Découvre le monde féerique d’Eldarya !

Apprends à connaitre ses habitants et familiers. L’aventure et l’amour sont au rendez-vous dans ce monde fantastique où l’histoire et tes relations s’adaptent à tes choix.

Pages : 1 2 3 ... 160

#1 Le 06-11-2015 à 18h55

Garde Obsidienne
Namiemore
Amie des familiers
Namiemore
...
Messages: 3 505

✔ J'imagine ta Gardienne...

Topic géré par Letalis

Tous les messages parasites avant le post de l'auteur seront supprimés, voire sanctionnés.
Très bon jeu à toutes et à tous ^^

Hors ligne

#2 Le 06-11-2015 à 20h43

Garde Ombre
Letalis
Maître d’arme
Letalis
...
Messages: 65 535

https://zupimages.net/up/16/39/271o.png


    Avant de poster un message :
    ➜ Choisissez le bon topic.
    ➜ Pas de hors-sujet.
    ➜ Pas de flood.
    ➜ Pas de sujets sensibles. (Religion, suicide, politique, etc...)
    ➜ Surveillez votre comportement.
    ➜ Pas de conflits sur les topics. Préférez la discussion privée.
    ➜ Tenez compte des remarques des modérateurs.
    ➜ Merci de relire attentivement les ->règles du forum et du site Eldarya<-
    et les ->règles relatives au Champ des Ludis<-, pour plus de précisions.
https://zupimages.net/up/16/39/ueto.png

    ➜ Nous sommes sur un jeu d'écriture de textes, bien que les dérivés comme les poèmes soient autorisés, les acrostiches et les haïkus sont interdits.
    ➜ Copier/coller le même texte lorsque vous postez plusieurs fois après la même gardienne n'est pas autorisé.
    ➜ Il est interdit de poster uniquement pour des remerciements et/ou commentaires, veuillez modifier vos messages pour cela.
    ➜ La limite maximale de mots autorisés est de 1 300.
Si une gardienne vous inspire une histoire particulière, que vous souhaitez développer en plus de 1 300 mots, il reste possible de réserver plusieurs fois cette gardienne et donc de découper votre histoire en plusieurs parties.

    ➜En cas de non-respect des règles ci-dessus, vous aurez une interdiction de poster sur ce topic :
Un premier signalement vous vaudra un mois d'interdiction.
Un deuxième signalement vous vaudra deux mois d'interdiction.
Un troisième signalement vous vaudra trois mois d'interdiction.
À partir du quatrième signalement, vous recevrez quatre mois d'interdiction.

    ➜Si vous estimez que votre texte contient des passages pouvant choquer, pensez à mettre un avertissement avant votre texte.
Vous pouvez aussi mettre votre texte sous spoiler, en plus de l'avertissement.
Pensez à éviter les « sujets sensibles » et donc interdits sur ce forum.
    ➜Pour éviter le risque d'être doublé, vous pouvez réserver votre message.

https://zupimages.net/up/16/39/rvqw.png


    ➜C'est une réservation à la fois par personne.
    ➜À partir du moment où quelqu'un vous a réservé, il vous est interdit de supprimer votre réservation.
Supprimer votre réservation alors que vous êtes vous-même réservé vous pénalisera d'un mois d'interdiction de poster sur ce topic.

   ➜Le délai pour rendre votre texte est de quatre jours.
   ➜Si ce délai n'est pas tenu, vous recevrez un rappel vous donnant quatre jours supplémentaires.
   ➜Il vous est possible de demander une prolongation de votre délai.
Vous pouvez demander cette prolongation soit via message privé, soit via le topic.
Pour faire cette demande via le topic, il vous suffit de modifier votre réservation.
Lors de votre demande, pensez à m'indiquer le nombre de jours dont vous avez besoin.
Sans précision de votre part, votre prolongation sera de quatre jours.

  ➜Si votre réservation n'est pas complétée suite à un rappel, vous recevrez une interdiction de poster sur le topic pendant un mois.
  ➜Veuillez à ne pas abusez des rappels afin d'avoir huit jours pour remplir vos réservations.
Vous avez une limite de trois rappels consécutifs.
Si cette limite est atteinte, votre quatrième réservation sera signalée à la fin du délai initial.
https://zupimages.net/up/15/35/p5de.png

https://zupimages.net/up/16/39/egdh.png
Il faut imaginer la personnalité et/ou l'histoire de la gardienne précédente.
Vous pouvez aussi choisir d'écrire un texte développant la relation entre la gardienne et un, ou plusieurs, personnages.

https://zupimages.net/up/15/35/p5de.png

https://zupimages.net/up/19/17/xydv.png

Gardienne A : Je pense que ta Gardienne est une personne discrète, sans être coincée. Quand elle est avec ses amis, elle sait s'amuser sans se prendre la tête. Elle est de très bonne compagnie quand on arrive à la mettre en confiance.
Gardien B : J'imagine ta Gardienne comme quelqu'un de colérique. À cause de son sang chaud, elle se dispute souvent avec les autres. Il lui arrive régulièrement de vexer des personnes à cause de sa franchise et de son ton involontairement sec. Elle est aussi protectrice envers ses amis, en particulier Chrome.
Gardienne C : Je vois ton Gardien comme un alchimiste débutant. Son manque de confiance en lui lui cause beaucoup de problèmes, mais Ezarel a décidé de le prendre sous son aile. Cette complicité pourrait devenir plus qu'une simple amitié...

https://zupimages.net/up/16/39/nhgk.png

Exemple de texte décrivant la personnalité de la gardienne réservée :


Exemple de texte développant l'histoire de la gardienne réservée :


Exemple de texte développant la relation entre la gardienne réservée et un autre personnage :

https://zupimages.net/up/15/35/p5de.png
https://zupimages.net/up/19/17/vl2s.png

-ElenaDalSalan, jusqu'au 09/06.

https://zupimages.net/up/15/35/p5de.png

https://zupimages.net/up/16/39/ke16.png
https://zupimages.net/up/16/39/tzbk.png
->Source de l'image.<-

Dernière modification par Letalis (Le 08-05-2019 à 15h34)

En ligne

#3 Le 06-11-2015 à 20h47

Garde Ombre
Annelieze
Lieutenant de la Garde
Annelieze
...
Messages: 11 153

LETALIS
● ● ●






___________________________________________________Letalis n'est pas une simple inconnue dans la cité d'Eel. Bien au contraire, son nom est connue de toutes les bouches, adultes ou enfantines, paysannes ou bien marchandes. Elle a toujours fait son petit effet sur les faeliens de la cité. Faisant partie de la garde de l'Ombre, Letalis appartient en quelque sorte à l'élite qui forme les rangs de la Garde. Réussissant avec brio toutes ces missions, Nevra voit en elle un potentiel dès plus important. Letalis a pourtant cette allure froide et sereine à la fois qui impressionne les inconnus. N'étant pas du genre à se laisser marcher dessus, elle n'hésite pas à répliquer si quelque chose la dérange.


___________________________________________________Aimant particulièrement se retrouver seule, Letalis n'hésite pas à se réfugier dans les jardins du QG ou alors à la bibliothèque. Rarement, elle s'aventure aux abords de la taverne pour prendre du temps avec des amis. N'aimant pas être au milieu de la foule, Letalis préfère les endroits spacieux. Son charme fait effet puisque beaucoup l'admire pour sa grâce et sa beauté. Ses longs cheveux noirs contrastent avec son teint de porcelaine qui lui donne un effet de poupée fragile. C'est une apparence trompeuse puisqu'elle est redoutable sur un terrain d'entraînement ou au combat tout simplement. Rare sont les personnes qui arrivent à lui décrocher un simple sourire tant la jeune gardienne cache bien ses émotions. N'aimant pas s'exposer, elle taira ses opinions ou ses sentiments pour ne nuire à personne.


___________________________________________________Ne se séparant jamais de son familier, Letalis aime faire de longues promenades dans la clairière ou la forêt. La jeune femme aime aussi se rendre à la plage et regarder l'horizon s'étendre afin de trouver une certaine harmonie avec la nature.

Dernière modification par Annelieze (Le 09-11-2015 à 22h03)



https://zupimages.net/up/18/07/4rv7.pnghttps://zupimages.net/up/18/07/9zlt.pnghttps://zupimages.net/up/18/07/f5zv.png

Hors ligne

#4 Le 06-11-2015 à 20h53

Garde Ombre
Neliel
Acolyte des Sargousets
Neliel
...
Messages: 5 372

[url URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=201604gintamagif66.gif][img]http://img15.hostingpics.net/pics/201604gintamagif66.gif[/img][/url]

Je serais la seconde à inaugurer avec un texte pour toi
Annelieze~ ^^

Edit : Eh ben faut croire que j'étais inspiré, j'espère que tu apprécieras !

Il fut un temps Annelieze était une enfant souriante et dévouée, dévouée pour les autres en particulier sa famille.

Elle habitait avec ses parents ainsi que son frère ainé de 3 ans, malheureusement ce dernier étant gravement malade il ne quittait jamais sa chambre et ses parents lui interdisaient la moindre visite excepté la leur occasionnellement.

De ce fait on ne pouvait pas dire que la jeune fille avait souvenir d’avoir partagé quoique ce soit avec ce dernier, elle ne pouvait pas non plus dire connaître son propre frère, ce qui l’attristait profondément. Il était un inconnu à ses yeux, une personne résidant seulement sous le même toit.

Mais elle ne perdait pas espoir pour autant, persuadé qu’un jour leurs voix enjouées feraient écho dans cette maison où la tristesse et la haine avait pris une place bien trop importante. Ce qu’Annelieze avait appris à ses dépens.

Née dans une famille d’alchimiste reconnue avec une certaine influence, dès son plus jeune âge la jeune fille avait fourré son nez dans un nombre incalculable d’ouvrages souhaitant faire honneur au nom qu’était le sien, avec également comme autre objectif de rendre fiers ses parents, les faire quelque peu oublier leur peine.

Malheureusement peu importe l’acharnement qu’elle y mettait pour être une alchimiste reconnue ou le nombre d’ouvrages lus, pour une raison qui échappait à l’enfant qu’elle était ses parents ne ressentaient rien d’autres que de la haine et du mépris à son égard.

Elle ne comptait même plus les coups qui s’étaient abattus sur elle, le nombre de fois où elle avait entendue ces phrases d’une grande injustice et cruauté :

« Comment peux-tu être aussi égoïste et afficher un air aussi innocent ?! »

« C’est toi qui aurait dû être à sa place ! Je ne peux plus supporter de te voir vivre et courir dans tous les sens alors que ton frère… que ton ton frère endure ce calvaire ! »

Pourtant malgré ses phrases qui ne quittaient pas ses pensées jour et nuit, Annelieze partis se réfugier  d’avantage derrière ses livres. Non pas ces ouvrages sur l’alchimie qui au final ne lui avait rien apporté, du moins pas ce qu’elle avait espéré, mais toutes ces histoires pleines d’aventures, d’amour, d’amitié… Tant de chose qui au final lui étaient inconnus.

C’était bien la seule chose qui arrivait encore à la faire sourire, lui procurer ne serait-ce qu’un instant de bonheur. Jusqu’à ce que ses parents décident de décharger tout leur désespoir et frustration sur elle.

Malgré cela elle n’avait toujours pas perdue espoir, l’espoir d’être un jour une vraie famille lorsque son frère serait enfin rétabli. De pouvoir connaître tous ces sentiments et cet amour liés au mot famille.

Cependant elle n’aurait jamais imaginé vivre cela l’adolescence à peine atteinte. Ses parents cherchant toujours à faire les meilleurs remèdes pour son frère dépensant de l’argent sans compter, pour y parvenir ils avaient petit à petit commencé à accumuler des dettes auprès de nombreuses personnes influentes de la ville.

Et un jour sans même ciller ou montrer la moindre émotion, ils vendirent leur propre fille à l’une de ces personnes. Quoiqu’il puisse advenir d’elle ils n’avaient pas pensée une seconde à le demander. La seule chose qui les importait était cette somme reçue en échange.

Ce jour-là, la jeune fille ayant entendu cet échange agit sans même réfléchir une seconde, elle ne prit rien avec elle et quitta cet endroit le plus rapidement possible, sans même se retourner une seule fois ou savoir où elle allait. Tout ce à quoi elle pensait était d’être le plus loin possible de ces personnes et ce lieu.

Il n’était plus possible pour elle d’endurer tout ça, de recevoir toute cette haine et ce désespoir qu’elle n’avait jamais mérité. Peu importe tous ses efforts fournis, personne ne voulait la regarder, peu importe qu’elle garde espoir et continue d’espérer, elle restait seule.

Les années qui suivirent furent les plus difficiles qu’elle n’ait jamais vécue, chaque jour était une lutte contre la mort elle-même. Plusieurs fois elle crut que son heure étant venue, mais elle réussit à tenir bon, refusant que ça vie se termine ainsi.

Néanmoins l’hiver étant là elle ne pouvait s’empêcher comme les précédentes années une certaine appréhension  de s’installer en elle, car elle savait bien qu’aucune main n’aillait se tendre vers elle peu importe ses souffrances le monde restait et resterait indifférent à sa peine et sa solitude.

C’est bel et bien ce qu’elle crut jusqu’à ce qu’elle le rencontre.

Alors qu’elle s’apprêtait à voler de la nourriture comme elle en avait pris l’habitude pour survivre chaque jour, une main lui attrapa le bras et la stoppa net avant de lui prendre la main. Annelieze qui voulu alors à retirer vivement sa main de la sienne remarqua le regard soupçonneux de la vendeuse qui se radoucit en voyant leurs doigts à présent entremêlés, puis se laissa finalement faire, malgré une certaine gêne.

Cet homme qui lui était totalement inconnu acheta diverses choses puis s’éloigna l’entraînant avec lui. Une fois à l’écart la jeune femme se dégagea d’un coup sec et parti dans le sens opposé à ce dernier, mais sa voix l’interpella l’a faisant s’arrêter :

« Tiens, c’est pour toi, tu dois mourir de faim non ? »

Annelieze à cet instant-là perdit totalement le contrôle de ses émotions, alors qu’elle n’avait jamais versé une larme jusqu’à aujourd’hui malgré tout ce qu’elle avait enduré, un torrent de larmes dévala ses joues, et laissa tout ce qu’elle avait refoulé sortir une bonne fois pour toute.

L’inconnu plus que surprit se rapprocha de la jeune femme, ne sachant pas forcément comment agir avec elle, il décida néanmoins de passer autour du cou de la jeune femme ce qui semblait être une longue écharpe noire qu’il portait sur lui quelque secondes auparavant.

« Tu dois être gelée dans cette tenue »

Il attendit encore quelque minutes qu’elle se calme avant de l’entraîner dans un endroit chaud ou elle dévora avec appétit ce que cet homme lui avait donné.

« Je m’appelle Nevra, je suis le Chef de la garde de l’ombre et toi quel est ton nom charmante demoiselle ? »

Annelieze leva les yeux de sa nourriture, gênée puis lui donna son nom. Elle ne dit rien de plus et Nevra ne chercha pas à la forcer.

Une fois cela terminé la jeune femme retira l’écharpe gentiment prêté par le Chef de garde avant de la lui tendre  pour qu’il puisse la récupérer. Cependant il ne semblait pas de cet avis, il lui sourit avant de repartir.

« Si tu veux me la rendre fais-le une fois à destination »

Ne comprenant pas bien le sens de cette phrase Annelieze le suivit d’un regard remplit d’incompréhension sans bouger, puis sa voix s’éleva de nouveau avant qu’elle ait pu dire quoique ce soit :

« Je t’emmène à la Garde d’Eel, là-bas il existe un refuge, si tu me suis-je t’expliquerais tout en chemin~ »

Et bien avant qu'elle ait pu avoir une pensée cohérente ses pieds eux avaient décidé de se mettre en marche.

Elisys : Non ton texte m'a bien plu, merci à toi~ ^^

Dernière modification par Neliel (Le 10-11-2015 à 21h22)


Wake up, Get up, Get out there
[url URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=549766persona5gif.gif][img]http://img15.hostingpics.net/pics/549766persona5gif.gif[/img][/url]

Hors ligne

#5 Le 06-11-2015 à 22h22

Garde Absynthe
Elisys
Jeune recrue
Elisys
...
Messages: 26

Neliel a vécu sa jeunesse dans les marais d'Eel. Cette région, beaucoup moins évolué abrite des peuples aux mœurs et culture très différents qu'en ville.Sa mère portant un bambin sur le dos accompagnait de son homme s'y étaient rendus pour trouver les plantes médicinales qui manquaient dans les réserves de leur garde, vous l'aurez devinez la garde Absynthe. Très occupés à chercher minutieusement, ils n'avaient pas entendus le très discret frottement des feuilles sèches, venant d'autour d'eux.

Un sifflement.

Et ils furent rapidement entourés par le peuple le plus sanglant et le plus rudimentaire des marais.Leurs ennemis s'approchaient dangereusement, des objets tranchant fait de bois et de pierres taillés, à la main.

Un cri.

Et le sang jaillit sans arrêt, tachant le vert des feuilles qui entouraient le carnage.
Pour des raisons inconnues les guerriers avaient épargné le bébé et le ramenèrent jusqu'à leur camp.Le poupon qui s’avérait être une fille, fut élevé par les femmes comme une princesse.

Comme toutes les filles, à ses dix-huit ans elle dû passer un test de courage. Abandonné dans la forêt elle devait survivre plus d'un mois, seule, sans aide. Malheureusement, une terrible tempête s’abattit sur la jungle là où elle se restaurait. Gravement blessée elle décida de rentrer au village, où elle fut accueilli de façon très violente ,elle avait enfreint les règles, sacrilège !
D'un mouvement, pour la punir de cet acte si malveillant à leurs yeux, le chef du hameau lui transperça les yeux avec le même outil, la même pierre qui, dix-huit ans avant, avait tranché la gorge de ses propres parents.Renié et mutilé elle s'enfuit au plus loin possible de cette forêt.
Après des heures de marche, percutait par des troncs, heurtant chaque arbre qu'elle ne pouvait apercevoir, elle s'effondra sur le sol.
Elle fut sauvé par le maître de la garde absynthe avec qui elle se lia d'amitié, et fut recueillie par la garde de l'ombre.Ils l'avaient adopté elle recommençait une nouvelle vie et s'adapter doucement à la vie sans vue et aux nouveaux objets qu'elle découvrait de jour en jour.
Sa nouvelle maison entouré de ceux que ses parents avaient vu grandir...Sans même le savoir, quelle ironie.

Je m'excuse si le texte ne t'as pas vraiment plu mais à vrai dire j'ai un peu galérer... ^^

Edit :Merci Dianee /static/img/forum/smilies/smile.png

Dernière modification par Elisys (Le 30-11-2015 à 19h18)

Hors ligne

#6 Le 06-11-2015 à 23h16

Garde Ombre
dianee
Artilleur de la Garde
dianee
...
Messages: 4 339

▼▲▼
Lien de l'image externe Elisys
[/big] Je t'imagine...Lien de l'image externe

Elisys est née sur terre. Rejeté par son entourage à cause de ses yeux de fauve, elle vécut dans la solitude.
Seul dans un petit maison, loin de la ville, des villageois ou encore de la civilisation humaine. La fille passait son temps à jouer avec les animaux de la foret.
La seul présence humaine qu'elle avait droit, était sa grand mère décédé depuis peu.
Laissant Elisys seul dans ce monde froid, la fille continua à vivre.

Un jour de pleine lune, elle vit un étrange animal passé devant ses yeux dorés.

- Un cheval? Non, une licorne... Pensa-t-elle avec un étrange sourire au lèvre.

Elisys suivit la étrange bête. D'une certaine manière, elle se sentit dans la peau d'Alice au pays des merveilles. Un des race souvenir que lui avait laissé sa grand mère décédé.
Un sourire amer, elle rejeta ce doux et triste souvenir.
Tout à coup, l'animal disparut de sa vue. Pour la premier fois, elle vit quelque chose qui ne lui n'était pas familier. La fille s'était aventurer bien trop loin de chez elle. Enfin si on pouvait considérer cette maison comme un chez soi.

- Tient, un cercle de champignon.

Sans réfléchir, elle pénétra dans le cercle. Puis les choses allât très vite. Bien trop vite. Clinquant des yeux, elle se trouva désormais dans un grande salle de cristal.

- Qui êtes-vous? Disait un voix derrière la fille.
- Que se passe-t-il Valkyon?
- Un étrange, Miko.

Sans comprendre pourquoi, Elisys se retrouva en prison. Quand le soir venu, la dénommé Miko la rejoigne dans sa cellule. Lui laissait la chance de s'expliquer. Quand la fille avait fini de conter sa mésaventure qui lui dépassait. Miko poussa un soupir.

- Bon, il va falloir qu'on s’occupe de toi.

Elisys ne tardait pas à rejoindre la garde Absynthe. Elle se liait très vite d’amitié avec Ezarel qui lui apprenait à faire les meilleurs farces. Depuis qu'elle travaille dans la garde, la gardienne se sentit enfin vivre.

- C'est ici ma place.

La jeune gardienne avait des capacités de combat, raison pour laquelle Valkyon a voulu la faire transféré dans sa garde. Mais elle déclinait tout suite l'ouvre. Il faut dire que cette homme lui faisait peur surtout que c'est lui qui l'avait jeté dans la cellule.

- C'est dommage que tu n’intègres pas ma garde. Tu as des yeux qui pourraient servir sur le terrain. Lâchait le chef des Obsidiennes.
- Non, merci. Je n'aime vraiment pas les combats...

Edit: Merci pour le texte, l'image de la gardienne est bien retranscrite.

Lien de l'image externe
▼▲▼
« This beautifully stitched skin as white as wax, just like when they were alive. Their mouths that cannot clamor noisily or
tell lies any longer. Aren't they all far more beautiful
than when they were alive? »

-Undertaker-
▼▲▼

Dernière modification par dianee (Le 11-11-2015 à 00h37)



http://nsa38.casimages.com/img/2015/08/29/150829023503889339.png

Hors ligne

#7 Le 07-11-2015 à 02h42

Garde Ombre
Mizumi
A vaincu le Dahu
Mizumi
...
Messages: 2 723

Lien de l'image externe

Lien de l'image externe

Dianeee:[/color]
Cette jeune gardienne de la garde de l'Ombre est l'une des plus efficace de sa garde, mais aussi l'une des plus craint. Nul ne sait comment se comporter avec Dianee... Elle semble ne s'intéresser à rien ni personne, mise à part effectuer ses missions. Même Nevra à abandonné l'idée de la draguer tant il se fait remballer par sa jeune recrue.

Souvent seule, ou en compagnie de son séryphon, la jeune femme ne passe pas inaperçue, sa longue chevelure rouge sang étant visible à des kilomètres. Sur le champ de bataille, elle obnubile ses adversaires, virevoltant dans tout les sens autour de ses ennemis, les achevant sans pitié à l'aide de ses katanas . Ne portant jamais d'armure, personne ne vit une seule fois la jeune femme blessée, portant toujours des vêtements blancs, elle ressort toujours de ses combats sans aucune tache, ses tenues étant aussi propre que si elle venait toujours de les laver.

Dianee est une jeune femme méticuleuse, perfectionniste et incroyablement sérieuse. Trop sérieuse même, personne ne l'a vue rire encore, malgré ses nombreuses années au sein de la garde d'Eel. La jeune femme ayant un lourd passé, ayant perdue tout ceux à qui elle tenait lorsqu'elle était enfant, la jeune femme s'est jurée de ne plus s'attacher à rien ni personne , de simplement vivre sa vie en anéantissant toute personne faisant souffrir faéliens ou animaux.
Malgré cette promesse que s'est fait la jeune femme , elle sait très bien qu'elle n'est pas aussi détaché des membre de la Garde d'Eel qu'elle le laisse paraître, surtout d'un garçon à la musculature saillante et aux cheveux couleur neige...

Lien de l'image externe

**
It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my faith;
I am the captain of my soul.


[HENLEY.]
**

Dernière modification par Mizumi (Le 10-11-2015 à 19h16)

Hors ligne

#8 Le 07-11-2015 à 02h43

Garde Ombre
Pokemania
Acolyte des Sargousets
Pokemania
...
Messages: 5 509

Lien de l'image externe
---- Gardiens et gardiennes, mes salutations~ ----
Lien de l'image externe


Alors que la petite cassette entrait dans le magnétoscope, on pouvait déjà voir l'écran de la vieil télévision s'allumer, faisant apparaître en son centre une femme regardant droit vers la caméra. Son regard vous glaça. Ses pupilles... vous ne sauriez comment les décrire. Ils venaient d'un autre monde, cela était certain ainsi que la beauté de cette femme certainement. Elle ouvrit les lèvres pour enfin vous dévoiler la nature de cette vidéo: Des mémoires.


"Je n'ai jamais vraiment su ce qu'il était. Ni même pourquoi il me suivait. Tout ce que je savais de lui était que seul moi pouvait le voir et l'entendre. Dans le monde des humains en tout cas, ma terre natale.
Mes anciens psychologues le considéraient comme un simple et vulgaire ami imaginaire. Mais il était bien plus que cela, je l'avais déjà vu à l'oeuvre après tout.

Je l'ai appelé "Aiden". Ce nom venait d'un de mes livres d'enfant préféré. C'était le nom d'une luciole qui accompagnait le héro.

Comme je le disais plus tôt, je n'avais aucune piste sur la nature d'Aiden. Je le voyais comme amât de lumière blanche qui parfois, pouvait se disperser à sa guise ou à la mienne. Il était capable d’assouvir tout mes souhaits comme aller me chercher la télécommande de la télé. Haha... ha.
Il était mon seul ami... Et surtout la raison pour laquelle je n'en ai jamais eu d'autre.

C'est arrivé à Eldarya que je pus en apprendre plus sur cet ami imaginaire. En effet, certaine personne était capable de le voir. Et ces personnes étaient toutes des "hauts elfes", une races plus rares d'elfes. Et apparemment, j'en était une.
Les hauts elfes ont tous des pouvoirs "magiques". Télékinésie, invocation, enchantement, et j'en passe...
On m'a un jour dit que Aiden n'était un être vivant ou magique mais bien le résultat de ma solitude. Petite, mes pouvoirs se sont réveillés et j'ai créé cet être étrange. Il n'a jamais été vivant, il n'a jamais eu d'âme. J'ai toujours été seule."

La vidéo s'arrêta et laissa dans la pièce un long silence. Une femme aux allures fantomatiques entra dans la pièce accompagnée de petites lucioles blanches. Elle vous fixa de ses yeux envoûtant et vous sourit.

"Oh, mes excuses mais, je vais reprendre ma cassette."

Edit~ Ooowwn Nuit j'ai tout simplement adoré >w<
Ma gardienne était une déesse hmmmh~ éwé
Mais ouais le "Je m'appelle Pokemania" m'a juste tué XD
Ca me donne envie de changer de pseudo uuughgghh
Ma gardienne s'appelle Ondria héhéh

Edit 2~ C'est bien mieux non ? XD

Lien de l'image externe
----- Que l'Oracle soit avec vous~ -----

Dernière modification par Pokemania (Le 07-11-2015 à 06h24)


| Commandes ouvertes hohoho |
Lien de l'image externe

Hors ligne

#9 Le 07-11-2015 à 05h03

Garde Ombre
Nuit
Lieutenant de la Garde
Nuit
...
Messages: 11 079


Lien de l'image externe

Pokémania


Dans les terres reculées où la lumière du soleil était roi, une enfant à la peau matte et au long cheveux aussi blond et rayonnant que l'astre lui même vint au monde. Ses parents l'appelèrent Arinna en hommage à la créatrice du village.
Plus elle grandissait, plus la jeune fille devenait la fierté de ce dernier, au point d'être vue comme une divinité.

Petit à petit, elle était mise à l'écart. Plus personne n'osait lui parler ou même de la regarder par peur de subir un malheur.La petite Arinna rentrait toujours en pleure chez elle et se laissait réconforter par le tendresse de ses parents
Cependant..Il semblerai que le destin s'acharne sur elle..A l'âge de ses 7 ans...les parents d'Arinna devaient partir quelques jours vers le village voisin pour vendre leur marchandise. "Nous n'en avons que pour trois jours!" avaient-ils dit...Jamais ils ne revirent...
Elle apprendra plus tard qu'ils s'étaient fait attaquer par des Blackdogs et qu'aucun n'avait survécu..

Orpheline, rejeté et plus seule que tout, la petite fille vînt à maudire sa vie. Petit à petit sa chevelure devint gris clair car elle avait cessé de sortir à la lueur du jour.   
Tout cela dura jusqu'à l'âge de ses 16 ans...

Ayant marre de vivre ainsi, elle s’enfuit  vers les terres du sud et tomba sur une petite maison où une vielle femme vivait ici.
La prenant en pitié, la vielle femme proposa à Arinna de se reposer chez elle..la jeune femme accepta.
Durant le repas, la vielle femme expliqua qu'elle vivait ici depuis toujours et qu'Arinna lui faisais beaucoup penser à sa fille.
Lorsque qu'Arinna demanda où elle était maintenant, la vielle femme eu une petite larme qui coula sur ses faible joue.
"Elle est morte il y a bien longtemps"
Arinna vît qu'elles étaient pareille toutes les deux, des exilées que la vie c'était amusée à maudire.
Le lendemain, quand Arinna repris son chemin, elle demanda à la vielle femme qu'elle était le nom de sa fille.
"Ondria" Lança la dame.

Ses pas la guida vers le QG d'Eel où elle fit la rencontre de Nevra par hasard.
En réalité..en avait trouvé de la nourriture qui cuisait alors elle à voulut en prendre un peu discrètement mais le vampire la remarqua avant.
Impressionné par sa discrétion, il lui proposa pour se faire "racheter" (aller savoir de quoi) en intégrant la garde d'Eel.

"Alors? Fit-il, Qui va s'occuper de toi?
-La tienne, dit-elle en regardant Nevra.
-Génial, sourit-il, ça va être marrant"

Arinna senti à ce moment là comme un baume au coeur. Pour la première fois depuis la disparition tragique de ses parents, elle ne se sentait plus du tout seule ni triste. Elle avait enfin trouvé un endroit où elle pouvait être elle-même. Au moment où elle s'apprêtait à aller dans les jardins, Nevra posa sa main sur son épaule.

"Ah! Aussi, tu va enfin pouvoir me dire ton nom non?"
Arinna lui lança un grand sourire des plus rayonnant.
"Ondria"

Ce soir là, la jeune fille s'en endormie le sourire au lèvre.
Elle allait enfin commencer une nouvelle vie, et c'est à partir de ce jour que s’éteignit Arinna pour donner naissance à  Ondria.
 


voilà j'espère que cela va te plaire.
Edit: voilà j'ai changé XD

Edit2: Oua c'est donc moi tout ça XD Vilaine Nuit U.U En tout cas merci j'ai beaucoup aimé le lire ^^

Lien de l'image externe
Attention à toi gardienne...La nuit arrive...prépare toi à l'affronter... ☾

Dernière modification par Nuit (Le 08-11-2015 à 20h31)


https://zupimages.net/up/19/15/a5av.png

Hors ligne

#10 Le 07-11-2015 à 11h18

Garde Ombre
Limstella
Garde en formation
Limstella
...
Messages: 152

Mais que dit-on de Nuit?
Oh beaucoup de choses plus invraisemblables les unes que les autres et pourtant... certaines sont vraies.
Elle a disparut, à l'époque, elle était une grande gardienne faisant partie de la garde étincelante. Elle était puissante et il n'y avait que Miiko pour lui dicter sa loi mais au moins, on la respectait au sein de la garde.
Pourquoi alors a-t-elle disparut de la garde alors qu'elle était une personne si influente? C'est une histoire qui n'a était rose pour personne.

Tout d'abord il faut commencer par Nuit elle-même. Elle une personne sans grand côté qui ressort, ni trop joviale, ni trop mystérieuse, ni bavarde ou rien d'autre, elle est équilibré dans tout les traits d caractère humain. Mis à part peut-être son instruction et sa culture. C'est peut-être pour cela qu'elle gère si bien son pouvoir et tout les éléments qui l'entoure.
Elle n'est pas non plus de mauvaise compagnie, on aime bien discuter avec elle au détour d'un couloir, malgré ses grandes occupations.
Et surtout lorsque vous partiez en mission, vous étiez sûr d'en ressortir gagnant et en plus un peu plus fort.

Mais c'est de cette réputation qu'est partit le problème. Miiko lui avait confié une nouvelle gardienne pour une mission de rang élevé mais pas trop.
Nuit a accepté, comme à son habitude. Cependant cette mission à l'apparence facile cachait une part beaucoup plus difficile qui n'avait était détectée par personne. Et c'est ainsi que Nuit et la petite nouvelle se retrouvèrent face à un animal beaucoup plus puissant que la petite gardienne et coriace pour Nuit.
La puissante lui avait pourtant dit de n'absolument pas bouger mais par peur cette dernière l'avait fait et le monstre s'en prit tellement vite à elle que Nuit ne put rien faire et l'animal tua la demoiselle sur le coup.

Elle était revenue la tête basse et les pensées noires. Miiko comprenait et ne disait rien. C'était une erreur grave et même si la gérante de toute la garde ne le voulait pas, elle fût obligé de la sanctionner gravement et de ne plus l'autoriser à faire de mission pendant un certain temps et plus tard ce ne serait que des missions faciles. Même si Nuit avait toujours était forte, elle pensait que cette mort était de sa faute et rien que de la sienne. Elle voyait la demoiselle partout et entendait sa voix à tout va.
Si bien qu'elle en perdit presque la tête.

Un jour, alors qu'elle était assise en pleine nuit dans un coin du jardin, l'homme en armure était venue lui parler.
En temps général, la gardienne, comme tout autre, lui aurait sauté dessus mais ce dernier avait compris la faiblesse de Nuit et avait réussi à manipuler son esprit encore fragile pour qu'elle réalise un de ces desseins. Et pas n'importe lequel: celui de faire exploser le cristal.
On ne sait pas trop comment mais il avait réussi à la convaincre entièrement que ça pourrait l'aider dans sa peine.
Quelques jours plus tard, le cristal est explosé mais pas comme il le souhaitait. Mais c'était déjà mieux que rien.
Il avait non seulement réduit considérablement le pouvoir du cristal mais aussi il avait écarté de sa ligne de mire une puissante gardienne.

Nuit s'étant rendu compte trop tard de son erreur avait regardé une dernière fois tristement le bout de cristal qu'elle avait dans la main et s'est enfui avec l'esprit brisé par toutes ses erreurs commises en si peu de temps.
Elle avait mal.

Voilà! J'espère que ça t'auras plu! o/

PS: Merci tiwanna! (:

Dernière modification par Limstella (Le 08-11-2015 à 23h23)




lol u mum gay

Hors ligne

#11 Le 07-11-2015 à 11h51

Garde Ombre
tiwanna
Bleusaille
tiwanna
...
Messages: 78

J'imagine ta gardienne...
Tu est née dans un royaume aquatique où la guerre et les inégalités régnaient mais têtue comme tout et avec une soif de changer le monde que seul toi possédais tu est parti sur Terre. Accompagnée par ton poulpata, tu as su convaincre le monde humain de s'allier à toi et de ramener la paix dans ce royaume lointain...
[/center]

Dernière modification par tiwanna (Le 07-11-2015 à 11h57)

Hors ligne

#12 Le 07-11-2015 à 12h20

Garde Ombre
Amethystes
Fantassin de la Garde
Amethystes
...
Messages: 2 286

   Tiwanna était une jeune humaine très facile à vivre. Elle était gentille, douce, observatrice, quelque peu naïve mais très belle. C'était une beauté sans pareille: des cheveux couleur miel qui coulaient dans son cou, des yeux bleus glacials touchaient la plupart de ses proches et une peau parfaite, de même que sa bouche.

   Ainsi, Tiwanna fut très populaire au lycée et auprès des garçons. Elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour faire le bien autour d'elle, car ses parents étaient des gens biens qui l'avaient élevée dans cet esprit là. Ses petits-copains passaient à la chaine, car elle se lassait assez vite de ces derniers, obnubilés seulement par son physique. Un jour, elle rencontra quelqu'un. Un garçon anonyme, plus reculé que les autres. Après avoir longtemps parlé avec ce dernier elle tomba amoureuse. Très amoureuse.

  Avec Tiwanna, on faisait toujours dans les extrêmes: soit elle adorait, soit elle détestait. Le garçon, trop timide pour avouer ses sentiments, n'osa jamais lui dire qu'il l'aimait en retour. Il faisait tout pour l'éviter et cacher son embarras en ne lui parlant jamais. La jeune femme se mit à croire qu'il ne l'aimais pas. Son comportement habituel se transforma du jour au lendemain. Elle n'avait jamais autant aimé quelqu'un et cela la rendit folle. Elle devint solitaire, en manque. Elle commença à boire et à se droguer. Ses parents la firent voir des psy et tous étaient très formels. Le diagnostique était "dépression sévère"

Un jour, sa meilleure amie qui était restée sa meilleure amie malgré ses problèmes, lui fit écrire un mot au garçon. Elle disait l'attendre au dessus d'une célèbre falaise pour pouvoir lui parler après les cours. Tiwana glissa le mot dans le casier du jeune homme et parti l'attendre sur le lieu du rendez-vous. Elle attendit une heure, puis deux, puis deux heures et demie. Elle finit par penser qu'il ne viendrait pas. Puis, elle regarda autour d'elle. La vue depuis le sommet de la falaise était une infinie de sapins entourés par des montagnes imposantes. Le jour se couchait, le ciel d'un rose pâle laissait un soleil fatigué éclairer faiblement un lac au loin. Elle pleura, tant le spectacle était splendide. Puis, elle se rapprocha de la falaise.

Elle voyait le précipice devant elle. Elle voyait le sol, dur, froid, boueux et vivant. Elle, elle se sentait vide de vie. Alors, prête à quitter ce monde, elle décida de mettre fin à sa vie. Alors qu'elle avait dors et déjà pris sa position, les bras écartés pour la laisser prendre son envol, le garçon apparu derrière elle. Paniqué lorsqu'il la vit comme cela, il hurla qu'il l'aimait. Mais elle avait sauté. Elle entendit durant sa chute ces mots doux et, lorsqu'elle percuta le sol, après 20 mètres de haut, son coeurs battait toujours. On aurait dit que sa tombe avait déjà été préparée car elle atterrit pile, dans un cercle de champignons...toujours vivante.


J'espère que ça t'a plu ^^ J'ai été inspirée par la robe déchirée et les traces de "sang" sur le visage de ta gardienne

Dernière modification par Amethystes (Le 07-11-2015 à 12h21)


https://media.giphy.com/media/WeLzL4gVf3oVq/giphy.gif Every time I see Valkyon ^^ https://media.giphy.com/media/WeLzL4gVf3oVq/giphy.gif

Hors ligne

#13 Le 07-11-2015 à 14h02

Garde Ombre
hakyrah
Défenseur de la Garde
hakyrah
...
Messages: 13 666

Un jour dans les contré reculé d’Eel naquit un si jolie bébé que ses parents lui donnèrent le nom d’une pierre précieuse. Car précieuse elle l’était. Elle avait la peau aussi belle que de la soie et plus douce que du velours. Et elle avait des yeux si bleus qu’on avait l’impression de regarder un ange.

Mais ce que sa mère n’avait osé avouer à personne c’est qu’Amesthystes était un enfant née hors du mariage. Son mari n’était pas au courant non plus, il pensait dur comme le fer que cet enfant, ce magnifique bébé était le sien, la chair de sa chair.

Pourtant lorsqu’elle eut atteint l’âge de 16 ans, tout juste quand il fut minuit. La jeune fille se transforma. Elle ne se rendit pas compte du changement dans la nuit, elle rejeta simplement la couverture la recouvrant pour découvrir ses jambes. Cependant quand elle se leva le matin et qu’elle découvrit ses jambes poilus et ses espèces d’oreilles le long de sa tête elle ne put retenir le hurlement qui sortit de sa bouche.

Ses parents accoururent alarmés, mais la surprise les figea sur place. Qu’était devenu leur magnifique bébé ? La mère plaça sa main devant sa bouche, seule personne dans la pièce à comprendre la situation elle n’osait intervenir. Le père s’agitait nerveusement, ne sachant pas comment réagir. Et la jeune fille était paniquée, elle tirait sur ses nouveaux attributs, cherchant à les arrachés mais rien n’y changeait, elle se faisait mal, elle se maltraitait sans résultat.

La mère, devant la souffrance de  son enfant, décida de compter la vérité. Un soir où elle était partie ramassé des champignons la femme avait rencontré un homme qui semblait perdu. Elle décida de lui venir en aide. Cependant cet homme était l’homme plus étrange qu’elle  n’ait jamais rencontré, il portait un masque et une tenue assez sombre. Et, elle ne souvint pas vraiment pourquoi, elle raconta à cet être qu’elle ne parvenait pas à avoir d’enfant. Alors l’homme décida de réaliser son souhait le plus cher. Mais il posa une condition, cet enfant devait avoir un pouvoir exceptionnel pour réaliser une ancienne prophétie. La femme plus que reconnaissante accepta la modeste condition, se réjouissant déjà de son futur enfant.

Et 9 mois plus tard sa princesse naissait, elle réussit au fur et à mesure des années à oublier la condition posée par l’homme mystérieux qu’elle avait rencontré. Mais maintenant qu’elle voyait les conséquences physiques elle se posait des questions. Qu’allait-il arriver à sa jolie fille ?

Améthyste en entendant l’histoire contée par sa mère se figea, elle n’avait pas de père, comment était-ce possible ? Ou sa mère aurait-elle passé une partie de l’histoire pour ménager son père ? Le père en question lui entra dans une colère noire, il ne croyait pas à l’histoire de la mère, supposant qu’elle l’avait simplement trompée avec un autre. De rage il partit et ne revint jamais dans le petit village.

Un an plus tard la mère et la fille attendaient toujours son retour quand ce fut l’homme mystérieux qui vint à leur rencontre. Il expliqua alors à la mère que sa fille devait venir avec lui pour être formé pour aider à sauver Eel. La mère s’opposa à l’homme, refusant de perdre la dernière personne de sa famille, mais celui-ci fi ressortir qu’il était à l’origine de la naissance de la fille qu’elle devait accomplir son devoir.

Améthyste, sentant au fond d’elle que l’homme avait raison, prit la décision de le suivre et elle partit avec lui, pour ne plus jamais revenir. La mère mourut quelques années plus tard de tristesse. Et quand 10 ans plus tard la belle jeune fille revint après avoir sauvé Eel avec l’aide d’une humaine, elle trouva sa maison habitée par une nouvelle famille.

Edit: merci à @Mawel pour ton magnifique texte

Dernière modification par hakyrah (Le 08-11-2015 à 21h42)


"Are you serious?"        "Yeah baby I'm Sirius!"

Hors ligne

#14 Le 07-11-2015 à 15h07

Garde Ombre
Mawel
Patrouilleur de la Garde
Mawel
...
Messages: 6 136

Lien de l'image externe

  Hakyrah 

  Autrefois, Hakyrah était comme les autres. Une petite fille innocente et insouciante s'amusant avec ses amis. Vivant avec ses parents dans une petit village paisible, elle connaissait tous les enfants de son âge et s'entendait à merveille avec tous le monde. Avec sa petite bande, elle courait les bois à la recherche d'esprits ou d'autres créatures fantastiques. Ils s'amusaient à s'imaginer des aventures semblables aux épopées contées par les vieillards. Hakyrah était véritablement heureuse en ce temps là, jusqu'à ce qu'il arrive.

  Un petit garçon de son âge, vêtu de haillons et l'air hagard. La famille d'Hakyrah l'accueillit alors que les autres ne voyaient en lui qu'un étranger apportant le malheur. Il était étrangement solitaire et refusant de parler de son passé. Néanmoins, il dévoila son nom, Altar. La fillette souhaitait l'aider à se sociabiliser en lui présentant ses amis, mais ces derniers les évitaient soigneusement. Écoutant les recommandations de leurs géniteurs, ils avaient l'interdiction formelle d'aller parler à "l'Étranger". 

  Hakyrah refusait d'admettre que le comportement fuyant de ses camarades l'affectait, elle fit comme si cela avait été toujours le cas et passa ses journées avec Altar. Le temps passant, ce dernier se confiait à l'enfant, qu'il considérait désormais comme sa sœur. Il lui raconta les circonstances de son arrivée et son passé, en lui faisant promettre de ne rien révéler. Bien évidemment elle tint parole.

Voyant qu'au bout de plusieurs années elle n'avait toujours rien dit, Altar lui confia son plus grand secret. Il pouvait, selon ses humeurs transformer ce qu'il souhaitait. Et contrairement à ce qu'il pensait, c'était un magicien extraordinaire. L'adolescent en fit la démonstration à sa sœur en métamorphosant un caillou en une splendide fleur. Ébahie par ce prodige, Hakyrah lui demanda si son pouvoir marchait également sur les humains. Il n'en savait rien, mais devant l'insistance de la jeune fille, il obtempera. Et, pour le plus grand malheur, il réussit à transformer, du moins partiellement, Hakyrah en dragon.

Mais, changer les lois de la Nature à un prix. Altar le paya de sa vie. Les émotions se bousculaient dans la tête de la dragonne. Tristesse, Colère, Haine la torturait. Alors, pour mettre fin à ce cauchemar, elle déployant des splendides ailes et, en quelques battements s'enfuit.

Et plus personne ne la revit...

http://www.scorching-book-reviews.com/wp-content/uploads/2014/12/dividor.png
«  Un mur est un ami versatile. S'il surveille tes arrières, il verrouille ton espace. Seul le sot se fie au mur.   »

Dernière modification par Mawel (Le 07-11-2015 à 15h39)


☽                    LES LOUPS N'ONT PAS DE ROI.                    ☾
https://zupimages.net/up/17/52/65oo.png




Lien de l'image externe        Lien de l'image externe










https://zupimages.net/up/18/01/khr8.png



____________________


Hors ligne

#15 Le 07-11-2015 à 16h14

Garde Absynthe
Conana
Mercenaire de la Garde
Conana
...
Messages: 28 691

J'imagine ta gardienne....


Mawël est une enfant abandonnée. Née dans les régions du nord, connues pour être très froide. Ces parents l'avaient abandonné en un moi de décembre. Deux jours passèrent et une meute de loup la prirent dans leur tribu. Elle vivait avec eux comme si tout était normal. Elle mangeait comme eux, parler comme eux. Très intelligente, elle apprit à parler aux personnes de même apparence qu'elle. Cette dernière se méfier d'eux, comme les loups lui ont enseigné. Le jour de la mort de sa mère louve, Mawël décida de garder en souvenir sa peau et d'en faire des vêtements. Elle voulait la garder auprès d'elle. Ce jour-là était le pire jour de sa vie. Car ce jour, était le commencement d'une extermination. Toute sa tribu, sa famille avait était chassé et tué par des personnes de même apparence qu'elle. Ces derniers la prirent, et l'emmena au QG d'Eel ou elle travailla en tant que gardienne de l'ombre auprès de Nevra. Pas très bavarde elle ne parlait avec personne. Mawël détestait plus que tout Miiko qui lui donna ce travail. Elle ne voulait pas s'intégrer auprès de ces être ignobles et s'en compassion. Mawël resta toujours dans son coin à sentir l'odeur de sa mère qui s'évaporait au fil des jours et qui commencait à sentir l'être détesté. Seul Leiftan était un être sage pour elle. Mawël préférait parler avec lui même si elle ne disait rien la plus part du temps. Pas qu'elle était timide, mais elle ne lui faisait pas confiance. C'était ainsi. Mawël adorait parcourir le monde et changer. Changer de territoire, voir d'autres paysages. Avec cette garde, elle ne fait jamais de voyage comme quand elle était avec sa meute. Voir de nouveau paysage pour en découvrir d'autre, était son passe-temps préféré. Mawël à ce caractère très solitaire qui lui va bien, elle n'aime pas la compagnie mais n'aime pas resté trop longtemps seule. Elle ne parle pas beaucoup d'elle mais en apprend beaucoup des autres. Si elle se sent trop importuné elle peut se transformer en vraie louve et peut tuer. Alors attention. Ele est connu pour son agilité, sa discrétion, sa force et son sang froid. Ces missions deviennent de plus en plus difficile au fil des semaines et monte les échelons comme jamais. Mawël à déjà envoyé balader Nevra en un coup et Ezarel aussi. Valkyon ne l'approche pas, non pas par peur de se prendre un coup par elle, mais il l'a comprends. Mawël ne peut pas leur faire confiance. Mais reste cependant, car elle ressent un sentiment déjà vécu. Tout les jours, elle se remémort quel sentiment elle éprouvait mais ne le sait pas. Et le trouvera peut-être un jour, qui sait...

Dernière modification par Conana (Le 08-11-2015 à 01h54)


My IG
/!\ Question importante on my profil guys /!\

Hors ligne

#16 Le 07-11-2015 à 16h19

Garde Ombre
Pokemania
Acolyte des Sargousets
Pokemania
...
Messages: 5 509

Lien de l'image externe
---- Gardiens et gardiennes, mes salutations~ ----
Lien de l'image externe


Alors que la lune trônait le ciel noir, le chef des Absynths continuait sa marche dans le labyrinthe de verdure. Le jeune homme tentait de contenir sa peur face à l'inconnu malgré les quelque sursauts qu'il avaient au moindre bruit suspect.
Arrivé devant le petit autel dédié à la déesse des voleurs et de la nuit, Ezarel observa les alentours, immobile. C'est alors qu'il l'aperçut enfin Une jeune femme, assise sur le vieil hôtel, le fixa avec un léger sourire aux lèvres. L'elfe sursauta pour la énième fois mais reprit vite ses esprits, il la fixa.

"Reviens dans l'Eel.
- Haha... Non."

La jeune femme se redressa élégamment sur l'âmat de pierre et sauta pour enfin atterrir au sol. Elle s'agenouilla ensuite devant les offrandes et, à l'aide d'une bougie allumée, fit naître des flammes sur chacune des autres. Son sourire ne l'ayant toujours pas quitté, elle continua la conversation:

"Pourquoi revenir ? J'ai choisi ma place. Elle est et a toujours et été auprès de mes semblables et de ceux qui me respectent.
- Nous t'avons toujours respecté, nous t'avons recueillit et nourris. Nous t'avons entraîner et-
-Foutaises et encore et des foutaises."

La fille se redressa et se tourna vers Ezarel. Son sourire avait laissé place à une expression de colère et de rancune.

"Vous m'avez menti. Vous n'avez fait que ça. Il y avait un moyen de retourner dans mon monde mais vous étiez trop lâche pour m'y emmener. Maintenant... Je suis coincée ici, à cause de vous.
- Miiko avait ses raisons ! Tu parles sans rien connaître, tu n'es qu'une petite ingrate !
- Haha... Prévisible. Tu ne changeras donc jamais..."

Conana leva la tête vers le ciel étoilé du soir et souffla doucement. Elle prit ensuite une masque rouge et noir faite de peau de dragon avant de le mettre sur son visage et de murmurer au jeune elfe:

"Nous gagnerons la guerre. Nous vous vaincrons."

Elle disparut ensuite dans l'ombre de l'hôtel, laissant derrière elle son passé.


Lien de l'image externe
----- Que l'Oracle soit avec vous~ -----

Dernière modification par Pokemania (Le 07-11-2015 à 19h39)


| Commandes ouvertes hohoho |
Lien de l'image externe

Hors ligne

#17 Le 07-11-2015 à 18h05

Garde Ombre
dianee
Artilleur de la Garde
dianee
...
Messages: 4 339

▼▲▼
Lien de l'image externePokemania
[/big] J'imagine ta Gardienne...Lien de l'image externe

Gardienne de l'ombre, jeune sorcière de talent, Pokemania avait pourtant des originaires terriennes.
Née dans une ville au Japon, elle a pour principe de finir tout les jeux vidéo. Son pseudo: Polemania.
Dans le monde virtuel, cette joueuse est connu pour être une joueuse de talent qui a réussi à finir tous les jeux. Cette joueuse avait aussi de très bonne classement dans les jeux sur PC, tel que Elswork ou encore Aion.

Cette fille ne intéressait qu'aux jeux où le monde était virtuel. Sur terre, elle était souvent cloîtré dans sa chambre avec ses ordinateurs.

- Le monde réelle n'est pas intéressante.

Pour elle, cette raison était suffisante pour reste dans sa chambre. Un soir, après que Pokémania ait encore terrassé son adversaire dans une parti de jeux de go. Elle reçut un message intrigante.

"Tu n'ennuis, n'es pas? Ce monde ne doit pas être à ta hauteur."

La fille ne savait pas trop comment répondre.

'Veux tu vivre dans un monde où tu ne pourras pas t’ennuyer?"

Pokémania fit un sourire blasé.

- Il va certainement me faire une publicité pour un nouveau jeu.

'Si ce genre de monde existe, j'irai là-bas sans hésitation."

Une lumière vif émana de son ordinateur. Éblouie par la lumière blanche, elle ferma ses yeux. Quand elle rouvrit ses yeux, la joueuse se trouvait dans une zone lumineuse. Entant que geek, elle n'avait pas l'habitude de la lumière du jour.     

- Où suis-je? En enfer?

Paniquer, Pokémania se réfugia dans l'ombre de arbre afin de s'habituer à la lueur du soleil. Vers le soir, la fille commençait à un peu à visiter les lieux. Quand elle vît un homme masqué en face d'elle. Il pointa du doigt devant une sorte de château puis il disparut.

- Bon, ben que le jeu commence.

Arrivé dans un cité du nom d'Eldarya, elle fit la connaissance d'une certaine Ykhar qui était en train de nourrir une sorte de licorne. Tout d’abord sur ses gardes, la lapine écoutait son récit. Puis à la fin de son récit, Yhkar décida de l'aider.

- Je vais te faire intégré une garde. Je sens que tu as des pouvoirs magique dans ton corps. Le fait que tu ais pu arrivé ici. N'es pas dû qu'à ce étrange! Il a dû avoir une autre facteur. D'ailleurs, je ne connais toujours pas ton nom.   

La joueuse sourit, une nouvelle vie s'ouvrait à elle. Au lieu de donner son vrai nom, elle décida de donner le nom de son pseudo.

- Je m'appelle Pokémania.

Entrant dans la garde de l'ombre, la joueuse apprit qu'elle détenait un grande pouvoir magique. Bien qu'elle eut du mal à utiliser ses pouvoirs, la fille adorait utiliser ses pouvoirs pour anéantir ses adversaires. Un soir, la jeune gardienne se retrouva à nouveau devant l'homme masqué.

- Tu t'ennuis encore?

C’était la première fois qu'elle entendit la voix de celui-ci. Pokémania comprit que c'était lui qui l'avait amené ici. 

- Non, je ne m'ennuis plus. Je m'éclate même.

Répondit la gardienne avec un sourire énergique. L'homme masqué semblait satisfait et dit: 

- Tant mieux alors le vrai jeu peut commencer.

Edit:Oui, ça m'a plu, j'ai même adoré. C'est bien la première fois que je voix un poème dans ce topic... Je crois. /static/img/forum/smilies/smile.png




Lien de l'image externe
▼▲▼
« This beautifully stitched skin as white as wax, just like when they were alive. Their mouths that cannot clamor noisily or
tell lies any longer. Aren't they all far more beautiful
than when they were alive? »

-Undertaker-
▼▲▼

Dernière modification par dianee (Le 09-11-2015 à 15h05)



http://nsa38.casimages.com/img/2015/08/29/150829023503889339.png

Hors ligne

#18 Le 07-11-2015 à 19h44

Garde Obsidienne
Kyliera
Amie des familiers
Kyliera
...
Messages: 3 615

Lien de l'image externe

•  dianee  •

Ô éternel Fantôme de l'Ombre,
Tu es de ces personnages qu'on voudrait connaître,
Au risque de s'y perdre dans la pénombre,
Et ainsi se séparer de son Être.

Douce et malveillante,
Mystérieuse et attirante,
Qui par toi, pourrait être émerveillé,
Lorsque ton passé est révélé ?

L’amour t’es inconnu depuis toujours,
Les dires du vampire te sont insignifiants,
Malgré ses airs séduisants...

Et quand vient le jour,
Tu disparais dans le brouillard,
En murmurant un sinistre “Au revoir”.

- - - - - - - - - - - - - - -
Première fois que je fais un poème dans ces conditions!
J'espère néanmoins que ça t'a plut. ~

ÉDIT : Je n'ai pas le souvenir d'avoir vu de poèmes ici auparavant...
En tout cas, je suis contente que tu l'ais adoré. ^^


Lien de l'image externe
« Hey, little wolf, would you dance with me ?
No thanks, I have first to tell something to the Moon... »


Lien de l'image externe

Dernière modification par Kyliera (Le 28-11-2015 à 14h07)


www.zupimages.net/up/16/37/l7h9.png

Hors ligne

#19 Le 07-11-2015 à 19h44

Garde Obsidienne
RosesPark
Acolyte des Licornes
RosesPark
...
Messages: 389

Kyliera pour ta gardienne je l'imagine ...

Provenant d'un pays très froid, où l'on chasse pour survivre et où les hommes et les animaux se portent compagnie l'un à l'autre. Ta gardienne serait une solitaire, chassant pour son propre compte et n'appréciant que la compagnie d'autres solitaires tels que les loups. Ayant voyagé de nombreuses années à travers le monde, son expérience serait grande et rien ni personne n'arriverait à la convaincre que le monde est trop vaste. Ayant soif d'aventure, c'est quelqu'un qui ne rechigne pas devant le travail, ou la difficulté. Un peu trop sûre d'elle, il est possible qu'au premier abord on la trouve froide, voir même hautaine, que ce soit à cause de sa manie à relever le menton trop haut, ou a ses yeux fins qui semblent vous juger à chaque instant.

Son apparence est pourtant assez trompeuse, car plutôt faible physiquement, ces principaux talents sont sa rapidité et sa finesse. Elle est également très douée pour se cacher. De plus au niveau de son attitude, malgré ces abords froid, et mesquin, elle est vraiment très douce, voir même un peu trop naîve, à penser que tout le monde est bon, et qui vois en chacun ce qu'il a de meilleur. Plutôt timide, elle préfère la compagnie des loups par peur de s'approcher des autres, et n'apprécie pas la présence de foule.On a donc quelqu'un d'assez difficile à comprendre, mais qui si on creuse un peu derrière la couche de glace, peut être très agréable.

Dernière modification par RosesPark (Le 07-11-2015 à 20h03)

Hors ligne

#20 Le 07-11-2015 à 21h02

Garde Ombre
Nuit
Lieutenant de la Garde
Nuit
...
Messages: 11 079

RosesPark


Une personne marche doucement sous les rayons de Sélénée. Nous ne voyons pas son visage, complétement vêtu d'une cape noir, elle marchait en direction d'un grand manoir et entra.
Soulevant sa cape, nous distinguons alors une magnifique fille.
Elle leva la main, les lumières s'allumèrent de suite.
Son regard ne montrait aucun expression, aucune lueur de vie, juste le néant.
Elle soupira en monta les marches des escaliers qui se trouvaient juste en face d'elle. Son familier accouru vers elle et lui réclama à manger...Elle s'exécuta mais lança un regard noir à ce dernier. "De tout façon, tu n'es là que pour ça." pensa t-elle en se retournant.
Elle arriva enfin dans une grande salle où elle s’installa au bout dans un immense fauteuil.
Soudain, un sourire des plus malsain s'afficha sur son visage. Elle releva la tête afin que l'on puisse mieux la voir. Du sang soulait..Elle claqua des doigts...la salle s'illumina pour laisser place a des corps sans vie complètement défiguré.
D'une vois froide et se leva et dit:
"Il est temps...De danser avec la mort"


voilà ^^

edit: Oh merci j'ai beaucoup aimé ^^

Dernière modification par Nuit (Le 08-11-2015 à 20h30)


https://zupimages.net/up/19/15/a5av.png

Hors ligne

#21 Le 08-11-2015 à 15h48

Garde Absynthe
Conana
Mercenaire de la Garde
Conana
...
Messages: 28 691

J'imagine ta gardienne...


Nuit est une princesse. D'une mère très stricte et d'un père attentionné et affectueux. Elle préférait s'amuser avec son père que sa mère. Nuit est une jeune vampire mignonne est aimable. Elle est aimée de tous et, tout son royaume l'a trouvé magnifique. Elle tient sa beauté de sa mère et son caractère de son père. Dotée d'un grand pouvoir, Nuit doit se canaliser car elle peut faire de gros dégât malgré son apparence si affecteuse.

Le jours arriva ou sa mère lui avoua qu'elle devait se marier au plus vite. Mais pour Nuit, cette chose était la dernière qu'elle voulait accomplir dans sa vie. Elle ne voulait pas se marier déjà ; pour son âge (encore trop jeune pour se marier), parce qu'elle voulait découvrir le monde qu'elle n'a encore jamais découvert et parce qu'elle ne voulait pas épouser un homme qu'elle n'aimait pas. Ce jour tant attendu pour sa mère et tant innattendu pour sa fille était arrivé. Son père, qui lui aussi était contre, ne pouvait le dire car cela devait être ainsi, de génération en génération, tout devait être normal, comme d'habitude. Nuit ne trouvait pas ça normal et voulait se rebeller.

Elle remarqua une chevelure bleu passant derrière les colonnes de la salle du trône ou se trouvait les prétendants, elle et ses parents. Soudain, plusieurs personnes sortirent de leur cachette et se jetèrent sur la mère de Nuit. Elle se demandait se qu'il se passait et son père ne fit rien.

  - On vous arrête ! Pour corruption et tromprerie !

Nuit ne comprenait rien à rien. Elle regardait son père et il l'a prit dans ses bras et lui dit ses derniers mots.

  - Vas-t-en. Et vis ta vie comme tu l'entends. Je t'aime très fort, ma fille. dit-il en serrant Nuit plus fort. J'aimerais tant, te garder auprès de moi... Mais en restant ici... Tu risque de mourir...

En entendant ces mots, Nuit pleura. Elle voulait savoir pourquoi elle devait s'enfuir et pourquoi sa mère était arrêté.

Deux ans plus tard, plus de nouvelle de sa famille. Elle avait rejoins la garde d'Eel en pensant recevoir des réponses par rapport à sa famille mais rien, encore. Nuit était plus mature et plus forte qu'avant. Elle avait réussis contrôler son pouvoir et est tombée amoureuse d'un chef de garde au cheveux bleu qui lui rappelait quelque chose.

Son nom, Ezarel aimé la taquiner à cause de sa petite taille. Il aimé l'associer à Nevra mais cela lui déplaisait. Nevra lui rappelait trop sa famille et essayait de l'éviter le plus souvent. Nuit voudrait tellement connaître la raison du pourquoi du comment sa mère avait été arrêté. Elle demandait à tout le monde dans le QG même en dehors, quand elle se rendait en mission. Mais rien. Son histoire restera toujours un mystère..

Dernière modification par Conana (Le 08-11-2015 à 17h58)


My IG
/!\ Question importante on my profil guys /!\

Hors ligne

#22 Le 08-11-2015 à 15h59

Garde Ombre
Amethystes
Fantassin de la Garde
Amethystes
...
Messages: 2 286

Conana, une gardienne réfléchie, sérieuse avec un grand sens de la répartie. Aujourd'hui, elle prend la vie comme elle vient, elle la prend pour un simple jeu. Elle a compris qu'il s'agissait d'un jeu où il fallait pas tricher. Plus jeune, Conana tomba amoureuse d'un homme plus mur. Un homme viril, un homme qui a gâché sa vie, autant la sienne que celle de Conana. Cet homme était un criminel. Tatoué et armé, il pouvait tuer à tout moment, ce qu'il n'a pas hésiter à faire plusieurs fois. Elle avait 15 ans, il en avait 27.

La jeune fille était follement amoureuse tandis qu'il se souciait fortement du futur de son amante. Elle avait toujours vécu sans se soucier du futur. Elle voulait vivre le présent, et sentir son seul et unique amour à ses côté, même si pour cela elle devait sacrifier sa vie. Il ne voulait qu'une seule chose, qu'elle ne vive pas la vie qu'il avait vécu même s'il devait se sacrifier lui.

Un jour, alors qu'il faisait tout pour l'éloigner de lui, afin de satisfaire les réels besoin de Conana, femme aveuglée par l'amour, elle fugua de chez elle. Elle alla le rejoindre chez lui et passa la nuit à ses côtés alors qu'il dormait, torturé autant dans ses cauchemars que dans la réalité. Lorsqu'il se réveillé, il piqua une crise. La police connaissant le lourd passé de l'homme, qui avec le temps, avait essayé de changer, penserait qu'il aurait kidnappé la jeune fille. Il secoua son amante qui éclata en sanglot. Elle fuit dans la forêt, où elle et son criminel avaient l'habitude d'aller chasser, en pensant qu'il ne l'aimait plus. Il était fou d'elle. Tellement fou qu'il la suivit. Il savait pertinemment qu'elle allait se perdre dans la forêt.

La police aux trousses des deux amoureux finit par lancer des chiens renifleurs. La fille couru de peur lorsqu'elle entendit les aboiement, ne sachant pas que son amant la suivait non loin. Elle alla se réfugier derrière un arbre, pleurant toujours son amour qu'elle pensait perdu, et promit de ne jamais plus tomber amoureuse de qui que soit. Elle se réfugia donc au creux d'un arbre au milieu d'un cercle de champignons qu'elle n'avait pas remarqué.

Elle atterrit à Eel. Elle cru à un rêve au début puis, compris qu'elle avait réussit à fuir un monde qui ne l'avait jamais satisfaite. Elle décida, comme à son habitude, de vivre au jour le jour sans se soucier ni du passé, ni du futur, en tenant par contre, fermement sa promesse maudite. Sauf qu'elle rencontra Ezarel. Lui, un grand charieur fit développer en elle la répartie. Elle révéla un véritable talent en cette matière ce qui séduit Ezarel, difficile à satisfaire.

L'amour de la belle finit en prison à vie pour kidnapping et homicide volontaire, car on ne retrouva jamais le corps de Conana. Il savait où elle était, car il était ancien chef de garde d'Eel. Il était faelien, mais il avait raté une de ses missions en tuant l'humain que la garde d'Eel lui avait confié de surveiller. Il ne devait donc plus se soucier du futur de sa jeune amante, car il savait qu'elle vivrait une vie meilleure que la sienne à partir de ce jour.

Dernière modification par Amethystes (Le 09-11-2015 à 20h24)


https://media.giphy.com/media/WeLzL4gVf3oVq/giphy.gif Every time I see Valkyon ^^ https://media.giphy.com/media/WeLzL4gVf3oVq/giphy.gif

Hors ligne

#23 Le 08-11-2015 à 16h21

Garde Obsidienne
Kyliera
Amie des familiers
Kyliera
...
Messages: 3 615

Lien de l'image externe

•  Amethystes  •

     Le soleil se couchait doucement sur les terres, étalant ses dernières rayons aux couleurs rouges orangés, à la fois réconfortants et chaleureux. La lune, timide, venait alors saluer pendant un court moment son ami opposé, avant de prendre place, enveloppée d’un ciel bleu sombre décoré d’étoiles. Bientôt, familiers et créatures de la nuit sortiront de leur tanière pour partir profiter de ces instants où le Temps semblait plus court que durant le jour, et où la confiance ne tenait à peine d’un fil.
     C’était durant ces moments qu’Amethystes apparaissait.

     Enfant de la déesse Arianrhod et d’un humain, elle a surtout héritée des traits de sa mère que de son père.
Elle faisait partie des Gardiennes de la Forêt, des demi-déesses qui, dés leur plus jeune âge, ont pour unique but de s’assurer du bon déroulement de l’inter-temps (jour-nuit, nuit-jour). On les reconnaissaient par leur coiffe, semblable aux ailes des harpies.

     Cependant, contrairement à ses sœurs, elle avait la particularité de posséder d’étranges jambes très poilues. Ceci étant malheureusement dû à une malédiction dont sa mère lui en a révélé la sinistre vérité, alors que la jeune fille n’avait que seize ans.
     En effet, certaines divinités ne pouvaient pas donner la vie, soit parce que leur Supérieur le leur interdisait, soit parce que leur corps n’était pas opté de cette possibilité, que les autres créatures féeriques possédaient et pouvaient l’utiliser autant qu’ils le voulaient. Mais sa mère, de nature assez rebelle, a voulut joué avec le diable et, par un pacte, est parvenue à donner vie à celle que l’on nommerait plus tard la “fille Maudite”, malgré les conséquences qu’elle seule pouvait prévoir.

     Le cœur de la jeune Gardienne se resserrait à ce douloureux souvenir. Voilà à présent deux ans qu’elle connaissait à présent sa véritable nature, et pourtant, c’est comme si pour elle cela ne faisait que depuis la veille. Mais pouvait-elle pour autant en vouloir à sa mère, qui était consciente de ses actes ? Elle y réfléchissait encore…
     Un son de carnyx se faisait soudain entendre. Amethystes posa son regard vers l'horizon. Dans le ciel, le rouge laissait bientôt place au bleu nocturne et la lune, se dévoilant enfin dans toute sa beauté, allait bientôt être à son zénith. Corkos, Chestoks ou encore Crowmeros avaient déjà montré le bout de leur museau, certainement prêts pour partir à la chasse.
Avant de disparaître à son tour, la jeune femme évoquait alors ces étranges mots, qui flotteraient en un écho dans le vent :

« Esprits de la Nuit, c’est à vous de jouer... »



Mawel : Tu sais déjà ce que j'en pense,
Mais merci encore une fois pour ce superbe texte !


Lien de l'image externe
« Hey, little wolf, would you dance with me ?
No thanks, I have first to tell something to the Moon... »


Lien de l'image externe

Dernière modification par Kyliera (Le 09-11-2015 à 21h30)


www.zupimages.net/up/16/37/l7h9.png

Hors ligne

#24 Le 08-11-2015 à 16h22

Garde Ombre
Mawel
Patrouilleur de la Garde
Mawel
...
Messages: 6 136

Lien de l'image externe

  Kyliera 

Qui ignore encore de qui il s'agit?
Cette Obsidienne à depuis longtemps prouvée sa bravoure et sa force, lui assurant une place enviable dans la hiérarchie. De folles rumeurs disent même qu'elle ne tardera pas à intégrer les rangs de l'Élite de la Garde Étincelante... Beaucoup cherchent à lui ressembler, mais serait-ce toujours le cas si ils connaissaient son histoire..?


   Née au cœur de l'hiver, Kyliera hérita d'une chevelure de neige et d'un regard de glace. Abandonnée par ses parents alors qu'elle n'était encore une enfant, elle apprit rapidement à se débrouiller seule. Elle évitait les humains et vivait recluse dans la forêt avec pour seule compagnie, le murmure du vent. Elle ne connaissait pas la peur et le sentiment qu'elle procurait, et pourtant, jour après jour, elle sentait un poids qui grandissait elle. Tel un venin, il lui ôtait une partie de sa vie. Elle se sentait épiée et n'arrivait pas à calmer ses craintes. La peur la libéra de son étreinte un beau matin d'hiver.

  Elle se tenait dans une petite clairière et admirait le gracieux ballet des flocons de neige. Néanmoins, elle restait sur ses gardes. L'impression qu'on l'observait était plus oppressante que jamais. Troublée, elle regardait autour d'elle à la recherche d'un potentiel danger. Un éclair blanc surgit des fourrées. Un magnifique loup se tenait à quelques pas d'elle. Le cœur de Kyliera fit un bond dans sa poitrine, jamais elle n'avait observée un si bel animal. Son pelage immaculé et ses yeux saphir lui rappelait étrangement son apparence. Était-ce pour cela que ses parents l'avaient abandonnée? Était-elle un loup? À cette pensée, elle sourit. Elle avait la certitude que cette créature était liée à elle. Et elle avait raison.

  Le temps passa et Kyliera grandit. Enfant chétive, elle devint une adolescente vive et robuste. Le loup, qu'elle avait nommée Tempête, était toujours à ses côtés. Il lui avait appris à chasser, à suivre une piste, à repérer les meilleurs cachettes... Il avait fait de Kyliera un véritable loup. Jamais la jeune fille ne s'était sentie aussi vivante, aussi libre qu'avec l'animal. Plus que des amis, ils étaient comme des frère et sœurs. Enfin Kyliera avait une famille. Enfin, elle était heureuse.

  Mais comme toujours, le bonheur est de courte durée. Et quand la joie s'estompe, le malheur n'est jamais loin... La chasse avait été fructueuse et Tempête et Kyliera se reposaient à l'ombre d'un chêne. L'air était doux et le bruissement du vent empêchait tout sons de les déranger. N'importe quel sons. Y compris celui d'humains. La corde d'un arc qui se tends, le sifflement mortel d'une flèche... Un accident qu'ils auraient pu éviter. La trajectoire de l'arme était parfaite et le chasseur ne manqua pas sa cible. Du moins, il ne l'aurait pas manqué si Kyliera ne s'était pas interposée.

  L'adolescente sentait la vie qui s'échappait d'elle. La douleur était insoutenable et pourtant elle se sentait étrangement bien. Elle avait l'impression de flotter, de virevolter dans la brise comme une plume. Et elle aurait continuée sa funèbre danse sans Tempête. Le loup avait tué les humains en une fraction de seconde. Puis s'étant lentement approché de la jeune fille, se coucha à ses côtés en gémissant tout bas. Et tandis que Kyliera rouvrait les yeux, les siens se fermèrent à jamais...

  Chagrin. Tristesse. Colère. Haine...
La rescapée subissait l'assaut de sentiments qui, jusqu'à présent, lui étaient inconnus. Il s'était sacrifié pour elle. Pour qu'elle vive. Mais comment vivre sans lui? Comment supporter le départ d'un être cher? Comment? Chagrin. Tristesse. Colère. Haine... Les sentiments s'acharnaient et Kyliera les laissa l'emporter.

  Elle s'écroula, inconsciente. À son réveil, elle aurait l'étonnante surprise de constater que son corps s'était paré d'une délicate fourrure blanche comme neige.


Il serait toujours auprès d'elle...


http://www.scorching-book-reviews.com/wp-content/uploads/2014/12/dividor.png
«  Un mur est un ami versatile. S'il surveille tes arrières, il verrouille ton espace. Seul le sot se fie au mur.   »

Dernière modification par Mawel (Le 08-11-2015 à 18h21)


☽                    LES LOUPS N'ONT PAS DE ROI.                    ☾
https://zupimages.net/up/17/52/65oo.png




Lien de l'image externe        Lien de l'image externe










https://zupimages.net/up/18/01/khr8.png



____________________


Hors ligne

#25 Le 08-11-2015 à 16h27

Garde Ombre
Letalis
Maître d’arme
Letalis
...
Messages: 65 535


Mawël.

J'imagine ta Gardienne comme une femme seule.

"Mawël", ce nom se fait entendre dans les contes, un nom donné à une femme n'ayant jamais révélé son véritable nom.
L'histoire que l'on raconte aux enfants mais aussi aux nouvelles recrues des Gardes.
L'histoire de Mawël.

Il y a des décennies, la Garde de l'Ombre accueillait une nouvelle membre. Une jeune femme au corps frêle, au regard perdu et ne disant pas un seul mot.

Trouvée par un Obsidien enquêtant sur l'arrivée de Blackdogs, ses vêtements déchirés et ses cheveux emmêlés laissaient croire qu'elle était seule depuis longtemps.

Des jours passèrent, mais la jeune femme ne laissait toujours pas entendre sa voix.
La Garde lui avait fourni de nouveaux vêtements, ainsi qu'une chambre, certes petite, mais suffisamment confortable pour y passer des nuits reposantes.
Le Chef de sa Garde lui accordait quelques missions d'espionnage, ne pensant pas la jeune femme capable de se battre.
Bien qu'elle ne parlait pas, elle écrivait consciencieusement ses rapports de missions sans oublier le moindre détail, excepté son ressenti personnel.
Jamais elle ne laissait paraître ses émotions et sentiments, ni par son attitude, ni par les expressions de son visage, ce dernier étant toujours de marbre, sa bouche toujours close, son regard toujours absent, comme si son corps était vivant, mais son âme morte.

La jeune femme était si discrète qu'elle pouvait entendre tous les secrets des autres Gardiens et Gardiennes, ces derniers ne réalisant pas sa présence.
Elle connaissait si bien leurs secrets qu'elle avait la possibilité de détruire la vie de ses camarades en révélant leurs actes les plus obscurs.
Mais elle restait silencieuse.

Bien que d'apparence insensible, ces secrets tout plus horribles les uns que les autres la rongeaient intérieurement.
Comment croire que cette douce Gardienne Absynthe avait volontairement empoisonné son amant qui refusait de la voir rejoindre une Garde ?
Comment accepter que le Chef de la Garde de l'Ombre avait trahit nombre de ses camarades au point de mettre leurs vies en danger, simplement pour monter en grade ?
Comment laisser passer le fait que la Dirigeante de la Garde Étincelante avait participé à l'attaque du Cristal, créant ensuite les Gardes pour se venger de ses alliés de crimes l'ayant trahie ?

Cela était trop pour la jeune femme qui s'enfuit en direction de la forêt. Courant sans savoir où elle allait, la jeune femme tomba sur une meute de Blackdogs. Seule, elle ne pu s'enfuir, ni même se défendre face à ces bêtes affamées.
Voulait-elle vraiment se défendre ?
Elle n'avait jamais demandé à être sauvée, nourrie, logée par les Gardes, tout ce qu'elle souhaitait, c'était être en paix.
Peut-être enfin, allait-elle l'être ?

Mais lorsque les Blackdogs furent rassasiés, la jeune femme senti son corps froid se réchauffer soudainement, au point de devenir bouillant.
Sentant son corps se déformer, la jeune femme se leva tant bien que mal, se déplaçant douloureusement à travers la forêt jusqu'à atteindre une rivière.
La jeune femme s'y pencha, espérant pouvoir baisser la température de son corps grâce à l'eau froide de cette rivière, mais en voyant son reflet, elle se figea.
Son visage n'était plus humain, mais celui d'une louve au pelage noir, transpercé par deux yeux d'un bleu vif. Ses bras et ses jambes étaient semblables à des pattes de loups, aux griffes acérées. Tout ce qui lui restait d'humain était son buste, recouvert par les lambeaux de sa robe.

Il est possible de voir une silhouette de femme-louve au plus profond de la forêt, dissimulée par une brume nocturne.
Est-ce Mawël, ou n'est-ce qu'une illusion créée par notre inconscient collectif ?

-

Edit : Merci pour ton texte, Origamee.


Lien de l'image externe
"Semblable à un Fantôme dissimulé par les rayons du Soleil, me laisseras-tu disparaître ?"
Lien de l'image externe

Dernière modification par Letalis (Le 08-11-2015 à 20h11)

En ligne

Pages : 1 2 3 ... 160