurer en ce lieu. Je demande simplement qu’on ne mette pas le désordre !

A très bientôt !

Dernière modification par Cayline (Le 21-02-2022 à 20h19)

Hors ligne

#2 Le 01-05-2021 à 12h15

Garde Ombre
Dianae
Recrue
Dianae
...
Messages: 64

– Bonjour et enchantée Cayline –

J'aime beaucoup ta présentation !

Si je ne suis pas indiscrète, que fais-tu exactement comme travail ?

Je suis tout à fais de ton avis pour les goûter, que ce soit pour les petits ou pour les grands, ils sont super important (surtout pour le moral).
Je t'avoue avoir une préférence pour les goûter salés, même si de temps en temps un petit sucré fait du bien.

En lisant ton passage sur ta maladresse, je me sens un peu moins seule.
Je t'avoue avoir du mal à ne pas dire certaines choses qui fâchent (sans le faire exprès, bien sûr).
Sans parler que tout ce que je tiens m'échappe des mains.

Je vois que tu as vraiment étoffer l'histoire de ta gardienne, j'en suis épatée !
Étant une fan de mythologie grecque, je ne peux qu'aimer cette histoire.
J'aimerais tellement en savoir plus après cette présentation de ta gardienne, serait-ce une demande de fanfiction ? Peut-être que oui, haha.

Je te souhaite la rebienvenue sur Eldarya.

– À bientôt –

Dernière modification par Dianae (Le 01-05-2021 à 12h15)


Mon Wattpad   ღ   Ma présentation   ღ   Mon profil

Hors ligne

#3 Le 03-05-2021 à 13h07

Garde Ombre
Cayline
Acolyte des Sylphes
Cayline
...
Messages: 1 126

https://zupimages.net/up/20/44/76gm.png


Bonjour Dianae et merci d’avoir lu toute ma présentation un peu fouillie.

Pour répondre à tes questions, je travaille en tant qu’AESH. Je m’occupe d’enfant en difficulté scolaire qui présente des handicaps. Je travaille plus précisément dans une classe ULIS. C’est un dispositif entièrement consacré aux enfants ayant de grosses difficultés dans le cursus scolaire classique. J’aide l’enseignante dans les divers exercices qu’elle propose en apportant mon aide aux enfants Je prends aussi le temps de les écouter quand ça ne va pas. Ce n’est pas forcément dans mes attributions mais je trouve que c’est important, parfois, de décharger un enfant de ses humeurs. Il faut juste savoir faire l’éponge.

Ah ! Une camarade maladroite ! ça fait plaisir à savoir xD Bon, nous ne sommes certainement pas les seule mais on me définit pas mal de maladroite dans mon cercle familiale.

Ma fanfiction est en cours d’écriture mais je n’en suis qu’au quatrième chapitre pour le moment et je tarde un peu à continuer. Je jongle pas mal entre le travail, les jeux vidéo, la lecture et l’écriture et souvent lorsque je me retrouve devant mes écrits, il me faut un certain temps avant de me lancer comme il faut. Je suis un peu comme ces vieux ordinateurs que tu devais quasiment allumer la veille pour pouvoir y jouer le lendemain.

A tout bientôt.


https://zupimages.net/up/20/44/v1j7.png

https://zupimages.net/up/20/44/et12.png

Hors ligne

Pages : 1